Recherche en Santé

Présentation du Programme

Les recherches dans le domaine de la santé sont essentielles pour l’amélioration de la santé dans le monde, tant par leur objectif : identifier les problèmes permettant d’optimiser les conditions actuelles, que par la promotion de l’innovation scientifique dans les divers domaines d’intérêt. En général, les recherches permettent de résoudre des questions scientifiques qui contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des personnes.

Le programme de Recherche en santé a été créé pour remplir cet objectif en intégrant les concepts liés à l’épidémiologie, la biostatistique et la méthodologie de la recherche scientifique, promouvant ainsi l’élaboration et l’interprétation des études de recherche, sur une solide base de connaissances.

 

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée, ainsi que la clarté, l’ampleur et la didactique de la conception des contenus permet de d’adresser ce programme de Recherche en Santé aux professionnels du secteur de la santé qui souhaitent mener et interpréter correctement des études de recherche scientifique.

 

Diplôme

La réussite au programme permettra d’obtenir le diplôme de Spécialisation en RECHERCHE DE LA SANTÉ, délivré par l’Université dans laquelle l’étudiant est inscrit.

 

Structure du Programme

  • S’agissant d’un programme à distance non soumis à des cours en présentiel, il n’y a pas de date concrète de début, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.

  • Le temps maximal dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est de douze mois. Durant cette période, l’étudiant doit rendre toutes les évaluations correspondantes.

La structure des crédits du programme de Recherche en Santé est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
1e Partie : Recherche en Santé 25 5 250
2e Partie : Stage et travail de fin de programme 13 7 130
TOTAL 38 12 380

a. L’équivalence en termes de crédits peut varier selon l’université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université n’appartenant pas à l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur (EEES), la relation crédits-heures peut varier.
b. Durée en mois

 

Objectifs

Objectif général

  • Acquérir une vision globale et intégrale de la recherche en santé qui permette la résolution de questions ayant une base scientifique en améliorant, de cette façon, la qualité de vie des personnes.

Objectifs spécifiques

  • Connaître et utiliser les outils nécessaires pour mieux comprendre l’épidémiologie en études sanitaires.
  • Réaliser des recherches de qualité sur Internet dans le domaine de la santé.
  • Connaître et utiliser correctement les outils statistiques dans les études de santé et interpréter les résultats d’autres études.
  • Effectuer une recherche scientifique, en tenant compte de l’analyse entre variables, des orientations pour l’organisation des données et de l’élaboration de raisonnements logiques appropriés à l’objectif de l’enquête.
  • Connaître, comprendre et appliquer la méthode qualitative, en sachant dans quel contexte son utilisation est nécessaire.
 

Opportunités de carrière

Le programme de Recherche en Santé délivre des outils pour aider au mieux le développement professionnel en tant que chercheur et enseignant.

 

Programme d'études

Le programme de Recherche en Santé se compose de :

  • 1e PARTIE : RECHERCHE EN SANTÉ (25 crédits)

L’objectif est de parvenir à une vision globale de la recherche en matière de santé qui permette l’élaboration de travaux de recherche propres, ainsi que l’interprétation correcte des recherches existantes.

Les matières et les heures correspondantes sont présentées dans le tableau suivant :

Ces matières, bien qu’indépendantes entre elles, sont autonomes et structurées selon un ordre pédagogique cohérent. Chacune est divisée en unités thématiques de base ou chapitres, dont le contenu comprend un matériel imprimé qui doit être étudié pour répondre de manière satisfaisante aux diverses activités d’évaluation.

  • 2e PARTIE : STAGE ET TRAVAIL DE FIN DE PROGRAMME (13 crédits)

Dans la dernière partie du programme, l’étudiant développera son propre projet de recherche grâce aux connaissances acquises dans les matières.

2st PARTIE : STAGE ET TRAVAIL DE FIN DE PROGRAMME
# MATIÈRES HEURES
1 Stage 30
2 Travail de fin de programme 100
TOTAL 130

Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

 

Direction

Direction académique

  • Dr. Maurizio Antonio Battino.
    Chercheur en Biochimie et enseignant de la Scuola di Specializzazione in Scienza dell’alimentazione. Maître de conférences de l’Università Politecnica delle Marche Directeur scientifique de l’UNEATLANTICO.

Coordination générale académique

  • Dre. (en cours) Irma Domínguez Azpíroz.
    Coordinatrice internationale du domaine de la Santé.

Coordination du programme

  • Dre. (en cours) Vivian Lipari Zegarra.
    Doctorante. Master en Santé publique de l’Université du Chili et Mg. (en cours) en Administration des services de santé de l’Université Federico Villarreal du Pérou.
 

Professeurs et auteurs

  • Dr. Diego Gómez. Doctorat en Santé publique internationale de l’Université de Lisbonne. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Ricardo Almeida. Doctorat en Éducation. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Emmanuel Soriano. Doctorat en Sciences de l’Éducation supérieure. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Fidel Ortiz. Doctorat en Sciences économiques. Chercheur et consultant d’entreprises de l’Université Hermanos Saíz de Pinar del Rio.
  • Dre. Karen Adams. Doctorat en Santé publique de l’Université Cayetano Heredia.
  • Dre. Vivian Lipari. Doctorat en Projets. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme. Verónica Lopes. Master en Infirmerie communautaire et santé publique de l’Instituto Politécnico de Setúbal - Escola Superior de Saúde, Setúbal de Portugal. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme. Stefanía Carvajal. Master en Direction Stratégique d’Organisations de la Santé. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme. Tania Herrera Martínez. Master of Business de l’Université du Queensland (Australie). Master en Gestion pour la Mondialisation de l’Université du Chili et Master en Santé publique de l’Université du Chili. Master en Médecine à l’Université du Chili.
  • Mme. Laura Prieto Parra. Master en Santé publique de l’Université du Chili. Coordination académique du Master de Santé publique de l’Université du Chili.
  • Mme. Javiera Parro Fluxá. Master en Santé publique de l’Université du Chili. Enseignant du Département de Recherche de l’Université des Andes au Chili.
 

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut remplir le formulaire de demande d’informations disponible sur le site web de FUNIBER ou contacter directement le siège de la Fondation dans votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité d’évaluation examinera la pertinence de votre candidature pour l’octroi d’une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.