Master en Gérontologie

Présentation du Programme

La Gérontologie apparaît aujourd´hui comme l´un des domaines prioritaires qui suscitent un intérêt majeur dans différentes disciplines. C´est la raison pour laquelle il est important d’offrir une formation approfondie et spécifique à des professionnels impliqués dans le thème du vieillissement. D’autant plus que la Gérontologie représente aujourd’hui un des principaux gisements d´emplois, au niveau national et international.

La Gérontologie est l´étude des processus de vieillissement et des individus de l´enfance jusqu’aux étapes postérieures. Elle englobe l´étape de l´étude des changements physiques, sociaux et mentaux chez les personnes âgées jusqu´à la recherche concernant les changements dans la société dus au vieillissement de plus en plus important de la population.

Les personnes âgées sont très différentes les unes des autres. A mesure que l´on vieillit, les besoins, les ressources et les capacités varient. Le domaine du vieillissement est très varié et offre beaucoup de débouchés. La tendance du vieillissement de la société crée un besoin de professionnels ayant des connaissances techniques dans le vieillissement.

Finalement, il convient de souligner que la formation en Gérontologie connaît une demande importante.

Ce Master va non seulement permettre de se spécialiser dans la Gérontologie, mais aussi de faciliter d´une manière importante l´action en Gérontologie, permettant que ses contenus, ses outils méthodologiques et informatiques forment le professionnel pour couvrir la grande demande en formation en Gérontologie.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée ajoutée à la clarté, à l’étendue et à la didactique de la conception des contenus, permet d´adresser le Master en Gérontologie au:

  • Professionnels titulaires d’une maîtrise en Psychologie, du diplôme de Médecine, Infirmerie, Thérapie Occupationnelle, Travail Social, Sociologie, Physiothérapie, Kinésiologues, Animateurs socioculturels, Economie et Droit.
  • Autres personnes titulaires d’une maîtrise /licence intéressés.

Le Master en Gérontologie sera un complément idéal para enrichir n´importe quelle formation de premier ou de second cycle universitaire pour les personnes souhaitant se spécialiser dans des thèmes socio-sanitaires.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Master en Gérontologie.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

La structure des crédits du programme du Master en Gérontologie est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
Bloc 1: Module obligatoire 45 12 450
Bloc 2: Module facultatif 25 6 250
Bloc 3: Practicumc et Projet final de Master 20 6 200
TOTAL 90 24 900

a. L’équivalence en crédits peut varier en fonction de l’université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université qui n’appartient pas à l’Espace Européen d’Éducation Supérieure (EEES), la relation crédits-heures, peut varier.
b. Durée en mois.

Objectifs

Objectif général

  • Connaître des techniques de base sur la direction, la gestion et le contrôle de centres gérontologiques et acquérir une vision globale des différents aspects liés à la gérontologie.

Objectifs spécifiques

  • Avoir une vision globale des différents aspects liés à la gérontologie.
  • Identifier les manifestations cliniques des principaux syndromes gériatriques pour une bonne caractérisation diagnostique des processus pathologiques dans le domaine du vieillissement.
  • Concevoir des programmes d'intervention visant les personnes âgées malades, en sélectionnant les phases, les objectifs, les procédures et les instruments les plus appropriés en fonction des caractéristiques du problème et du contexte.
  • Planifier des programmes d'intervention sociale et environnementale qui aident à améliorer la qualité de vie des personnes âgées.
  • Créer des plans stratégiques interdisciplinaires à mettre en œuvre dans le contexte de la santé.
  • Planifier les bases de l'alimentation et de la nutrition en tant que partie de la stratégie de la prise en charge intégrale de la personne âgée pour réduire la morbidité et la mortalité prématurée et améliorer la qualité de vie.
  • Adapter les implications sociales et éthiques de l'intervention avec les personnes âgées et respecter et défendre les droits des personnes âgées dans tous les domaines.
  • Connaître, sélectionner et appliquer les caractéristiques architecturales présentes et idéales pour la vie quotidienne des personnes âgées, ainsi que reconnaître la diversité des technologies et des aides techniques disponibles pour les personnes âgées handicapées.
  • Planifier et conseiller les différents types de programmes sociaux destinés aux personnes âgées d'aide à domicile, de téléassistance, de services communautaires, de soutien informel et de programmes d'animation socioculturelle.
  • Connaître et appliquer les compétences de communication positive pour l'intervention avec des personnes âgées saines et malades dans la perspective de relations d'aide - counseling - comme modèle qui favorise la communication dans l'intervention gérontologique.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés professionnels du Master en Gérontologie, nous pouvons citer:

  • Professionnels qui souhaitent se spécialiser dans les thèmes relatifs aux personnes âgées
  • Professionnels qui travailleront comme conseillers ou consultants concernant des thèmes de gestion économique, architectoniques ou légaux dans des centres pour personnes âgées.
  • Personnel de services sociaux communautaires
  • Évaluateur clinique des processus de vieillissement
  • Travailleurs dans des Centres Résidentiels dans différents niveaux
  • Collaborateurs d´Associations de personnes âgées (Alzheimer, etc.)
  • Enseignant Cours du Troisième âge
  • Collaborateurs dans des ONG de personnes âgées

Programme d'études

Le Master en Gérontologie a une structure académique basée sur 3 blocs de formation qui cherchent à placer l’étudiant dans un cadre réel conforme à une connaissance continue spécialisée sur le sujet. Les blocs sont :

  • BLOC 1 : MODULE OBLIGATOIRE

Le bloc 1 permet de connaître et de comprendre toute la complexité relative au domaine de la gérontologie, depuis ses fondements théoriques, conceptuels et historiques, jusqu'à sa mise en place organisationnelle et d’intervention générale.

  • BLOC 2 : MODULES FACULTATIFS

Le bloc 2 offre à l'étudiant la possibilité de se spécialiser au sein de son approche gérontologique, dans un domaine d'intervention spécifique : il peut choisir de se spécialiser dans le thème de la qualité de vie, l’intervention sociale ou la santé, la gestion et l'assistance sanitaire et les soins palliatifs.

L'objectif des matières est de permettre aux étudiants d'acquérir une idée globale de la gérontologie et d’être capables de maîtriser les techniques de base de l'évaluation, de diagnostic, d'intervention dans les processus de vieillissement et d’avoir une vision de la multidisciplinarité de l'assistance gérontologique dans chaque contexte d'intervention.

Les matières et les heures correspondantes sont présentées dans le tableau suivant :

BLOC 2: MODULES FACULTATIFS MATIÈRES CRÉDITS
Module facultatif 2.1
Intervention dans la qualité 
de vie des personnes âgées
Programmes d'intervention pour les personnes âgées 5
Soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle 5
Activité physique chez les personnes âgées. 5
Politiques sociales pour les personnes âgées 6
Qualité des soins et sécurité des patients 4
Module facultatif 2.2.
Intervention sociale
Politiques sociales pour les personnes âgées 6
Programmes d'intervention pour les personnes âgées 5
Soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle 5
Économie appliquée à la gérontologie 4
Outils de gestion de la santé 5
Module facultatif 2.3.
Intervention sanitaire
Programmes d'intervention pour les personnes âgées 5
Soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle 5
Outils de gestion de la santé 5
Planification sanitaire 4
Gestion de services de santé. 6
Module facultatif 2.4.
Gestion et soins à domicile
Politiques sociales pour les personnes âgées 6
Soins à domicile 4
Outils de gestion de la santé 5
Soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle 5
Programmes d'intervention pour les personnes âgées 5
Module facultatif 2.5
Soins palliatifs
Programmes d'intervention pour les personnes âgées 5
Soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle 5
Contrôles symptomatiques en soins palliatifs 6
Le deuil : l'expérience de la perte chez les personnes âgées 4
Outils de gestion de la santé 5
  • BLOC 3 : PRACTICUM ET PROJET FINAL DE MASTER

La dernière phase du programme est destinée à la réalisation du Projet final de Master ou Mémoire et stages facultatifs, qui peuvent commencer avant la fin de la 1e Partie : Matières de module obligatoire et facultatif.

L'objectif du développement du PF est de présenter un document complet montrant le développement total du projet proposé, en envisageant la possibilité de sa mise en œuvre concrète conformément aux lignes directrices et aux détails du Projet Final de Master ou de Mémoire présenté.

Le Projet doit apporter une contribution à certains des domaines étudiés ou à leur relation, tant théorique qu’appliquée et dans le respect des doctrines, théories et disciplines.

De même, le practicum doit également correspondre à la mise en œuvre effective des compétences acquises au cours des blocs théoriques et pratiques précédents.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Description des sujets

BLOC 1: MATIÈRES DU MODULE OBLIGATOIRE

  1. INTRODUCTION À LA GÉRONTOLOGIE

    Objectifs : Avoir une vision globale des différents aspects liés à la gérontologie.

    Contenus : Concept de gérontologie Concept de vieillesse Indicateurs démographiques. Situation socio-économique et état de santé durant la vieillesse.

  2. ASPECTS PSYCHOSOCIAUX DU VIEILLISSEMENT

    Objectifs : Analyser les aspects biopsychosociaux qui se produisent au cours du processus de vieillissement

    Contenus : Fonctionnement sensoriel et moteur Langage. Fonctionnement intellectuel Mémoire et apprentissage. Théories psychosociales Personnalité. Famille et soutien. Bien vieillir Modes de vie

  3. PLANIFICATION DES PROGRAMMES GÉRONTOLOGIQUES

    Objectifs : Reconnaître les principes, phases et critères essentiels d'intervention avec des personnes âgées pour les utiliser dans la conception de planifications de gérontologie.

    Contenus : La Planification La Planification stratégique. La Planification opérationnelle Mise en œuvre du plan, programme ou projet par activités. Évaluation. Gestion de la qualité des services sociaux et de centres résidentiels.

  4. NUTRITION ET VIEILLISSEMENT

    Objectifs : Établir les bases de l'alimentation et de la nutrition en tant que partie de la stratégie de la prise en charge intégrale de la personne âgée pour réduire la morbidité et la mortalité prématurée et améliorer la qualité de vie.

    Contenus : Définition. Démographie et situation actuelle Théories du processus de vieillissement. Les changements physiologiques dans le processus de vieillissement. Facteurs psychologiques, socio-économiques et sanitaires et leur répercussion alimentaire. Évaluation de l'état nutritionnel Anthropométrie et biochimique. Épidémiologie des troubles nutritionnels liés au vieillissement. Exigences nutritionnelles. Alimentation au cours du vieillissement Importance de l'activité physique au cours du vieillissement. Pathologies les plus fréquentes associées au vieillissement et leur relation avec la nutrition. Médicaments liés au vieillissement

  5. GÉRIATRIE. GRANDS SYNDROMES GÉRIATRIQUES ET DÉMENCES

    Objectifs : Identifier les différents syndromes gériatriques, y compris les démences, grâce à une approche à partir de leur évaluation et de l’intervention intégrée.

    Contenus : Gériatrie. Grands syndromes gériatriques. Démences séniles

  6. ASPECTS JURIDIQUES ET BIOÉTHIQUE DES PERSONNES ÂGÉES

    Objectifs : Analyser les différents thèmes juridiques et éthiques liés à des personnes âgées. Acquérir une attitude critique et la responsabilité professionnelle dans les actions spécifiques des personnes âgées.

    Contenu : Le droit et la bioéthique, les similitudes et les différences. Le concept de personne dans le droit. La capacité juridique et la capacité d'agir. Les droits personnels. L'incapacité. Concept et extension. Les institutions de tutelle : la protection des personnes incapables. D'autres formes de protection des personnes âgées souffrant de démence. Le droit à la nourriture. L’information et le consentement éclairé. Les mauvais traitements des personnes âgées. Aspects juridiques et éthiques des mauvais traitements. La prévention des mauvais traitements. Plans et programmes. La protection des données à caractère personnel et familial. Le secret professionnel. Les testaments de vie ou les directives anticipées. Aspects éthiques liés à la fin de la vie

  7. ARCHITECTURE ET AIDES TECHNIQUES POUR LES PERSONNES ÂGÉES

    Objectif : Juger les aspects architecturaux et d'aides techniques concernant les personnes âgées.

    Contenus : Personnes handicapées et environnement physique. Concepts, personne et environnement physique : une solution satisfaisante aux problèmes, aux personnes handicapées, à l’environnement physique accessible, à la réalité des personnes handicapées. Groupes de personnes handicapées et difficultés dans l'utilisation du milieu physique. Principaux outils pour agir : personnes âgées et environnement physique. Analyse des besoins

  8. COMPÉTENCES DE COMMUNICATION DU PROFESSIONNEL GÉRONTOLOGUE

    Objectif : Identifier les compétences de communication positive pour l'intervention avec des personnes âgées saines et malades dans la perspective de relations d'aide - counseling - comme modèle qui favorise la communication dans l'intervention gérontologique.

    Contenus : Humanisation et dignité humaine. La relation d'aide-counseling chez le professionnel gérontologue. L'empathie avec la personne âgée et autres compétences de communication. Accompagnement des personnes souffrant d’Alzheimer et en fin de vie.

  9. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

    Objectif : Connaître et de planifier la recherche avec rigueur méthodologique dans le domaine de la gérontologie.

    Contenus : La connaissance scientifique. Caractéristiques de la connaissance scientifique. Étapes du travail scientifique. Publication : formes de communication scientifique. Types de recherche scientifique. Stratégies de recherche. D'autres processus liés à la recherche scientifique. Comment écrire un projet de recherche : processus et étapes.

BLOC 2: MATIÈRES DES MODULES FACULTATIFS

  1. PROGRAMMES D'INTERVENTION POUR LES PERSONNES ÂGÉES

    Objectifs : Concevoir, développer et évaluer des programmes d'intervention et de promotion de la santé au niveau individuel et collectif pour le troisième âge.

    Contenus : Intervention sur des troubles cognitifs (démences). Intervention sur les troubles affectifs. Intervention en animation socioculturelle.

  2. SOINS INFIRMIERS GÉRIATRIQUES. PHYSIOTHÉRAPIE. THÉRAPIE OCCUPATIONNELLE

    Objectifs : Acquérir une attitude critique et la responsabilité professionnelle dans les actions spécifiques des personnes âgées. Examiner les techniques d'évaluation, de diagnostic et d'intervention dans les domaines des soins infirmiers gériatriques, physiothérapie et thérapie occupationnelle.

    Contenus : La gérontologie en tant que discipline pluridisciplinaire : objectifs généraux, introduction, équipe de gérontologie. Soins infirmiers gérontologique : introduction, évaluation interdisciplinaire. L’infirmier et l’équipe, principes de pratique des soins infirmiers dans les syndromes gériatriques. Physiothérapie en gérontologie : introduction, la physiothérapie et la gérontologie, histoire clinique du kinésithérapeute, techniques et moyens thérapeutiques, intervention selon pathologies. La thérapie occupationnelle en gérontologie : introduction, bases conceptuelles de la thérapie occupationnelle, l'évaluation gérontologique de la thérapie occupationnelle, l’histoire occupationnelle, l'évaluation gérontologique et le diagnostic occupationnel, la planification et le traitement de thérapie occupationnelle en gérontologie.

  3. ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES.

    Objectifs : Intégrer et consolider les connaissances avancées d'entraînement physique pour les personnes âgées.

    Contenus : Bénéfices de l'activité physique au cours du vieillissement. Examen de santé et de pré-participation à un programme d'exercice. Évaluation de la capacité physique et évaluation du niveau d'activité physique pour le troisième âge. Entraînement de la souplesse, de la force et de la résistance. Vieillissement, maladie et activité physique.

  4. POLITIQUES SOCIALES POUR LES PERSONNES ÂGÉES

    Objectifs : Connaître, développer, évaluer et gérer les différents types de programmes sociaux (aide à domicile, téléassistance, services communautaires et programmes d'animation socioculturelle).

    Contenu : Besoins des personnes âgées et de leurs familles et systèmes de soins. Gestion de cas Services sociaux de soins primaires : vieillir à domicile. Programmes et ressources de soutien aux familles et/ou aux proches qui s'occupent de personnes âgées dépendantes. Les logements alternatifs Programmes de soins pour les personnes âgées qui vivent dans des environnements ruraux.

  5. QUALITÉ DES SOINS ET SÉCURITÉ DES PATIENTS :

    Objectifs : Concevoir des protocoles de qualité de soins adressés aux personnes âgées dans le cadre de la santé. Réfléchir à la qualité et à la sécurité des services de santé, en indiquant clairement l’importance des patients dans les processus.

    Contenus : Qualité des soins : composants et importance. Gestion par processus. Planification et mise en œuvre de la qualité. Contrôle de qualité et plans d'amélioration. Cadre conceptuel de la sécurité clinique du patient. Gestion du risque sanitaire et de prévention des effets indésirables

  6. ÉCONOMIE APPLIQUÉE À LA GÉRONTOLOGIE

    Objectifs : Juger les aspects économiques concernant les personnes âgées.

    Contenus : Introduction à l’économie. Effets économiques du vieillissement : macroéconomique et micro-économique. Les théories et les preuves concernant le comportement des consommateurs âgés : Perception, risque perçu, attitudes et comportements. Stratégies de mix de marketing pour les consommateurs âgés : produit, prix, distribution et communication. Analyse empirique des consommateurs du troisième âge.

  7. OUTILS DE GESTION DE LA SANTÉ

    Objectifs : Analyser les méthodes et les moyens des mécanismes qui servent à comprendre comment un établissement de santé fonctionne correctement.

    Contenus : Climat et culture organisationnelle. Méthodes et techniques de planification et organisation du temps. Leadership dans le domaine de la santé. Gestion par compétences, conception de profils de compétences et de profils de postes. Fonctions de la communication.

  8. PLANIFICATION SANITAIRE

    Objectifs : Identifier et appliquer les concepts planification stratégique en termes de santé, de modèles, de portées du processus et d’évaluations des services de santé. Concevoir des plans stratégiques interdisciplinaires appliqués au contexte de la santé.

    Contenus : Direction stratégique, objectifs et niveaux de planification en matière de santé. Techniques qualitatives et quantitatives dans la planification sanitaire. Modèles de planification. Planification stratégique tactique et de processus Évaluation des besoins et de l’utilisation de services.

  9. GESTION DE SERVICES DE SANTÉ.

    Objectifs : Analyser l'état de l'art dans le domaine de la gestion pour générer une base permettant le développement des outils et des compétences pour être appliqués dans les différents établissements de santé.

    Contenus : Éléments et principes de la gestion de la santé. Le produit et le processus de production à l’hôpital. Aspects techniques du contrôle de gestion Mise en place d’un système intégré de contrôle de gestion

  10. SOINS À DOMICILE

    Objectifs : Développer des interventions de soins à domicile chez la personne âgée en respectant au maximum les habitudes et les formes de vie de la personne.

    Contenus : Modèles de soins à domicile (public et privé) et leur fonctionnement. Direction du service/rôle de la direction technique. Sélection et gestion des ressources et des équipes de services de soins à domicile (SSD) Le client SSD (malades et familles). Éthique professionnelle et gestion des conflits dans les soins à domicile. Articulation avec d'autres services ou entités (continuité des soins)

  11. CONTRÔLES SYMPTOMATIQUES EN SOINS PALLIATIFS

    Objectifs : Approfondir les fondements conceptuels des soins palliatifs en gériatrie. Optimiser les options pharmacologiques et non pharmacologiques les plus appropriées dans les processus d'intervention en soins palliatifs de manière coordonnée avec l'équipe interdisciplinaire.

    Contenus : Bases conceptuelles et principes des soins palliatifs en gériatrie. Symptômes typiques du patient gériatrique en soins palliatifs. Intervention pharmacologique et non pharmacologique adaptée à chaque contexte gériatrique de soins palliatifs. Interventions de rééducation, urgentes et chirurgicales, en soins palliatifs. Soins palliatifs en fin de vie en contexte gériatrique.

  12. LE DEUIL : L'EXPÉRIENCE DE LA PERTE CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES

    Objectifs : Approfondir les bases conceptuelles et les modèles classiques de deuil.Soutenir les dimensions concernées et les besoins de la personne en deuil. Concevoir les étapes d'évaluation et d'intervention concernant l'accompagnement du deuil chez la personne âgée.

    Contenus : Bases conceptuelles et modèles classiques de deuil. Les dimensions concernées et les besoins de la personne en deuil. Deuil en contexte de soins palliatifs. Vécu de deuil et de perte de la personne âgée. L'humanisation du deuil des personnes âgées.

BLOC 3: PROJET FINAL DE MASTER OU MÉMOIRE

La dernière phase du programme est destinée à la réalisation du projet final de Master ou Mémoire et à des stages facultatifs. Tout ceci peut commencer avant la fin de la 1e et 2e partie, Matières de module obligatoire et facultatif, car à ce moment-là, l'étudiant disposera des éléments nécessaires pour commencer le travail.

L'objectif est de présenter un document complet montrant le développement total du travail proposé, en envisageant la possibilité de sa mise en œuvre concrète conformément aux lignes directrices et aux détails du Projet Final de Master ou de Mémoire présenté. Le travail doit apporter une contribution à certains des domaines étudiés ou à leur relation, tant théorique qu’appliquée et dans le respect des doctrines, théories et disciplines.

De même, le practicum doit également correspondre à la mise en œuvre effective des compétences acquises au cours des blocs théoriques et pratiques précédents.

 

Direction

Direction académique

  • Dr Maurizio Antonio Battino.  Chercheur en Biochimie et enseignant de la Scuola di Specializzazione in Scienza dell'Alimentazione. Maître de conférences de la Università Politecnica delle Marche. Directeur scientifique de l'Université Européenne de l'Atlantique. 
  • Dre. (c) Irma Domínguez Azpíroz. Doctorante en Éducation. Master international en Nutrition et Diététique appliquée de l'Université de León. Master en Activité physique : Entraînement et gestion du sport de l’UNINI. Licence en Nutrition et diététique de l’Université de Navarre. Directrice générale du Département Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Antonio Illana Conde. Avocat et juge au tribunal de Motril de Grenade. Coordinateur du Master en Gérontologie sociale de Grenade.
  • Dr. Antonio Martínez Maroto. Doctorat en Droit. Chef du département du Plan Gérontologique de l’IMSERSO. Coordinateur du groupe d’éthique et de législation de la Société Espagnole de Gériatrie et de Gérontologie.
  • Dr. Antonio Martos Martín. Doctorat de l’Université de Grenade. Maître de conférences de l’Université de Grenade et de l’Université de Málaga.
  • Dr. Arturo Xose Pereiro. Doctorat en Psychologie de l’Université Saint-Jacques-de-Compostelle. Maître de conférences de l’Université Saint-Jacques-de-Compostelle.
  • Dr. David Padilla Góngora. Professeur titulaire de Psychologie évolutive et de l’éducation de l’Université d’Almería.
  • Dr. Diego Gómez. Doctorat en Santé publique internationale de l’Université de Lisbonne. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Fidel Ortiz Ordaz. Doctorat en Sciences économiques. Master en Direction de l’Université de La Havane. Chercheur et consultant d’entreprises de l’Université « Hermanos Saíz » de Pinar del Rio.
  • Dr. Luis Olivera Madge. Doctorat en Chirurgie dentiste. Professeur résident de la spécialité Orthodontie et orthopédie maxillaire de l’Université scientifique du Sud.
  • Dr. Pedro Zayas. Doctorat en Sciences psychologiques. Professeur assistant et chercheur au Centre d’études de gestion d’entreprise de l’Université de Holguín.
  • Dr. Ricardo Almeida. Doctorat en Éducation. Infirmier. Enseignant de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Roberto Silva Piñeiro. Doctorat de l’Université Saint-Jacques-de-Compostelle. Maître de conférences d’activité physique chez les enfants et gérontologie à l’Université de Vigo.
  • Dre. Alejandra María Corona Romero. Doctorat en Sciences de la Santé publique de l’Université de Guadalajara. Enseignante et chercheuse.
  • Dre. Amélia Cristina Stein. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Assumpció Roset Elías. Doctorat en Pharmacie. Coordinatrice du programme d’Éducation pour la santé au Département d’Éducation de la Generalitat de Catalunya.
  • Dre. Carmen Moreno Lorite. Doctorat en Études internationales méditerranéennes à l’Université Autonome de Madrid. Master en coopération internationale pour le développement et l’action humanitaire et le Counselling. Responsable du Département de projets et de recherche et professeur au Centre San Camilo-Centre d’humanisation de la santé de Madrid.
  • Dre. Carmen Sánchez Carazo. Doctorat en Médecine et spécialiste en Médecine préventive et Santé publique de l’Université de Comillas.
  • Dre. Clícia Jatahy Peixoto. Doctorat en Psycho-gérontologie. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine et de l’Université Internationale de Valence.
  • Dre. Consuelo del Moral Ávila. Architecte et maître de conférences du Département de Constructions architecturales et directrice du département d’Accessibilité universelle de l’Université de Grenade.
  • Dre. Divka Inge Rojic Becker. Doctorat en Neurosciences de l’Université Autonome de Barcelone. Chercheuse dans le groupe d’autonomisation et de récupération de la mémoire dans le département de psycho-biologie de l’Université Autonome de Barcelone.
  • Dre. Gema Torres Luque. Doctorat en Sciences du sport. Master en Haut rendement sportif. Professeure coordinatrice de l’aire Didactique Expression corporelle à l’Université de Jaén.
  • Dre. María del Pino Sánchez Hernández. Doctorat en Gérontologie et maître de conférences de troisième cycle de l’Université de Grenade.
  • Dre. María Dolores García Olalla. Doctorat en Psychologie de l’Université Rovira i Virgili. Professeure partenaire de l’Université Rovira i Virgili.
  • Dre. Misericordia Camps Llauradó. Doctorat en Psychologie. Chercheuse et maître de conférences à l’Université Rovira i Virgili.
  • Dre. Montserrat Celdrán Castro. Doctorat interuniversitaire de Psychologie de l’Éducation de l’Université de Barcelone. Professeure associée au Département de Psychologie évolutive et de l’éducation de l’Université de Barcelone.
  • Dre. Montserrat González Gómez. Doctorat en Sciences de la Santé publique du Centre universitaire de Sciences de santé, Université de Guadalajara. Enseignante de l’Université de Guadalajara. Enseignante de l’Institut de Troisième Cycle et Sciences S.C., Enseignante de l’Université del Valle du Mexique.
  • Dre. Nuria Garatachea. Doctorat en Sciences de l’Activité physique et du Sport. Maître de conférences de l’Université de Léon.
  • Dre. Priscilla Almeida. Doctorat en Biomédecine à l’Université de Saragosse. Maître de conférences de l’Université de León et de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Ramona Rubio Herrera. Doctorat en Psychologie de l’Université Centrale de Barcelone. Professeur de Gérontologie de l’Université de Grenade.
  • Dre. Silvia Quer. Doctorat en Psychologie Clinique et de la Santé Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Susana Martínez. Doctorat en Biologie de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université de León et de l’Université et de l’Université Européenne de l’Atlantique.
  • Dre. (en cours) Lucibel Vásquez. Doctorante en Intervention psychosociale. Enseignante à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. (en cours) Rosana Oddone. Doctorante en Projets de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Conception, Gestion et Direction de projets de l’Université de León. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. (en cours) Vivian Lipari Zegarra. Doctorante Coordinatrice du Master de Gestion et de recherche sanitaire de FUNIBER. Master en Santé Publique de l’Université du Chili et Master (en cours) et d’Administration des services de santé de l’Université Federico Villarreal du Pérou. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. (en cours) Leandro Maroto Gomez. Doctorant en Soins palliatifs à l’Université Rey Juan Carlos. Responsable de l’Unité de soins palliatifs du département de santé de Ségovie.
  • M. Dayro Gutiérrez Bejarano. Master en Épidémiologie et médecin spécialiste de médecine familiale et communautaire à Ségovie. Pratique clinique et expérience pédagogique en soins palliatifs.
  • M. Gustavo Saleme. Master en Ressources humaines dans les organisations à l’Université Autonome de Barcelone. Licence en Psychologie de l’Université Nationale de Tucumán.
  • Mme Laura Martín. Master en Santé internationale et Coopération et Experte universitaire en Communication et Marketing digital dans la Santé. Consultante/Auditrice de qualité alimentaire. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme Núria Fustier García. Master en Gestion et Direction de l’administration locale. Professeure associée de Travail social à l’Université de Barcelone.
  • Mme Stefanía Carvajal. Master en Direction Stratégique d’Organisations de la Santé. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme Verónica Lopes. Master en Infirmerie communautaire et santé publique de l’Instituto Politécnico de Setúbal - Escola Superior de Saúde, Setúbal de Portugal. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme Anabel Pérez. Master en Gérontologie sociale appliquée. Licence en Pédagogie de l’Université de Barcelone.
  • Mme Cristina Muñoz Alustiza. Master en soins palliatifs, counselling, gestion de résidences et services pour personnes âgées. Responsable de Formation et de qualité dans le centre d’humanisation de la santé de Los Camilos.
  • M. Helia Silva Bustos. Titulaire d’un master et médecin spécialiste en Santé publique de l’Université du Chili. Enseignante et coordinatrice académique de cours de Santé publique du Chili. Chercheuse dans le domaine de la médecine du travail.
  • M. Juan Manuel Diminich. Master en Prévention des risques professionnels avec les spécialités d’hygiène, d’ergonomie et de psychosociologie. Médecin chirurgien de l’Université de San Martín de Porres. Spécialiste en Audit médical. Surintendant de Santé au travail - Minera Chinalco Pérou
  • Mme María Eugenia Delvaux. Maîtrise en Nutrition et Diététique internationale. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme Pilar Rodríguez Rodríguez. Diplômée en Gérontologie sociale et experte en Recherche sociale et planification de l’Université Complutense de Madrid. Présidente de la Fondation Pilares pour l’autonomie personnelle.
  • Mme Cecilia Edineth Camero Zavaleta. Médecin. Pratique clinique et expérience pédagogique en soins palliatifs.
  • Mme Elena Jiménez Gómez. Licence en Psychologie. Enseignante de l’École Universitaire de Soins infirmiers « La Paz », Université autonome de Madrid.
  • Mme Gloria Arbonés Vilá. Licence en Pharmacie de l’Université de Barcelone. Pharmaceutique communautaire.
  • Mme José María Corella. Odontologue. Spécialiste en orthodontie et orthopédie dento-maxillaire. Membre de la société colombienne d’orthodontie et de la World Federation of Orthodontists.
  • Mme Niurka Y. Cabrera. Spécialiste en Télécommunications et direction d’entreprise.
  • M. Ricardo Filipio Borges. Médecin. Pratique clinique et expérience pédagogique en soins palliatifs.
  • Mme Carmen Santiago Trapero. Licence en Soins infirmiers. Pratique clinique et expérience pédagogique en soins palliatifs.
  • Mme María Nuria Sanchis Luis. Diplôme en Soins infirmiers. Équipe de support à domicile de soins palliatifs de Ségovie. Pratique clinique et expérience pédagogique en soins palliatifs.
  • Mme María Luján Japón Belmonte. Directrice de Projets et relations institutionnelles d’Asisttel, Servicios Asistenciales S.A.
  • M. Enrique Arrieta Antón. Diplômé en santé et prise en charge de la maladie d’Alzheimer. Membre du comité d’éthique du centre de santé Segovia Rural. Chercheur en soins palliatifs. Professeur associé à IE University.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.