Master en Communication

Présentation du Programme

Nous vivons dans une société dans laquelle la totalité des sphères de connaissance et d’interaction de l’être humain sont directement reliées à la communication dans ses trois aspects : le divertissement, l’information et la formation.

La communication et les progrès technologiques ont fait que les processus de création, de distribution, et de manipulation sont déterminants dans le monde. La mondialisation, en tant que phénomène économique et social, et la société elle-même considèrent les TIC (technologies de l’information et de la communication) comme le nouveau moteur de développement, en raison de leur capacité croissante à stocker et à distribuer l’information, principalement la consommation de masse de cette information.

Le Master intègre des concepts basiques de la communication écrite, audiovisuelle et multimédia. Le programme analyse les principaux aspects qui rendent effectif le processus de communication. La structure du Master en Communication garantit aux étudiants inscrits l’adaptation à de nombreuses sphères que sont la création, le traitement, le stockage et la distribution de l’information.

A qui le Master s'adresse-t-il?

En fonction de l’orientation, le programme est destiné à divers professionnels

  • Journalistes, psychologues, et autres professionnels diplômés dans le domaine des sciences humaines.
  • Professionnels de l’industrie audiovisuelle, de la communication ou de la publicité, qui veulent consolider leurs connaissances en vue de les appliquer dans leur environnement professionnel.
  • Titulaires d’une Licence, d’un Master 1 qui désirent se spécialiser dans des sciences audiovisuelles ou en journalisme pour améliorer leurs perspectives de travail.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Master en Communication.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

Le Master propose deux parcours différents en fonction de la spécialité choisie par l’étudiant :

1e Spécialité : Destinée aux professionnels en communication audiovisuelle et multimédia

2e Spécialité : Destinée aux professionnels en journalisme et communication sociale.

La durée estimée du programme Master en Communication est de 900 heures (90 crédits)1.

Par rapport à la répartition du temps, on dispose que:

  • S’agissant d’un programme à distance n’étant pas soumis à des cours présentiels, il n’est pas établi de date d’ouverture officielle car l’étudiant peut s'inscrire à tout moment, chaque fois que des places sont disponibles.
  • Pour des motifs académiques et d’apprentissage, la durée minimale du programme est de 12 mois.
  • La durée maximale pour réaliser le programme est de 24 mois. Au cours de cette période, l'étudiant doit avoir réussi toutes les activités évaluées, ainsi que le Projet Final de Master (PFM).

La structure de crédits du Master en Communication est la suivante:

  CRÉDITSA MOIS HEURES
TOTAL 90 24 900
1e Partie : Fondements de la communication 24 240
2e Partie : Compétences et aptitudes du communicateur 16 160
3e Partie : Spécialité 35 350
4e Partie : Projet final 15 5 150

a. Le nombre de crédits et le rapport entre les crédits et les heures peuvent varier en fonction de l’université qui délivre le diplôme.
En fonction de l’université qui délivre le diplôme, le programme peut inclure des stages externes.

Objectifs

Objectif général

  • Former des professionnels hautement qualifiés dans la connaissance des divers moyens de communication : télévision, presse écrite, radio, multimédia, Internet, cabinets de communication ; ainsi que les opérations de productions et de recherche dans chaque domaine.

Objectifs spécifiques

  • Réviser le concept de communication dans le contexte globalisé de la société de connaissances.
  • Favoriser les capacités de communication et de négociation dans des environnements complexes et changeants.
  • Réfléchir aux normes et principes éthiques qui régissent et orientent l’activité professionnelle des communicateurs dans le contexte de la globalisation.
  • Acquérir des habiletés dans la production de messages journalistiques dans différents domaines.
  • Connaître de façon théorique et pratique les possibilités qu’offrent les TIC dans le domaine de la communication.
  • Analyser la portée et l’effet des modes de communication sur la société globalisée.
  • Former des journalistes qui non seulement pourront se débrouiller avec les médias actuels, mais qui en outre contribueront à développer le journalisme du XXIe siècle.
  • Apporter aux étudiants les connaissances actualisées sur diverses spécialités journalistiques et les préparer aux nécessités du marché du travail dans les agences, la presse, la radio, la télévision et sur Internet.
  • Conférer les aptitudes basiques du communicateur dans la conception, la direction et le développement de projets de communication.

Opportunités de carrière

Les débouchés professionnels du Master en Communication peuvent varier selon la modalité choisie par l’étudiant.

Master en Communication avec spécialité en Journalisme:

  • Directeur éditorial.
  • Journaliste pour les médias traditionnels et numériques.
  • Reporter pour différents medias.
  • Rédacteur

Master en Communication avec spécialité en Audiovisuel et multimédia:

  • Directeur/Réalisateur
  • Producteur
  • Technicien de réalisation de vidéos
  • Technicien de direction cinématographique
  • Technicien de production audiovisuelle

Programme d'études

Pour une formation complète, le Master en communication a une structure de programme fondée sur quatre parties complémentaires :

  • 1PARTIE : FONDEMENTS DE LA COMMUNICATION

La 1e Partie est consacrée à l’apprentissage des contenus relatifs aux connaissances de base dans le domaine de la communication.

Les matières et les crédits correspondants à la 1e Partie sont indiqués dans le tableau suivant:

  • 2PARTIE : COMPÉTENCES ET APTITUDES DU COMMUNICATEUR

La 2e Partie met l’accent sur le développement des aptitudes et compétences nécessaires à la bonne réalisation de l’activité professionnelle du communicateur.

Les matières et les crédits correspondants à la 2e Partie sont indiqués dans le tableau suivant:

  • 3PARTIE : SPÉCIALITÉ

L'étudiant(e) peut choisir parmi deux spécialités : Journalisme ou Communication audiovisuelle et multimédia

  • 4e PARTIE: PROJET FINAL DE MASTER
4e PARTIE: PROJET FINAL DE MASTER
# MATIERES CREDITS
1 Méthodologie de la recherche scientifique 5
2 Projet final de master 10
TOTAL 35

En fonction de l’université qui délivre le diplôme, le programme peut inclure des stages externes dans un contexte professionnel.

Description des sujets

1e PARTIE: FONDEMENTS DE LA COMMUNICATION

  1. HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA COMMUNICATION

    Cette matière a pour but de fournir à l’étudiant les connaissances nécessaires pour comprendre le processus de transmission de l’information, son origine, ses théories et son évolution. En outre, elle met l’accent sur le développement des compétences dans la gestion des éléments qui interviennent dans ce processus ; la compréhension de l’évolution de ces éléments afin que l’étudiant puisse déterminer à quoi ressemblent le processus de communication actuel, ses caractéristiques et ses projections futures.

    La matière aborde entre autres les thèmes suivants: 

    LA COMMUNICATION.
    ORIGINES ET ÉVOLUTION.
    THÉORIES DE LA COMMUNICATION.
    PHILOSOPHIE APPLIQUÉE À LA COMMUNICATION.
    DIFFÉRENTS MODÈLES, THÉORIES ET ÉCOLES.
    VERS UNE CARACTÉRISATION DE LA COMMUNICATION DANS L'ENVIRONNEMENT ACTUEL.
    LES CHANGEMENTS DANS LE SCÉNARIO.
  2. FONDEMENTS DE LA COMMUNICATION

    Cette matière a pour but d’enseigner l’application de la science aux processus de communication, en présentant les principes fondamentaux de chaque école en ce qui concerne les niveaux de communication et les sphères communicatives qui varient en fonction des caractéristiques du récepteur. En outre, elle souligne le rôle de la communication dans la société et la manière dont sont conçus le concept et le traitement de l’information selon chaque théorie de communication et en fonction des variations qu'elle a subies avec l’application des nouvelles technologies à ce processus de communication.

    La matière aborde les thèmes suivants: 

    ORIGINE, CONCEPTS ET MODÈLES DE COMMUNICATION.
    L’ÉPISTÉMOLOGIE DE LA COMMUNICATION.
    ÉCOLES DE LA THÉORIE DE LA COMMUNICATION.
    TENDANCES ACTUELLES DE LA THÉORIE DE LA COMMUNICATION.
    LES MOYENS DE COMMUNICATION ET LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS.
  3.  ANALYSE ET CRITIQUE DES MÉDIAS

    Cette matière a pour objectif de développer une conscience critique des sujets en ce qui concerne les médias et le rôle qu’ils jouent dans la société, l’influence d’un média et les aspects éthiques et sociaux avec lesquels un média gère l’information.

    Voici les thèmes traités dans la matière:

    INFLUENCE DES MÉDIAS DANS LA SOCIETE ACTUELLE.
    FONCTION SOCIALE ET RESPONSABILITÉ DES MÉDIAS.
    LES PROBLÈMES ÉTHIQUES DANS LES MÉDIAS DE MASSE.
    GENRES D'OPINION.
    CLÉS POUR L’ARGUMENTATION.
    CRITIQUE LITTÉRAIRE.
    MÉTHODES D’ANALYSE DES TEXTES.
  4. COMMUNICATION INTÉGRALE

    Cette matière présente un modèle de communication organisationnelle gérant globalement toutes les actions de communication d’une entreprise, considérée comme un tout. Dans ce sens, elle contient des orientations pour la gestion de la communication interne, externe, de crise et du domaine numérique.

    La matière aborde les thèmes suivants:

    COMMUNICATION EXTERNE
    COMMUNICATION INTERNE
    COMMUNICATION NUMÉRIQUE
    COMMUNICATION DE CRISE
    LOBBIES
    PUBLICITÉ ET COMMUNICATION
  5. CONCEPTION ET GESTION DE PROJETS DE COMMUNICATION

    Cette matière aborde les différentes activités impliquées dans la gestion d’un projet de communication, en commençant par l’idée, la planification et la réalisation du projet et en terminant par son analyse. Elle permet à l’apprenant de développer les outils et de connaitre les modèles indispensables à la prise des décisions opérationnelles présentes dans la gestion complète du projet.

    La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

    ÉTAPES DE CONCEPTION DES PROJETS.
    DE L'IDÉE AU PRODUIT.
    PLANIFICATION ET PRODUCTION.
    ÉVALUATION ET SUIVI.
    OUTILS DE GESTION DE PROJETS.
  6. ADMINISTRATION ET DIRECTION D’ENTREPRISES DE COMMUNICATION

    Cette matière introduit l’étudiant aux concepts et aux techniques d’administration et de direction d’entreprises, ainsi qu’à la compréhension de la signification, de la nature et de la portée de la fonction de gestionnaire d’une entreprise ou d’un de ses sous-systèmes. En outre, cette matière donne un aperçu de l’entreprise, ses fonctions, ses processus et ses composantes, et permet ainsi à l'étudiant de comprendre le langage des affaires et de l’entreprise, adapté au domaine de la communication.

    Voici certains des thèmes traités dans la matière:

    COMPÉTENCES DE DIRECTION POUR LA GESTION D’ENTREPRISES DE COMMUNICATION.
    DOMAINES ET COMPÉTENCES DE LA DIRECTION D’ENTREPRISES DE COMMUNICATION.
    PROCESSUS ET TENDANCES DANS L’ADMINISTRATION D’ENTREPRISES DE COMMUNICATION.
    ANALYSE DE L’INDUSTRIE DES MÉDIAS ET DES NOUVELLES OPPORTUNITÉS D’AFFAIRES AVEC LES TIC.
    APTITUDES ET COMPÉTENCES DANS LA DIRECTION DE CABINETS ET D’AGENCES DE PUBLICITÉ ET DE COMMUNICATION AUDIOVISUELLE
  7. RSE DANS LA COMMUNICATION

    Cette matière présente les principaux concepts relatifs à l’importance et à l’éthique des affaires et de la Responsabilité Sociale d’Entreprise, considérée comme un outil efficace pour la compétitivité. Il sera question de travailler sur les concepts d’éthique et de responsabilité sociale, leur vigueur et caractère universel, ainsi que sur les normes éthiques et leur lien avec l’efficacité des entreprises. De même, on étudiera la relation existante entre éthique d’entreprise, valeurs, compétitivité, efficience et efficacité pour réussir à agir avec éthique et responsabilité.

    La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

    FONDEMENTS DE L'ÉTHIQUE D’ENTREPRISE.
    NÉCESSITÉ DE L'ÉTHIQUE D’ENTREPRISE.
    FONDEMENTS DE LA RESPONSABILITÉ SOCIALE D’ENTREPRISE ET DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT.
    LA RESPONSABILITÉ SOCIALE D’ENTREPRISE ENVERS LES GROUPES D'INTÉRÊT DE L’ENTREPRISE.
    LE FACTEUR HUMAIN COMME CENTRE DE L'ÉTHIQUE D’ENTREPRISE.
    APPLICATION DE LA RESPONSABILITÉ SOCIALE D’ENTREPRISE AUX MÉDIAS.
    LA RESPONSABILITÉ SOCIALE INDIVIDUELLE DU JOURNALISTE.

2e PARTIE: COMPÉTENCES ET APTITUDES DU COMMUNICATEUR

  1. RECHERCHE DE MARCHÉ ET ÉTUDES DE PUBLIC

    1. RECHERCHE DE MARCHÉ ET ÉTUDES DE PUBLIC

      Cette matière examine les changements et les comportements du marché actuel et présente les méthodes et les techniques de recherche de marché et d’études de public, y compris l’audience sur Internet et dans les médias numériques.

      Voici certains thèmes abordés par la matière:

      MÉTHODES ET TECHNIQUES QUANTITATIVES ET QUALITATIVES DE LA RECHERCHE DE MARCHÉ.
      TYPOLOGIE, SEGMENTATIONS, DYNAMIQUE ET PROSPECTIVE DU MARCHÉ.
      AUTRES MÉTHODES DE RECHERCHE OPÉRATIONNELLE DANS L’ÉTUDE DE MARCHÉ.
      MÉTHODES ET TECHNIQUES POUR DÉFINIR ET MESURER L’AUDIENCE DES MÉDIAS DE MASSE (TÉLÉVISION, RADIO, PRESSE, INTERNET ET NOUVEAUX MÉDIAS) ET LES EFFETS SUR LE COMPORTEMENT DE L'AUDIENCE.
    2. MARKETING NUMÉRIQUE ET COMMERCE EN LIGNE

      Cette matière présente les éléments nécessaires à la mise en place d’un site de vente en ligne et plusieurs outils utiles pour plus de visibilité sur Internet. Elle fournit également les éléments permettant de comprendre le scénario dans lequel les organisations évoluent actuellement, afin que l’étudiant puisse mener des projets ayant une composante numérique importante.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      MARKETING EN LIGNE ET HORS LIGNE
      CONVERSION D'IDÉES EN AFFAIRE SUR INTERNET
      VENTE SUR INTERNET: COMMERCE ÉLECTRONIQUE
      MARQUE
      POSITIONNEMENT SUR LES MOTEURS DE RECHERCHE
      FIDÉLISATION DU CLIENT
      SOCIAL MEDIA MARKETING
      PLAN DE MARKETING NUMÉRIQUE
    3. COMMUNICATION PUBLICITAIRE

      La publicité étant une vitrine d’informations du produit, cette matière a pour but de présenter les mécanismes permettant d’informer le consommateur de manière persuasive. Elle fournit également une série d’outils qui, une fois le comportement du consommateur analysé, permettront de faire connaître le produit et, enfin, de rendre l’achat effectif.

      Voici quelques thèmes traités dans la matière:

      INTRODUCTION À LA PUBLICITÉ ET À LA PROPAGANDE.
      ADAPTATION DU PROCESSUS GÉNÉRAL DE COMMUNICATION À LA PUBLICITÉ ET À LA PROPAGANDE.
      INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ ET DE LA PROPAGANDE SUR LE COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR-CITOYEN.
      LE PROCESSUS DE CRÉATION ET DE PRODUCTION DU MESSAGE PUBLICITAIRE.
      LES MÉDIAS PUBLICITAIRES.
      LA RECHERCHE PUBLICITAIRE ET LES MÉDIAS.
    4. COMMUNICATION ET PROTOCOLE

      Cette matière se consacre à l’enseignement de tous les comportements, règles et normes sociales qui doivent être connus et respectés dans les événements officiels concernant les médias et permet aussi de gérer l’application de protocoles pour couvrir les événements officiels au sein d’une organisation.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      ASPECTS FONDAMENTAUX DU PROTOCOLE
      LA PRÉPARATION ET L'ORGANISATION DES ÉVÉNEMENTS.
      LA RELATION ENTRE LE PROTOCOLE ET LES MÉDIAS.
      LE PROTOCOLE COMME OUTIL DE COMMUNICATION.
      LA COMMUNICATION INTERNE ET EXTERNE.
      L’EMPLACEMENT DES MÉDIAS LORS DES ÉVÉNEMENTS.
    5. TIC ET COMMUNICATION MULTIMÉDIA

      Dans cette matière, l’accent est mis sur la connaissance des plateformes, des outils et instruments nécessaires au créateur de produits multimédia.

      Voici certains des thèmes abordés dans la matière:

      ANALYSE DÉTAILLÉE DES PRINCIPALES TECHNIQUES DE PRODUCTION DES PRODUITS MULTIMÉDIA.
      PLATEFORMES, OUTILS ET INSTRUMENTS UTILISÉS PAR LE COMMUNICATEUR DANS LA CONCEPTION, LA GESTION ET LA PRODUCTION DE DIFFÉRENTS TYPES DE CONTENUS MULTIMÉDIA.
    6. SOCIETE DE L’INFORMATION, COMMUNICATION ET TIC

      Cette matière propose des réflexions sur la société de l’information et l’impact des TIC sur les médias et la société en général, ainsi que sur la communication des entreprises et la relation entre le gouvernement et les citoyens.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      ANALYSE ACTUELLE ET PERSPECTIVES DE LA SOCIÉTÉ DE L'INFORMATION.
      CHANGEMENTS DANS LE DOMAINE DES MÉDIAS AVEC L'INFLUENCE DES TIC.
      GOUVERNANCE ET DÉMOCRATIE DANS LA SOCIÉTÉ DE L'INFORMATION.
      ANALYSE DES NOUVELLES PROBLÉMATIQUES POUR UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ.
      PERSPECTIVES SUR L'ALPHABÉTISATION MÉDIATIQUE ET NUMÉRIQUE.

3e PARTIE: SPÉCIALITÉ

  1. SPÉCIALITÉ JOURNALISME : FONCTIONS ET MOYENS

    1. HISTOIRE ET GENRES DU JOURNALISME

      Cette matière est consacrée à l’évolution du journalisme et de ses principaux genres. Elle présente également les principales compétences pour la création d’un reportage, les caractéristiques des sources d’informations, ainsi que les genres, techniques et styles de rédaction journalistique. En outre, cette matière met l’accent sur l’application de l’Internet à cette discipline.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      THÉORIE GÉNÉRALE DU JOURNALISME. CHANGEMENTS, ÉVOLUTION ET TENDANCES. LES ÉCOLES OU COURANTS. LE JOURNALISME DE LA FIN DU XXE SIÈCLE ET LA POST-MODERNITÉ. MÉDIAS ET LECTEURS. AUDITEURS ET TÉLÉSPECTATEURS.
      LE JOURNALISME D'INTERPRÉTATION. INFORMATIONS, BASE DE DONNÉES ET INTERPRÉTATION. CONTEXTE ET PROJECTIONS. PONDÉRATION.
      SOURCES. CONFRONTATION.
      STYLES ET LANGUES.
      TECHNIQUES DE RÉDACTION JOURNALISTIQUE : CHRONIQUE, REPORTAGE ET INTERVIEW.
      LE GENRE D’OPINION.
      L’ÉDITORIAL
      LE STYLE.
      TRANSFORMATION DES GENRES JOURNALISTIQUES SUR INTERNET.
    2. JOURNALISME D’ENQUÊTE ET TIC

      C’est celui qui cherche à révéler des faits d’intérêt public par des enquêtes journalistiques mettant l’accent sur les faits qui touchent le bien commun. Pour ce faire, il est nécessaire de recueillir des données, de réaliser des interviews, de comparer les sources et d’obtenir des informations et des documents fiables permettant de dénoncer ou de publier un reportage, comme le journalisme normal.

      Parmi les thèmes abordés dans la matière, nous avons:

      LE JOURNALISME D'ENQUÊTE : QU’EST-IL ET QUE N’EST-IL PAS ?
      CARACTÉRISTIQUES DU JOURNALISME D'ENQUÊTE
      ÉLÉMENTS QUI CONDITIONNENT LE JOURNALISME D'ENQUÊTE.
      TYPES DE JOURNALISTE D'ENQUÊTE.
      ANTÉCÉDENTS DU JOURNALISME D'ENQUÊTE.
      LE PROCESSUS D'ENQUÊTE : STRATÉGIE DE TRAVAIL, MÉTHODES ET TECHNIQUES.
      LES LIMITES JURIDIQUES DU JOURNALISME D'ENQUÊTE.
      MÉTHODOLOGIES DE PLANIFICATION ET DE DÉVELOPPEMENT D’UN REPORTAGE JOURNALISTIQUE D'ENQUÊTE
    3. OPINION PUBLIQUE ET PROPAGANDE POLITIQUE
    4. SOURCES INFORMATIVES ET RÉDACTION DE L’ARTICLE

      L’origine des informations est ce sur quoi repose tout article, c’est la forme sous laquelle l’information est homologuée, faisant en sorte que la note cesse d’être un produit de l’invention du reporter pour devenir une nouvelle, un tel événement comporte des implications sociales et juridiques. Cette matière enseigne des techniques de validation et de classification des informations, ainsi que le traitement de la source de l’information.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      DÉFINITION DU CONCEPT DE SOURCE D’INFORMATIONS.
      CLASSIFICATION ET DÉFINITIONS DES TYPES DE SOURCES D’INFORMATIONS EXISTANTES.
      TECHNIQUES POUR L'IDENTIFICATION, LA VÉRIFICATION ET LA VALIDATION D’UNE SOURCE D’INFORMATIONS.
      NORMES DE CITATION DES SOURCES.
      Le OFF THE RECORD : CONCEPT, MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL ET APPLICATIONS POUR LE COMMUNICATEUR.
      SOURCES D’INFORMATIONS SUR L’INTERNET.
      CONCEPT DE NOUVELLE.
      LES VALEURS DE LA NOUVELLE.
      PYRAMIDE INVERSÉE.
      LA NOUVELLE SUR INTERNET.
      RESSOURCES STYLISTIQUES.
      CLASSIFICATION DE LA NOUVELLE.
      LE TITRE INFORMATIF : CONCEPT ET TYPOLOGIES.
      STRATÉGIES POUR LA HIÉRARCHISATION DES INFORMATIONS.
      MÉDIAS ET ACTUALITÉS.
    5. INTERVIEW JOURNALISTIQUE (PRESSE ÉCRITE - RADIO - TV)

      L’interview journalistique comme moyen d’acquisition et de transmission de l’information par le biais du dialogue comporte une série d’éléments à prendre en compte lors de sa réalisation. Cette matière entend enseigner au professionnel les stratégies pour réaliser une interview répondant aux objectifs établis en étudiant chacune des variables pouvant affecter son exécution.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      DIALOGUE, CONVERSATION, DISCUSSION, INTERROGATION, QUESTIONNAIRE.
      POSER DES QUESTIONS, ÉCOUTER, COMPRENDRE, PERCEVOIR, RÉPONDRE.
      OBJECTIF DE L'INTERVIEW : POSER DES QUESTIONS, CONNAÎTRE, SAVOIR, DÉCOUVRIR. LES QUESTIONS PRÉALABLES À L'INTERVIEW : CE QUE JE SAIS (ET CE QUE JE NE SAIS PAS), CE QUE JE VEUX SAVOIR (NE PAS SAVOIR) ET COMMENT JE PEUX SAVOIR (QUE FAUT-IL SAVOIR ET COMMENT DEMANDER).
      OBJECTIF ET STRATÉGIE DE L'INTERVIEW : PRÉJUGÉS SUR LA QUESTION ET LA PERSONNE INTERROGÉE, INFORMATIONS, DOCUMENTATION, HYPOTHÈSES ; HORIZON DE L’INTERVIEW.
      TYPES D'INTERVIEWS.
      PRÉPARATION DE L’INTERVIEW.
      LA RÉALISATION DE L'INTERVIEW.
      L'INTERVIEW DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS : AVANTAGES ET DANGERS DU DIRECT.
      L’INTERVIEW SUR INTERNET
    6. REPORTAGES ET RÉDACTION (RADIO, TÉLÉVISION, PRESSE ÉCRITE ET INTERNET)

      Rapporter les informations est un aspect fondamental du journalisme. Ainsi, le reportage est le moyen le plus utilisé par les médias pour présenter les informations. Dans cette matière, il est question d’enseigner la structure d’un reportage, sa classification ainsi que les techniques d’élaboration d’un reportage qui varient selon le support de chaque média.

      Voici certains des thèmes traités dans la matière:

      REPORTAGE : TECHNIQUES POUR LA PRESSE ÉCRITE.
      LE REPORTAGE DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS.
      LE REPORTAGE GRAPHIQUE.
      LA CHRONIQUE DANS LES DIFFÉRENTS MÉDIAS.
      TYPES DE REPORTAGES.
      TECHNIQUES D'ÉLABORATION D’UN REPORTAGE.
      LE GRAND REPORTAGE.
      LES SOURCES D’INFORMATIONS DANS LE REPORTAGE.
      RESSOURCES LITTÉRAIRES DANS LE REPORTAGE.
      DIRECTIVES FORMELLES POUR L'ÉLABORATION DU REPORTAGE DANS LA PRESSE ÉCRITE, LA RADIO, LA TÉLÉVISION ET LE MULTIMÉDIA
    7. CYBERJOURNALISME

      Internet est la plateforme utilisée par de nombreux médias et ces derniers doivent s’adapter aux exigences de ce nouveau support. C’est la raison pour laquelle cette matière présente les genres journalistiques les plus pertinents en ligne, les techniques de gestion des médias électroniques et la nouvelle forme de communication résultant de l’émergence des blogs et des réseaux sociaux.

      Parmi les thèmes abordés dans la matière, nous avons:

      LE CONCEPT D’INTERNET, SON ÉVOLUTION ET SES CARACTÉRISTIQUES.
      INTERNET COMME MÉDIA.
      CARACTÉRISTIQUES DU JOURNALISME EN LIGNE : IMMÉDIATETÉ, MULTIMÉDIALITÉ, PERSONNALISATION, INTERACTIVITÉ ET HYPERTEXTUALITÉ.
      ÉVOLUTION DU JOURNALISME EN LIGNE.
      DES GENRES JOURNALISTIQUES AUX GENRES CYBERJOURNALISTIQUES.
      TECHNIQUES ET CONSEILS POUR L’ÉLABORATION DE MESSAGES INFORMATIFS EN LIGNE.
      LE RÔLE DU CYBERJOURNALISTE : PROFILS, APTITUDES ET COMPÉTENCES. WEB 2.0 ET JOURNALISME.
      LE TRAITEMENT ET LA PUBLICATION D’INFORMATIONS SUR INTERNET PAR LE BIAIS D’UN SYSTÈME DE GESTION DE CONTENUS EN LIGNE.
      LES BLOGS COMME OUTILS POUR L’EXERCICE JOURNALISTIQUE.
      RÉSEAUX SOCIAUX ET CYBERJOURNALISME.
      STRUCTURE GÉNÉRALE DES MÉDIAS EN LIGNE. WEB 3.0 ET CYBERJOURNALISME.
  2. SPÉCIALITÉ EN PRODUCTION ET RÉALISATION AUDIOVISUELLE

    1. CONCEPTION ET ORGANISATION DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE

      Cette matière a pour but de développer chez l’étudiant les compétences nécessaires qui lui permettront d’effectuer des tâches propres à la conception, la gestion et au contrôle de la production, la planification et la réalisation expressive, au fonctionnement technique de l’image et du son dans les processus de production, ainsi que d’entrer dans les différentes phases de développement et d'édition du projet audiovisuel.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      LA PRODUCTION ET LE PROCESSUS DE LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE.
      L’INDUSTRIE AUDIOVISUELLE.
      TYPE DE PROGRAMMES AUDIOVISUELS.
      LES PROFESSIONS DANS LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE.
      ÉTUDE DU PROJET, FINANCEMENT ET MODES DE PRODUCTION.
      LA PRÉPARATION DE LA PRODUCTION.
      LA PRÉPARATION : LE PLAN DE TRAVAIL ET LE BUDGET.
      LA PRODUCTION EN PHASE D'ENREGISTREMENT.
      LA PRODUCTION EN PHASE DE FINITION
    2. LANGAGE ET NARRATION AUDIOVISUELLE

      Avec le temps et en raison de la nature et des mécanismes utilisés pour ce faire, la narration audiovisuelle a conduit à l’utilisation d’une série d’éléments et de conventions pour atteindre le spectateur et lui faire comprendre l’histoire qui lui est transmise, créant ainsi un langage spécifique au support. Dans cette matière, nous examinerons les éléments conceptuels, physiologiques et esthétiques utilisés par le langage audiovisuel.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      PLAN, PRISE, SCÈNE ET SÉQUENCE.
      CHAMP ET HORS CHAMP.
      FRAGMENTATION DE L’ESPACE SCÉNIQUE.
      LE MOUVEMENT.
      LA COMPOSITION.
      CONTINUITÉ.
      MONTAGE ET ÉDITION.
      LA BANDE SONORE.
    3. SCÉNARIO AUDIOVISUEL ET MULTIMÉDIA

      Tout produit audiovisuel est un véhicule qui permet de se connecter au spectateur et lui envoyer un message ou lui raconter une histoire. Dans cette matière, en mettant l’accent sur la narration sous la forme d’un long métrage, nous verrons les différentes phases de l’histoire, de l’idée embryonnaire initiale au produit fini, l’histoire entièrement développée, que nous présenterons au spectateur.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      CONCEPTS PRÉALABLES.
      LA STRUCTURE.
      LE LONG MÉTRAGE.
      LES INTRIGUES SECONDAIRES.
      LE PERSONNAGE.
      PHASES DE CRÉATION DU SCÉNARIO.
      L’IDÉE.
      LE CONFLIT OU INTRIGUE DE BASE.
      STRUCTURE OU TRAME.
      SYNOPSIS ARGUMENTAIRE.
      PREMIÈRE DESCRIPTION DES PERSONNAGES.
      LE TRAITEMENT.
      SCÉNARIO LITTÉRAIRE.
      LE DIALOGUE DANS LA CRÉATION DE L'ACTION DRAMATIQUE.
      LE SCÉNARIO. OUTIL DE PRODUCTION.
      LE SCÉNARIO MULTIMÉDIA : TYPOLOGIES, TECHNIQUES ET ÉTAPES DE PRODUCTION.
    4. ENREGISTREMENT ET POST-PRODUCTION DU SON

      Ce n’est pas un fait nouveau de dire que, actuellement, tout produit audiovisuel serait incomplet sans sa bande sonore. C’est la raison pour laquelle, dans cette matière, nous examinerons le son, de ses fondements physiques et physiologiques à son insertion dans le support audiovisuel, en passant par les mécanismes utilisés pour l’enregistrement, le stockage et la reproduction du son.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      PRINCIPES DE BASE DU SON.
      L’AMPLIFICATEUR.
      LA PRISE DE SON.
      ENREGISTREMENT ET REPRODUCTION MAGNÉTIQUE DU SON.
      HAUTS-PARLEURS ET ÉCRANS ACOUSTIQUES.
      LE SON NUMÉRIQUE.
      ENREGISTREMENT ET REPRODUCTION DU SON OPTIQUE.
      L’ENREGISTREMENT DU SON.
      LA POST-PRODUCTION DU SON
    5. TECHNIQUES D’ECLAIRAGE (PHOTO, VIDEO ET CINÉMA)

      Dans cette matière, nous analyserons les fondements physiques et physiologiques de la lumière et de la couleur, leurs applications dans le domaine de l’audiovisuel, ainsi que les techniques les plus courantes. La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      NATURE DE LA LUMIÈRE.
      CARACTÉRISTIQUES DE LA LUMIÈRE.
      APPAREILS D’ÉCLAIRAGE.
      ÉCLAIRAGE. SCHÉMAS DE BASE DE L’ÉCLAIRAGE. ÉCLAIRAGE D’UNE PERSONNE STATIQUE. ÉCLAIRAGE DE DEUX PERSONNES. ÉCLAIRAGE D’UN GROUPE DE PERSONNES. ÉCLAIRAGE D’UNE PERSONNE EN MOUVEMENT. ÉCLAIRAGE DES TYPES DE TÉLÉVISION.
      EFFETS SPÉCIAUX.
      EXEMPLES PRATIQUES D’ÉCLAIRAGE.
    6. Si l’on se rappelle que la cinématographie est la fixation du mouvement sur un support, il n’est pas superflu de revoir les fondements, les éléments, les procédés et les techniques qui permettent de fixer l’image sur un support chimique, objet de cette matière.

      La matière aborde entre autres les thèmes suivants:

      LE FILM.
      LES OBJECTIFS.
      LES FILTRES.
      LA PRISE CINÉMATOGRAPHIQUE.
      LE LABORATOIRE.
      L’ÉCLAIRAGE APPLIQUÉ AUX DIFFÉRENTS GENRES CINÉMATOGRAPHIQUES.
    7. TECHNIQUES DE RÉALISATION AUDIOVISUELLE

      Dans cette matière, nous nous concentrerons sur la manière dont le réalisateur ou le producteur compose et organise les différents lieux où se déroule l’action de son produit audiovisuel, sur les techniques utilisées pour raconter l’histoire sans désorienter le spectateur, ainsi que sur des cas pratiques : le reportage vidéo, le studio de télévision, le scénario d’adaptation.

      Voici certains des thèmes abordés dans la matière:

      LE RÉALISATEUR DE TÉLÉVISION.
      RÉALISATION PRATIQUE : CONTINUITÉ DANS LE DÉPLACEMENT D’UN SUJET, DANS LES PRISES D’UN ET DE DEUX SUJETS STATIQUES ET DANS LA CONTINUITÉ DANS LES PRISES DE DEUX, TROIS OU PLUSIEURS PERSONNAGES.
      RÉALISATION DE PROGRAMMES INFORMATIFS, SPORTIFS, EN DIRECT ET ENREGISTRÉS.
      PRODUCTION DE SÉRIES DOCUMENTAIRES, DE SÉRIES TÉLÉVISÉES.
      PRODUITS DE COMMUNICATION ET INTERNET.
      TÉLÉVISION MULTIMÉDIA : TYPOLOGIES, FORMATS ET TENDANCES.

4e PARTIE: PROJET FINAL

  1. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

    Cette matière permet à l’étudiant de se familiariser avec le contexte scientifique de la recherche et ses exigences conceptuelles et méthodologiques. Elle présente les différentes étapes d’un processus de recherche, favorisant le développement de compétences et d’aptitudes dans la conception méthodologique du projet final, ainsi que dans l’élaboration du rapport ou mémoire de recherche.

    La matière traite entre autres les thèmes suivants:

    ASPECTS ÉPISTÉMOLOGIQUES DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE.
    Qu’est-ce que l’épistémologie ? Qu'est-ce qu’un paradigme ? Connaissance et science. Conception empirique positive. Conception herméneutique ou interprétative. Poiesis et praxis : une clé dans la compréhension des paradigmes.
    LE PROCESSUS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE.
    Étapes du cheminement. Comment démarrer une recherche ? Le projet : point de départ. Choix du sujet. Formulation du problème. Formulation des questions de recherche. Définition des objectifs. Élaboration des hypothèses. Justification de la recherche. Définition du titre.
    CONSTRUCTION DU CADRE THÉORIQUE
    Qu’est-ce qu’un cadre théorique ? Revue de la littérature : documentation et recherche d’informations. Que faut-il chercher ? Sources primaires, secondaires et tertiaires. Où chercher ? Lieu virtuel et/ou physique. Quelle littérature consulter en profondeur ? Critères de sélection. Comment lire les textes académiques ? Stratégies de lecture et de compréhension des textes écrits. Reproduire/comprendre un texte : au-delà du tout ou du rien. Conseils utiles pour la lecture de textes académiques. Comment enregistrer une information ? Élaboration du cadre théorique : indications.
    CONCEPTION DE LA STRATÉGIE MÉTHODOLOGIQUE.
    Définition du type de conception de la recherche. Classification des variables. Définition opérationnelle de la variable. L’échantillonnage. Techniques et instruments de collecte de données. Observation des participants. Groupe nominal. Méthode Delphi. Entretien approfondi. Groupes de discussion. Histoire de vie. Procédures pour l’analyse des données. Analyse qualitative des données. Analyse de contenu. Analyse du discours.
    LE RAPPORT DE RECHERCHE.
    Parties d’un rapport de recherche écrit. Aspects formels dans la rédaction d’articles scientifiques. La composition des textes écrits : le processus d’écriture. Questions textuelles. Propriétés textuelles de base. Normes internationales pour les citations bibliographiques. Normes générales pour les citations dans le texte. Références bibliographiques à la fin du texte. Quelques critères pour l’auto-évaluation d’un rapport de recherche.
  2. PROJET FINAL

    Le Projet Final de Master (PF) est le développement d’un projet appliqué, apportant une valeur ajoutée dans le domaine de connaissance du programme d'études. Le PF doit être élaboré conformément aux lignes directrices et aux normes requises pour une activité de ce type. Tout au long du processus, l'étudiant sera conseillé par le personnel universitaire et par un directeur de PF, un expert en la matière.


Remarque: le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications, en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dr. Federico Fernández. Docteur en Sciences de l'Éducation de l'Université de Barcelone. Doyen de la Faculté de Sciences Sociales et Humaines, UNEATLÁNTICO. Expert en Conception et Planification de Projets. Réalisateur de vidéos et de ciné. Chercheur et Auteur de nombreuses publications dans le domaine de l'industrie audiovisuelle et du multimédia.
  • Dr. Santiago Tejedor. Docteur en Journalisme. Professeur du département de Journalisme. Université Autonome de Barcelone.

Coordination Académique

  • Dre (candidate). Patricia Martínez. Coordinatrice du département de Communication. FUNIBER.

Professeurs et auteurs

  • Dr Federico Fernández. Doctorat en Sciences de l’Éducation de l’Université de Barcelone. Chercheur du Département des Projets en Ingénierie de l’Université Polytechnique de Catalogne - UPC. Expert en Conception et Planification de Projets. Réalisateur de vidéos et de cinéma. Chercheur et auteur de nombreuses publications sur la production et l’industrie audiovisuelle et multimédia.
  • Dr Santiago Giraldo Luque. Doctorat en Communication et Journalisme de l'Université Autonome de Barcelone. Maîtrise en Communication et Journalisme et Master en Communication et Éducation. Politologue (titulaire d’un M1/Bac+4 en Sciences Politiques). Auteur de publications sur la communication, le journalisme et la citoyenneté. Chercheur et professeur - UAB.
  • Dre Belén Andueza. Doctorat en Communication Audiovisuelle (Université Complutense de Madrid), Master en Communication Politique et d’Entreprise (Université Camilo José Cela) et M1/Bac+4 en Communication Audiovisuelle (Université Complutense de Madrid). Elle totalise déjà six ans de recherche en journalisme, journalisme audiovisuel, émissions d’informations et formats numériques. Expérience dans la réalisation d’émissions d’informations pour la télévision, les événements et les reportages.
  • Dr Javier Odriozola. Doctorat et M1/Bac+4 en Journalisme de l'Université du Pays basque. Il est membre de comités scientifiques de différentes revues spécialisées.
  • Dr Alejandro Tapia. Doctorat en Marketing et M1/Bac+4 en Publicité de l’Université Complutense de Madrid. Il a déjà six ans de recherche dans ces domaines et a publié une cinquantaine de chapitres de livre et d’articles dans des revues spécialisées.
  • Dre Ana Cea. Docteure accréditée en Communication audiovisuelle. Titulaire d’un M1/Bac+4 en Communication Audiovisuelle (USAL) et diplômée en Éducation Sociale (UVA). Master en Histoire et Esthétique du Cinéma de la Chaire de Cinéma (UVA).
  • Dre Julieta Mariño Otero. Docteure en Sciences de la Communication, Communication Organisationnelle et Créativité.
  • Dr. Benito Escobar. Doctorat en Arts du spectacle - UAB. Titulaire d’un M1/Bac+4 en Lettres et Esthétique de l’Université Catholique du Chili. Il est le fondateur et le premier président de l’ADN (Association de Dramaturges Nationaux) au Chili. Expert en techniques expressives de communication en public et de communication physique.
  • Dre Lucía Pérez Sanagustín. Doctorat en Journalisme et nouvelles technologies pour l’éducation de l’Université Complutense de Madrid - Espagne. Community manager et responsable de stratégies de communication de projets éducatifs dans le programme Réseau Ibéro-américain de coopération, TIC et éducation (Ministère de l’Éducation, de la Culture et du Sport). Chercheuse - Université Autonome de Barcelone - UAB.
  • Dr Carlos Monte (Montecarlo). Titulaire d’un M1/Bac+4 en Beaux-Arts et PhD. Expert en cinéma et récits transmédia. Master officiel en « Fiction dans le cinéma et la télévision. Production et réalisation » de l’Université Ramón Llull. Grande expérience et participation à de nombreuses productions audiovisuelles espagnoles. Réalisateur de vidéos et de cinéma. Professeur à l’Université Ramón Llull et à l’Universitat de Barcelone.
  • Dr Fernando Sabés. Doctorat en Communication Audiovisuelle et Publicité de l'Université Autonome de Barcelone. Chercheur en projets R+D+i en Espagne. Auteur de nombreuses publications, documents scientifiques et techniques relatifs à la communication. Professeur à la Faculté de Sciences de la Communication - UAB
  • MSc Michelle Moreira. Titulaire d’un M1/Bac+4 en Communication et Arts, avec habilitation en Journalisme (Pontificia Universidad Católica de Minas Gerais, Brésil) et Master officiel en Anthropologie (Université Autonome de Barcelone). Elle a étudié les médias audiovisuels, en particulier la photographie relative à des domaines comme l’Anthropologie du Corps, la Représentation Sociale ou encore l’Éducommunication.
  • MSc. Regla Gómez. Master en Communication d’Entreprise de l’Université Catholique d’Ávila et M1/Bac+4 en Journalisme de l’Université de Séville.
  • MSc. Héctor Magro Palacios. Master en Direction de Communication et Gestion Publicitaire (ESIC), Bachelor of Arts with Honours in Media and Communication (University of Wolverhampton). Expert en Journalisme numérique (Université d’Oviedo). Spécialiste en Philologie Asturienne (Université d’Oviedo) et titulaire d’un M1/Bac+4 en Philologie Hispanique (Université d’Oviedo).

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.