Master en Résolution de Conflits et Médiation

Présentation du Programme

Le Master en Résolution de Conflits et Médiation s’inscrit dans la perspective des études des conflits. Il offre aux étudiants une perspective actualisée des connaissances théoriques sur le conflit et développe les capacités et les compétences dans les différentes techniques de résolution/transformation de conflits/litiges.

Grâce à l’articulation pédagogique des fondements théoriques et la discussion de cas pratiques, dans un espace d’interaction promu par les enseignants et par l’utilisation du Campus Virtuel, une personne qui obtient le Master en Résolution de Conflits et Médiation sera qualifiée pour:

  • Connaître et maîtriser les techniques les plus appropriées pour la résolution/transformation de conflits/litiges dans leurs différents domaines.
  • Connaître et maîtriser les techniques les plus modernes dans la Résolution de litiges Online.
Le programme de Master en Résolution de Conflits et Médiation est homologué par kle Centre de Médiation de Droit privé de la Generalitat de Catalunya selon la Loi 15/2009, de médiation dans le domaine du droit privé, et l’Ordre JUS/428/2012.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le Master en Résolution de Conflits et Médiation est destiné à des professionnels, des consultants, des conseillers, des enseignants et des chercheurs qui, au cours de leur activité professionnelle, sont confrontés à des situations de conflits de différents niveaux, formes et secteurs (éducation, familial, communautaire, organisationnel, pénal, international).

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Master en Résolution de Conflits et Médiation.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Le Master en Résolution de Conflits et Médiation ne permettant pas à lui seul d’exercer la médiation, les personnes intéressées devront consulter la législation de leur pays concernant la médiation. Le cadre législatif de la médiation familiale en Espagne dans lequel figure les conditions pour exercer la médiation, y compris l’accréditation des actions formatives spécifiques de médiation et les inscriptions aux Registres des Médiateurs, est composé par les lois suivantes:

Législation générale

Enmiendas del Senado - 26 de junio de 2012- Serie A. Núm. 6-10. 121/000005 Mediante mensaje motivado al Proyecto de Ley de Médiation en asuntos civiles y mercantiles (procedente del Real Decreto-ley 5/2012, de 5 de marzo).

Proyecto de Real Decreto por el que se desarrolla la Ley de Médiation en Asuntos Civiles y Mercantiles en Materia de Formación, Registro y Aseguramiento de la Responsabilidad Profesional de los Mediadores - 13 de noviembre de 2012.

Législation par autonomie

Catalogne.
Ley 1/2001, de 15 de marzo, de Mediación Familiar de Cataluña (BOE núm. 91)
Decret 139/2002, de 14 de maig, pel qual s'aprova el Reglament de la Llei 1/2001, de 15 de març, de mediació familiar de Catalunya
Ley 15/2009, de 22 de julio, de mediación en el ámbito del derecho privado. (BOE núm. 198 de 17 de agosto de 2009)

Galicia. 
Ley 4/2001 de 31 de mayo, reguladora de la Médiation familiar (B.O.E. núm. 157 de 2 de julio de 2001).

Valencia
Ley 7/2001, de 26 de noviembre DOGV nº 4138, de 29 de noviembre de 2001 (BOE núm. 303 de 19 diciembre 2001).

Canarias
Ley 3/2005, de 23 de junio, para la modificación de la Ley 15/2003, de 8 de abril, de la Médiation familiar (BOE núm. 134 de 5 de junio de 2003).

Castilla-La Mancha. 
Ley 1/2006, de 6 de abril, de Médiation familiar de Castilla y León. (BOE núm. 105 de 3 de mayo de 2006).

Castilla y León. 
Ley 1/2006, de 6 de abril, de Médiation familiar de Castilla y León. (BOE núm. 105 de 3 de mayo de 2006).

Baleares. 
Ley 18/2006, de 22 de noviembre, de Médiation familiar de la Comunidad Autónoma Islas Baleares (BOE núm. 303 de 20 de diciembre de 2006 y BOID núm. 170 de 30 de noviembre de 2006). 
Ley 14/2010, de 9 de diciembre, de Médiation familiar de las Illes Balears (BOE núm. 16 de 19 de enero de 2011)

Madrid. 
Ley 1/2007, de 21 de febrero, de Médiation familiar de la Comunidad de Madrid (BOE núm. 153 de 27 de junio de 2007 y BOCM núm. 54 de 5 de marzo de 2007).

Asturias. 
Ley 3/2007, de 23 de marzo, de Médiation familiar de Asturias (BOPA núm. 81 de 9 de abril de 2007).

País Vasco. 
Ley 1/2008, de 8 de febrero, de Médiation familiar du Pays Basque (BOPV núm. 34 de 18 de febrero de 2008).

Canarias. 
Ley 15/2003, de 8 de abril, de la Médiation familiar (BOE núm. 134 de 5 de junio de 2003 y BOC núm. 85 de 6 de mayo de 2003). 
Ley 3/2005, de 23 de junio, para la modificación de la Ley 15/2003, de 8 de abril, de la Médiation Familiar (BOE núm. 177 de 26 de julio de 2005 y BOC núm. 130 de 5 de julio de 2005).

Andalucía. 
Ley 1/2009, de 27 de febrero, reguladora de la Médiation Familiar en la Comunidad Autónoma de Andalucía (BOE núm. 80 de 2 de Abril de 2009 y BOJA núm. 50 de 13 de Marzo de 2009). 
Decreto 37/2012, de 21 de febrero, por el que se aprueba el Reglamento de Desarrollo de la Ley 1/2009, de 27 de febrero, reguladora de la Médiation Familiar en la Comunidad Autónoma de Andalucía (BOJA núm. 46 de 7 de marzo de 2012).

Aragón. 
Ley 9/2011, de 24 de marzo, de Médiation Familiar de Aragón (BOA núm. 70 de 7 de abril de 2011).

Cantabria. 
Ley 1/2011, de 28 de marzo, de Médiation de la Comunidad Autónoma de Cantabria (BOC núm. 66 de 5 de abril de 2011).

Structure du Programme

La durée du Master en Résolution de Conflits et Médiation est estimée à 900 heures (90 crédits)1.

En ce qui concerne la répartition du temps, il est établi que:

  • Etant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et n’étant pas soumis à des cours en présentiel, il n’est pas fixé de date concrète pour le début des cours, de sorte que l’étudiant peut formaliser son inscription à n’importe quel moment, dans la limite des places disponibles.
  • Pour des raisons académiques et pédagogiques, le Programme dispose d’une durée minimale qui, dans des cas exceptionnels (par exemple, convalidation des matières) sera de six mois.
  • Le temps maximal dont dispose l’étudiant pour réaliser le Programme est de vingt-quatre mois. Durant cette période, l’étudiant doit avoir rendu les évaluations correspondantes, ainsi que le Projet de fin d’Études de Master ou le Mémoire.

La structure des crédits du Programme de Master en Gestion et Audits Environnementaux est indiquée dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DUREEb HEURES
1e Partie : Théorie et Analyse du Conflit 12 4 120
2e Partie : Processus de Résolution et Transformation de Conflits 9 4 90
3e Partie : Médiation 10 4 100
4e Partie : Autres processus de Résolution et Transformation de Conflits 22 4 220
5e Partie : Compétences pour la Résolution et Transformation de Conflits 14 4 140
6e Partie : Stage et Projet de fin d’Études Master ou Mémoire 23 4 230
TOTAL 90 24 900

a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme. 
b. Durée en mois.

Objectifs

Objectif général

  • Former des professionnels, en leur transmettant des connaissances générales sur la théorie du conflit, les compétences et techniques nécessaires pour affronter les conflits de manière constructive, dans les différents domaines dans lesquels les procédés de résolution de conflits se sont le plus développés, grâce à l’appui des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Objectifs particuliers

  • Développer une nouvelle compréhension sur le conflit et leurs dynamiques, à partir de la perspective de disciplines multiples.
  • Développer des compétences de résolution/transformation de conflits/litiges dans les différents domaines dans lesquels ils se produisent.
  • Transmettre les techniques er les compétences de médiation.
  • Former en vue de pouvoir intervenir dans différents secteurs (scolaire, familial, communautaire, organisationnel, sanitaire, etc).
  • Former en vue de développer et concevoir des projets et des systèmes de résolution de conflits pour les organisations.
  • Développer les compétences nécessaires pour la Résolution de litiges online (arbitrage, médiation, facilitation).
  • Participer à la Résolution de Conflits de manière pratique dans un contexte spécifique.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés du Master en Résolution de Conflits et Médiation, nous pouvons citer:

  • Départements des Ressources Humaines, Organisation et Communication.
  • Entrepreneurs et dirigeants de PME et de grandes entreprises.
  • Professionnels dans le domaine de la sélection, recrutement et formation du personnel.
  • Centres spécialisés de Résolution de Conflits dans différents domaines (sanitaire, éducation, organisationnel, communautaire, etc).

Programme d'études

Le Programme Master en Résolution de Conflits et Médiation est composé de 6 parties formatives:

  • 1e PARTIE : THÉORIE ET ANALYSE DU CONFLIT (120 HEURES)

La première partie du Programme présente une introduction à la théorie du conflit ainsi qu’une brève histoire des sciences du conflit et ce qu’est sa résolution. Étudier les différentes typologies de conflits. Analyser les bases biologiques de l’émotion. Aborder le processus de communication, ses aspects généraux, ses différents modèles et ses participants.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la première partie sont indiquées dans le tableau suivant:

  • 2e PARTIE : PROCESSUS DE RÉSOLUTION ET TRANSFORMATION DE CONFLITS (90 HEURES)

La deuxième partie est composée d’une introduction à l’analyse des conflits, des stratégies et méthodes pour les résoudre et des compétences et aptitudes de base pour les résoudre. Étudier la négociation, ses définitions et ses phases, ainsi que les théories, les styles, les domaines, les techniques et les compétences nécessaires pour négocier.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la deuxième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

2e PARTIE: PROCESSUS DE RESOLUTION ET TRANSFORMATION DES CONFLITS
# MATIÈRES HEURES
1 Processus de résolution/transformation des conflits 60
2 Techniques de résolution des conflits et négociation 30
  TOTAL 90
  • 3e PARTIE : MÉDIATION (100 HEURES)

La troisième partie présente les caractéristiques et les fonctions de médiateur et son rôle dans la résolution de conflits. Étudier le concept de médiation, les théories, les atouts et les faiblesses. Montrer une analyse comparative de la législation nationale et internationale de différents pays en relation avec la résolution de conflits.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la troisième partie sont indiquées dans le tableau suivant :

  • 4e PARTIE : AUTRES PROCESSUS DE RÉSOLUTION ET TRANSFORMATION DE CONFLITS (220 HEURES)

La quatrième partie permet d’étudier les caractéristiques et les particularités de la résolution et transformation de conflits dans le domaine scolaire, familial, communautaire, organisationnel, pénal, sanitaire, international et Online.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la quatrième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

  • 5e PARTIE : COMPÉTENCES POUR RÉSOLUTION ET TRANSFORMATION DE CONFLITS (140 HEURES)

La cinquième partie présente les fonctions et principes de base de la direction et du leadership, ainsi que les modèles les plus importants. Étudier les éléments théoriques et pratiques sur les groupes et les équipes de travail, leurs caractéristiques, techniques et outils pour les gérer efficacement. Développer les capacités pour optimiser les réunions et pour préparer et réaliser des présentations publiques professionnelles. Apporter des connaissances afin d’affronter les situations de stress et de burnout.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la cinquième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

5e PARTIE : COMPETENCES POUR LA RESOLUTION ET TRANSFORMATIÓN DE CONFLITS
# MATIERES HEURES
1 Techniques de Direction et de Leadership Organisationnel 30
2 Techniques de Direction d’Équipes de travail 30
3 Gestion du Temps et Direction de Réunions 30
4 Techniques de Présentation en Public 20
5 Stress et Burnout 30
  TOTAL 140

Ces matières, bien qu’elles soient indépendantes entre elles, partagent les mêmes contenus et sont structurées selon un ordre pédagogique cohérent. Chacune se divise en unités thématiques de base ou en chapitres, dont le contenu inclut du matériel imprimé qui doit être étudié afin de réaliser de manière satisfaisante les différentes activités d’évaluation.

  • 6e PARTIE : STAGE ET PROJET DE FIN D’ÉTUDES DU MASTER (230 HEURES)

Les étudiants devront réaliser un stage de formation d’une durée de 80 heures, afin de démontrer, dans le domaine choisi, les compétences acquises durant le cours pour la résolution/transformation de conflits. Le Projet de fin d’Études ou Mémoire qui représente un volume de 150 heures, a pour objectif de présenter un document complet qui montre le développement total du projet proposé, dans la perspective de l’exécuter.

6e PARTIE : THEORIE ET ANALYSE DU CONFLIT
# MATIERES HEURES
1 Stage et Projet de fin d’Études du Master 230
  TOTAL 230

Description des sujets

1e PARTIE : THÉORIE ET ANALYSE DU CONFLIT

  1. THÉORIE DU CONFLIT. CONCEPT ET ANALYSE DU CONFLIT

    Introduit les piliers théoriques de base de la discipline de résolution des conflits. L’objectif est que l’étudiant, dès le départ, acquiert une conception différente du conflit et de ses dynamiques d'escalade et de désescalade et développe ses capacités pour analyser les conflits en profondeur, préalablement à toute intervention.

    CONCEPT DE VIOLENCE ET DE PAIX
    CULTURE DE LA PAIX
    DÉFINITION DE CONFLIT
    THÉORIE GÉNÉRALE DU CONFLIT
    NIVEAUX D'ANALYSE DU CONFLIT
    LE CERCLE VICIEUX DU CONFLIT
    LE CYCLE DU CONFLIT
    STRUCTURE DU CONFLIT
    PARAMÈTRES DES CONFLITS INTERPERSONNELS
    DYNAMIQUE DU CONFLIT
    IDENTITÉ ET CONFLIT
  2. PERSPECTIVES PÉDAGOGIQUES DANS L’APPROCHE DU CONFLIT

    La conception dominante du conflit. Structure du conflit. Psychologie du conflit. Principales théories du conflit : Weber et Coser, Adam Curie, John Burton, Johan Galtung, Morton Deutsch et J. P. Lederach. Paramètres des conflits interpersonnels. Dynamique du conflit. Identité et conflit. Le cycle du conflit. Niveaux de conflits. Escalade et désescalade du conflit. La perspective psychodynamique. La théorie de terrain et le concept de climat. L’approche cognitive. Jeux, dilemmes, conflits. La théorie de l’utilité attendue. Psychologie de la négociation et de la médiation. Modèle comportemental traditionnel. Étude des caractéristiques individuelles. Étude des caractéristiques de situations.

  3. ÉMOTIONS ET CONFLITS

    Émotion et conflit. La valeur de l’émotion. Expression positive de l’émotion. Émotions, conflits et relations interpersonnelles. Modèles de gestion des émotions dans les relations interpersonnelles. Styles affectifs. Modes de comportement face au conflit. Interaction des émotions, conflits et relations interpersonnelles. Modèles de gestion des émotions dans les relations interpersonnelles. Application dans la résolution des conflits et médiation.

  4. COMMUNICATION ET CONFLIT

    Le conflit comme système et processus de communication. Types, niveaux et styles de conflit relatifs aux styles de communication. Techniques et stratégies pour l’évaluation du plan communicatif des conflits. Processus de résolution du conflit à partir d’une dimension communicationnelle. Compétences de communication efficace pour la gestion des conflits. La communication non verbale. Barrières dans la communication Écoute réflexive. Types de questions. Restructuration. Réponses non défensives. Rétroaction. Assertion.

2e PARTIE : PROCESSUS DE RÉSOLUTION ET DE TRANSFORMATION DES CONFLITS

  1. PROCESSUS DE RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS

    Entraînement et conseils dans la résolution de conflits. Description des modèles de conseils. Conseils en traitement du conflit. Conseils transformationnels dans la résolution des conflits. Conseils rédactionnels dans la résolution des conflits. Intervention dans les grands groupes. Technologie de l’espace ouvert. Réunions citoyennes du 21e siècle. Étapes des réunions citoyennes. Lectures des différents processus de résolution des conflits.

  2. TECHNIQUES DE RÉSOLUTION DES CONFLITS ET NÉGOCIATION

    Stratégies ou méthodes de résolution des conflits. Gestion du conflit. Stratégies de négociation. Styles sociaux de négociation. Stratégie de médiation (facilitation et consultation). Stratégie d’arbitrage. Compétences et aptitudes nécessaires pour la résolution de conflits. Compétences émotionnelles, personnelles et sociales nécessaires pour résoudre les conflits. Aptitudes des spécialistes en résolution des conflits. Compétences cognitives. Problèmes et difficultés de la négociation.

3e PARTIE : MÉDIATION

  1. LA MÉDIATION : DÉFINITIONS ET PRINCIPES. LE MÉDIATEUR : RÔLE ET FONCTIONS

    Le cours vise à clarifier le concept de médiation et le rôle du médiateur dans une perspective permettant de différencier des méthodes à venir.

    DÉFINITIONS ET PRINCIPES
    Conflits et médiation. Concepts de médiation. Principes de la médiation. Volontarisme. Impartialité, neutralité et confidentialité. Professionnalisme.
    LE MÉDIATEUR
    Rôle et fonctions. Le médiateur en tant que responsable du processus. Le médiateur en tant que facilitateur de la communication. Le médiateur en tant que promoteur de la négociation.
    LE PROCESSUS DE LA MÉDIATION
    La pré-médiation. Le cadrage de la médiation. Définition du conflit. Définition alternative du conflit. Génération d'options. Négociation. Engagements et accords.
  2. PRATIQUE DE MÉDIATION : TECHNIQUES ET STRATÉGIES

    Le contexte de la médiation. Le processus de médiation. Cadre : la création d’un contexte coopératif. Modèle, méthode et techniques de médiation. Territoires du conflit. La transformation du conflit. Le modèle de changement. Le point de déblocage. Techniques générales de médiation. Techniques pour traiter les différentes interactions conflictuelles. Techniques pour traiter les différents types de conflits. Techniques pour traiter les différents moments du processus de médiation. Création d’options et alternatives. Construction et rédaction des accords. Éthique de la médiation. Médiation, accompagnement et respect.

  3. LÉGISLATION NATIONALE ET INTERNATIONALE SUR LA MÉDIATION ET AUTRES PROCÉDURES DE RÉSOLUTION DES CONFLITS

    Cadre juridique de la médiation et autres procédures de résolution de conflits en Espagne, en référence aux directives de l’Union européenne. Justice, juridiction et ADR. Médiation : concept et effets juridiques. Mise à jour de la législation en matière de médiation au niveau régional. Cadre juridique pour les ADR ou MARC, notamment en ce qui concerne la médiation aux États-Unis, au Canada et en Amérique latine.

4e PARTIE : AUTRES PROCESSUS DE RÉSOLUTION ET DE TRANSFORMATION DES CONFLITS

  1. Résolution/transformation des conflits en milieu scolaire

    Coexistence et conflit en milieu scolaire Types de conflits et problèmes de coexistence en milieu scolaire. L’éducation à la résolution des conflits. Programmes d’éducation dans la résolution des conflits. Le modèle global de coexistence scolaire. Programme de coexistence scolaire : phases d’action. Curriculum de résolution des conflits pour l’enseignement primaire ou secondaire. Autres processus de résolution de conflits dans les écoles. La médiation informelle. Protocoles spécifiques de résolution des conflits. La discipline positive. Les modèles de discipline punitive. Types de conséquences de type éducatif. Plan de coexistence scolaire.

  2. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS EN MILIEU FAMILIAL

    Évolution de la médiation familiale. Conceptualisation de la médiation familiale. Accès au processus de médiation. Intervention dans un service public de médiation familiale : caractéristiques, objectifs et conflits. Objectifs d’un modèle de service de médiation familiale. Types de conflits familiaux. Classification en fonction de la relation familiale et du type de conflit qui se produit. Le processus de médiation familiale : modèles, phases et caractéristiques. Techniques pour progresser dans le processus de médiation. Acteurs de la médiation familiale. Application pratique des techniques de médiation aux conflits familiaux. Application des techniques dans des situations familiales complexes. Description d’un modèle d’intervention en médiation familiale. Avantages et conséquences de l’intervention dans le domaine familial.

  3. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS EN MILIEU COMMUNAUTAIRE

    Importance de la médiation communautaire. Aspirations et objectifs de la médiation dans le milieu social et/ou communautaire. Médiation communautaire et culture de paix. Nouveaux contextes de médiation communautaire. Pratique de la médiation communautaire. Modèles de médiation communautaire. Processus de la médiation communautaire. Profil et engagement du médiateur communautaire. Du multiculturalisme à l’interculturalité. L’aspect juridique du multiculturalisme. Droits de l’homme et interculturalité : le droit de l’homme à la diversité culturelle et l’accès à la justice. Migrants : situation de vulnérabilité des migrants et politiques migratoires. Conflit public. Communauté et conflit public. Axes conceptuels utilisés dans les situations de conflit public.

  4. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE DOMAINE ORGANISATIONNEL

    Le conflit dans les organisations. La transformation du conflit organisationnel. Les conflits organisationnels et leurs typologies. Stratégies de résolution et/ou transformation du conflit organisationnel. Modèles d’approche du conflit organisationnel. La négociation comme outil d’intervention dans les organisations. La médiation pour gérer et/ou résoudre les conflits dans les organisations. La prévention du conflit organisationnel. Gestion du conflit par l’intervention du médiateur. Comment concevoir et améliorer les systèmes et stratégies de gestion de conflits. Évaluation des styles pour la gestion/résolution du conflit. L’approche positive de gestion du conflit. L’optimisation de la performance grâce à la stimulation du conflit. Le pouvoir et le conflit dans les organisations. Aspects émotionnels du conflit organisationnel.

  5. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE DOMAINE PÉNAL

    Justice réparatrice : nouveau paradigme pour la transformation sociale. Justice rétributive vs. Justice réparatrice. Procédures pour la résolution des conflits dans les prisons. Problèmes spécifiques de la médiation pénitentiaire. Phases de la procédure de médiation pénitentiaire. Les outils de la justice réparatrice. Portée pratique des outils réparateurs avant ou après l’exécution de la peine. Modèles de réponse aux délinquants juvéniles. Aspects méthodologiques essentiels en médiation avec les mineurs. Les objectifs des programmes destinés aux jeunes délinquants. Processus de médiation en phase probatoire et exécution des mesures. Le processus de responsabilisation. La victime avant le processus.

  6. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE DOMAINE SANITAIRE

    Analyse psychosociale des agents de la santé et soins de santé. Les soins de santé : multiplicité d’agents. Nature complexe de la prestation sanitaire. L’acte médical. Théorie et pratique de la médiation et la négociation dans les conflits générés dans le domaine de la santé Le conflit de santé. Causes du conflit de santé. Les actes défavorables. Mécanismes de résolution des conflits de santé. La négociation dans le domaine de la santé. La médiation dans le domaine de la santé. Caractéristiques de la médiation sanitaire. Avantages de la médiation dans le domaine de la santé. Le médiateur dans le domaine de la santé.

  7. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE DOMAINE INTERNATIONAL

    Les conflits internationaux : leur évolution historique. Éléments de base des conflits internationaux. Interprétation des conflits selon les théories des relations internationales. Évolution historique des conflits armés internationaux. La théorie des jeux (Game Theory) comme outil de l’analyse des conflits. Les schémas basiques des conflits. Les dilemmes. Modèles et méthodes pour l’intervention et la médiation dans les conflits internationaux. La recherche de la construction de la paix et la non-violence.

  8. RÉSOLUTION DES LITIGES EN LIGNE (RLL)

    Définition de la RLL. Nouvelles technologies de la communication et résolution de conflits. Histoire de la résolution des litiges en ligne. Conditions de la RLL. Outils de base de la RLL. Caractéristiques de la RLL. Processus et techniques de RLL. Négociation et médiation en ligne. Le facteur humain dans la RLL. Culture et RLL. Avantages et inconvénients de la RLL.

5e PARTIE : COMPÉTENCES POUR LA RÉSOLUTION ET LA TRANSFORMATION DES CONFLITS

  1. TECHNIQUES DE DIRECTION ET LEADERSHIP ORGANISATIONNEL

    L'objectif général de cette matière est de connaître et d’approfondir les styles de leadership et de direction, leur relation, leurs différences, leur importance et leurs approches théoriques ainsi que les connaissances et compétences nécessaires à leur exercice.

    INTRODUCTION À L'IMPORTANCE DU LEADERSHIP ET DE LA DIRECTION D’ENTREPRISE
    Introduction. La principale ressource humaine : les personnes. La direction et la psychologie sociale. Qu’est-ce que le leadership ? Définition, différences et fonctions du leader et du directeur. La culture d'entreprise, les valeurs et les processus de changement. Importance du leadership organisationnel.
    APPROCHES THÉORIQUES DE L'ÉTUDE DE LA DIRECTION ET LE LEADERSHIP : ÉVOLUTION
    Introduction. Préhistoire du leadership. La révolution industrielle, l’école classique de l’organisation scientifique -leader autoritaire. École des relations humaines -leader démocratique. Modèle bureaucratique -leader charismatique. La théorie béhavioriste -théories des traits- qualités psychologiques du leader. Le développement organisationnel -leader du groupe. Direction participative. École systémique de l’administration -théories de la contingence. Leader orienté vers la tâche et orienté vers les relations. Direction stratégique -changement par les valeurs- compétences.
    STYLES DE LEADERSHIP
    Introduction. Définitions. Style de leadership. Types de leadership classiques. Autres types de leadership. Modèles de leadership contemporains. Principes essentiels des leaders dans le comportement des hommes. Leadership efficace.
    COMPÉTENCES ET APTITUDES DU LEADER ET DU CADRE : TECHNIQUES ET OUTILS
    Introduction. Les compétences et les aptitudes du leader et du directeur. Analyse des résultats d’une recherche comparative de directeurs touristiques leaders avec ceux qui ne le sont pas en ce qui concerne le niveau de performance. Évaluation des caractéristiques personnelles. Techniques et outils pour le travail du leader.
  2. TECHNIQUES DE DIRECTION D’ÉQUIPES DE TRAVAIL

    Cette matière fait connaître les éléments théoriques et pratiques à propos des groupes et équipes de travail, leurs caractéristiques et les techniques et outils pour leur gestion efficace.

    LES ÉQUIPES DE TRAVAIL
    Introduction. Généralités. Formation des équipes. La diversité des types de groupes. Différences entre groupes et équipes de travail. Les systèmes de haut rendement et la direction participative. Normes d’équipe. Les aptitudes directives pour le travail en équipe. La légitimation des perceptions. Règles de travail en équipe. Le consensus. Trois éléments clés pour le travail en équipe. Caractéristiques des équipes efficaces. Erreurs les plus courantes dans la direction d’équipes de travail. Gestion des conflits.
    PRINCIPAUX OUTILS POUR LE PERFECTIONNEMENT DES ÉQUIPES
    Introduction. Interaction entre les intérêts des individus et du collectif. L’épanouissement personnel dans le travail en équipe. Le leadership et les équipes autonomes. Exercice pratique : les 7 habitudes du leadership. La huitième habitude du leadership. L'intelligence émotionnelle dans l'équipe. Êtes-vous une personne assertive ? Réseaux sociométriques, le sociogramme. Le test d’évaluation du groupe. Psychodrame. Les réunions et sessions de travail en équipe. La méthode d’interaction. La délégation, l’autonomie et l’indépendance. La gestion par objectifs et résultats.
    LA PRISE DE DÉCISIONS EN ÉQUIPE. TECHNIQUES POUR LE TRAVAIL EN ÉQUIPE
    Introduction. Empowerment. Considérations autour de la prise de décisions Facteurs qui déterminent le processus de prise de décisions. Les techniques de générations d’idées. Techniques favorisant l’obtention du consensus Techniques axées sur l’organisation des idées. La créativité. Blocages mentaux de la créativité.
  3. GESTION DU TEMPS ET CONDUITE DE RÉUNIONS

    Cette partie apprend à optimiser les réunions de travail par le biais d’une bonne préparation et le développement de ces réunions, ainsi que grâce aux compétences pour diriger l’équipe. Elle fournit également les critères et techniques pour la gestion du temps dans le cadre de la fonction directive.

    LA GESTION DU TEMPS ET DE L'EFFICACITÉ DU DIRECTEUR
    PRINCIPES DE PLANIFICATION ET ORGANISATION DU DIRECTEUR
    LA DÉLÉGATION, CONCEPTS, DIFFICULTÉS ET AVANTAGES. LE PROCESSUS DE DÉLÉGATION
  4. TECHNIQUES DE PRÉSENTATION EN PUBLIC

    Développer les capacités des participants à préparer et réaliser des présentations professionnelles, pour la réalisation de l'influence souhaitée dans l'auditorium.

    DÉFINITIONS CONCEPTUELLES DE LA PRÉSENTATION EN PUBLIC DANS LE DOMAINE PROFESSIONNEL
    FACTEURS DE RÉUSSITE. PRÉPARATION, RÉALISATION ET RÔLE DU PRÉSENTATEUR
  5. STRESS ET BURNOUT

    Le texte présente la gestion des situations de stress et de burnout au sein de l’organisation de l’entreprise, en fournissant à l’étudiant les connaissances théoriques et pratiques nécessaires.

    CONCEPTS, APPROCHES LES PLUS IMPORTANTES POUR FAIRE FACE AU STRESS PROFESSIONNEL
    TECHNIQUES ET OUTILS POUR LA GESTION DU STRESS
    FACTEURS QUI SONT LA CAUSE DU STRESS PROFESSIONNEL
    INCIDENCES DU STRESS EN FONCTION DES VARIABLES PERSONNELLES

6e PARTIE : PRACTICUM ET PROJET FINAL DE MASTER OU MÉMOIRE

Le practicum sera lé démonstration, dans un cadre proche de la zone d’action de l’étudiant, de toutes les compétences acquises lors du cours sur la résolution/transformation d’un conflit.

Le practicum est un ensemble de pratiques professionnelles directes, liées à la gestion de conflits, que l’étudiant doit développer de façon individuelle dans les centres ou les institutions publiques ou privées.

Le mémoire doit être une contribution au domaine de la Résolution de Conflits et/ou de la Médiation en appliquant les différentes connaissances acquises tout au long de la formation.

Son contenu sera conforme aux normes qui sont définies à cet effet.

La gestation du projet final ou mémoire peut commencer parallèlement à l'étude des matières du programme selon la convenance et la disponibilité de l'étudiant.

Toutefois, il est conseillé de consacrer environ le dernier semestre du Master à son élaboration et à la rédaction définitive.

La méthodologie générale présentée permet à l'étudiant d'accumuler, tout au long du Master, des travaux suffisants pour développer rapidement le mémoire qui, à son tour, sera soumis à des corrections partielles nécessaires avant la remise finale.

Le travail est supervisé par un professeur-tuteur, dont l’attribution se fait en fonction de la thématique choisie.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

Direction Académique

  • Dr. Juan Luis Martín. Docteur en Psychologie de l’Université du Pays basque, Espagne. Accrédité par l’ANECA comme Professeur Associé. Master en Santé mentale de l’Université de Deusto, Espagne. Expert en médiation familiale. De 2001 à 2015, il a principalement travaillé et fait des recherches dans le domaine de la psychologie évolutive et de l’éducation à l’Université du Pays Basque. Depuis trois ans, il est le directeur académique du Master en Médiation et Résolution des conflits, dispensé en ligne comme programme de troisième cycle de l’Université Européenne de l’Atlantique, où il est enseignant. Il a ainsi entrepris de nombreux projets de R+D+i sous l’égide de cette université et ces derniers étaient orientés vers le développement psychologique du mineur en milieu familial. Il est auteur et coauteur de nombreux livres, chapitres de livres et articles de recherche sur le domaine. De même, il a participé à des congrès internationaux sur le développement et l’éducation. Il enseigne les matières suivantes : « Pratique de médiation : Techniques et stratégies » et « Résolution et transformation des conflits en milieu familial ». Il est également le Coordonnateur des Stages Externes du Master et fait partie de l’équipe des directeurs des Travaux de Fin de Master du Programme.
  • Mme. Sara Moza. Licence en Psychologie à l’Université de Grenade. Master en Ressources Humaines du Centro de Estudios Jurídicos de Granada (Centre d’études juridiques de Grenade), Master en Formation des Enseignants de l’Université de Séville et Master en Résolution des Conflits et Médiation de l’Université Européenne de l’Atlantique. Elle a 8 ans d’expérience professionnelle dans le domaine des Pratiques d’orientation scolaire et ressources humaines. Elle a 4 ans d’expérience dans l’enseignement des matières relatives à la gestion des ressources humaines et la résolution des conflits, ainsi que comme directrice de projets de fin de master. Elle enseigne les matières suivantes : « Émotions et conflit », « Communication et conflit » et « Processus de résolution/transformation des conflits ». Elle fait partie de l’équipe des directeurs des Travaux de Fin de Master et des tuteurs de Stages externes du programme.

Professeurs et auteurs

  • Dr. David Herrero. Docteur en Psychologie de l’Université de Deusto. Professeur accrédité par l’ANECA. Titulaire d’une Licence en Psychologie. Il a 8 ans d’expérience dans la recherche dans le domaine du comportement et des interactions humaines. Il est l’auteur de plusieurs articles scientifiques et a obtenu un Certificat de Psychologue sanitaire et psychologue formateur délivré par le Departamento de Salud del Gobierno Vasco (Département de la Santé du Gouvernement Basque). Il a 7 ans d’expérience comme Psychologue du trafic et de la sécurité routière. Il est en recherche post-doctorale à l’Université de Deusto et auteur du cours de sensibilisation sur les accidents in intinere basée sur la preuve. Ce professeur dispense les matières « Processus de résolution/transformation des conflits » et « Techniques de résolution des conflits et négociation ». Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. Marcelo Braz. Docteur en Activité physique, Éducation physique et Sport à l’Université de Barcelone. Accrédité par l’ANECA comme Professeur Associé. Il a de l’expérience dans les projets d’éducation et d’intervention auprès des enfants en situation de risque social. En outre, il a été enseignant dans des écoles ordinaires et dans des institutions universitaires publiques et privées au Brésil et en Espagne. Il a également de l’expérience comme enseignant dans l’éducation à distance des matières relatives à l’apprentissage, l’interculturalité et la médiation en milieu scolaire. Il a participé à différents projets publics de recherche R+D+i en Espagne. Il travaille avec des groupes de recherche au Brésil et en Espagne. Il a participé à des congrès nationaux et internationaux en tant que conférencier. Il est auteur de production scientifique relative aux projets de recherche dans lesquels il a participé. Il enseigne la « Résolution et transformation des conflits dans le milieu scolaire ». Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Silvia Aparicio. Docteure en Économie de l’Université Autonome de Madrid et Licenciée en Administration et Direction d’entreprises. Accréditée en tant que Docteure Associée par l’Agence Nationale d’Évaluation de la Qualité et d’Accréditation (ANECA). Elle a plus de 20 ans d’expérience dans l’enseignement dans le domaine universitaire notamment des matières relatives à l’Économie, la Direction stratégique, la Direction financière et les Relations internationales. Elle a supervisé des travaux de fin de licence et master relatifs à l’administration et direction d’entreprises, l’économie et les finances. Elle cumule 10 ans à des postes de direction. Elle a également été Directrice académique dans différents programmes de deuxième et troisième cycles. Chercheuse principale et co-auteure de nombreux rapports économiques, fiscaux, financiers, liés au marketing, à la distribution, à l’environnement et aux nouvelles technologies pour ces entreprises, institutions et universités pendant plus de 15 ans. Elle enseigne la « Résolution et transformation des conflits dans le domaine organisationnel ».
  • Dre. Judit García. Docteure en Psychologie et Sciences de l’Éducation de l’Université de León. Master en Psychologie et Sciences de l’Éducation et Master en Éducation primaire. Licence en Psychopédagogie de l’Université de León. Accréditée comme Docteure Associée par l’ANECA. Elle a plus de 6 ans d’expérience comme enseignante à l’université, dispensant les cours de niveau licence et master relatifs à l’apprentissage, à la personnalité, à l’orientation éducative et aux conseils psychoéducatifs. Elle a plus de 8 ans d’expérience comme chercheuse dans le domaine de l’Intervention Psychologique et les difficultés d’apprentissage. Elle est auteure de plusieurs productions scientifiques dans le domaine de Psychologie de l’éducation, avec des travaux publiés dans plusieurs pays. Elle a participé à plusieurs congrès et conférences en tant que conférencière. Cette enseignante fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. Federico Fernández. Docteur en Journalisme et Sciences de la Communication. Il a une accréditation de l’Agence nationale d’évaluation de la qualité et d’accréditation (ANECA). Il a un Master en Communication et Éducation. Il a plus de 10 ans d’expérience professionnelle dans les médias. Dans son parcours d’enseignant dans les universités publiques pendant plus de 10 ans, il a dispensé des cours dans le domaine des projets, de la communication et de la participation politique dans différents licences et masters en présentiel et à distance. Son expérience de recherche est relative aux projets dans le domaine de l’opinion publique, de la communication politique et la participation citoyenne, avec plus de 10 ans dans la recherche dans ces domaines. Il enseigne la matière suivante « Communication et conflit ». En outre, il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master et des tuteurs de Stages externes du programme.
  • Dr. Jesús Arzamendi. Docteur en Philosophie et Lettres (Section Philologie Romaine), accrédité favorablement par l’ANECA comme Professeur Associé. Licencié en Philologie Romaine. Plus de 20 ans d’expérience dans la recherche et l’enseignement universitaire, surtout dans la formation des enseignants. Pendant toutes ces années, il a dirigé et conçu des programmes de troisième cycle de formation des professeurs de deuxièmes langues étrangères ; il a publié des ouvrages didactiques et des articles relatifs au domaine de la didactique des langues étrangères et a développé des projets subventionnés par l’Union européenne (Socrates-Lingua). Il a été professeur titulaire à l’Université du Pays Basque et pendant 5 ans, il a été directeur du Département de Pédagogie des Langues à l’Institut des Sciences de l’Éducation de cette institution. Il a 15 ans d’expérience dans l’enseignement et la direction académique de programmes de formation en ligne des enseignants. Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master et des tuteurs de Stages externes du programme.
  • Dre. Isabel Palomino. Docteure en Droit de l’Université de Valladolid. Professeure accréditée par l’ANECA en tant que Docteure Associée et Professeure d’université privée. Master en Conseil Professionnel de la Escuela Internacional de Negocios CEREM (Madrid). Elle cumule plus de 15 ans d’expérience dans l’enseignement du Droit dans les universités publiques et privées, où elle enseigne et dirige des projets de fin de cycle. Dans l’environnement virtuel, elle a de l’expérience comme professeure de masters à distance, où elle dispense des cours relatifs au droit de la famille et droit des consommateurs. En tant que chercheuse, elle a participé à plusieurs projets R+D en Espagne, avec une vaste production scientifique et la participation à de nombreux congrès et conférences liés au domaine du droit. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Laura Pérez. Doctorat et Master en Sciences cognitives et du langage de l’Université de Barcelone. Licence en Psychologie de l’Université pontificale Javeriana (Colombie). Elle a plus de 18 ans d’expérience comme psychologue clinique et chercheuse dans la culture organisationnelle. Elle a travaillé comme responsable de formation organisationnelle, gérant des projets de cohésion des équipes, formation et développement du capital humain. Depuis six ans, elle se consacre à la recherche de sujets relatifs au stress et aux styles de vie, ainsi qu’aux stratégies d’intervention en cas de problèmes psychologiques. Elle a participé à de nombreux événements académiques dans ces domaines et a publié des articles scientifiques dans différents pays. Elle enseigne les matières suivantes : « Perspectives psychologiques dans l’approche du conflit » et « Résolution des litiges en ligne (RLL) ». Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de fin de Master du programme et des tuteurs de stages externes.
  • Dre. Silvia Quer. Docteure en Psychologie de l’Université Autonome de Barcelone. Master en Neuropsychologie Clinique de l’Université de Barcelone. Master en Psychologie de la santé de l’Université de Barcelone. Master en Neurosciences et Licence en Psychologie l’Université de Barcelone. Elle a 8 ans d’expérience en tant que psychologue clinicienne, particulièrement en stimulation cognitive et traitements psychologiques. Comme enseignante, elle a 2 ans d’expérience dans l’enseignement en présentiel et à distance de disciplines relatives à la psychologie de la santé, la bioéthique et la gérontologie. Elle a de l’expérience comme directrice des travaux de fin de master et dans l’élaboration et la révision de matériels didactiques destinés à l’enseignement virtuel. Elle enseigne la matière « Émotions et conflits ».
  • Dr. Luis Fernández. Docteur en Droit de l’Université de Navarre et Docteur en Histoire, Culture Écrite et Pensée de l’Université de La Rioja. Il a plus de 30 ans d’expérience en tant que conseiller juridique au sein du Ministère de la Défense espagnol, travaillant également dans d’autres pays comme l’Italie, le Liban, l’Afghanistan et l’Albanie. Il a plus de 20 ans d’expérience dans l’enseignement de matières connexes au droit dans différents cycles de l’enseignement supérieur. Il a dirigé plus de 27 travaux de fin de cycle. Fort de son expérience comme chercheur, il a publié trois ouvrages sur les codes et la jurisprudence de la Guardia Civil (Garde Civile). Il enseigne les matières suivantes : « Législation nationale et internationale sur la médiation et autres procédures de résolution des conflits », « Résolution et transformation des conflits dans le domaine pénal » et « Résolution et transformation des conflits dans le domaine international ».
  • Dr. Óscar Ulloa. Docteur en Éducation de l’Universidade Federal do Rio Grande do Sul (Brésil). Master en Développement Communautaire de l’Université Centrale « Marta Abreu » de Las Villas (Cuba). Spécialiste en Formation des Travailleurs sociaux et diplômé en Psychologie. Il a 15 ans d’expérience dans l’enseignement supérieur, collaborant à des programmes de premier et second cycles de plusieurs universités dans des domaines liés à l’éducation et à la psychologie de la santé. Il a participé à des projets de recherche dans le domaine de l’éducation, notamment dans l’inclusion éducative, l’éducation sexuelle, la cohabitation scolaire, le développement communautaire et le genre. Les résultats des travaux de recherche ont été publiés dans des revues universitaires en Espagne, à Cuba, au Brésil, en Angleterre et aux États-Unis. Il enseigne les matières suivantes : « Résolution et transformation des conflits en milieu communautaire » et « Résolution et transformation des conflits dans le domaine sanitaire ».
  • Dre. Deysi García. Docteure en Psychologie de l’Universidade Federal de Santa Catarina (Brésil). Titulaire d’un diplôme en Psychologie et d’un Master en Psychologie éducative à l’Université de la Havane (Cuba). Au niveau professionnel, elle a plus de 20 ans d’expérience comme psychologue, notamment dans le domaine des Ressources Humaines. Elle a reçu une formation complémentaire dans ce domaine, à la fois comme étudiante et comme enseignante. Elle a 10 ans d’expérience dans l’enseignement universitaire, comme chef du département de psychologie pendant quatre ans et enseignante des matières : Analyse dynamique comportementale ; Méthodologie de la recherche II ; Cognition et comportement II ; Psychologie générale ; Histoire de la psychologie ; Psychologie éducative I ; Introduction à la psychologie clinique ; Staff et études de cas ; Sujets de débats scientifiques. Dans l’environnement virtuel, elle a deux ans d’expérience comme enseignante et directrice de travaux de fin de master. Elle a plus de 20 ans d’expérience dans la recherche, participant à des projets à Cuba et au Brésil. Ses publications scientifiques et ses conférences sont le résultat de ces projets. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Alina Celi. Doctorat en Droit environnemental de l’Université d’Alicante, Master en Droit administratif économique, Doctorat en Droit environnemental et Licence en Droit et Sciences Sociales de la Faculté de droit - UDeLaR (Uruguay). Elle a plus de 10 ans d’expérience comme avocate et coordonnatrice de projets relatifs à la protection de l’environnement. Comme enseignante, elle travaille depuis 11 ans dans l’enseignement virtuel de matières liées au droit environnemental, administratif, commercial et de matières et travaux de fin de cycle et master relatifs à la Sociologie du droit. Elle est auteure de nombreuses publications scientifiques résultant de projets de recherche auxquels elle a participé en tant que coordinatrice et/ou chercheuse. Elle a participé à de nombreux événements académiques en Uruguay, en Espagne et au Brésil. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Lilia Stevens. Docteure en Sciences Pédagogiques de l’Université de Oriente (Cuba). Licence en psychologie générale de la même université. Elle a 22 ans d’expérience professionnelle en tant que psychologue clinicienne et gestionnaire de processus universitaires à Cuba et en Angola. En tant qu’enseignante, elle a plus de 20 ans d’expérience comme professeure, aux niveaux licence et master, des matières liées à la psychologie et à l’éducation. Elle a dirigé de nombreux travaux de fin de cycle licence et master. Elle a plus de cinq ans dans l’enseignement de programmes en ligne. En tant que chercheuse, elle participe depuis 19 ans à des projets relatifs à l’identité sexuelle et aux caractéristiques psychologiques des enfants d’âge préscolaire. Elle enseigne la « Résolution et transformation des conflits en milieu scolaire ».
  • Dre. (En cours) Alba Hernández. Doctorante en Éducation de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Mexique). Titulaire d’une Licence en Psychologie et d’un Master en Psychosociologie sociale de l’Université de la Havane (Cuba). Elle a 13 ans d’expérience en tant que chercheuse au Centro de Investigaciones Psicológicas y Sociológicas (Centre de Recherche Psychologiques et Sociologiques) de Cuba, participant à de nombreux projets de recherche dans ce domaine. Ses travaux ont été publiés dans plusieurs pays, notamment Cuba, Porto Rico et Espagne. Elle a 6 ans d’expérience dans l’enseignement de la psychologie au niveau Master, tant en mode présentiel qu’en mode virtuel. Il a également dirigé des travaux de fin de cycle de licence et Master. Elle enseigne les « Perspectives psychologiques dans l’approche du conflit ».
  • Mme. Eugenia Luna. Licence en Psychologie. Master en Ressources Humaines de l’Université de León et doctorante en Éducation. Elle a 17 ans d’expérience dans l’enseignement universitaire des ressources humaines et de l’éducation, en particulier les matières relatives aux Éléments psychologiques pour la prise de décision, aux Compétences de réflexion et à la Résolution de conflits. Elle a dirigé des travaux de fin de fin de cycle licence et master. Elle a 4 ans d’expérience en recherche dans le domaine de l’éducation. Elle est coach d’entreprise et responsable du département des ressources humaines depuis 1991. Elle a été conférencière à plusieurs conférences liées à la psychologie du travail. Elle enseigne les « Techniques de résolution des conflits et négociation ».
  • Doctorant Eduardo Silva. Doctorant en Projets, axe de recherche juridique à l’Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Direction et gestion des entreprises internationales de l’Université Autonome de Barcelone. Il a plus de 15 ans d’expérience professionnelle en tant qu’assistant juridique et procureur. Il a 8 ans d’expérience dans l’enseignement des matières relatives au domaine juridique dans des programmes de premier cycle et de master à distance. Au cours des 11 dernières années, il a participé à des projets de recherche relatifs aux questions de conciliation et aux lois du Guatemala sur la migration. Il enseigne la « Pratique de la médiation : Techniques et stratégies ».
  • Mme. Sonia Pérez. Licenciée en Psychologie et en Enseignement universitaire. Master en Musicothérapie de l’Université Nationale de Colombie. Elle a 9 ans d’expérience comme psychologue, notamment dans le domaine de la réhabilitation comportementale des jeunes et des adultes. En tant qu’enseignante, elle a dispensé plusieurs cours et animé divers ateliers artistiques et psychothérapeutiques. Elle a 7 ans d’expérience comme enseignante universitaire des matières liées à la musicothérapie, au développement d’environnements pour la cohabitation scolaire, à la méthodologie de la recherche scientifique et à l’éthique. Elle a dirigé des travaux de fin de cycle relatifs à ces thématiques. Elle a deux ans d’expérience dans l’enseignement virtuel de masters à distance. Elle enseigne la matière suivante : « Résolution et transformation des conflits dans le milieu familial » et fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. (en cours) Edgar Estuardo Pérez. Doctorant en Droit, Économie et Entreprise à l’Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Formulation et évaluation de projets de l’Université San Carlos de Guatemala. Il a plus de 20 ans d’expérience en conception et gestion de projets dans des entreprises publiques et privées au Guatemala. En tant que professeur d’université, depuis 5 ans déjà il enseigne aux niveaux licence et master en présentiel et à distance des matières relatives au Droit et aux Relations de Coopération. Il enseigne la « Résolution et transformation des conflits dans le domaine pénal ».
  • Mme. Vanessa Yélamos. Licence en Psychologie (Université de Barcelone). Master en Coaching Systémique (Université Autonome de Barcelone) et Master en Coaching Intégral (Instituto Superior de Coaching de Barcelone). Actuellement en cours d’accréditation par l’Association Espagnole de Coaching (ASESCO) et l’International Coach Federation (ICF). Son axe de recherche est le maintien et l’amélioration du bien-être des travailleurs en fonction de leur poste et de leurs conditions de travail, ainsi que l’harmonisation de leurs objectifs et priorités personnels avec ceux de l’organisation, afin de faire de ces professionnels un atout essentiel d’une valeur précieuse pour l’organisation. Au cours des 3 dernières années, elle s’est consacrée à l’enseignement dans des environnements d’apprentissage virtuels des matières connexes au programme, en le combinant avec son activité professionnelle de coach personnel, dans laquelle elle a plus de 5 ans d’expérience. Elle enseigne la « Résolution des litiges en ligne (RLL) ».
  • M. Ángel Sanz. Master en Pharmacodépendance de l’Université de Barcelone. Master en Organisation d’événements de l’Esneca Business School. Licence en Psychologie de l’Université de Barcelone. Il a 9 ans d’expérience comme psychologue, travaillant dans une approche cognitivo-comportementale tout type de psychopathologies, en particulier celles liées à la pharmacodépendance. Il a 4 ans d’expérience dans une communauté thérapeutique pour toxicomanes et en formation en premiers secours physiques et psychologiques. Comme enseignant d’université, il a dispensé plusieurs matières dans le cadre de programmes de premier cycle et master dans le domaine de la psychologie et a dirigé plusieurs travaux de fin de master. Il a un an d’expérience dans l’enseignement de masters à distance. Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. Yoanky Cordero. Docteur en Lettres de l’Universidad Estadual Paulista « Júlio de Mesquita Filho » (UNESP), Brésil. Spécialiste en Formation des travailleurs sociaux. Licence en Éducation, spécialisé dans l’enseignement de la langue et de la littérature espagnoles. Il a 15 ans d’expérience dans l’enseignement supérieur, collaborant à des programmes de premier et second cycles dans diverses universités et pays, en particulier dans le domaine de l’éducation et de la psychologie. Il a participé à des projets de recherche dans le domaine de l’éducation et des lettres, principalement dans l’enseignement de la langue espagnole, la littérature comparée, la littérature latino-américaine et l’analyse du discours. Les résultats des travaux de recherche qu’il a réalisés ont été publiés principalement dans des revues universitaires de Cuba et du Brésil. Membre du Grupo Estudios de Poesía y Cultura (GEPOC/CNPq-UFSCar) et de la SLAS (Society for Latin American Studies). Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Nivia Núñez. Doctorat, Master et Licence en Théologie de Faculdades EST (Brésil). Professeure depuis 2004, enseignant les matières suivantes : interculturalité, éthique, droits de l’homme, violence, philosophie, politiques publiques, genre, diversité et valeurs. Elle enseigne plusieurs matières notamment liées au domaine de la justice, du genre et de la violence et des projets alternatifs à la violence. En tant que chercheuse, elle participe depuis 18 ans aux groupes de recherche Núcleo de Pesquisa de Género au Brésil, Grupo de Pesquisa Teologia Pública Latinoamericana et Grupo de Pesquisa REGEVI, Religión, género, Violencia y Derechos Humanos de la Facultade Unida de Vitoria, Brésil. Comme résultat des recherches auxquelles elle a participé, elle a publié de nombreuses productions scientifiques et articles dans des congrès et événements académiques. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Mme. Andrea Gutiérrez. Titulaire d’une Licence en Psychologie et d’un Master en Ressources Humaines et Gestion de la Connaissance de l’Université de León. Au niveau professionnel, elle a été pendant plus de 10 ans psychologue dans le département des Ressources humaines de plusieurs entreprises. Elle a également travaillé pendant 8 ans comme psychologue scolaire. Elle a 11 ans d’expérience dans l’enseignement universitaire, comme tutrice virtuelle et professeure dans le domaine des affaires, en particulier dans les matières liées aux ressources humaines. Elle a également dirigé des travaux de fin de master. Elle a reçu une formation complémentaire dans le domaine de la psychologie clinique et organisationnelle. Elle a donné plusieurs conférences en Colombie et au Pérou portant sur son domaine d’action. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Claudia Alvarenga. Docteure en Psychologie de la Communication et du Changement. Master en Communication et Éducation. Spécialiste en Psychologie fondamentale et Licence en Journalisme de l’Université Autonome de Barcelone (UAB). Depuis 5 ans, elle travaille dans le conseil et la recherche en communication, la psychologie et l’éducation dans diverses institutions publiques et privées. Elle a plus de 10 ans d’expérience comme enseignant dans les cycles doctorats, masters et licences nationaux et internationaux dans des universités publiques et privées du Paraguay et dans l’enseignement virtuel en Espagne. Concernant la recherche, depuis 3 ans elle se consacre à des projets liés au traitement humanitaire dans la santé. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. Claudio Rebordão. Docteur en Sciences Sociologiques de l’Université de La Havane. Diplômé en Éducation de l’Instituto Superior Pedagógico « José de la Luz y Caballero » (Institut Supérieur Pédagogique « José de la Luz y Caballero »). Il a plus de 20 ans d’expérience dans l’enseignement universitaire dans les domaines de l’éducation, de la sociologie, du travail social et intervention communautaire et de la psychologie dans les universités de Cuba et du Brésil. Il a dirigé des projets de master et a participé en tant qu’assesseur à plusieurs jurys de masters et de doctorat. Il a plus de 15 ans d’expérience professionnelle dans les conseils de projets d’intervention sociale et les conseils scientifiques universitaires. En tant que chercheur, il a 17 ans d’expérience dans les projets de coopération et de développement social et économique dans différentes communautés. Il est actuellement réviseur du Social Science Journal. Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Elsie Alejandrina Pérez Serrano. Docteure en Pédagogie de l’Instituto Superior Pedagógico José de la Luz y Caballero (Cuba). Master en Éducation spéciale et licence en Orthophonie, Instituto Superior Pedagógico « Enrique José Varona ». Elle a 15 ans d’expérience comme chercheuse dans le domaine des troubles du langage, de l’intégration scolaire des enfants et des adolescents et des études de genre. Comme résultat de ces projets, elle a plus de vingt publications scientifiques et plusieurs participations en tant que conférencière à des congrès et conférences dans différents pays. Elle a 14 ans d’expérience comme professeure universitaire dans différentes matières du cycle de licence en pédagogie ; comme directrice de travaux de fin de master et comme coordinatrice de projets de recherche dans l’axe suivant : « Inclusion des personnes présentant un handicap dans l’enseignement supérieur ». Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Juliana Azevedo Gomes. Docteure en Éducation et Société de l’Université de Barcelone. Master en Recherche en Didactique, formation enseignante et Évaluation éducative de l’Université de Barcelone, Espagne. Spécialiste en Psychopédagogie de l’Université Luthérienne du Brésil. Son parcours professionnel est lié à l’enseignement et la recherche dans le domaine de la didactique appliquée dans différents environnements éducatifs. Elle a trois ans d’expérience en milieu universitaire, dans l’enseignement et dans la supervision de travaux de fin de master dans les domaines de l’éducation et de la psychologie. Elle est l’une des fondatrices de l’Elo Europeu de Educadores de Português como Língua de Herança, une association à but non lucratif qui forme des enseignants à travailler dans des contextes bi et multiculturels. En tant que chercheuse, elle s’intéresse aux axes relatifs aux langues et cultures en contact, à l’immigration et à l’interculturalité. Auteure et co-auteure de publications scientifiques au Brésil, États-Unis et en Espagne. Conférencière à des congrès et séminaires aux États-Unis, Londres, Allemagne, Suisse, Émirats Arabes Unis et Espagne. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Mme. Arlette Zárate. Licence en Psychologie éducative de l’Université Autonome de Campeche. Master en Administration des établissements d’enseignement, spécialité éducation de base de l’Instituto Tecnológico de Estudios Superiores de Monterrey et Master en Psychologie des organisations de l’Instituto de Estudios Universitarios (Mexique). Elle a plus de 20 ans d’expérience professionnelle comme psychologue dans plusieurs centres éducatifs et dans la coordination pour la protection des enfants et des adolescents et la promotion de la cohabitation scolaire (CONVIVE-SEDUC). Comme enseignante universitaire, elle a travaillé en présentiel dans le cycle de licence en Psychologie et comme tutrice de troisième cycle à distance de la matière suivante : intelligence émotionnelle et stress et épuisement professionnel. Il a dirigé plusieurs travaux de fin de master. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dr. Alexsander Cordoves. Docteur en Anthropologie sociale de l’Universidade Federal de Santa Catarina, Brésil. Master en Psychologie éducative de l’Université de La Havane, 2010. Titulaire d’une licence en Psychologie. Il a plus de 15 ans d’expérience comme professeur d’université dans l’enseignement en présentiel et à distance des cours de psychologie et d’éducation. Durant cette période, il a coordonné des projets et des groupes de recherche sur des thèmes tels que : l’apprentissage, la formation de professionnels, le projet de vie, le mode de vie, les trajectoires de vie, la personnalité, l’éducation et le genre. Il a dirigé des travaux de fin de cycles universitaires. Ces dernières années, il a travaillé comme chercheur collaborateur à l’Universidade Federal de Santa Catarina, travaillant sur des thèmes tels que l’interculturalité et l’éducation, l’action positive et la diversité ethnique. Il fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.
  • Dre. Andresa Sartor. Doctorat en Éducation de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Psychologie de l’Éducation de l’Université de Barcelone. Licence en Pédagogie. Elle a quatre ans d’expérience dans l’enseignement de matières relatives à la psychologie de l’éducation dans les programmes de masters à distance dans des universités espagnoles et latino-américaines. Elle a dirigé des travaux de fin de master et est coordinatrice d’un programme de doctorat en éducation. En tant que chercheuse, elle a participé à des projets relatifs aux stratégies d’apprentissage dans différents environnements éducatifs et à l’utilisation du portfolio comme outil de formation. Elle a participé en tant que conférencière à des congrès et conférences dans ce domaine. Elle fait partie de l’équipe des directeurs de Travaux de Fin de Master du programme.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.