Doctorat en Nutrition

Présentation

Le programme de doctorat permet d’étudier des matières et de réaliser le travail de recherche de doctorat dans l’un des axes de recherche offerts en suivant un curriculum sur mesure et à distance. De cette manière, le doctorant réalise une étude de troisième cycle avancé, adaptée à son rythme et style de travail.

Pendant tout le programme, le doctorant bénéficiera de l'appui et de la présence d'enseignants, des tuteurs et des directeurs de thèse qui faciliteront le suivi et le respect académique des programmes, en tirant parti des nouvelles technologies.

La Commission de doctorat attribuera et supervisera le plan d'études approprié à la formation préalable et au sujet de thèse de doctorat choisi par le doctorant. En outre, elle nommera un directeur de thèse qui appuiera et facilitera les études et le travail de thèse du doctorant.

Structure

DURÉE FINALITÉ PLAN DE TRAVAIL
Phase I, Enseignement
1 an. Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour apporter des solutions qui contribuent au développement humain, scientifique et technologique dans l’axe de recherche du doctorant. Suivre à distance un certain nombre de matières définies en accord avec les études préalables et avec la thématique de la thèse. À ce stade le doctorant doit suivre des matières appropriées au sujet de thèse choisi.
Phase II, Tutorat
3 mois Orienter sur la définition du sujet de la thèse, les objectifs, les hypothèses et les méthodes. Avec le soutien d’un tuteur, le doctorant élabore la proposition du schéma de thèse de doctorat.
Phase III - Recherche
1 an. Élaborer le projet de thèse de doctorat. Avec le soutien du directeur de thèse, effectuer des travaux de recherche visant à la réalisation du projet.
Phase IV - Réalisation de la thèse
1 - 2 ans Rédiger le travail de thèse doctorale. Sous la supervision du directeur de thèse, le doctorant développera la recherche : analyse et résultats obtenus.

Méthode d'enseignement

Le modèle éducatif favorise la collaboration et la coopération pour enrichir la formation des personnes. Ainsi, il garantit un processus qui fournit des résultats effectifs par rapport à l'investissement éducatif assumé contre le retour en formation de connaissances et apprentissage personnel et organisationnel. Il se compose de nombreuses innovations éducatives et pédagogiques qui facilitent, favorisent et stimulent un processus de formation dans un environnement d'apprentissage de grande efficacité. Il comprend :

  • Faciliter le contact entre étudiants, entre enseignants et entre les deux groupes.
  • Considérer l'étudiant comme le centre du processus auquel il participe activement.
  • Considerar al estudiante como centro del proceso del que participa activamente.
  • Stimuler et renforcer la communication et l'interaction continue entre enseignants et étudiants.
  • Inculquer que le processus de formation implique et exige un engagement temporaire et un effort continu.
  • Utiliser la motivation en tant qu'incitation constante pour que l’étudiant sente que les résultats escomptés de l'apprentissage sont à sa portée.
  • Personnaliser l'apprentissage, en tenant compte des différences entre étudiants et leurs diverses formes d'apprendre.

Diplôme

Le doctorant qui remplit les conditions universitaires et réussit la défense de sa thèse de doctorat selon la réglementation des universités qui dispensent le programme de doctorat, pourra choisir la mention de :

  • Docteur en Nutrition de l'Université internationale ibéro-américaine du Mexique, en indiquant l’axe de recherche dans lequel il a effectué la thèse.

Plan d'études

Doctorat en Nutrition > Phase d'enseignement

Le programme de doctorat en nutrition a pour but de former des chercheurs leaders dans le domaine de la nutrition, qui de manière indépendante soient capable de contribuer à la génération et à la diffusion de connaissances, technologies et méthodologies stratégiques.

Le travail de l'enseignant sera de promouvoir la santé et le développement du capital humain, tant au niveau national qu'international, en développant, en diffusant et en transférant la recherche de haut niveau au domaine de la nutrition, en mettant l'accent sur le domaine de la conception expérimentale sur des thèmes comme l'obésité, la nutrition communautaire et les aliments fonctionnels, les nutraceutiques et la nutrigénétique.

La phase d'enseignement du doctorat repose sur la recherche scientifique d'excellence en préparant le doctorant à l'acquisition des connaissances qui enrichissent son processus de formation, approfondissant de manière collaborative le développement et l'innovation de l’axe de recherche de son choix.

Le Doctorat en Nutrition se compose des phases suivantes :

PHASE DE DÉMARRAGE

Au cours de cette première période, on vise à sensibiliser l’étudiant à la maîtrise du Campus virtuel et de ses outils, tout en lui donnant des informations sur le programme académique et les jours d’étude.

En outre, dans cette phase commence l'étude de la première discipline : Méthodologie de la recherche scientifique.

PHASE I - Enseignement : Cours généraux
Nouvelles tendances de consommation alimentaire
Inflammation et nutrition
Bases moléculaires du cancer et anticancérigènes potentiels
Rythmes circadiens, homéostasie énergétique et intégration métabolique
Informatique appliquée à la recherche en nutrition
Séminaire recherche I
PHASE II - Enseignement : Module facultatif (le doctorant suit la matière qu’il a choisie)
Obésité et syndrome métabolique
Conception expérimentale en matière de nutrition
Obésité et régulation métabolique
Séminaire recherche II
Stratégies en matière de nutrition communautaire
Conception expérimentale en matière de nutrition communautaire
Conception et stratégies de publicité et de communication en matière de nutrition communautaire
Séminaire recherche III
Aliments fonctionnels, nutraceutiques et nutrigénétique
Composés bioactifs du régime alimentaire
Nutrigénétique et nutraceutiques
Séminaire recherche II
Phase III - De recherche
Travail de recherche I
Travail de recherche II
Proposition de thèse de doctorat
Phase IV - De réalisation de la thèse
Élaboration de la thèse
Présentation de la thèse de doctorat

Axes de recherche

DOCTORAT EN NUTRITION. AXES DE RECHERCHE
Obésité et syndrome métabolique
Fonction endocrinienne de l'obésité
Études cliniques dans le traitement de l'obésité
Altération et régulation métabolique dans l'obésité
Stratégies en matière de nutrition communautaire
Intervention communautaire dans les populations à risque nutritionnel
Études démographiques en alimentation et nutrition
Éducation et communication pour la santé et la nutrition
Aliments fonctionnels, nutraceutiques et nutrigénétique
Analyse et composition des aliments
Composés bioactifs des aliments et leurs effets sur la santé
Conception, développement et production d’aliments à valeur nutritionnelle ajoutée
Composés bioactifs et pathologies cardio-vasculaires
Composés bioactifs et cancer
Aliments fonctionnels
Nutrition au cours des étapes de la vie
Nutrition des enfants
Nutrition chez l’adulte âgé
Nutrition et activité physique
Nutrition clinique

Direction

  • Dre. Mercedes Montserrat Echeto. Docteure en Qualité, sécurité et technologie des aliments de l'Université de Saragosse (Espagne). Master en Nutrigénomique et Nutrition personnalisée. Licence en Nutrition humaine et diététique. Professeure à l'Uneatlántico.
  • Dr. Maurizio Antonio Battino. Docteur en Recherche de l'Università degli Studi di Catania (Italie). Docteur Honoris Causa de l’Università di Medicina e Farmacia “Carol Davila” de Bucarest (Roumanie). Professeur à l'Università degli Studi di Ancona (Italie).

Professeurs et auteurs

  • Dr. Cristian Abelairas Gómez. Docteur en recherche dans l'activité physique, le sport et la santé à l’Université de Vigo (Espagne). Coordonnateur académique et professeur du programme de Sciences de l'activité physique et du sport de l'Université européenne de l’Atlantique (Espagne).
  • Dr. José Miguel Álvarez Suárez. Docteur en Alimentation et Santé de l'Université Politecnica delle Marche (Italie). Chercheur postdoctoral.
  • Dr. Ángel Rafael Barreiro Maymí. Docteur en Sciences Naturopathes à la Paladi University. Spécialisé dans la pratique professionnelle et privée de la naturopathie clinique (Porto Rico).
  • Dr. Maurizio Antonio Battino. Docteur en Recherche de l'Università degli Studi di Catania (Italie). Docteur Honoris Causa de l’Università di Medicina e Farmacia “Carol Davila” de Bucarest (Roumanie). Professeur à l'Università degli Studi di Ancona (Italie).
  • Dre. Noelia Bofanti. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de Polytechnique de Madrid (Espagne). Professeur à l'Université San Jorge (Espagne), à l'école Real Madrid et à l'Université européenne de Madrid (Espagne).
  • Dr. Antonio Jesús Borez Cerezal.  Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de Vigo (Espagne). Directeur de programme à l’Uneatlántico, Espagne.
  • Dre. Mercedes Briones Urbano. Docteur internationale en Nutrition à l’Université de Grenade (Espagne). Professeur à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dre. María Mercedes Cano Rodríguez. Docteur en Pharmacie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dr. David Casamichana Gómez. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université du Pays basque (Espagne). Professeur de l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dre. María Jesús Cejudo Bastante. Docteur en sciences et technologie des aliments à l'Université de Castilla La Mancha (Espagne). Engagée post-doctorat d'excellence par la Junte d’Andalousie pour l'Université de Séville (Espagne).
  • Dr. Jorge Luis Chávez Servín. Docteur en médicaments, alimentation et santé de l'Université de Barcelone (Espagne). Enseignant chercheur à l'Université autonome de Querétaro (Mexique).
  • Dre. Andrea Corrales Pardo. Docteur en biologie mooléculaire et biomédecine de l'Université de Cantabrie (Espagne). Professeur à l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dre. Anna Costa Corredor. Docteur en Science et technologie des aliments de l’Université de Gérone (Espagne). Co-fondatrice d’une entreprise privée en sécurité alimentaire et la nutrition (Espagne).
  • Dre. Gloria Domènech Avaria. Docteur en Nutrition de l'Université de Valence (Espagne). Chercheuse et coordonnatrice de la recherche à l'Université technique de Manabí (Équateur).
  • Dr. Nuri El azem De haro. Docteur en Pharmacie de l'Université de Grenade (Espagne). Chercheur chez Abbott Nutrition (Espagne).
  • Dre. María Luisa Escudero Gilete. Docteur en Pharmacie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dre. Nivia Fernández Hernández. Docteur en éducation spécialisée en programmes d’études et enseignement en sciences de la santé de l'Université de Porto Rico. Vice-présidente adjointe pour les affaires académiques à l'Université de Porto Rico.
  • Dre. Mar García Aloy. Docteur en alimentation et nutrition de l'Université de Barcelone (Espagne). Chercheuse postdoctorale à l'Université de Barcelone.
  • Dre. Sofía García-Mauriño Ruiz-Berdejo. Docteur en Sciences biologiques à l’Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dre. Francesca Giampieri. Docteur en alimentation, santé et médicaments et docteure en biologie de l'Université Politécnia de la Marche (Italie). Étudiante postdoctorale à la Faculté de médecine et de chirurgie, Université Politécnia de la Marche.
  • Dr. John Michael González Guzmán. Docteur en nutrition humaine et biochimie de la Michigan State University (États-Unis). Professeur à la University of Western States (États-Unis).
  • Dre. Sofía Guillén Asín. Docteur en qualité, sécurité et technologie des aliments de l'Université de Saragosse (Espagne). Professeur à l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dr. José Miguel Hernández Hierro. Docteur en Chimie de l’Université de Salamanca, Espagne. Engagé postdoctorat à l'Université de Séville (Espagne).
  • Dr. Roberto Carlos Leonardo Mendonça. Docteur en Nutrition de l'Université de Grenade (Espagne). Maître de conférence à la Universidade Atlântica (Portugal).
  • Dre. Susana Martínez Flórez. Docteur en Biomédecine de l’Université de León. Professeur à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dre. Isabel Martorell Mariné. Docteur en Biomédecine de l'Universitat Rovira i Virgili (Espagne). Professeur et coordonnatrice du Doctorat en Nutrition de l'Université internationale ibéro-américaine et Professeure à l'Université européenne de l'Atlantique (Espagne).
  • Dr. Antonio Jesús Meléndez Martínez. Docteur en Pharmacie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dre. Marta Mesías García. Docteur en Nutrition de l’homme de l'Université de Grenade (Espagne). Chercheuse à l'Institut de la science et technologie des aliments et de la nutrition (Espagne).
  • Dre. Olga Molinero González. Docteur européenne en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León (Espagne). Professeur à l’Université de León.
  • Dre. Mercedes Montserrat Echeto. Docteure en Qualité, sécurité et technologie des aliments de l'Université de Saragosse (Espagne). Master en Nutrigénomique et Nutrition personnalisée. Licence en Nutrition humaine et diététique. Professeure à l'Uneatlántico.
  • Dre. Virginia Motilva Sánchez. Docteur en Pharmacie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dre. María Niculcea. Docteur en Biologie de l'Université de Navarre (Espagne).
  • Dr. Juan Antonio Nieto Fuentes. Docteur en Science et technologie des aliments et ingénierie chimique de l’Université autonome de Madrid. Chercheur chez AINIA (Espagne).
  • Dre. Mireia Peláez Puente. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de Polytechnique de Madrid (Espagne). Professeur à l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dre. Gemma Perelló Berenguer. Docteur en toxicologie et sécurité alimentaire de l'Universitat Rovira i Virgili (Espagne). Chercheuse à l'Universitat Rovira i Virgili.
  • Dre. Ledicia Rey Salgueiro. Docteur en qualité, sécurité et technologie alimentaire de l'Université de Vigo (Espagne). Chercheuse à l’Université de Vigo.
  • Dr. Guillermo Rodríguez Navarrete. Docteur en Nutrition de l’homme de l'Université de Grenade (Espagne). Éducateur nutritionnel et professeur associé de l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dre. María Aparecida Santos e Campos. Docteur en activité physique et santé à l’Université Européenne de l’Atlantique (UNEATLANTICO) (Espagne). Chercheuse à l'Association de Fibromyalgie de Jaén.
  • Dr. Jesús Simal Gandara. Docteur en Pharmacie de l'Université de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne). Maître de conférence de l’Université de Vigo (Espagne).
  • Dr. José Enrique Sirvent Belando. Docteur en Sciences des aliments de l’Université d’Alicante (Espagne). Professeur de l’Université d’Alicante.
  • Dre. Amélia Cristina Stein. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport de l’Université de León (Espagne). Professeur à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dr. Antonio Jesús Sánchez Oliver. Docteur en Nutrition de l’homme de l'Université de Grenade (Espagne). Professeur à l'Université de Paul Olavide (Espagne) et à l'Université de Séville (Espagne).
  • Dre. Elena María Talero Barrientos. Docteur en Pharmacologie et Pharmacothérapie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dre. Laura Vera Ramírez. Docteur en Biologie cellulaire de l'Université de Grenade (Espagne). Engagée post-doctorat par la Junte d’Andalousie pour l'Université de Grenade (Espagne).
  • Dre. Isabel María Vicario Romero. Docteur en Pharmacie de l'Université de Séville (Espagne). Professeur à l’Université de Séville.
  • Dr. Francesco Visioli. Docteur en chimie et technologie pharmaceutique de l'Università degli Studi Milano (Italie) et docteur en biotechnologie de la University of Brescia (Italie). Professeur à la Oregon State University (États-Unis).
  • Dr. Luis Benigno Vivanco Sierralta. Docteur en Médecine moléculaire appliquée de l'Université CEU San Pablo (Espagne). Coordonnateur de la Plate-forme de recherche en bioéthique et éducation médicale pour le Centre de recherche biomédicale de La Rioja (Espagne) et professeur à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dr. Miguel Román Vázquez Martí. Docteur en culture physique de l’Université Européenne de l’Atlantique (UNEATLANTICO) (Espagne). Professeur à l'Université des sciences de la culture physique et du sport Manuel Fajardo (Cuba).
  • Dr. Jaime Antonio Yáñez Farfán. Docteur en pharmacologie et Toxicologie de la Washington State University (États-Unis). Scientifique Senior II en Alcon Research, Ltd. – Alcon Laboratories (États-Unis).
  • Dre. Rosa Elena Yáñez García. Docteur en nutrition et métabolisme de l'Universitat Rovira i Virgili (Espagne). Évaluatrice d'articles à l'Universitat Rovira i Virgili et professeur à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dre. Priscilla Almeida de Souza.  Docteure en Biomédecine de l'Université de Saragosse. Maîtrise en Nutrition humaine et diététique et Spécialiste en Nutrition sportive du Centre Universitaire de Belo Horizonte. Professeure de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine. 

Bourses

La Fondation universitaire ibéro-américaine - FUNIBER a créé le programme : « Bourses de doctorat » pour les personnes avec un excellent dossier académique. D’autres fondations, institutions et universités se sont unies à ce programme de bourses. Il s’adresse à la fois aux enseignants des universités (afin de contribuer à l'augmentation du pourcentage de docteurs dans les universités) et aux professionnels du monde de l’entreprise et de l'administration publique, afin de contribuer à la création de départements de R+D+I et de générer un esprit d'innovation.