Recherche en Santé

Présentation du Programme

Les recherches dans le domaine de la santé sont d'une importance primordiale pour l'amélioration de la santé dans le monde, tant par leur objectif : identifier les problèmes permettant d'optimiser les conditions actuelles, que par la promotion qu’elles font de l'innovation scientifique dans les divers domaines d'intérêt. En général, les recherches permettent de résoudre des questions scientifiques qui contribuent à améliorer la qualité de vie des personnes.

Le programme de Recherche en santé a été créé pour remplir cet objectif en intégrant les concepts liés à l'épidémiologie, la biostatistique et la méthodologie de la recherche scientifique, promouvant ainsi l'élaboration et l'interprétation des études de recherche, sur une solide base de connaissances.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée, conjuguée à la clarté, l'ampleur et la didactique de la conception des contenus permet de diriger le programme de Recherche en Santé des professionnels du secteur de la santé qui souhaitent mener et interpréter correctement des études de recherche scientifique.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Recherche en Santé.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

La durée prévue pour la réalisation du programme de Recherche en Santé est de 180 heures (18 crédits)1.

Quant à la répartition du temps on dispose que:

S’agissant d’un programme à distance non soumis à des classes présentielles, il ne prévoit pas de date concrète d'ouverture, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.

Le temps maximum dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est de cinq (5) mois. Durant cette période, l’étudiant doit rendre toutes les évaluations correspondantes.

La structure des crédits du programme de Recherche en Santé est récapitulée dans le tableau suivant:

MATIÈRE CRÉDITSa DURÉEb
Épidémiologie I 5 1
Épidémiologie II 5 1
Biostatistique 5 1
Méthodologie de la recherche scientifique 3 1
TOTAL 18 4

Objectifs

Objectif général:

  • Acquérir une vision globale et intégrale de la recherche en santé qui permette la résolution de questions ayant une base scientifique en améliorant, de cette façon, la qualité de vie des personnes.

Objectifs spécifiques:

  • Connaître et utiliser les outils nécessaires pour mieux comprendre l'épidémiologie en études sanitaires.
  • Réaliser des recherches de qualité sur Internet dans le domaine de la santé.
  • Connaître et utiliser correctement les outils statistiques dans les études de santé et interpréter les résultats d'autres études.
  • Effectuer une recherche scientifique, en tenant compte de l'analyse entre variables, des orientations pour l'organisation des données et de l'élaboration de raisonnements logiques appropriés à l'objectif de l'enquête.
  • Connaître, comprendre et appliquer la méthode qualitative, en sachant dans quel contexte son utilisation est nécessaire.

Opportunités de carrière

Le programme de Recherche en Santé délivre des outils pour aider au mieux le développement professionnel en tant que chercheur et enseignant.

Programme d'études

Le programme de Recherche en Santé se compose des parties suivantes:

  • 1e. Partie: Matières
  • 2e. Partie: Examen Final

L'objectif est de parvenir à une vision globale de la recherche en matière de santé qui permette l'élaboration de travaux de recherche propres, ainsi que la correcte interprétation des recherches existantes.

Les disciplines et les heures correspondantes qui composent le programme sont présentées dans le tableau suivant:

Ces matières, bien qu’indépendantes entre elles sont autonomes et sont structurées selon un ordre pédagogique cohérent. Chacune est divisée en unités thématiques de base ou chapitres, dont le contenu comprend un matériel imprimé qui doit être étudié pour répondre de manière satisfaisante aux diverses activités d'évaluation.

Description des sujets

  1. Épidémiologie I

    L'enseignement vise à mettre au point le cadre conceptuel et méthodologique pour reconnaître l'approche systémique et stratégique de la gestion des ressources humaines (GRH) et l'importance du personnel pour atteindre des objectifs.

    ÉPIDÉMIOLOGIE CLINIQUE : MÉTHODES ET APPLICATIONS.
    LA CONDUITE D'ÉTUDES DE MÉDECINE FONDÉE SUR LA PREUVE.
    ÉVALUATION DES INSTRUMENTS.
    DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE ET ACCÈS À LA BASE DE DONNÉES ET AUX SITES WEB EN SCIENCES DE LA SANTÉ.
  2. Épidémiologie II

    Cette matière vise à fournir les outils nécessaires pour comprendre, de manière pédagogique, les différents composants des études qualitatives, tout en laissant à l’étudiant une possibilité de réflexion quant à la pertinence de cette approche sur son activité journalière ou sur le développement de ses propres recherches.

    FONDEMENTS THÉORIQUES DE LA RECHERCHE QUALITATIVE
    CONCEPTIONS D’ÉTUDES QUALITATIVES
    STRATÉGIES POUR LA COLLECTE DE DONNÉES ET LE TRAVAIL DE TERRAIN
    L'OBSERVATION
    LA PRÉPARATION DU TRAVAIL DE TERRAIN
    L'ANALYSE DES DONNÉES QUALITATIVES
    PRÉSENTATION ET DIFFUSION DES RÉSULTATS
    LA CHRONIQUE DES DÉCOUVERTES PERSONNELLES
    LA RIGUEUR DANS LA RECHERCHE QUALITATIVE
    LA COMBINAISON DES MÉTHODES QUALITATIVES ET QUANTITATIVES
    CARACTÉRISATION DES MÉTHODES QUALITATIVES ET QUANTITATIVES
    ÉTHIQUE DANS LA RECHERCHE QUALITATIVE
    LECTURE CRITIQUE DES ÉTUDES QUALITATIVES
  3. Biostatistique

    La matière montre le processus de transformation qui a eu lieu dans des organisations actuelles et analyse les tendances futures auxquelles il faudra faire face.

    STATISTIQUE DESCRIPTIVE.
    DISTRIBUTION DES FRÉQUENCES.
    MESURES DE CENTRALISATION ET DE DISPERSION.
    RELATION ENTRE TROIS VARIABLES.
    ANALYSE STRATIFIÉE.
    CONFUSIÓN E INTERACCIÓN.
    PROPORTIONS ET PROBABILITÉ.
    THÉORÈME DE BAYES.
    DISTRIBUTION DES PROBABILITÉS.
    INFÉRENCE STATISTIQUE.
    DISTRIBUTION NORMALE ET THÉORÈME CENTRAL DE LA LIMITE.
    TAILLE DE L'ÉCHANTILLON POUR L'ESTIMATION.
    CONCEPTIONS EN CAS DE CONTRÔLE.
    TABLEAUX DE CONTINGENCE.
    ANALYSE DE VARIANCE.
    RÉGRESSION LINÉAIRE.
    PUISSANCE STATISTIQUE D'UNE INVESTIGATION.
    TAILLE DE L'ÉCHANTILLON POUR TEST.
  4. Méthodologie de la recherche scientifique

    Étude des techniques et des étapes de la recherche scientifique, analyse entre variables, normes pour l'organisation des données et élaboration de raisonnements logiques pour comparer les populations.

    LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE.
    LES TECHNIQUES DE RECHERCHE.
    LE PROCESSUS DE RECHERCHE.
    RAPPORT FINAL DE LA RECHERCHE.

Direction

Direction Académique

  • Dr. Maurizio Battino. Docteur en Biochimie et Maîtrise en Sciences biologiques à l’Université de Bologne. Docteur Honoris Causa de l'Université de Médecine et de Pharmacie « Carol Davila » à Bucarest, Roumanie. Master en Télédidactique appliquée aux sciences de la santé et plus de 10 ans d'expérience en formation en ligne. Scientifique de renommée internationale avec plus de 180 articles publiés et un taux de 29. Il a plus de 25 ans d’expérience dans la recherche bioénergétique, des biomembranes, des molécules anti-oxydantes et de la nutrition, en utilisant les techniques biochimiques les plus avancées et en développant de nouvelles méthodes pour l'étude des molécules et des échantillons biologiques.

Coordination Générale Académique

  • Dre. (c) Irma Domínguez Azpíroz. Doctorante en Éducation (Université Internationale Ibéro-américaine). Master International en Nutrition et diététique, avec Spécialité en Nutrition et vieillissement. Coordinatrice internationale des Départements de Santé de FUNIBER. 13 ans d’expérience dans la coordination et l’enseignement en ligne dans le domaine de la santé. Co-directrice du Master en Surpoids et Obésité de l’Association Professionnelle des Médecins de Barcelone. Coordinatrice académique des programmes de santé du troisième cycle de l’Université Européenne de l’Atlantique. Participante à la commission de travail du Code déontologique du métier de Diététicien-nutritionniste. Formation de ces 4 dernières années : l’empathie dans le soin du patient ; bonnes pratiques dans l’utilisation académique de la propriété intellectuelle ; statistique pour les chercheurs ; rédaction sur internet ; environnements virtuels d’apprentissage ; techniques de direction d’équipes de travail ; enseignement dans les environnements virtuels d’apprentissage ; formateur des formateurs.
  • Dre. Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Sa trajectoire professionnelle est liée à l’enseignement, la recherche et le conseil dans le domaine de la psychologie organisationnelle et dans d’autres domaines connexes. Expérience dans la coordination d'équipes de travail pour la conception de programmes d'études et la création de matériels didactiques, ainsi qu’en gestion et optimisation des processus et procédures liés à la conception et à la mise en œuvre de programmes académiques dans des environnements virtuels d'apprentissage. Participation de premier plan à des ateliers, séminaires et congrès. Auteur et coauteur de diverses publications scientifiques

Coordination du programme

  • Dre. (en cours) Vivian Lipari Zegarra Candidate au Doctorat. Master en Santé publique de l'Université du Chili et Mg. (en cours) en Administration des services de santé de l'Université Federico Villarreal du Pérou.

Professeurs et auteurs

  • Dr David Barrera Gómez. Docteur Ingénieur de l'Université polytechnique de Catalogne et MBA de l’École Technique Supérieure d'Ingénieurs industriels de Barcelone, UPC. Consultant en affaires, technologie et solutions pour entreprises. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr Roberto M. Álvarez. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne, Espagne. Master en Gestion de projet et de conception, par l'Institut Polytechnique de Milan, Italie. Professeur de l'Université de Buenos Aires, Argentine. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr Francisco J. Hidalgo Trujillo. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Conseiller et consultant auprès d'organisations. Analyste des processus stratégiques et du développement des entreprises.
  • Dr Manuel Maeda Takeuchi. Professeur des Programmes d’Ingénierie et d’Administration des entreprises, Université de Piura, Pérou. Expérience en gestion de l'administration, projets de société, administration des opérations et administration et finances.
  • Dre Cristina Hidalgo González. Docteure en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeure titulaire du Département d’Économie Appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Dr (en cours) Saúl Domingo Soriano. Candidat au Doctorat de l’Université de León. Master en Direction générale d’entreprises de l'Institut Catalan de Technologie de Barcelone. Master en Conseil et Technologies de l'information e-Business de l'Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. Directeur de Projets Finals de Master et Spécialisations, FUNIBER.
  • Dre (en cours) Vivian Lipari Zegarra. Candidate au Doctorat. Master en Santé Publique de l’Université du Chili et Master (en cours) et d’Administration des services de santé de l'Université Federico Villarreal du Pérou.
  • Dre. Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Sa trajectoire professionnelle est liée à l’enseignement, la recherche et le conseil dans le domaine de la psychologie organisationnelle et dans d’autres domaines connexes. Expérience dans la coordination d'équipes de travail pour la conception de programmes d'études et la création de matériels didactiques, ainsi qu’en gestion et optimisation des processus et procédures liés à la conception et à la mise en œuvre de programmes académiques dans des environnements virtuels d'apprentissage. Participation de premier plan à des ateliers, séminaires et congrès. Auteur et coauteur de diverses publications scientifiques
  • Dre (en cours) Ana Godoy Magdaleno. Doctorat en Psychologie de l'Université du Pays basque (en cours de finalisation). Diplôme des Hautes Études de l'Université du Pays basque. Expert en médiation : domaines d'action et techniques appliquées à la résolution des conflits de l'Université Complutense de Madrid. Coordination académique du Programme de Master en Résolution de conflits et de Médiation et de ses spécialisations.
  • Dre. María Eugenia Luna Borgaro. Doctorante en Éducation à l’Université Internationale Ibéro-américaine du Mexique (UNINI) en phase de recherche. Master en Direction de Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Diplômée en Psychologie à l'Université de Guadalajara. Intervenante lors de conférences, cours et ateliers relatifs à la Planification stratégique, à la Psychologie du travail, à la Communication interne, à l’Éducation à distance. Formation dans les environnements virtuels d’apprentissage. Elle a 11 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation dans les programmes de premier et troisième cycle, dispensant des cours relatifs à l’Administration des entreprises, à l’Éducation, aux Ressources humaines. Elle a été coach d’entreprise pour les entrepreneurs d’un incubateur d’entreprises appartenant à l’Université del Valle de Atemajac. Elle a été coordinatrice du service de gestion d’éditoriaux et de journaux, avec un poste relatif aux Ressources humaines.
  • Titulaire d’un Master. Lucía Odette Castillo.  Master en Administration et Direction des Ressources Humaines (USACH). Infirmière en chef de l'Hôpital Clinique de l'Université du Chili
  • Titulaire d’un Master. Tania Herrera Martínez. Master of Business de l'Université du Queensland (Australie). Master en Gestion pour la Mondialisation de l'Université du Chili et Master en Santé publique de l'Université du Chili.
  • Titulaire d’un Master. Laura Prieto Parra. Master en Santé publique de l'Université du Chili. Coordination académique du Master de Santé publique de l'Université du Chili.
  • Titulaire d’un Master. Javiera Parro Fluxá. Master en Santé publique de l'Université du Chili. Enseignant du Département de Recherche de l'Université des Andes au Chili.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER.

Pour demander la bourse,  il suffit que l´intéressé remplisse le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER