Récupération des Sols Pollués

Présentation du Programme

Le sol pollué se définit comme étant celui où l´on rencontre des substances d´une concentration qui dépasse la normale et qui suppose un risque pour l´écosystème et/ou la santé des personnes.

Le sol est spécialement important, puisqu´il fonctionne comme un réacteur complexe capable de réaliser des fonctions de filtration, de décomposition, de neutralisation, d´inactivation et de stockage, entre autres. C´est pourquoi il agit comme une barrière de protection d´autres milieux plus sensibles, comme les milieux hydrologiques et biologiques.

Un sol peut se dégrader pour différentes causes (chimiques, physiques ou biologiques). Dans ce contexte, la planification du projet de récupération est un élément fondamental dans la recherche d´emplacements potentiellement pollués.

À partir d’une approche éminemment pratique, le programme de Récupération des Sols Pollués fournit les outils pour réaliser une étude du milieu et, à travers des échantillons et analyses, élaborer une carte de risques pour établir des mesures correctives ou bien rédiger un projet de récupération d´un lieu.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le programme de Récupération des Sols Contaminés est conçu spécialement pour répondre aux besoins deux types de public.

  • Des personnes sans diplôme universitaire qui, de par leurs caractéristiques personnelles ou leur expérience, souhaitent suivre une formation de qualité dans ce domaine.
  • Des diplômés de l´enseignement supérieur qui, en plus de leur formation de base, désirent une spécialisation pratique dans la gestion des espaces naturels pour pouvoir élargir leurs débouchés professionnels.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Récupération des Sols Pollués.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

La durée estimée pour la réalisation du programme de Récupération des Sols Pollués est de 100 heures (10 crédits)1.

La distribution du temps est établi de la façon suivante:

  • Etant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et n´étant pas sujet à des cours présentiels, il n´est pas prévu de date fixe de début des cours, de sorte que l´étudiant peut formaliser son inscription à n´importe quel moment, dans la limite des places disponibles.
  • Pour des raisons académiques et didactiques, le Programme durera entre un minimum d´un mois et un maximum de trois mois. Durant cette périodel’étudiant doit avoir rendu toutes les évaluations correspondant aux matières.

La structure de crédits du Programme Récupération des Sols Pollués est indiqué dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
Matières 10 3 100
a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme 
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général:

  • Appliquer des techniques préventives et correctives en vue de récupérer un sol pollué, en proposant également des méthodologies et modèles de comportement pour limiter les émissions dans le sol.

Objectifs spécifiques:

  • Préparer et mener à bien un travail de dépollution de sols dans des lieux potentiellement pollués.
  • Évaluer le degré de solubilité des éléments chimiques dans un sol et prendre les mesures correctives adéquates.
  • Identifier les principales sources de pollution potentielle du sol.
  • Analyser les processus physiques, chimiques et biologiques, qui provoquent les changements dans les composants incorporés au sol.
  • Établir les bases pour la réhabilitation efficace d´un sol dégradé.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés professionnels du programme de Récupération de Sols Pollué, nous pouvons citer:

  • Emploi dans les mairies comme technicien-conseiller en récupération de sols pollués.
  • Travail en laboratoire d´analyse d´échantillons.
  • Enseignement.

Programme d'études

Le programme de Récupération de Sols Pollués est composé d´une matière constituée par quatre chapitres, incluant des cas pratiques relatifs à ce domaine.

La matière permet de connaître et de comprendre, en premier lieu, les fondements théoriques, conceptuels et historiques impliqués dans la récupération d´un espace pollué et en second lieu, leur mise en œuvre organisationnelle, sociale et technologique.

L´objectif est d´obtenir que les étudiants acquièrent une vision globale du sol du point de vue durable, à travers différentes thématiques multidisciplinaires y afférant.

Les chapitres qui composent la matière sont indiqués dans le tableau suivant:

Description des sujets

On procède à une révision des polluants habituels présents dans les sols et des processus et interactions se produisant dans leur intérieur. On réalise également une révision en profondeur des outils nécessaires pour mener à bien la caractérisation de la pollution du sol, ainsi que des technologies de récupération utilisées dans la décontamination des sols et de leur futur suivi et contrôle.

INTRODUCTION
Concepts et définitions généraux : sol, précipitation et infiltration, évaporation et évapotranspiration, etc. Sources de pollution et types de polluants les plus courants. Métaux lourds. Pesticides et herbicides. Composés organiques volatiles (COV). Polychlorobiphényles (PCB). Hydrocarbures polyaromatiques (PAH). Les nutriments. Polluants radioactifs et autres polluants inorganiques. Émissions atmosphériques acides. Utilisation d’eau d’irrigation saline. Pollution par des exploitations minières.
PHASE DE RECHERCHE SUR L’EMPLACEMENT POTENTIELLEMENT POLLUÉ
Description des activités historiques et actuelles (naturelles et anthropiques). Sources de pollution. Plan d’échantillonnage et de recherche sur le sol pollué. Prévision de l’évolution et dispersion de la pollution : modélisation. Analyse des risques./dd>
PHASE DE CONCEPTION ET DE MISE EN PLACE DE TECHNIQUES D’ASSAINISSEMENT ET/OU DE RÉCUPÉRATION
Introduction. Principales techniques utilisées dans la décontamination des sols : traitements biologiques, processus physiques, processus thermiques, processus chimiques, solidification/stabilisation, techniques de traitement innovantes. Restauration du sol pour les exploitations minières.
PHASE FINALE DE CONTRÔLE ET DE SUIVI
Aspects généraux dans l’aménagement du territoire en ce qui concerne les sols pollués : des points de vue régional et local.
CAS PRATIQUES

REMARQUE: Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dr. Eduardo García Villena. Directeur du Domaine Environnement Université Internationale Ibéro américaine (UNINI)

Professeurs et auteurs

  • Dr. Ángel M. Álvarez Larena. Dr. en Géologie. Prof. à l´Université Autonome de Barcelone
  • Dr. Roberto M. Álvarez. Prof. à l´Université de Buenos Aires.
  • Dr. Óscar Arizpe Covarrubias. Prof. à l´Université Autonome de Basse Californie Sud, México
  • Dr. Isaac Azuz Adeath. Prof. à l´Université Autonome de Basse Californie Sud, México
  • Dr. David Barrera Gómez. Docteur par l´Université Polytechnique de Catalogne
  • Dr. Brenda Bravo Díaz. Prof. à l´Université Autonome Métropolitaine, México
  • Dr. Rubén Calderón Iglesias. Prof. à l´Université Européenne Miguel de Cervantes
  • Dr. Leonor Calvo Galván. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Olga Capó Iturrieta. Dr. Ingénierie Industrielle. Prof. à l´Institut de Recherches Agropastorales du Chili
  • Dr. Alina Celi Frugoni. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. José Cortizo Álvarez. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Antoni Creus Solé. Dr. en Ingénierie Industrielle
  • Dr. Juan Carlos Cubría García. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Raquel Domínguez Fernández. Prof. à l´Université de León
  • Dr. Luís A. Dzul López. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Xavier Elías Castells. Directeur de la Bourse de Sous-produits de Catalogne
  • Dr. Milena E. Gómez Yepes. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. à l´Université del Quindío, Colombie
  • Dr. Ramón Guardino Ferré. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Emilio Hernández Chiva. Dr. en Ingénierie Industrielle. Centre Supérieur de Recherches Scientifiques, CSRS
  • Dr. Cristina Hidalgo González. Prof. à l´Université de León
  • Dr. Francisco Hidalgo Trujillo. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Víctor Jiménez Arguelles. Prof. à l´Université Autonome Métropolitaine. México
  • Dr. Miguel Ángel López Flores. Prof. à l´Institut Polytechnique National (CIIEMAD-IPN)
  • Dr. Izel Márez López. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Carlos A. Martín. Prof. à l´Université Nationale du Littoral, Argentine
  • Dr. Isabel Joaquina Niembro García. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. Du Centre Technologique de Monterrey
  • Dr. César Ordóñez Pascua. Prof. à l´Université de León
  • Dr. José María Redondo Vega. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Gladys Rincón Polo. Prof. à l´Université Simón Bolívar, Venezuela
  • Dr. José U. Rodríguez Barboza. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Ramón San Martín Páramo. Dr. en Ingénierie Industrielle. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Raúl Sardinha. Prof. à l´Institut Piaget, Portugal
  • Dr. Héctor Solano Lamphar. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Martha Velasco Becerra. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Alberto Vera. Prof. à l´Université Nationale de Lanús, Argentine
  • Dr. Margarita González Benítez. Professeur à l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne.
  • Dr. Lázaro Cremades Oliver. Professeur à l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne
  • Dr. Pablo Eisendecher Bertin. Avocat, Docteur en Droit Économique et des Affaires, Master en Droit Public, Master en Droit et Affaires Internationales, Master en Résolution de conflits et Médiation. Actuellement Directeur de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine au Chili et au Paraguay.
  • Dr. (c) Kilian Tutusaus Pifarré. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dra. (c) Karina Vilela. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dr. (c) Erik Simoes. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • M. Omar Gallardo Gallardo. Prof. à l´Université de Santiago du Chili
  • Mme. Susana Guzmán Rodríguez. Prof. à l´Université Centrale de l´Equateur
  • Mme. Icela Márquez Rojas. Prof. à l´Université Technologique de Panamá

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER.

Pour demander la bourse, l´intéressé ne fait que remplir le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.