Psychologie et Psychopathologie de la Nutrition

Présentation du Programme

Les comportements alimentaires sont un sujet qui suscite de plus en plus l’intérêt et la préoccupation. En plus, la santé physique et mentale des personnes est affectée chaque jour et l’alimentation y joue un rôle important.

Le cerveau a un ensemble de mécanismes qui encouragent à manger et à boire ; ceux-ci entraînent également la consommation du type de nutriments nécessaires à chaque moment. Ces mécanismes, à savoir l’émotion, la cognition ou la motivation, peuvent être influencés et/ou modifiés par de nombreux facteurs. Les psychopathologies et les médicaments psychotropes peuvent affecter le comportement alimentaire, en augmentant ou en réduisant la consommation. De même, les aliments et nutriments consommés peuvent affecter l’état émotionnel et même altérer l’absorption de médicaments psychotropes. Ce comportement est également directement influencé par la société actuelle : les canons de beauté présentés dans les médias ou même l’environnement le plus proche peuvent avoir un impact sur l’estime de soi et, donc, sur les modèles de consommation.

Tous ces facteurs sont importants pour les professionnels de la santé de la nutrition et de la psychologie. Ils leur permettent de comprendre comment fonctionne le comportement alimentaire et comment en parler lors de consultations.

Ce programme, Psychologie et psychopathologie de la nutrition, fournit une formation en Psychologie et neurosciences appliquée au domaine de la nutrition permettant de venir à bout de toutes les situations auxquelles un professionnel de la santé, de la nutrition et de la psychologie pourrait faire face chaque jour.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le programme de Psychologie et psychopathologie de la nutrition s'adresse aux personnes suivantes :

  • Nutritionnistes souhaitant se spécialiser dans le domaine de la psychologie de l’alimentation et de la nutrition.
  • Psychologues souhaitant axer leur formation sur la consommation et le comportement alimentaire.
  • Tous les professionnels de la santé souhaitant affermir et/ou élargir leurs connaissances dans le domaine de la psychologie appliquée à la nutrition.

Le programme Psychologie et psychopathologie de la nutrition est un complément indispensable pour ces professionnels désireux d’approfondir leur formation dans la Psychologie de la nutrition.

Diplôme

La réussite au programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Experto Universitario en PSICOLOGÍA Y PSICOPATOLOGÍA DE LA NUTRICIÓN délivré par l'université dans laquelle vous êtes inscrit.

Structure du Programme

Le programme de Psychologie et psychopathologie de la nutrition dure 6 mois.

Quant à la répartition du temps, on dispose que :

  • C’est un programme à distance non soumis à des cours présentiels, c’est pourquoi il n’y a pas de date de début et par conséquent, l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.
  • Le programme a une durée maximum de 6 mois. Durant cette période, l’étudiant doit rendre toutes les évaluations correspondantes aux matières.

La structure des crédits du programme de Psychologie et psychopathologie de la nutrition est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDIST ECTSA DURÉEB HEURES
Matières 15 6 150

a. L'équivalence en termes de crédits peut varier selon l'université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université n'appartenant pas à l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur (EEES), la relation entre les crédits - heures peut varier.
b. Durée en mois.

Objectifs

Objectif Général

  • Doter le professionnel de la santé d’outils qui lui permettent d’optimiser les soins nutritionnels et psychologiques de ses patients.

Objectifs Spécifiques

  • Connaître les fondements neurologiques et psychologiques impliqués dans la motivation, les émotions et la cognition ; ainsi que la manière par laquelle ils influencent l’alimentation des personnes.
  • Analyser l’impact des différents éléments -notamment les médias, l’environnement ou la famille- sur le comportement alimentaire.
  • Comprendre de quelle manière les psychopathologies et les médicaments psychotropes peuvent avoir un impact sur la consommation et vice versa.
  • Fournir au professionnel des outils facilitant la détection et l’action face à un comportement alimentaire modifié.

Opportunités de carrière

Voici quelques débouchés professionnels du programme de Psychologie et psychopathologie de la nutrition :

  • Psychologues, nutritionnistes, médecins, infirmiers et autres professionnels de la santé en exercice qui souhaitent se spécialiser dans le domaine de la psychologie et psychopathologie appliquée au domaine de la nutrition.
  • Enseignant de programmes d’éducation formelle et informelle.
  • Conseiller dans des associations de personnes présentant un comportement alimentaire modifié.

Remarque : L'exercice des professions est régi par la législation de chaque pays.

Programme d'études

Les matières du cours de Psychologie et psychopathologie de la nutrition ont pour objectif de permettre aux étudiants d’avoir une idée globale des fondements de la neurologie et de la psychobiologie du comportement alimentaire, ainsi que des facteurs qui l’influence et des troubles existants afin que les professionnels de la santé puissent transférer ces connaissances à leurs performances quotidiennes.

Les matières et les heures correspondantes sont présentées dans le tableau suivant :


Remarque: Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

Direction académique

  • Dr Maurizio Antonio Battino.  Chercheur en Biochimie et enseignant de la Scuola di Specializzazione in Scienza dell'Alimentazione. Maître de conférences de la Università Politecnica delle Marche. Directeur scientifique de l'Université Européenne de l'Atlantique. 

Coordination générale académique

  • Dre. (en cours) Irma Domínguez Azpíroz. Coordinatrice académique internationale des Départements de doctorat en Santé. Nutritionniste et doctorante en Éducation.
  • Dre. Laura Natalia Pérez. Doctorat (Cum Laude) et Master en Sciences cognitives et langage de l'Université de Barcelone, Espagne. Directrice académique du Master en Psychologie clinique et professeur de l'Université Internationale Ibéro-américaine du Mexique.

Professeurs et auteurs

  • Dre. Angélica Quintero Flórez. Doctorat en Sciences de la Santé de l’Université de Jaén. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Cecilia Otero. Doctorat en Neuropsychologie et Master en Neuropsychologie clinique de l’Université de Saint-Jacques-de-Compostelle
  • Dre. Joana Pérez. Doctorat en Psychologie : Individu, groupe, organisation et culture et Licence en Psychologie de l’Université du Pays Basque.
  • Dre. Tatiana Lacruz Gascón. Doctorat en Psychologie clinique et de la santé de l’Université Autonome de Madrid. Master en Psychologie générale de la santé de l’Université Autonome de Madrid.
  • Dre. Paola Espinoza Guzman. Doctorat en Psychologie clinique et de la Santé de l’Université de Barcelone. Enseignante en masters de psychologie, nutrition et médecine de l’Université Autonome de Barcelone et à l’Université de Barcelone.
  • Dre. Priscilla Almeida. Doctorat en Biomédecine de l’Université de Saragosse. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Angélica Quintero Flórez. Doctorat en Sciences de la Santé. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Andrea Arreguín. Doctorat et Master universitaire en Nutrigénomique et Nutrition personnalisée de l’Université des Îles Baléares. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Mercedes Briones. Doctorat international en Nutrition de l’enfant de l’Université de Grenade. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Nohora Milena Martínez. Doctorat en Programme Santé mentale : Génétique et Environnement de l’Universitat Rovira i Virgili et l’Université d’Almería.
  • Dre. Susana Martínez. Doctorat en Biologie de l’Université de León. Maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dre. Isabel Martorell. Doctorat en Biomédecine de l’Universitat Rovira i Virgili. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Claudia Nelly Orozco. Doctorat en Sciences de la Santé publique de l’Université de Guadalajara. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Silvia Quer. Doctorat en Psychologie clinique et de la Santé. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Clicia Jatahy Peixoto. Doctorat en Psycho-gérontologie. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Iñaki Jordi Elío. Doctorat en Projets de Santé et Nutrition de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Directeur académique et maître de conférences de la filière Nutrition humaine et diététique de l’UNEATLANTICO
  • Dre. Sandra Sumalla. Doctorat en Projets de Santé et Nutrition de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Doyenne et Maître de conférences de la Faculté des Sciences de la santé de l’UNEATLANTICO.
  • Dre. Rosa Elena Yáñez. Doctorat en Nutrition et Métabolisme de l’Universitat Rovira i Virgili. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. (en cours) Irma Domínguez. Doctorante en Éducation de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Enseignante de l’UNEATLANTICO.
  • Dre. (en cours) Anna Marín. Doctorante en Éducation. Enseignante de l’UNEATLANTICO.
  • Dre. (en cours) Thania Chio. Doctorante en Éducation. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine et des universités partenaires.
  • Dre. (en cours) Lucibel Vásquez. Doctorante en Intervention psychosociale. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme. Laura Martín. Master en Santé internationale et Coopération et Experte en Communication et Marketing digital dans la Santé. Consultante/Auditrice de qualité alimentaire. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Mme. María Eugenia Delvaux. Maîtrise en Nutrition et Diététique internationale. Enseignante de l’Université Internationale Ibéro-américaine.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.