Master en Médecine Biologique et Naturopathie

Présentation du Programme

La médecine conventionnelle ou standard est connue comme étant celle qui utilise des traitements médicaux qui sont scientifiquement approuvés, ce qui laisse supposer qu´ils sont efficaces et sûrs.

En dehors de la médecine conventionnelle, il existe également la médecine alternative et complémentaire.

Ce programme a pour but de former les personnes titulaires du diplôme de Médecine (grade de Master) à ces thérapies pour pouvoir accéder à un domaine de la médecine adaptée aux temps actuels.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le Master en Médecine biologique et Naturopathie s’adresse aux personnes titulaires d’une Licence ou d’une Maîtrise Médecine qui souhaitent:

  • Approfondir leurs connaissances sur la prévention des maladies.
  • Appliquer la médecine biologique et la Naturopathie dans le traitement des maladies.
  • Élargir sa vision de la maladie d´un point de vue plus holistique.
  • Disposer de plus d´outils de travail pour le développement de sa profession.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Master en Médecine Biologique et Naturopathie.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

En ce qui concerne la distribution du temps, il est établi que:

  • Étant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et n´étant pas sujet à des cours présentiels, il n´est pas prévu de date fixe pour le début des cours, de sorte que l´étudiant peut formaliser son inscription à n´importe quel moment, dans la limite des places disponibles.
  • Pour des raisons académiques et d´apprentissage, la durée minimale du Programme est fixée à 12 mois.
  • Le temps maximal dont dispose l´étudiant pour faire le Programme est de 24 mois. Durant cette période, l´étudiant doit avoir rendu toutes les évaluations correspondantes.

La structure des crédits du programme de Master en Études Biologiques et Naturopathie est indiquée dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
TOTAL 100 24 1000
1e Partie: Commune 35 9 350
2e Partie: Options 50 12 500
3e Partie: Méthodologie de la Recherche Scientifique et Projet Final de Master 15 3 150

a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme.
b. Durée en mois

Objectifs

Objectifs général 

  • Transmettre des connaissances avancées dans le domaine de la Naturopathie.
  • Transmettre les dernières nouveautés sur ce thème à travers les nouvelles technologies de l´information et de la communication, grâce à un processus d´enseignement-apprentissage dirigé.

Objectifs spécifiques

  • Transmettre aux diplômés en Médecine les connaissances nécessaires pour la compréhension des principales règles qui régissent la médecine biologique et la naturopathie.
  • Connaître les différentes thérapies non conventionnelles dans le domaine de la santé dans différentes situations physiologiques et pathologiques.
  • Se former dans l´application des thérapies non conventionnelles les plus courantes du domaine biologique et de la Naturopathie.
  • Acquérir des connaissances sur les applications thérapeutiques de l´homéopathie.
  • Acquérir des connaissances dans le domaine de la médecine traditionnelle chinoise.
  • Garantir une formation complète théorique et pratique.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés professionnels du Programme du Master en Médecine Biologique et Naturopathie.

  • Applications médicales.
  • Enseignement.

Programme d'études

Le programme du Master en Médecine Biologique et Naturopathie est divisé en 3 parties formatives séquentielles:

  • 1e PARTIE: COMMUNE (350 HEURES)

Nous exposons ci-après les matières de la partie commune Médecine Biologique et Naturopathie Appliquée: Nutrition, Phytothérapie, Aromathérapie:

1e PARTIE: COMMUNE
INTRODUCTION
# MATIÈRES HEURES
1 Histoire de la Médecine Biologique et Naturopathie 30
2 Approche Biologique du Dysfonctionnement Organique 70
DIÉTÉTIQUE ET NUTRITION
# MATIÈRES HEURES
1 Biochimie Nutritionnelle 35
2 Évaluation de l´Etat Nutritionnel 35
3 Besoins Nutritionnels de l´Organisme Humain 35
4 Alimentation Naturelle et Sensibilité Alimentaire 45
PHYTOTHÉRAPIE ET AROMATHÉRAPIE
# MATIÈRES HEURES
1 Phytothérapie 50
2 Aromathérapie 50
  TOTAL 350 
  • 2e PARTIE: MATIÈRES OPTIONNELLES (500 HEURES)

Dans cette partie l´étudiant doit choisir deux programmes parmi les quatre suivants:

MATIERE OPTIONNELLE 1: MÉTHODES ET DIAGNOSTIQUES DE MÉDECINE BIOLOGIQUE ET NATUROPATHIE.
TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHES I
# MATIÈRES HEURES
1 Méthode Kousmine 15
2 Hydrothérapie du Côlon 17,5
3 Hydrologie, Eaux Minéro-médicinales et Balnéothérapie 15
4 Types Constitutionnels en Acupuncture, Homéopathie et Naturopathie 17,5
5 Homéopathie et Homo-toxicologie 17,5
6 Sophrologie 17,5
7 Fleurs de Bach 15
8 Spagyrie 15
TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHES II
# MATIÈRES HEURES
1 Électroacupuncture de Voll et Bio-résonance 40
2 Thérapie Orthomoléculaire et Oligoéléments 40
3 Thérapie neurale et Neurologie focale 40
  TOTAL 250 
MATIÈRE OPTIONNELLE 2: TRAITEMENTS DE LA MÉDECINE BIOLOGIQUE ET NATUROPATHIE
TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHIE II
# MATIÈRES HEURES
1 Ozonothérapie 20
2 Héliothérapie, Thalassothérapie, Aérothérapie et Argilothérapie 40
3 Champs Magnétiques Pulsés et Hyperthermie 20
4 Thérapie Antivieillissement, Radicaux Libres et Antioxydants 20
TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHES IV
# MATIÈRES HEURES
1 Nutrition dans des Pathologies Courantes 35
2 Thérapies biologiques et de la Naturopathie des Maladies Courantes 115
  TOTAL 250 
MATIÈRE OPTIONNELLE 4: BASES DE LA THÉRAPIE TRADITIONNELLE CHINOISE
# MATIÈRES HEURES
1 Théorie de Base (Partie I) 70
2 Théorie de Base (Partie II) 70
3 Diagnostic 70
4 Auriculothérapie et options thérapeutiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise 40
  TOTAL 250 
  • 3e PARTIE: MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET PROJET FINAL DE MASTER (150 HEURES)

La Dernière partie du Master est consacrée à la réalisation du Projet Final de Master (PFM), qui correspondra un total de 15 crédits.

3PARTIE: MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET PROJET FINAL DE MASTER
# MATIÈRES CRÉDITS
1 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE 5
2 PROJET FINAL DE MASTER 10
  TOTAL 15

L´objectif est de présenter un document complet qui montrera le développement total du projet proposé, avec la possibilité de le réaliser , conformément aux normes et détails du Projet Final de Master présenté.

Le Projet doit constituer un apport aussi bien théorique qu´appliqué à certains des domaines étudiés ou qui ont une relation avec ceux-ci, en respectant les doctrines, théories et disciplines correspondantes.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Description des sujets

1e PARTIE : COMMUNE

  1. INTRODUCTION

    1. HISTOIRE DE LA MÉDECINE BIOLOGIQUE-NATURISTE

      Concepts de base de médecine naturiste, la médecine naturiste à travers l'histoire et ses caractéristiques actuelles.

      INTRODUCTION À LA MÉDECINE NATURISTE
      Concepts de base de médecine naturiste. Situation en Espagne.
      HISTOIRE : LA SOURCE MÉDICALE POUR COMPRENDRE LA MÉDECINE NATURISTE
      Histoire des premiers médecins naturistes. Médecine fondée sur des preuves.
      LES PREMIERS MÉDICAMENTS NATURISTES DANS NOTRE HISTOIRE
      L'Ayurveda de l’Inde ancienne. La tradition médicale ancienne en Égypte, Mésopotamie, Israël, Assyrie-Babylonie. La médecine chinoise. Amérique précolombienne. La médecine dans la Grèce antique : la guérison théurgique ou spirituelle. Science présocratique. Médecine hippocratique. Autres auteurs.
      PARACELSE ET SAMUEL HAHNEMANN. SIÈCLES XV, XVI, XVIII ET XIX
      Différences entre Galien et Hippocrate.
      LE NATURISME MÉDICAL DANS LA MÉDECINE ACTUELLE. RÉSUMÉ DE CE QU’A ÉTÉ LA MÉDECINE NATURISTE AU XXE SIÈCLE EN ESPAGNE
      Importance de la médecine naturiste au XXIe siècle.
    2. VISION BIOLOGIQUE DU DYSFONCTIONNEMENT ORGANIQUE

      Grâce à cette matière, nous prétendons donner une vision globale sur ce qu’est la maladie, sur les dérèglements et troubles les plus fréquent et d’autre part, étudier le métabolisme acido-basique et sa régulation.

      QU’EST-CE QUE LA MALADIE ?
      Qu’est -ce que la maladie en médecine biologique ?
      DÉRÈGLEMENT DES PROCESSUS BASAUX
      Le système immunitaire. Toxines. Immunité innée et inflammation. Immunité acquise. Immunité passive. Affections du système immunitaire et allergies. Signes d'inflammation. Examens. Thérapies.
      TROUBLES DU CHAMP MAGNÉTIQUE CORPOREL
      Effets chimiques des champs magnétiques. Bénéfices thérapeutiques.
      TROUBLES ÉLECTROLYTIQUES
      Équilibre acide base. Que sont les électrolytes et quelle importance ont-ils ?
      TROUBLES DU MÉTABOLISME DE L'EAU ET ÉLECTROLYTES
      L'équilibre de l'eau. Potassium. Calcium. Magnésium.
      MÉTABOLISME ACIDO-BASIQUE
      Système acido-basique et sa régulation.
      ION MAGNÉSIUM - SON IMPORTANCE DANS LA GENÈSE DU DYSFONCTIONNEMENT ORGANIQUE
      Évaluation du magnésium. L'absence de magnésium. Applications thérapeutiques. Assimilation. Élimination. Recommandations cliniques de suppléments de magnésium. L'utilisation clinique du magnésium. Absorption du magnésium. Où obtenir du magnésium. Déficiences habituelles de magnésium. Le magnésium comme enzyme. Gestion de la perte du magnésium (hypomagnésémie). Principales causes de déficit de magnésium. Traitement des troubles du magnésium.
      ION CALCIUM : SON IMPORTANCE EN TANT QUE RÉGULATEUR BIOLOGIQUE
      Introduction. Régulation du métabolisme du calcium. Comment le calcium est distribué dans l’organisme ? Calcium et ostéoporose. Combien de types d'ostéoporose existe-t-il ? Stress, exercice et calcium. Le bon usage de l'aliment complet. Son risque pour abus de consommation. Calcium et lithiase rénale. Pathologies classiques de dysfonctionnement électrolytique.
      TROUBLES DU MÉTABOLISME
      Qu’est-ce qu’une protéine ? Système endocrinien
      RÉGULATION DE BASE
      Le système de la régulation de base. Effet de proximité (Bystander Reaction). Reconnaissance du motif de l’antigène
      DÉTOXIFICATION
      Homotoxines. Matrice extracellulaire Gastrula Foie et vésicule biliaire. La peau. Système gastro-intestinal.
  2. DIÉTÉTIQUE ET NUTRITION

    1. BIOCHIMIE NUTRITIONNELLE

      Étude de la régulation du métabolisme et de la signalisation cellulaire, la régulation de l'expression génique et la destination des macronutriments.

      MÉTABOLISME ET SA RÉGULATION
      Métabolisme. Régulation du métabolisme.
      L’INTÉGRATION MÉTABOLIQUE. SIGNALISATION INTER-TISSULAIRE ET INTRACELLULAIRE
      Intégration métabolique. Signalisation intercellulaire. Signalisation intracellulaire.
      RÉGULATION DE L'EXPRESSION GÉNIQUE
      Aperçu général. Régulation de la transcription. Régulation post-transcriptionnelle nutriments et expression génique.
      DESTINATION MÉTABOLIQUE DES HYDRATES DE CARBONE
      Introduction. Métabolisme hépatique. Métabolisme dans les tissus périphériques. Régulation de la glycémie. Vision globale du métabolisme du glucose. Aspects nutritionnels.
      DESTINATION MÉTABOLIQUE DES LIPIDES
      Introduction. Lipoprotéines plasmatiques. Utilisation tissulaire des acides gras. Métabolisme et fonctions des triglycérides. Métabolisme et fonctions du cholestérol. Aperçu général simplifiée du métabolisme de cholestérol et de triglycérides.
      DESTINATION MÉTABOLIQUE DES ACIDES AMINÉS
      Aperçu général du métabolisme azoté. Réactions générales du métabolisme des acides aminés. Destination du squelette carboné des acides aminés. Le métabolisme de l'ammonium. Biosynthèse des acides aminés non essentiels. Fonctions de précurseurs des acides aminés du régime alimentaire. Métabolisme des acides aminés dans les divers tissus. Qualité de la protéine alimentaire. Complémentarité protéique. Aspects nutritionnels.
      COMPOSÉS AZOTÉS CONDITIONNELLEMENT ESSENTIELS
      Introduction. Acides aminés conditionnellement essentiels. Nucléotides. Autres composés azotés conditionnellement essentiels.
    2. ÉVALUATION DE L'ÉTAT NUTRITIONNEL

      Explication des concepts nécessaires pour réaliser des enquêtes épidémiologiques, des concepts de la santé publique et on appliquera les connaissances acquises durant l’apprentissage d’un programme informatique de calcul de régimes propre au programme.

      DÉTERMINATION DE L'APPORT ALIMENTAIRE ET DE NUTRIMENTS : ENQUÊTES D'ALIMENTATION
      Introduction. Méthodes pour déterminer l’ingesta. Détermination de l’apport actuel des nutriments. Détermination de l'apport de nutriments dans le passé. Principales sources d'erreur dans les études d'évaluation de la consommation d’aliments. Aides de mémoire. Aliments consommés habituellement avec d'autres. Types de cuisson.
      TECHNIQUES D'ÉVALUATION DE L'ÉTAT NUTRITIONNEL : ANTHROPOMÉTRIE ET COMPOSITION CORPORELLE
      Introduction. Technique de dilution. Spectrométrie photonique Comptage d'isotopes naturels. Activation neutronique. Techniques densitométriques. Techniques volumétriques. Techniques d'analyse électrique. Réactance au proche infrarouge (NIR). Techniques d'analyse d’image. Tomographie axiale informatisée (TAC). Ultrasons. Techniques anthropométriques.
    3. BESOINS NUTRITIONNELS DE L'ORGANISME HUMAIN

      On procède à une étude de la cellule et au calcul des besoins énergétiques par le biais de formules et de méthodes internationales.

      CONCEPT DE NUTRITION
      Définition de la nutrition. Mécanismes de transport : diffusion simple, transport membranaire. La diététique.
      LA CELLULE
      Morphologie de la cellule eucaryote : membrane plasmatique, cytoplasme et noyau. Physiologie cellulaire : fonctions de nutrition, relation et reproduction. Morphologie de la cellule procaryote : les bactéries et les cyanobactéries.
      NUTRIMENTS
      Macronutriments et micronutriments. Les nutriments essentiels et non essentiels
      OBTENTION D'ÉNERGIE PAR L’ORGANISME
      Conversion de l'énergie chimique en énergie de travail corporel. Énergie métabolisable.
      VALEUR ÉNERGÉTIQUE DES ALIMENTS
      La bombe calorimétrique. L'énergie fournie par les aliments.
      BESOINS ÉNERGÉTIQUES DE L'ORGANISME
      Composants de la consommation énergétique totale : métabolisme basal, activité physique et effet thermique des aliments. Quantification des dépenses énergétiques : calorimétrie directe et indirecte.
      APPORTS RECOMMANDÉS DE NUTRIMENTS ET OBJECTIFS NUTRITIONNELS
      Exigences nutritionnelles. Doses recommandées de nutriments chez les nourrissons, dans l’enfance, l’adolescence et chez les femmes enceintes et allaitantes. Considérations pratiques des doses recommandées. Objectifs nutritionnels pour la population espagnole.
      GUIDES ALIMENTAIRES
      Pyramide alimentaire : structure et ration alimentaire. Guide alimentaire du consommateur.
    4. ALIMENTATION NATURISTE ET SENSIBILITÉ ALIMENTAIRE

      Description des mécanismes que l'organisme humain utilise pour assimiler les aliments, des modifications de la perméabilité intestinale et des théories nutritionnels les plus importantes d'un point de vue hygiéniste et/ou naturiste

      PHYSIOLOGIE DE LA NUTRITION
      Digestion et absorption des aliments. Catabolisme et anabolisme cellulaire.
      MODIFICATION DE LA PERMÉABILITÉ INTESTINALE
      Concept de perméabilité intestinale. Diagnostic des modifications de la perméabilité intestinale. Causes de l’augmentation de la perméabilité intestinale. Microorganismes responsables des modifications de la perméabilité intestinale. Conséquences de la modification de la perméabilité intestinale.
      STRATÉGIES NUTRITIONNELLES FONDÉES SUR L’HYGIÉNISME.
      Alimentation fondée sur les groupes sanguins. Alimentation primitive. Jeûne thérapeutique.
  3. PHYTOTHÉRAPIE ET AROMATHÉRAPIE

    1. PHYTOTHÉRAPIE

      Étude des différentes formes de préparation, les médications principales et leur application à des fins phytothérapeutiques.

      INTRODUCTION
      Concept et contenu de la phytothérapie. Histoire de la phytothérapie. Nouvelles tendances.
      CONSTITUANTS CHIMIQUES DES MÉDICAMENTS
      Généralités. Glucides. Saponines. Hétérosides phénoliques monocycliques. Hétérosides cumariniques. Hétérosides flavoniques. Hétérosides anthocyaniques. Tanins. Hétérosides anthraquinoniques et naphtoquinones. Hétérosides cardiotoniques. Hétérosides soufrés et cyanogénétiques. Lipides. Huiles essentielles. Résines et dérivés. Alcaloïdes. Autres.
      DE LA PLANTE À LA PRÉPARATION PHARMACEUTIQUE
      Techniques d'obtention, de récolte, de séchage et de stockage du médicament. Différentes formes de préparation pharmaceutique : Teintures mères, jus, infusion, tisane, décoction, extraits.
      PHYTOTHÉRAPIE APPLIQUÉE
      Phytothérapie du système nerveux central : dépresseurs centraux, stimulants centraux, antipyrétiques. Phytothérapie de la douleur et de l'inflammation. Phytothérapie de l'appareil respiratoire : antitussifs, médicaments actifs dans les voies respiratoires basses, médicaments actifs dans les voies respiratoires supérieures. Phytothérapie génito-urinaire : Diurétiques, antiseptiques urinaires, antiprosatiques. Phytothérapie de l'appareil digestif : médicaments d'action au niveau de l'estomac, médicaments actifs au niveau intestinal, médicaments actifs au niveau hépatobiliaire. Phytothérapie du métabolisme : émétiques et antiémétiques, hypolipidémiants, tonico-vivifiants, vitamines, phytothérapie anti-obésité. Phytothérapie cardiovasculaire : cardiotoniques, anti-arythmiques, vasodilatateurs coronariens, anticoagulants et antiagrégants, agents antihypertenseurs. Phytothérapie cutanée : antiseptiques et cicatrisants, hémostatiques, protecteurs.
      MONOGRAPHIES DE L’APPAREIL DIGESTIF, MÉTABOLISME ET APPAREIL GENITO URINAIRE
      Appareil digestif : carminatifs et de l'estomac, les laxatifs, anti-diarrhéiques, cholérétiques, hépatoprotecteurs. Métabolisme : tonico-vivifiants. Appareil génito-urinaire : diurétiques, antiprostatiques.
      LÉGISLATION DES PLANTES MÉDICINALES
      Évolution de la législation des plantes médicinales. Loi du médicament.
    2. AROMATHÉRAPIE

      Étude de l'aromathérapie et son utilisation à travers le temps, plantes aromatiques, l'obtention d'huiles essentielles et essences.

      HISTOIRE DE L’AROMATHÉRAPIE
      L'aromathérapie à travers le temps et les civilisations. Tendances de l'aromathérapie - écoles.
      AROMATHÉRAPIE
      Définition. Principes de l’aromathérapie.
      PLANTES AROMATIQUES
      Les plantes médicinales. Laboratoire de la nature. Différences entre essence et huile essentielle. Concept de chémotype. Taxonomie générale. Principales familles botaniques avec plantes aromatiques.
      OBTENTION DES HUILES ESSENTIELLES ET ESSENCES
      Méthodes d’obtention des huiles essentielles. Hydrolats ou eaux aromatiques. Exigences pour l'utilisation en aromathérapie. Rendements des huiles essentielles. Frelatages.
      PROPRIÉTÉS PHYSICO-CHIMIQUES DES HUILES ESSENTIELLES
      Propriétés physiques les plus communes. Critères d’évaluation. Qualité des huiles essentielles. Polarité des huiles essentielles.
      COMPOSITIONS CHIMIQUES DES HUILES ESSENTIELLES
      La structure de base des molécules aromatiques. Familles biochimiques.
      PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES
      Relation structure/activité. Les différentes propriétés des huiles essentielles.
      TOXICITÉ ET CONTREINDICATIONS DES HUILES ESSENTIELLES
      Huiles essentielles déconseillées par voie orale. Huiles essentielles dont l'emploi par voie orale doit être surveillé. Huiles essentielles avec des limitations de l'emploi topique. Facteurs qui influent sur la toxicité. Précautions d'usage.
      UTILISATION THÉRAPEUTIQUE DES HUILES ESSENTIELLES
      Mode d’application des huiles essentielles. Formes pharmaceutiques appropriées à chaque voie d'application.
      PRODUITS PORTEURS NATURELS
      Huiles végétales de base. Extraits lipidiques. Teintures et extraits alcooliques.
      ZONE PSYCHIQUE - PSYCHOAROMATHÉRAPIE
      Concept de l’aromathérapie dans le domaine psychique. Le sens de l'odorat. Ressources de psychoaromathérapie. Principales huiles.
      FICHES TECHNIQUES D'HUILES ESSENTIELLES
      Grossesse et allaitement. Enfants de moins de 6 ans. Fiches techniques.

2e PARTIE : OPTIONNELLE

  1. PARTIE OPTIONNELLE 1 : MÉTHODES ET DIAGNOSTICS DE LA MÉDECINE BIOLOGIQUE-NATURISTE

    1. TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHIQUES I
      1. MÉTHODE KOUSMINE

        On cherche à connaître la méthode utilisée par le Dr. Kousmine pour traiter les maladies et ses 5 piliers.

        LA MÉTHODE KOUSMINE
        Principes de base de la méthode Kousmine.
        PREMIER PILIER : ALIMENTATION SAINE
        Erreurs alimentaires actuelles. Plus d’erreurs de l’alimentation actuelle. Principales conclusions sur l’alimentation actuelle. Programme thérapeutique-Kousmine.
        DEUXIÈME PILIER : HYGIÈNE INTESTINALE
        Matière fécale normale. Flore microbienne. Causes des troubles dans la flore intestinale. Conséquences de la dysbiose. Rétablissement de l’équilibre intestinal.
        TROISIÈME PILIER : LUTTE CONTRE L’ACIDIFICATION. CONTRÔLE PH URINAIRE
        Notion de terrain.
        QUATRIÈME PILIER : SUPPLÉMENTS NUTRITIONNELS
        Médecine orthomoléculaire (Linus Pauling - 1968).
        CINQUIÈME PILIER : IMMUNOMODULATION
        Méthode. Implications psychologiques. Antécédents médicaux Kousmine.
      2. HYDROTHÉRAPIE DU CÔLON

        Étude du mécanisme et méthode de l’hydrothérapie du côlon, son utilisation à travers les années et les concepts physiologiques de son application.

        GÉNÉRALITÉS DE L’HYDROTHÉRAPIE DU CÔLON
        Hygiène intestinale - la clé pour être en forme. Histoire de l’hydrothérapie du côlon. Les laxatifs et les lavements. Méthodes de l’hydrothérapie du côlon.
        ANATOMIE DESCRIPTIVE ET PHYSIOLOGIE DU SYSTÈME DIGESTIF
        La bouche et l'œsophage. L'estomac. Intestin grêle. Foie. Vésicule biliaire. Pancréas. Gros intestin (côlon).
        EXAMEN PHYSIQUE DU SYSTÈME DIGESTIF
        Entretien médical. Examen de l'abdomen. Clés pratiques pour l’hydrothérapie du côlon.
        ÉTUDES DIAGNOSTIQUES DE BASE DES AFFECTIONS DU CÔLON
        Endoscopie digestive. Laparoscopie. Études zadiologiques. Échographie. Tomographie informatisée. Résonance magnétique. Analyse de scelles. Hydrothérapie du côlon.
        LE SYSTÈME IMMUNITAIRE DES MUQUEUSES. MICROFLORE INTESTINALE. PROBIOTIQUE ET PRÉBIOTIQUE.
        Généralités du système immunitaire des muqueuses. L'écologie intestinale. Fonctions de la microflore intestinale. Probiotiques. Prébiotiques.
        TROUBLES FONCTIONNELS DE L'INTESTIN
        Troubles de l'intestin et système nerveux entérique. Syndrome de l'intestin irritable.
        DIARRHÉE ET CONSTIPATION
        Diarrhée. Constipation.
        MALADIE INFLAMMATOIRE DE L'INTESTIN. MALADIE DIVERTICULAIRE DU CÔLON
        Maladie inflammatoire de l'intestin. Maladie diverticulaire du côlon.
        POLYPES ET CANCER DU CÔLON
        Polypes. Cancer du côlon. Hydrothérapie du côlon.
        TOXÉMIE INTESTINALE
        Toxémie intestinale.
      3. HYDROLOGIE, EAUX MINÉRALES MÉDICINALES ET BALNÉOTHÉRAPIE

        On cherche à connaître une des méthodes les plus utilisées depuis l'antiquité pour prévenir et traiter les maladies, par le biais de l'étude de son histoire, l'action thérapeutique, l'eau, les techniques de balnéothérapie, le thermalisme et les eaux minéromédicinales.

        HYDROTHÉRAPIE
        Histoire. Hydrothérapie et hydrologie médicale. Classification des techniques hydrothérapeutiques. Action thérapeutique et préventive. Indications et contre-indications.
        L’EAU
        Structure de l'eau. Propriétés physico-chimiques de l'eau. Classification des eaux. Effets physiologiques sur l'organisme.
        TECHNIQUES DE BALNÉOTHÉRAPIE I
        Bains entiers ou partiels. Enveloppes, compresses et cataplasmes. Lavages ou ablutions et affusions. Douches et jets de pression.
        TECHNIQUES DE BALNÉOTHÉRAPIE II
        Applications spéciales. Cryothérapie. Thermothérapie.
        THERMALISME ET EAUX MINEROMEDICINALES
        Thermalisme. Concept et histoire. Cure hydrothermale. Eaux minéromédicinales et thermales. Concept. Classification des eaux minéromédicinales. Indications et effets.
      4. TYPES CONSTITUTIONNELS EN ACUPUNCTURE, HOMÉOPATHIE ET NATUROPATHIE

        Étude des types constitutionnels dans la médecine classique, l'acupuncture, l’homéopathie et la médecine naturiste.

        LES TYPES CONSTITUTIONNELS EN MÉDECINE
        Introduction et histoire. Définitions. Constitution et héritage. Types constitutionnels selon Kretschmer.
        LES TYPES CONSTITUTIONNELS EN ACUPUNCTURE
        Les constitutions chinoises. Les deux constitutions élémentaires en acupuncture. Les cinq constitutions simples en acupuncture. Les six constitutions composées en acupuncture. Les quatre constitutions de l'école coréenne.
        LES TYPES CONSTITUTIONNELS EN HOMÉOPATHIE
        Introduction et histoire. Description des types constitutionnels en homéopathie. Autres méthodes de classification typologique décrites en homéopathie.
        LES TYPES CONSTITUTIONNELS EN MÉDECINE NATURISTE
        Naturisme néo-hippocratique. Oligothérapie. Médecine ayurvédique.
      5. HOMÉOPATHIE ET HOMOTOXICOLOGIE

        Il s’agit de l’étude de l’homéopathie à travers son histoire afin de comprendre ses principes, définir la santé et l’individu sain, classer les types d'énergie, analyser la valeur des symptômes pour établir un diagnostic, élaborer la formule, donner des instructions sur la prise du médicament, soigner les maladies chroniques et connaître l’action biologique des toxines dans l’organisme.

        INTRODUCTION À L’HOMÉOPATHIE
        Histoire de l’homéopathie. Histoire de la similitude en médecine. Principes fondamentaux de l’homéopathie et théorie miasmatique. Relation entre l’homéopathie et les autres sciences. Idées fausses fréquentes.
        DOCTRINE ET MÉDECINE
        Introduction. Histoire de la doctrine et de la médecine. Concepts de santé et d’individu sain. Idées fausses fréquentes.
        ÉNERGIE OU FORCE VITALE : LE VITALISME
        Concepts. Classification des énergies. Idées fausses fréquentes.
        MALADIES ET SYMPTÔMES
        Définition de maladie. Concepts. Phases de la maladie. Les symptômes de l’homéopathie. Concepts. Classification des symptômes. Exercice pratique. Idées fausses fréquentes.
        ANTÉCÉDENTS MÉDICAUX ET DIAGNOSTIC EN HOMÉOPATHIE
        L'antécédent médical : examen du malade. Le diagnostic en 0homéopathie. Hiérarchisation des symptômes. Idées fausses fréquentes.
        LA RECETTE EN HOMÉOPATHIE
        Introduction. Remède. Puissance du médicament. Niveau de dilution. Façons de préparer. Manières d’administrer. Idées fausses fréquentes.
        PRESCRIPTION ET PRONOSTIC
        La première prescription. Le pronostic homéopathique et clinique. La seconde prescription. Indications, champ d’action, limitations et erreurs de l’homéopathie. Idées fausses fréquentes.
        LES MALADIES CHRONIQUES
        Introduction. Traitement des maladies chroniques. Concept de miasme : Psora, psychose, syphilis. Relation de la théorie miasmatique avec d’autres théories. Principaux remèdes homéopathiques et leurs diathèses. Exercice pratique. Idées fausses fréquentes.
        HOMOTOXICOLOGIE
        Introduction. Définition de l’homotoxicologie. Concept homotoxicologique de maladie. Phases de la maladie. Loi d’Arnold et Schultz. Médicaments antihomotoxiques.
      6. SOPHROLOGIE

        Étude de la sophrologie et de ses applications, par le biais de l’étude de ses objectifs et principes, de la phénoménologie, de la conscience et du terpnos logos.

        SOPHROLOGIE
        Définition. Histoire. Principes de la sophrologie caycédienne. Méthode Caycedo. La sophrologie n’est pas.
        SOPHROLOGIE ET PHÉNOMÉNOLOGIE
        Qu’est-ce que la phénoménologie ? Phénoménologie transcendantale. Méthode phénoménologique.
        SOPHROLOGIE ET CONSCIENCE
        Qu’est-ce que la conscience ? États et niveaux de la conscience en sophrologie.
        TERPNOS LOGOS
        D’où vient le terpnos logos ? Théorie caycédienne des cinq systèmes vitaux de l’être.
        APPLICATIONS DE LA SOPHROLOGIE
        Indications de la sophrologie. Traitement individuel. Orientation thérapeutique.
        APPLICATIONS MÉDICALES DE LA SOPHROLOGIE
        Sophrologie clinique.
        AUTRES APPLICATIONS MÉDICALES DE LA SOPHROLOGIE
        Sciences de la santé.
        APPLICATIONS NON MÉDICALES DE LA SOPHROLOGIE
        Sciences humaines.
      7. FLEURS DE BACH

        On cherche à connaître les thérapies de fleurs, leur histoire et leur mécanisme d'action, ainsi que le traitement du Dr Edward Bach.

        LES THÉRAPIES FLORALES
        Comment fonctionnent les thérapies florales ?
        LE DR. EDWARD BACH
        Conférences et textes d'Edward Bach.
        LA THÉRAPIE FLORALE DU DR. EDWARD BACH
        Préparation des essences. Couleur et calendrier de proliférations des fleurs de Bach. Classement du système floral de Bach. Description des remèdes. Test de personnalité pour l'élection de fleurs de Bach.
      8. SPAGYRIE

        Étude de la spagyrie, ses principes, origine, évolution, préparation de médicaments et méthodologie.

        SPAGYRIE
        Spagyrie. Hippocrate. Méthode des similitudes. Paracelse : Père de la spagyrie. Alchimie et spagyrie. Origine et évolution.
        PRINCIPES DE LA SPAGYRIE
        Principes de la spagyrie Système holistique. Principe de la similitude. Principe de la dualité : aspect dynamique de la double force cosmique. Principe ternaire : soufre, mercure et sel. Nature tripartite de l’homme. Les quatre éléments. Quatre tempéraments. Les sept cycles vitaux. Les 12 climats biologiques.
        PHARMACOPÉE
        Pharmacopée. Préparation des médicaments spagyriques. Médecine.
        MÉTHODE I
        Anamnèse en spagyrie.
        MÉTHODE II
        Anamnèse en spagyrie. Drainage en spagyrie.
    2. TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHIQUES II
      1. ÉLECTROACUPUNCTURE DE VOLL ET BIORÉSONANCE

        Étude de l’électroacupuncture de Voll par rapport à l'acupuncture chinoise, savoir ce qu’est la biorésonance, ses applications et utilisations.

        ÉLECTROACUPUNCTURE DE VOLL
        Introduction. La mesure EAV. Le diagnostic en électroacupuncture. Possibilités thérapeutiques. Les méridiens.
        BIORÉSONANCE
        Introduction. Concept. Histoire. Bases scientifiques. L'appareil MORA. Thérapies. Traitement. Utilisations. Indications cliniques. Applications. Maladie allergique et biorésonance. Géopathies-géobiologie et biorésonance. Sécurité. Caractère effectif.
      2. TRAITEMENT ORTHOMOLÉCULAIRE ET OLIGO-ÉLÉMENTS

        On entend faire une révision des oligo-éléments et donner une vision globale et pratique de la médecine orthomoléculaire pour son application correcte

        OLIGO-ÉLÉMENTS
        Introduction. Un peu d’histoire. Définition. Principes fondamentaux des oligo-éléments. Formes d'un oligo-élément. Approche thérapeutique. Classification des oligo-éléments. Variation sur la fluctuation des oligo-éléments. Forme thérapeutique et administration. Diathèse de Ménétrier (oligothérapie catalytique). Métabolisme des oligo-éléments. Rôle biologique et mode d'action des oligo-éléments. Interaction entre les oligo-éléments. Diagnostic en laboratoire des oligo-éléments. Possibilités thérapeutiques des oligo-éléments. Étude détaillée de certains oligo-éléments.
        THÉRAPIE ORTHOMOLÉCULAIRE
        Introduction. Concept. Quelle quantité de supplémentation est nécessaire ? Principes d'identification ou esprit de la thérapie orthomoléculaire. Besoin de nutriments ou suppléments ? Facteurs qui accroissent la nécessité de nutriments dans l'organisme. Dossier médical. Protocoles médicaux. Nutrition intraveineuse. Diversité analytique. Étude détaillée de certaines vitamines. Acides aminés. Coenzymes.
      3. NEURALTHÉRAPIE ET EXAMEN NEUROLOGIQUE

        Étude de la thérapie neurale et de l’examen neurologique, connaître leur histoire et comprendre le fonctionnement du système végétatif et son importance pour ces pratiques médicales.

        INTRODUCTION À LA NEURALTHÉRAPIE ET À L’EXAMEN NEUROLOGIQUE
        Introduction. Fondements historiques. Terminologie utilisée en thérapie neurale et neurofocale. Système nerveux végétatif ou autonome.
        MODE D’ACTION DE LA THÉRAPIE NEURALE
        Anesthésiques locaux. Phénomènes de la thérapie neurale. Résistance corporelle en thérapie neurale.
        THÉRAPIE NEURALE ET PRATIQUE CLINIQUE
        Introduction. Application pratique de la thérapie neurale.
        EXAMEN NEUROLOGIQUE
        Introduction. Foyers endogènes. Techniques d’examen neurologique.
  2. PARTIE OPTIONNELLE 2 : TRAITEMENTS DE LA MÉDECINE BIOLOGIQUE-NATURISTE

    1. TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHIQUES III
      1. OZONOTHÉRAPIE

        Étude approfondie de l'ozone et de ses propriétés, l'ozonothérapie, son action biochimique sur le métabolisme, sa mise en œuvre et toxicité.

        QU’EST-CE QUE L’OZONE ? GÉNÉRALITÉS HISTOIRE DE L'OZONE
        Généralités. Où se trouve l'ozone naturellement ? La pollution atmosphérique. L'oxygène dans l'atmosphère. La couche d'ozone. Histoire de l’ozonothérapie.
        PROPRIÉTÉS DE L’OZONE UTILITÉ DE L'OZONE DANS L'INDUSTRIE ET LA MÉDECINE
        Capacité d'épuration de l'environnement et les eaux usées. Les produits biocides. Utilisation de l'ozone dans la conservation des aliments. Propriétés de l'ozone dans l'organisme humain. Résultats obtenus après l'ozonothérapie. Action biochimique de l'ozone sur la rhéologie sanguine.
        PROPRIÉTÉS DE L’OZONE TOXICITÉ. CONTRE-INDICATIONS MÉDICALES
        Les complications pulmonaires du fait de respirer une certaine concentration d'ozone. L’alerte environnementale avec l’ozone. Seuils de dangerosité acceptés. La dose létale de l'O3. Toxicité extrapulmonaire de l'ozone. Les effets collatéraux de l'ozone. Contre-indications de l’ozonothérapie.
        CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES DE L'OZONE ET SA COMPARAISON AVEC L'OXYGÈNE
        Caractéristiques physiques et chimiques de l'ozone et sa comparaison avec celles de l’oxygène La photosynthèse et l'apparition de l'oxygène sur la planète.
        ACTION BIOCHIMIQUE DE L'OZONE SUR LE MÉTABOLISME DES PRINCIPES IMMÉDIATS ET LA MEMBRANE CELLULAIRE. OZONE, STRESS OXYDATIF ET RADICAUX LIBRES
        Action biochimique sur le métabolisme des principes immédiats. Action de l'ozone sur le sang. Les conséquences de la vie aérobie. Les radicaux libres que génère l'oxygène (ROS). Le stress oxydatif La membrane cellulaire comme cible des radicaux libres.
        LE GÉNÉRATEUR D'OZONE. SON EMPLACEMENT ET CONDITIONS DE BASE REQUISES. ANNEXES NÉCESSAIRES. TROUSSE DE PREMIERS SECOURS D'URGENCE
        Conditions de base d'un générateur et annexes. Mécanisme de base du générateur d'ozone. Comment calculer la dose d'ozone à administrer ? Contrôle du générateur d'ozone. Conseils face au générateur d’ozone. Attentions à avoir au moment de travailler avec l’ozone.
        VOIES D'ADMINISTRATION DE L'OZONE. DANS DES CAVITÉS : RECTUM, DU NEZ, DE L'OUÏE, VAGINALE ET BUCCO DENTAIRE
        Les multiples applications de l'ozone et les plus efficaces. Voies d’application d'ozone. La concentration pour chaque voie d'application. Application voie rectale : locale et systémique. L’application d'ozone en gynécologie. L’application d’ozone dans la cavité bucco-dentaire et pharynx. L’application d’ozone en oto-rhino-laryngologie.
        VOIES D'ADMINISTRATION DE L'OZONE. LA VOIE VEINEUSE. L’AUTOHÉMOTHÉRAPIE : SYSTÈMES ET ANNEXES NÉCESSAIRES. L'ANTICOAGULATION
        Méthodologie de l'autohémothérapie avec ozone. Mécanisme d'action de l’autohémothérapie. Protocole personnel. Le nombre de séances et la concentration. Annexes nécessaires pour la grande AHT. L’autohémothérapie mineure ou IM. La voie intrathécale ou péridurale.
        L'OZONE DANS LES MALADIES INFECTIEUSES. L'HÉPATITE, LE ZONA ET HERPÈS SIMPLES. CANDIDOSE. L'OZONOTHÉRAPIE DANS LE CANCER
        Ozone et anti-infection. Expériences sur des animaux. Le traitement de l'hépatite virale. Efficacité de l'ozone dans d'autres maladies virales : zona et herpès simples. Amygdalites traitées à l'ozone. Traitement de l'ostéomyélite avec ozonothérapie. L'ozonothérapie dans le cancer
      2. HÉLIOTHÉRAPIE, THALASSOTHÉRAPIE, AÉROTHÉRAPIE ET FANGOTHÉRAPIE

        On cherche à connaître l’héliothérapie, la thalassothérapie, l’aérothérapie et la fangothérapie en étudiant leur histoire et en établissant des orientations générales pour leur application.

        HÉLIOTHÉRAPIE
        Introduction. Concept. Histoire. Rayonnement et lumière solaire. Maladies liées à l’héliothérapie. Thérapeutique.
        THALASSOTHÉRAPIE
        Introduction. Concept. Histoire. Bases de la thalassothérapie. Effets thérapeutiques. Thérapeutique. Indications et contre-indications.
        AÉROTHÉRAPIE
        Introduction. L'air. La peau. Bains d'air. La respiration.
        FANGOTHÉRAPIE
        Concept. Histoire. Matériaux utilisés en fangothérapie.
      3. ONDE MAGNÉTIQUE PULSÉE ET HYPERTHERMIE

        Étude de l’application curative de l'électricité et du magnétisme, propriétés électriques des cellules, champs électromagnétiques, l'eau dans l'organisme humain et traitements principaux.

        LE BIOÉLECTROMAGNÉTISME APPLIQUÉ AU TRAITEMENT DES MALADIES
        Introduction. Généralités.
        ÉLECTRICITÉ ET PROPRIÉTÉS ÉLECTRIQUES DES CELLULES. RÔLE DE LA MEMBRANE CELLULAIRE
        L'électricité. Propriétés électriques des cellules.
        COMMUNICATION CELLULAIRE ÉLECTRIQUE ET MAGNÉTIQUE DANS LE CORPS HUMAIN. PROPRIÉTÉS ÉLECTRIQUES DES CELLULES CANCÉREUSES MÉCANISMES DE COMMUNICATION ET DE RÉSONANCE
        Fondements biologiques de la communication cellulaire. Bases physiologiques et moléculaires. La transduction de signal. La communication électrique et magnétique. Propriétés électriques des cellules cancéreuses
        CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET CELLULES
        Magnétisme. Éléments magnétiques dans le corps humain. Mécanisme d'interaction du champ magnétique avec l’organisme.
        LE MILIEU CELLULAIRE, PLASMA INTRA ET EXTRACELLULAIRE : L'EAU DE NOTRE CORPS
        Importance biologique et caractéristiques de l'eau. L'eau de notre corps. Modifications minérales et de l'eau dans les cellules lésées. L'eau, plus qu'un solvant. L'eau cristal liquide, les magnétites et les chakras.
        TRAITEMENTS AVEC DES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET LEURS RÉSULTATS
        Antécédents. Technologie de base des champs électromagnétiques pour usage clinique. Traitements avec des champs magnétiques pulsés. Effets collatéraux. Avantages du traitement. Le traitement métabolique du Dr Sodi Pallarés. Expérience avec le générateur d'impulsions magnétiques Papimi.
        TRAITEMENTS À L'ÉLECTRICITÉ
        Antécédents. Effets généraux du courant électrique dans l'organisme. Types de courants utilisés en médecine. Expérience de la galvanothérapie. Appareil médical BET 7.
        PROTOCOLES, CAS, RÉSULTATS
        Introduction. Expériences de traitements avec des champs magnétiques pulsés. Application onde matériel Papimi. Expérience avec électro-cancer thérapie en utilisant BET 7. Expérience de traitements en combinant les champs magnétiques pulsés avec le matériel Papimi et d’autres éléments thérapeutiques. Traitements avec de l'eau à cristaux liquides.
      4. TRAITEMENT ANTI-ÂGE, RADICAUX LIBRES ET ANTIOXYDANTS

        Étude du vieillissement et de ses principales théories, influence génétique, influence hormonale, le rôle des radicaux libres et des antioxydants, les substances toxiques de l'environnement, l'alimentation, la désintoxication et la longévité.

        CONCEPTS
        Données statistiques sur le vieillissement. Qu’est-ce que vieillir ? Elles sont considérées comme des « théories historiques ». Théories actuelles sur le vieillissement.
        GÉNÉTIQUE DANS LE PROCESSUS DE VIEILLISSEMENT
        Génétique de la vie.
        LES HORMONES DANS LE PROCESSUS DE VIEILLISEMENT
        Structure glandulaire. Actions du cholestérol dans la physiologie cellulaire. Facteurs qui influent sur le dysfonctionnement hormonal. Hormone de croissance (HGH, GH). Mélatonine.
        RADICAUX LIBRES
        Concept. Capacité d'absorption des radicaux libres par les aliments. Technique de mesure des radicaux libres.
        ANTIOXYDANTS
        Concept. Comment agissent les antioxydants ? Types d'antioxydants.
        PHYTONUTRIMENTS
        Concept. Comment agissent les phytonutriments ? Types de phytonutriments.
        LE RÉGIME ALIMENTAIRE COMME TRAITEMENT ANTI-ÂGE
        Concept. Principales causes de l'appauvrissement d'antioxydants dans les aliments. Toxicité intrinsèque des aliments. Toxicité extrinsèque des aliments. Aliments transgéniques.
        MICRO-NUTRIMENTS : ALIMENT POUR LES CELLULES
        Concept. Base historique de la médecine orthomoléculaire. Oligo-éléments intra et extracellulaires. Mécanisme d'action des oligo-éléments. Relation entre les minéraux et les vitamines. La notion de transmutation biologique. Besoins et propriétés des oligo-éléments.
        TOXIQUES
        Concept. Polluants. Maladies causées par les substances toxiques de l'environnement.
        DÉSINTOXICATION : CLÉ DU BON ÉQUILIBRE CORPOREL
        Concept. Organes impliqués. Aliments toxiques et vieillissement. Techniques médicales de désintoxication.
        LONGÉVITÉ, LA NOUVELLE FRONTIÈRE
        Concept. Télomérase. SIRT1.
    2. TRAITEMENTS BIOLOGIQUES ET NATUROPATHIQUES IV
      1. NUTRITION EN PATHOLOGIES COMMUNES

        Étude des maladies d'obésité, de diabète, d’hypertension artérielle, d’artériosclérose, d’ostéoporose, du cancer, de la santé bucco-dentaire, de la constipation et d'alcool et de nutrition.

        OBÉSITÉ
        Définition et prévalence. Quantification de l'obésité. Composition corporelle et types d'obésité. Physiologie du tissu adipeux. Étiopathogénie de l'obésité. L'obésité et les risques pour la santé. Traitement d’amaigrissement. Régime de stabilisation.
        RÉGIME ALIMENTAIRE ET DIABÈTE
        Définition et critères de diagnostic. Prévalence. Classification. Troubles métaboliques. Traitement du patient diabétique.
        NUTRITION DANS L'HYPERTENSION ARTÉRIELLE
        Concept. Prévalence. Diagnostic. Bases physiologiques de la pression artérielle. Classification et physiopathologie. Effets de l'hypertension artérielle. Traitement.
        NUTRITION ET ATHÉROSCLÉROSE
        Introduction. Phases de formation de l’athérome. Facteurs de risque. Manifestations cliniques. Prévention et traitement de la maladie cardiovasculaire.
        OSTÉOPOROSE
        Constitution de l'os. Dynamique osseuse. Régulation endocrinienne du calcium. L'étiologie. Prévalence. Évolution physiologique de la structure osseuse. Facteurs de risque. Prévention et traitement.
        NUTRITION ET CANCER
        Introduction. Processus de cancérogénèse par des agents chimiques. Influence de la nutrition dans le processus de cancérogénèse. Recommandations alimentaires dans la prévention du cancer. Nutrition et cancer.
        SANTÉ BUCCO-DENTAIRE ET NUTRITION
        Introduction. Bases morphologiques et physiologiques de la dent. Caries dentaires : évolution, étiologie, pathogénie et prévention. Maladie périodontique : évolution, type de réaction, physiopathologie et nutrition, prévention et traitement.
        CONSTIPATION
        Caractéristiques générales, symptômes et prévalence. Étiologie et physiopathologie. Traitement nutritionnel et alimentaire. Considérations pharmacologiques.
        ALCOOL ET NUTRITION
        Introduction. Aspects digestifs et métaboliques de l'alcool. Considérations nutritionnelles sur l'alcool. Alcool et état nutritionnel.
      2. THÉRAPIES BIOLOGICO-NATURISTES DE MALADIES COMMUNES

        Nous prétendons donner une vision générale des thérapies biologique-naturistes et leur application spécifique dans les maladies les plus communes.

        DESCRIPTION GÉNÉRALE DES THÉRAPIES
        Introduction. Ayurveda. La médecine traditionnelle chinoise. Médecine populaire et artisanale. Phytothérapie. Aromathérapie. Homéopathie. Remèdes floraux. Nutrition orthomoléculaire et oligo-éléments.
        TRAITEMENTS DE MALADIES COMMUNES
        Troubles de l'esprit et émotionnels. Troubles du cerveau et des nerfs. Troubles de la peau. Troubles oculaires. Troubles auditifs. Troubles nasaux. Troubles dentaires. Troubles de la bouche et la gorge. Troubles respiratoires et des poumons. Troubles du cœur, sang et circulatoires. Troubles du système digestif. Troubles du système urinaire. Troubles du système reproducteur. Troubles du système endocrinien. Troubles du système immunitaire. Troubles du système musculaire et osseux.
  3. PARTIE OPTIONNELLE 3 : THÉRAPEUTIQUE HOMÉOPATHIQUE

    1. FONDEMENTS ET GÉNÉRALITÉS (PARTIE I)

      Étude de l'homéopathie comme méthode thérapeutique, ses fondements, mise en œuvre, posologie et prescription dans différentes maladies.

      PRINCIPES GÉNÉRAUX ET MÉTHODOLOGIE DE L'HOMÉOPATHIE
      Introduction. Définition. Le phénomène de la similitude. L'homéopathie : méthode thérapeutique. Les pathogénies. Le type sensible. La matière médicale homéopathique. Méthode d’application.
      APPLICATION PRATIQUE
      Critères de la pratique homéopathique. Première originalité : les pathogénies. Comment les étudier ?
      DEUXIÈME ORIGINALITÉ : PHÉNOMÈNE DE LA SIMILITUDE
      Deuxième originalité : « maladie similaire » = sémiologie classique sémiologie homéopathique. Détermination des médicaments homéopathiques pour les maladies aiguës.
      TROISIÈME ORIGINALITÉ : LA DOSE INFINITÉSIMALE
      Dose infinitésimale. Les travaux de recherche. Posologie et prescription pour les maladies aiguës.
    2. NIVEAU DE BASE : PATHOLOGIE AIGUË

      Étude détaillée de la thérapeutique homéopathique dans la pathologie aigüe et les médicaments homéopathiques utilisés avec succès dans la pratique médicale dans différents troubles en fonction de la phase de la maladie.

      PATHOLOGIE INFECTIEUSE ET GÉNÉRALE
      Mise en garde. Pathologie infectieuse. Pathologie générale.
      APPAREIL ORL ET PNEUMOLOGIE : PATHOLOGIE AIGUË
      Coryzas aiguës. Sinusites aiguës et subaiguës. Otites aiguës. Enrouements et aphonies. Angines aiguës. Laryngites et trachéites aiguës. Bronchite et bronchiolites aiguës. Pneumopathies aiguës.
      GASTRO-ENTÉROLOGIE
      Appareil digestif. Stomatologie aiguë : douleurs - hémorragies - infection. Dentition. Coliques hépatiques. Hépatites aiguës. Vomissements acétonémiques de l'enfant. Gastro-entérites aiguës du nourrisson et de l'adulte.
      APPAREIL UROGÉNITAL
      Gynécologie. Les dysménorrhées. Le fibrome utérin. Les infections gynécologiques chroniques. Les mastoses. La ménopause. Les ménorragies. Le syndrome prémenstruel.
      DERMATOLOGIE
      Peau et muqueuses. Brûlures cutanées. Urticaire aiguë. Piqûres d'insectes. Conjonctivites aiguës non allergiques. Zona.
      APPAREIL VASCULAIRE
      Saignements. Phlébites superficielles des membres inférieurs. Hémorroïdes aiguës.
    3. FONDEMENTS ET GÉNÉRALITÉS (PARTIE II)

      Étude de la thérapeutique homéopathique dans une pathologie chronique, par le biais de l’évaluation des signes cliniques de chaque malade et de leur évolution pathologique.

      PRINCIPES GÉNÉRAUX : PATHOLOGIE CHRONIQUE. PARTIE I
      La notion de terrain. La notion de mode réactionnel chronique.
      PRINCIPES GÉNÉRAUX : PATHOLOGIE CHRONIQUE. PARTIE II
      La notion de type sensible. Détermination des médicaments homéopathiques pour une pathologie chronique : interrogatoire - prescription - posologie.
      PRINCIPAUX MÉDICAMENTS. PARTIE I
      Nosodes - isothérapiques biothérapiques. Principaux médicaments du mode réactionnel psorique.
      PRINCIPAUX MÉDICAMENTS. PARTIE II
      Principaux médicaments du mode réactionnel psychotique.
    4. NIVEAU AVANCÉ : PATHOLOGIE CHRONIQUE

      Étude détaillée de la thérapeutique homéopathique dans la pathologie chronique affectant les différents appareils de l’organisme humain.

      APPAREIL ORL ET APPAREIL RESPIRATOIRE
      Affections ORL récidivantes. Bronchite chroniques. Coryzas spasmodiques périodiques et non périodiques. Asthme. Polypes nasaux et des seins.
      APPAREIL DIGESTIF
      Syndromes dyspeptiques. Ulcères gastroduodénaux et gastrites. Colopathies fonctionnelles. Rectocolite hémorragique. Hémorroïdes. Cirrhose hépatique alcoolique.
      Gynécologie (dermatologie et gynécologie, fibrome utérin, infections gynécologiques chroniques, mastoses, ménopause)
      Dermatologie et gynécologie. Les dysménorrhées. Le fibrome utérin. Les infections gynécologiques chroniques. Les mastoses. La ménopause. Les ménorragies. Le syndrome prémenstruel.
      APPAREIL URINAIRE.
      Infections urinaires à répétition. Lithiase urinaire. Polypose vésicale. Prostatisme.
      APPAREIL CIRCULATOIRE
      Contribution de l'homéopathie en pathologie cardio-vasculaire. Artériosclérose et athérosclérose. Artériopathie des membres inférieurs. Contribution de l'homéopathie dans le traitement de l'hypertension artérielle. Varices des membres inférieurs. Ulcères variqueuses des membres inférieurs. Acrocyanose et syndrome de Raynaud. Les engelures.
      DERMATOLOGIE
      Dermatite allergique et/ou atopiques. Mycoses cutanées et des ongles. Les acnés. Herpès. Verrues, condilomas, molluscum.
      SYSTÈME NERVEUX
      Céphalées et migraines. Vertiges. Possibilités et limites théoriques de l’homéopathie dans le traitement des troubles émotionnels, psychiques et psychosomatiques. Terrains anxieux. États dépressifs de l'adulte. Insomnie de l'adulte. Troubles du sommeil chez l'enfant. Troubles du comportement et de l'adaptation scolaire.
      APPAREIL OSTEOARTICULAIRE
      Principaux médicaments symptomatiques des affections rhumatismales. Place de l'homéopathie dans le traitement de l'arthrose. Les rhumatismes inflammatoires chroniques. La goutte.
  4. PARTIE OPTIONNELLE 4 : FONDEMENTS DE LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

    1. THÉORIE DE BASE (PARTIE I)

      Il s’agit de donner une vision générale et introductive de la médecine traditionnelle chinoise par le biais de l'étude de ses théories spécifiques et de sa réalité clinique, des substances vitales, des organes et leurs domaines fonctionnels.

      LA MÉDECINE CHINOISE : INTRODUCTION ET CONCEPTS GÉNÉRAUX
      Introduction. Théorie de Yin - Yang. Théorie des cinq phases ou cinq éléments.
      SUBSTANCES ESSENTIELLES : QI, XUE, JINYE, JING
      Le Qi. Le sang, Xue. Les liquides organiques, Jinye. Relations entre Qi, Xue et Jinye (Énergie, sang et liquides organiques).
      LES ORGANES ET LEURS DOMAINES FONCTIONNELS I. LES ZANG
      Théorie des Zangfu. Introduction et concepts généraux. Les cinq viscères (Zang).
      LES ORGANES ET LEURS DOMAINES FONCTIONNELS II. LES ZANGFU : LES FU (ENTRAILLES) ET LES QIHENGZHIFU (ORGANES EXTRAORDINAIRES)
      Les organes et leurs domaines fonctionnels : les six entrailles (Liu Fu). Les Qihengzhifu : Organes annexes ou entrailles extraordinaires. Relations des Zang entre eux (Zang et Zang). Relations entre les viscères et les entrailles.
    2. THÉORIE DE BASE (PARTIE II)

      Étude de la médecine traditionnelle chinoise à travers trois concepts fondamentaux : les méridiens, l’étiologie et la physiopathologie.

      LES MÉRIDIENS OU VOIES ÉNERGÉTIQUES : LES JINGLUO, SYSTÈME DE MÉRIDIENS ET DE COLLATÉRAUX
      Les Jingluo. Les Méridiens principaux. Les 8 méridiens supplémentaires (Qijing, Qi Jing). Les 12 branches secondaires. Les 12 méridiens tendino-musculaires. Les 12 zones cutanées (dermatomes). Les méridiens LUO ou collatéraux. Circulation détaillée des 14 méridiens. (12 principaux, 2 supplémentaires). Circulation détaillée des 8 méridiens extraordinaires.
      ÉTHIOLOGIE SELON LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE
      La notion d'étiologie selon la MTC. Les six facteurs climatiques. Les facteurs infectieux. Facteurs psychiques : les SEPT émotions. Facteurs alimentaires, excès de fatigue et excès de repos. Traumatismes : Facteurs traumatiques. Tanyin (Tan - Yin) et stase sanguine.
      PHYSIOPATHOLOGIE SELON LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE
      Système immunitaire et facteurs pathogènes. Concepts et interactions. État du système défensif et du facteur pathogène. Changements de type SHI et de type XU. Déséquilibres de Yin et Yang. Physiopathologie du Qi et du sang. Physiopathologie des liquides organiques. Physiopathologie : troubles internes. Altérations pathologiques des méridiens. Physiopathologie des organes.
    3. DIAGNOSTIC

      Étude des deux étapes du processus du diagnostic : la collecte des données et l’analyse et interprétation, au moyen de l’observation, l’auscultation, l’interrogatoire et la palpitation.

      INTRODUCTION
      Principes du diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise. Méthodes de diagnostic.
      L’OBSERVATION - WÀNG -
      Introduction. L’observation générale du patient. Observation de l'apparence et du comportement. Observation de certaines parties du corps. La peau. Observation de l’index chez les enfants. Observation du territoire des méridiens. Observation de la langue. La constitution.
      AUSCULTATION ET OLFACTION- WÉN -
      L’auscultation. L’olfaction.
      L'INTERROGATOIRE - WÈN -
      Le protocole de l'interrogatoire. Sur le froid et à la chaleur. Sur la transpiration. Sur la douleur - Tòng -. La tête et le corps. Le thorax et l'abdomen. Sur l'ouïe et les yeux. Sur le sommeil. Sur boire et manger. Sur les excréments et l'urine. Domaine spécifique de l'homme. Domaine spécifique de la femme. Domaine spécifique de l’enfant.
      LA PALPATION
      La prise du pouls. La palpation du corps.
    4. AURICULOTHÉRAPIE ET OPTIONS THÉRAPEUTIQUES DE LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

      Étude de l’auriculothérapie à travers son histoire, ses différentes écoles, l’anatomie auriculaire, ses outils de diagnostic et techniques de traitement.

      AURICULOTHÉRAPIE
      Théorie de l’auriculothérapie Anatomie auriculaire et localisation des points. Pratique de l’auriculothérapie. Méthodes de traitement. Répertoire thérapeutique.
      OPTIONS THÉRAPEUTIQUES DE LA MÉDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE
      Généralités sur la médecine traditionnelle chinoise Acupuncture. Moxibustion. Qi Gong. Tui Na. Phytothérapie traditionnelle chinoise.

3e PARTIE : MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET PROJET FINAL DE MASTER

  1. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

    Étude des techniques et des étapes de la recherche scientifique, analyse entre variables, normes pour l'organisation des données et élaboration de raisonnements logiques pour comparer les populations.

    LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE
    TECHNIQUES DE RECHERCHE
    LE PROCESSUS DE RECHERCHE
    LE CRITÈRE STATISTIQUE POUR LE PROCESSUS DE RECHERCHE
    STATISTIQUES DESCRIPTIVES
    STATISTIQUE DIFFÉRENTIELLE
    CORRÉLATION ET RÉGRESSION
    RAPPORT FINAL DE LA RECHERCHE
  2. PROJET FINAL DE MASTER

    L'élève devra envoyer le formulaire D0 sur un thème en lien avec la spécialité choisie et le développer une fois accepté par le Secrétariat du PF.

    La thèse doit se fonder sur le document « Modes d'élaboration du projet final » que recevra l'élève à la première livraison de matériel didactique.

Direction

Direction Académique

  • Dr. Santiago de la Rosa Iglesias. Président de la Commission de Médecine Naturelle de l’Association des Médecins de Madrid (Ilustre Colegio de Médicos de Madrid, ICOMEM).

Coordination Générale Académique

  • Vânia Alexandre. Coordinatrice du Département de Santé naturelle.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.