Nouveaux outils pour la Direction d'Entreprises Familiales

Présentation du Programme

La spécialisation en Nouveaux outils pour la direction d'entreprises familiales vise à contribuer au développement, au progrès et à la continuité de l'entreprise familiale, par le biais de la formation de professionnels hautement qualifiés dans la compréhension et la prise de décisions face aux besoins croissants dans la gestion quotidienne de la propriété, la société et la famille.

Cette modalité étant un type d'activité qui constitue une grande partie de l'économie des pays au niveau mondial, la spécialisation vise l'engagement des professionnels pour la formulation de solutions à l'intérieur des entreprises et de la communauté dans laquelle il évolue.

Depuis le milieu des années 80, l'entreprise familiale a commencé à prendre une place importante dans le domaine de la recherche, qui compte actuellement sur la présence d’outils de mise en œuvre immédiate pour le bon fonctionnement de cette dernière, comme les structures des organes de gouvernement et le protocole familial. En conséquence, le spécialiste en Entreprises familiales constitue un élément fondamental pour la réalisation des objectifs de la famille entrepreneuse et des affaires est celui qui traite l'entreprise depuis une vision globale, définit les structures de gouvernement, le protocole familial et aide à la création d'une culture organisationnelle en ajustant les outils de mise en œuvre immédiate au niveau directif et humain. De cette manière, la formation qu’ils reçoivent tout au long du programme leur offre une vision holistique.

La spécialisation présente des bases théoriques mises à jour et des programmes de formation de cette nature. Grâce à l'articulation pédagogique de fondements théoriques et de cas concrets, à l'intérieur de l'espace de mise en œuvre d'une gestion de personnes, le participant est formé à l'utilisation d'outils, de techniques et de procédures fondamentales dans la conception, la mise en place des politiques et des pratiques de la gestion des entreprises familiales.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le programme est destiné aux professionnels de différentes disciplines qui se trouvent liés au secteur des entreprises, qui souhaitent approfondir et consolider leurs connaissances dans l'entreprise familiale; de même, il est adressé à ceux qui occupent une place au sein de l'entreprise familiale ou qui cherchent à servir de conseillers d'entreprises familiales au niveau local, régional ou national.

Diplôme

Une fois le programme terminé et validé, l'étudiant reçoit le diplôme délivré par l'Université dans laquelle il est inscrit avec le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée prévue du programme de Nouveaux outils pour la direction d'entreprises familiales est de 420 heures (42 crédits)1.

Quant à la répartition du temps on dispose que :

  • S’agissant d’un programme à distance non soumis à des classes présentielles, il ne prévoit pas de date concrète d'ouverture, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.
  • Le temps maximum dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est de douze mois. Pendant cette période, l’étudiant doit avoir validé avec succès toutes les activités évaluées et accepté le Projet final de spécialisation.

La structure des crédits du programme de Nouveaux outils pour la direction d'entreprises familiales est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
1e partie : Matières 32 9 320
2e partie : Travail de fin de cursus 10 3 100

a. L'équivalence en termes de crédits peut varier selon l'université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l'élève suit le programme en étant inscrit dans une université n'appartenant pas à l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur (EEES), la relation entre les crédits - heures peut varier. 
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général :

  • Former des professionnels spécialistes en entreprises familiales, avec la capacité de promouvoir la gestion et la continuité de ce type d'affaires ; de réaliser un accompagnement holistique depuis les domaines de la propriété, de la société et de la famille, en tant que partenaire, consultant ou toute autre figure selon le cas.

Objectifs spécifiques :

  • Fournir des éléments théoriques et méthodologiques pour la compression globale de l'entreprise familiale et de la famille entrepreneuse.
  • Développer les compétences nécessaires à la prise de décisions et à la formulation de solutions aux besoins présents dans les domaines de la propriété, l'entreprise et la famille et de leurs éventuelles intercessions.
  • Connaître et utiliser les outils les plus modernes dans le domaine de la gestion des entreprises familiales.
  • Mettre en œuvre les capacités et compétences développées dans le cours, permettant une vision stratégique globale de la gestion des entreprises familiales.
  • Connaître d'autres aspects généraux pour la gestion intégrée de l'entreprise familiale : environnement, qualité, gestion de projets.

Opportunités de carrière

Le professionnel spécialiste en Nouveaux outils pour la direction d'entreprises familiales agit activement sur son environnement aux postes suivants :

  • Responsables d’entreprises familiales.
  • Membres du Conseil d'administration d'entreprises familiales.
  • Consultants d’entreprises familiales.

Programme d'études

Le programme de Nouveaux outils pour la direction d'entreprises familialesse compose de 11 matières et d'un travail de fin de cursus ou projet appelé projet final de spécialisation.

  • 1e PARTIE : MATIÈRES (320 HEURES)

Les matières enseignées permettent la compréhension et la connaissance des concepts utilisés dans la gestion de l'entreprise familiale : les domaines de la propriété, la famille et la société. De même, le programme contient des outils de mise en œuvre qui permettent d’aborder de façon complète les problématiques communes des entreprises familiales.

L'objectif est de parvenir à une vision globale de la question qui prépare de manière adéquate des spécialistes pour de meilleurs résultats dans leur domaine de travail.

Les matières et les heures correspondantes qui composent le programme sont présentées dans le tableau suivant :

  • 2E PARTIE : Projet final de spécialisation (100 heures)

La dernière phase du programme est destinée à l'élaboration du travail final de spécialisation, qui est une étude de cas sur un thème étudié dans le cours et appliqué à l'environnement de l'étudiant.

2E PARTIE : Projet final de spécialisation HEURES
Projet final de spécialisation 100

Description des sujets

1E PARTIE : MATIÈRES

  1. CONCEPT ET CARACTÉRISTIQUES DES ENTREPRISES FAMILIALES

    Cette matière présente le scénario des entreprises familiales dans le monde, leurs caractéristiques, les différentes définitions du terme « entreprise familiale » et les principaux obstacles auxquels se heurtent ces organisations.

    IMPORTANCE DES ENTREPRISES FAMILIALES
    Origine et caractéristiques des entreprises familiales, indicateurs de mortalité et leur impact sur les économies mondiales.
    LES SYSTÈMES QUI INTÈGRENT L’ENTREPRISE FAMILIALE ET LE MODÈLE DES TROIS CERCLES
    Étude de l'entreprise familiale en tant que système dynamique.
    DÉFINITIONS SUR L'ENTREPRISE FAMILIALE
    Définition, la propriété, l'engagement dans la continuité, l'influence de la famille sur la gestion.
    CARACTÉRISTIQUE DES ENTREPRISES FAMILIALES
    Avantages, inconvénients, attributs de l'entreprise familiale.
    CARACTÉRISTIQUE DES ENTREPRISES FAMILIALES
    Identité, croyances, idéologies et structure de l'entreprise familiale.
  2. CULTURE ET CLIMAT ORGANISATIONNEL DANS LES ENTREPRISES FAMILIALES

    Cette matière analyse les aspects les plus pertinents quant aux concepts et approches théoriques les plus représentatifs de la culture et du climat de l'organisation. Son objectif principal est de prendre conscience de l'importance du développement de la culture et du climat organisationnel, où l'unité et l'engagement sont des atouts essentiels des « bonnes » entreprises familiales.

    L’INDIVIDU DANS L'ENTREPRISE FAMLIALE
    Interaction individu-entreprise, structure humaine, systèmes de gestion de l'élément humain.
    CULTURE ORGANISATIONNELLE
    Concepts de la culture organisationnelle, valeurs, changement organisationnel, transmission de la culture organisationnelle et familiale.
    CLIMAT ORGANISATIONNEL
    Concepts relatifs au climat, facteurs qui contribuent au climat organisationnel, le leadership retentissant, ressources pour créer un environnement bénéfique dans l'entreprise familiale.
  3. SUCCESSION ET CONTINUITÉ DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE

    Cette matière étudie la nécessité d'un plan de succession pour assurer la continuité des entreprises familiales et le processus de préparation non seulement du successeur mais de toute l'organisation pour ce processus.

    CONCEPTUALISATION DE LA SUCCESSION
    Plan de succession. Préparation de successeurs, le moment de lancer la succession
    ANALYSE DES OPINIONS DANS LA SUCCESSION
    LA PLANIFICATION DU PROCESSUS DE SUCCESSION
  4. L'APPROCHE SYSTÉMIQUE APPLIQUÉE AU CONFLIT DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE

    Cette matière aborde les aspects psychologiques et affectifs au sein de l'entreprise familiale qui sont des causes naturelles du conflit à l'intérieur de ses membres et qui influencent aussi bien la dynamique familiale que le quotidien de l'entreprise familiale, en particulier la prise de décisions.

    LA FAMILLE ENTREPRENEUSE ET LE CONFLIT FAMILIAL
    Cycle de vie de l'entreprise et de la famille, évolution de la famille entrepreneuse, typologies des familles entrepreneuses, conflit et typologies, structures organisationnelles inadéquates.
    LA FAMILLE ENTREPRENEUSE ET LE SYSTÈME FAMILIAL
    Points forts et faiblesses de l'entreprise familiale, concepts de base de la thérapie familiale, rôles familiaux, arbre généalogique.
    STRATÉGIES D'INTERVENTION DU CONFLIT DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE
    La résolution du conflit, systèmes d’évaluation familiaux et d'entreprises, outils pratiques.
  5. LA PROFESSIONNALISATION DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE

    Comprend la problématique de la professionnalisation dans les entreprises familiales, le processus d'insertion professionnelle dans les entreprises familiales et les aspects fondamentaux pour que les professionnels externes soient motivés dans les entreprises familiales.

    PROFESSIONNALISATION
    Concepts de professionnalisation, cadres non membres de la famille, rôles, capacités et styles. Insertion des professionnels non familiaux. Formation, mentoring et rôle du mentor dans l'entreprise familiale.
    PROFESSIONNALISATION EN TANT QU’OUTIL DE CHANGEMENT DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE
    Motifs d’intégration des professionnels à l'entreprise familiale, l'intégration de la stratégie familiale et des entreprises au processus de professionnalisation.
    ENGAGEMENT DE L'ENTREPRISE FAMILIALE AVEC LA PROFESSIONNALISATION DE L'ORGANISATION
    Comment attirer les professionnels couronnés de succès dans l'entreprise familiale, permanence des cadres non membres de la famille. De gouverner à régner : désignation d'un directeur n'appartenant pas à la famille.
  6. STRUCTURE ET ORGANES DE GOUVERNEMENT

    Approfondit la connaissance des différents organes de gouvernement dans les entreprises familiales : conseil d'administration, assemblée des actionnaires, assemblée et conseil de famille, conseil consultatif, etc. Présente les caractéristiques, compositions, pouvoir, compétences et fonctions de chaque organe.

    FAMILLE ET SOCIÉTÉ
    Propriété et famille, gouvernement et direction dans l'entreprise familiale, création d'organes de gouvernement, modèle de gouvernance et familial efficace. Le tissu interpersonnel.
    ORGANES DE GOUVERNEMENT LIÉS À LA FAMILLE
    Gouvernement familial, la réunion familiale, l’assemblée familiale, le conseil de famille, le comité de famille, le comité junior, le comité de suivi du protocole familial.
    ORGANES DE GOUVERNEMENT LIÉS À LA PROPRIÉTÉ
    Assemblée des actionnaires, réunion des actionnaires, comité de liquidité, conseil d'administration.
    ORGANES DE GOUVERNEMENT LIÉS À L’ENTREPRISE
    Comité de direction, conseil d'administration, conseil consultatif.
  7. LE PROTOCOLE FAMILIAL

    Présente les conflits potentiels qui peuvent exister dans les entreprises familiales. Comprend le processus d'élaboration du protocole familial et de ses effets, comme un instrument capable de promouvoir des accords et pactes relatifs à la propriété, la famille et l'entreprise.

    PROTOCOLE FAMILIAL
    Des familles fortes et le conflit, la prévention et la résolution des problèmes, l'origine et la finalité du protocole familial
    CONTENU DU PROTOCOLE FAMILIAL
    Gouvernement et direction de l'entreprise familiale, politiques de transfert de propriété, typologie des pactes, éléments pertinents du protocole de la famille.
    L’ÉLABORATION DU PROTOCOLE FAMILIAL
    Aspects fondamentaux du protocole familial, processus de conception du protocole familial, développement du protocole, régime économique de la société conjugale, testament, statuts de l’entreprise, conseils pour le succès du protocole familial.
  8. LA GESTION DE LA PROPRIÉTÉ DANS L’ENTREPRISE FAMILIALE

    Cette matière aborde la question de la gestion du patrimoine en établissant des différences entre la gouvernance et la direction d’une entreprise. Fait connaître les diverses modalités de rémunération que peuvent percevoir les cadres actionnaires et les actionnaires non-cadres. Analyse le processus d'évaluation des actions et de leur rentabilité et les différents types d'organisation de la propriété dans les entreprises familiales.

    LA PROPRIÉTÉ DANS LES ENTREPRISES FAMILIALES
    Le patrimoine familial, le bilan de l'entreprise, les organes de gouvernement impliqués dans la gestion de la propriété. La théorie financière classique sur la structure de financement.
    ÉVALUATION DE L'ENTREPRISE FAMILIALE
    Concepts, méthodes d’évaluation du patrimoine. Achat et vente des actions de l'entreprise.
    GESTION DE LA PROPRIÉTÉ PAR UNE BONNE STRUCTURE ORGANISATIONNELLE ET UNE RÉMUNÉRATION ADÉQUATE DES ACTIONNAIRES
    Actionnaires familiaux et non familiaux. La réorganisation de l'entreprise familiale, société holding. Conception d'une politique de rémunération dans une entreprise familiale.
  9. FACTEURS CLÉS À SUCCÈS DANS L'ENTREPRISE FAMILIALE

    Cette matière expose et analyse les points forts des entreprises à succès en général et les caractéristiques qui les différencient des entreprises familiales et qui contribuent à leur plus grande efficacité face au reste des entreprises non familiales. Analyse les aspects qui conduisent au succès des entreprises familiales centenaires, en présentant des cas de réussite et en soulignant les caractéristiques communes.

    POINTS FORTS DES ENTREPRISES QUI TRIOMPHENT
    Communication interne, attitude humaine, facteurs de motivation, qualité du travail et de la relation client, erreurs en ce qui concerne la qualité, la formation et la mentalité économique.
    ASPECTS DISTINCTIFS DE LA CULTURE DE L’ENTREPRISE FAMILIALE
    Modèles Deninson de culture organisationnelle, culture de la maturité, rôle du successeur.
    LA STRATÉGIE NON CONVENTIONNELLE DE JOHN WARD
    Du négatif au positif, stratégies non conventionnelles dans les entreprises familiales, avantage concurrentiel des entreprises familiales.
  10. CRÉATION ET INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES FAMILIALES

    Fournit les connaissances et les outils nécessaires pour définir une stratégie concurrentielle et ainsi créer une entreprise qui se positionne sur le marché cible selon le cas. Analyse les facteurs qui influent sur le positionnement international d'une entreprise familiale pour avoir la capacité de mettre en place et de conduire un plan de développement international en s'adaptant aux différentes cultures et marchés.

    CRÉATION D’ENTREPRISES
    Naissance d'une entreprise, l'entreprise familiale et la famille entreprise, structure et plans de l'entreprise familiale.
    L'ENTREPRISE FAMILIALE CONCURRENTIELLE
    L’esprit entrepreneur. L'innovation dans l'entreprise familiale, les 4 C dans l'entreprise familiale, la structure organisationnelle de l'entreprise dynamique.
    LE PROCESSUS D’INTERNATIONNALISATION DE L’ENTREPRISE FAMILIALE
    Le phénomène de la mondialisation dans l'entreprise familiale, l'internationalisation de l'entreprise familiale, le modèle stratégique de l'internationalisation, les ressources et capacités pour l'internationalisation de l'entreprise, l'intégration de nouvelles générations de la famille.
    OUVERTURE DES MARCHÉS DANS L’ENTREPRISE FAMILIALE
    L'entreprise comme unité fondamentale du changement, professionnalisation de la fonction de gestion, l'orientation du marché, Les modèles de revenus, le choix de la stratégie de l'internationalisation, les défis pour la famille contemporaine.
  11. ASPECTS JURIDIQUES DE BASE DE L'ENTREPRISE FAMILIALE

    Présente de manière générale les aspects juridiques qui sont indispensables au moment de créer une entreprise familiale. Dans un souci de donner continuité à l'entreprise et d’éviter son extinction, il est nécessaire que les dirigeants connaissent et adaptent les aspects juridiques et fiscaux de l'entreprise, comme le prévoient les codes de commerce de chaque pays.

    DIFFÉRENTES FIGURES POUR LA CONSTITUTION D'UNE ENTREPRISE FAMILIALE
    Personnes physiques, personnes morales, types de sociétés, anonymes et coopératives, société à responsabilité limitée pour les nouvelles entreprises familiales.
    AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DES TYPES DE SOCIÉTÉS
    Régimes fiscaux dans les entreprises familiales.

2E PARTIE : PROJET FINAL DE SPÉCIALISATION

La dernière phase du programme est destinée à l'élaboration du travail final de spécialisation, qui est une étude de cas sur un thème étudié dans le cours et appliqué à l'environnement de l'étudiant.


Remarque: Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dre. Silvia Aparicio. Docteur en Sciences Économiques de l'Université Autonome de Madrid et titulaire d’un Master en Administration et Direction d'entreprises par l'Université de Cantabrie. Directrice Académique Internationale du département de Développement Directif, Organisation d'Entreprises et Ressources Humaines de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine, FUNIBER.
  • Dr. Salvador Rus Rufino Docteur en Philosophie de l'Université de Navarre. Docteur en Histoire de l’Université de León. Professeur titulaire de l’Université de León. Directeur de la chaire d'histoire de l'entreprise familiale, Université de León.
  • Dre. Cristina Hidalgo González Docteur en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeure titulaire du Département d’Économie Appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco Doctorante en Éducation, de l’Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Maîtrise en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice académique internationale du Département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines, FUNIBER.
  • Doctorante Andrea Gutiérrez Jiménez Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Coordinatrice académique du Programme de Master en Direction stratégique de la connaissance et ses spécialisations.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Manuel Maeda Takeuchi. Professeur des Programmes d’Ingénierie et d’Administration des entreprises, Université de Piura, Pérou. Expérience en gestion de l'administration, projets de société, administration des opérations et administration et finances.
  • Dr. Salvador Rus Rufino. Docteur en Philosophie de l'Université de Navarre. Docteur en Histoire de l’Université de León. Professeur titulaire de l’Université de León. Directeur de la chaire d'histoire de l'entreprise familiale, Université de León.
  • Dre. Cristina Hidalgo González. Docteure en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeure titulaire du Département d’Économie Appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Dr. Francisco J. Hidalgo Trujillo. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Conseiller et consultant auprès d'organisations. Analyste des processus stratégiques et du développement des entreprises.
  • Dr. Rubén Calderón Iglesias. Docteur en Économie de l'Université Antonio de Nebrija, Espagne. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Doctorante Julién Brito Ballester. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Maîtrise en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Master en Gestion de Ressources Humaines de l'Université Autonome de Barcelone. Master en Coaching Systémique de l'Université Autonome de Barcelone. Consultante Internationale et Experte en Gestion des ressources humaines, Formation, Développement et Compétences professionnelles.
  • Doctorante Andrea Gutiérrez Jiménez. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Coordonnatrice des programmes et professeure de FUNIBER.
  • Doctorante Carmen Mary González Fernández. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Direction stratégique des entreprises familiales à l’Université de Léon, Espagne. Consultante en matière de processus. Entrepreneuse familiale. Professeur de FUNIBER.
  • Doctorant. Diego J. Kurtz. Doctorat en Ingénierie et en Gestion de connaissances par PPGEGC - UFSC (en cours). Master en Business International - Wiesbaden Business School, Allemagne. Chercheur au Centre de gestion pour la Durabilité (www.ngs.ufsc.br) et Chercheur Junior du projet Dynamic SME (www.dynamic-sme.org). Coordinateur de programmes et professeur de FUNIBER.
  • Doctorante Diana Patricia Cortés Díaz. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Consultante spécialisée en Droit du travail et de la Sécurité sociale. Coordonnatrice des programmes et professeure de FUNIBER.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Maîtrise en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice académique internationale du Département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines, FUNIBER.
  • Titulaire de Master. María Eugenia Luna Borgaro. Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Experte en Gestion des Ressources humaines et Compétences directives. Professeur de FUNIBER.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de bourse de formation FUNIBER.