Master en Reproduction Humaine Assistée

Présentation du Programme

Le but du programme de Master en Reproduction Humaine Assistée est d'enrichir la formation des étudiants intéressés par une carrière professionnelle dans le domaine de la reproduction humaine, par le biais d'un programme universitaire de haut niveau, permettant aux étudiants de développer une pensée réfléchie, critique et humaniste axée sur les aspects cliniques de l'infertilité humaine, ainsi que sur la connaissance des compétences nécessaires dans un laboratoire d’embryologie.

De cette manière, on vise à présenter le Master comme un programme de référence académique qui, par le biais d'une articulation académique novatrice axée sur le développement de la connaissance et de la recherche, génère des compétences et des solutions durables pour répondre aux besoins liés à l'exercice de la spécialité d’infertilité humaine et la médecine de la procréation.

Le programme académique du Master en Reproduction Humaine Assistée canalise toute l'expérience des participants et la complète avec l'information universitaire et professionnelle la plus actualisée, prise d'autres réalités, qui s'applique aux situations et expériences des participants. Le programme met en outre un fort accent sur deux concepts centraux et essentiels : la fertilité humaine et la médecine de la procréation.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le programme de Master s’adresse à deux profils d'étudiants qui, malgré leurs caractéristiques différentes, ont des points en commun qui permettent de présenter une proposition académique intégrale.

  1. Les étudiants qui possèdent un diplôme de Maîtrise en médecine et chirurgie, soins infirmiers, biologie ou carrières connexes. Elle s’adresse aussi à ceux qui possèdent des spécialités médicales en obstétrique et gynécologie, urologie et autres spécialités liées à la médecine de la procréation. Ce type d'étudiants potentiel a au moins deux profils :
     
    • Un qui recherche une professionnalisation dans les différentes formes d’analyser et de compréhension de la médecine de la procréation. Il porte un intérêt pour une formation complémentaire et spécifique qui lui permette d'approfondir, recycler ou mettre à jour ses compétences professionnelles et de travailler de manière plus efficace à son poste de travail ; il peut aussi désirer que ces études élargissent ses possibilités d'insertion professionnelle; ou lui offrent une différence qualitative dans un milieu professionnel aussi compétitif.
    • L'autre profil, quant à lui, souhaite approfondir ses connaissances théorique et méthodologique et porte un intérêt plus exploratoire qui lui ouvre la porte d’études doctorales.
  2. Étudiants ayant une formation universitaire dans des carrières non apparentées, par exemple des diplômés en gestion des entreprises, des économistes, des gestionnaires de la santé et d'assurance maladie, des psychologues, etc. Ce type d'étudiants cherche une formation enseignant les outils nécessaires pour pouvoir développer de manière efficace la gestion des unités de reproduction humaine.

Diplôme

La validation du programme de Master en Reproduction humaine assistée permettra d'obtenir le diplôme suivant : MASTER EN REPRODUCTION HUMAINE ASSISTÉE.

Une fois le programme terminé et validé, l'étudiant reçoit le diplôme délivré par l'Université dans laquelle il est inscrit avec le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

Le Master en Reproduction Humaine Assistée se compose de 92 crédits répartis dans les modules suivants à réaliser au cours des deux années universitaires. La répartition des modules est décrite dans le tableau suivant :

  CRÉDITS ECTS DURÉE
1e Partie : Reproduction humaine 68 17
2e Partie : Gestion de centres de reproduction humaine 6 2
3e Partie : Recherche et projet final de Master 18 5
TOTAL 92 24

a. L’équivalence en crédits peut varier en fonction de l’université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université qui n’appartient pas à l’Espace Européen d’Éducation Supérieure (EEES), la relation crédits-heures, peut varier.
b. Durée en mois.

Stages extrascolaires

Après une période de formation théorique, l’étudiant en Master en reproduction humaine assistée a la possibilité d’effectuer des Stages extrascolaires ; ceux-ci sont volontaires et ne font pas partie du plan d’études correspondant, toutefois, ils sont une partie essentielle du master.

Nous offrons à l’étudiant la possibilité de réaliser un séjour de 120 heures à l’Institut pour l’Étude de la Biologie de la Reproduction Humaine (INEBIR), clinique de reproduction assistée de renommée internationale. Cette clinique de fertilité située à Séville (Espagne) se démarque par ses taux élevés de réussite en matière de traitement de reproduction assistée ; elle se caractérise par le soin porté à sa relation avec ses patients, fondée sur l'honnêteté, la cohérence et la transparence.

Pour les étudiants du Master, ces stages supposent la possibilité de passer de la théorie à la pratique d’un travail quotidien au sein d’un centre de reproduction assistée. En outre, différents parcours seront proposés afin que la formation soit la plus personnalisée possible et que l’étudiant puisse connaître à fond le fonctionnement du domaine qui l’intéresse le plus.

L’INEBIR mène à bien des traitements d’induction de l’ovulation, d’insémination artificielle, de fécondation in vitro, de don d’ovules, de méthode ROPA ou « double maternité » et de préservation de la fertilité. Il dispose d’un laboratoire doté de technologies de pointe en matière de fécondation, d’un personnel hautement qualifié et entrainé à une méthodologie de travail totalement différente. Gynécologues et embryologues étudient en effet de manière conjointe le cas de chaque patient afin de lui offrir la solution la plus adéquate. En outre, l’INEBIR dispose de son propre axe de recherche et de contribuer aux progrès de la médecine et de l’embryologie.

Pour le développement des SPS, on désignera un tuteur à l’INEBIR et un professeur de l’université. L’étudiant sera en contact permanent avec les deux entités afin de résoudre les doutes qui apparaîtront au cours du Mémoire/Practicum des SPS.

Remarque : Ces SPS ont un coût supplémentaire s’ajoutant à celui du programme. En outre, l’étudiant devra s'acquitter des frais de transport et de séjour. 

Objectifs

Objectif général 

  • Former des spécialistes avec un profil multidisciplinaire dans les principaux domaines de connaissance de l’infertilité et de la médecine reproductive, qui contribuent à l'amélioration du comportement professionnel par le biais de l'acquisition de nouvelles connaissances et outils cliniques permettant, finalement, de fournir un meilleur service à l'utilisateur des unités de la reproduction humaine, tant publiques que privées.

Objectifs spécifiques 

  • Renforcer la base théorique et méthodologique de la médecine reproductive et des laboratoires d'embryologie, avec un accent mis sur les activités qui favorisent la pensée logique et le raisonnement scientifique.
  • Développer des aptitudes, compétences, attitudes et habilités en ce qui concerne la mise en œuvre d'une gestion de la connaissance effective dans les domaines de la médecine de la procréation et du laboratoire d'embryologie.
  • Introduire le processus éducatif dans la vie professionnelle, en évaluer l’importance, sur les actions individuelles et collectives.
  • Prendre en charge les soins du patient stérile, par le biais d’équipes multidisciplinaires dans différents scénarios, en considérant les progrès scientifiques et techniques dans ce domaine.
  • Établir une communication et un leadership efficaces avec les personnes, la famille et la communauté, de même qu’avec l'équipe de santé à sa charge.
  • Contribuer à l'amélioration des services de médecine reproductive pour répondre aux besoins réels et potentiels liés à la santé des personnes.
  • Promouvoir le développement de recherches axées sur la pratique professionnelle.

Opportunités de carrière

Voici quelques débouchés professionnels du Master en Reproduction humaine assistée :

  • Professions sanitaires spécialisées en médecine reproductive, dépendant de la spécialité de l'élève, par exemple l’obstétrique et la gynécologie, l’urologie ou autres professions liées à la médecine, les soins infirmiers et la biologie.
  • Responsable ou coordinateur de la gestion des unités de reproduction humaine dans des centres médicaux spécialisés dans le domaine de la médecine de procréation.

Remarque : L'exercice des professions est régi par la législation de chaque pays.

Programme d'études

La durée est de 2 ans, suivis au sein d'un programme remis par la Direction académique. En ce qui concerne la répartition du temps, il est établi que la souplesse du suivi dans la modalité de l'enseignement à distance permet de réduire cette période. Toutefois, il sera nécessaire de suivre le programme six mois (cas exceptionnels) minimum. Cette période est comptabilisée à partir de la date d'inscription jusqu’à la date de réception du dernier travail d'évaluation, Projet final de Master.

L'activité interactive en ligne consiste à participer aux forums et conférences destinés à stimuler la capacité critique de l'étudiant, pour l'acquisition de compétences et de nouvelles connaissances qui figurent dans la littérature scientifique médicale.

Le programme comprend 3 modules et représente un total de 92 crédits.

  • 1e PARTIE : REPRODUCTION HUMAINE (68 CRÉDITS)

Le module définit les concepts nécessaires pour la compréhension et le développement de la reproduction humaine par l'analyse de tous les aspects anatomiques, physiologiques, physiopathologiques et cliniques de l'infertilité humaine et du processus de la procréation humaine assistée.

Les matières enseignées et les crédits correspondants qui composent la 1e partie : Reproduction humaine, sont présentés dans le tableau suivant :

  • 2e PARTIE : GESTION DE CENTRES DE REPRODUCTION HUMAINE (6 CRÉDITS)

Le module permet de connaître et de comprendre toute la complexité du domaine de la gestion appliquée aux centres de reproduction humaine, depuis ses fondements théoriques et conceptuels, jusqu'à la mise en œuvre organisationnelle, sociale et technologique.

2e PARTIE : GESTION DE CENTRES DE REPRODUCTION HUMAINE
# MATIÈRES CRÉDITS
1 Compétences pour la gestion des centres de santé de reproduction assistée 3
2 Marketing online pour les services de santé 3
  TOTAL 6
  • 3e PARTIE : RECHERCHE ET PROJET FINAL DE MASTER (18 CRÉDITS)

La quatrième partie est consacrée à la préparation et à l’accompagnement de l’étudiant pour acquérir des connaissances et des aptitudes de recherche ainsi que de pratiques professionnelles, lui permettant de démontrer les capacités apprises au cours du programme.

3e PARTIE : RECHERCHE ET PROJET FINAL DE MASTER
# MATIÈRES CRÉDITS
1 Méthodologie de la recherche scientifique 3
2 Biostatistique 3
3 Projet Final de Master 12
  TOTAL 18

L'étudiant peut réaliser le projet tout au long de la durée du Master qu’il présentera une fois qu’il aura terminé tous les modules. Une fois le thème choisi, il développera la recherche analytique et bibliographique, en l’enrichissant avec des réflexions personnelles et/ou des citations directes d'autres auteurs.

Description des sujets

1e PARTIE : REPRODUCTION HUMAINE

  1. ASPECTS ANTHROPOLOGIQUES, SOCIOLOGIQUES ET ÉCONOMIQUES DE LA REPRODUCTION HUMAINE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Aspects socio-économiques. Approches anthropologiques, éthiques et religieuses. L'unité de psychologie dans les unités de reproduction humaine. Relation médecin-patient. Le consentement informé. Droits et devoirs du patient. Législation nationale et internationale.

  2. PRINCIPES DE GÉNÉTIQUE MÉDICALE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Bref historique de la génétique médicale. La médecine dans le contexte de la génétique. Nature et fréquence des maladies génétiques. Structure du génome et expression génique. Mutations : nature et conséquence. Héritage mendélien. Analyse de ségrégation. Analyse des liens génétiques. Bases de l'héritage chromosomique. Diagnostic moléculaire génétique. Génétique des populations. Épidémiologie génétique. Évaluation génétique et analyse du pédigrée. Base génétique de la maladie. Épigénétique et troubles épigenétiques liés à l’infertilité et avec la reproduction assistée. Évaluation du risque génétique. Hétérozygotie et criblage de porteurs. Bases génétiques de l'infertilité féminine et masculine. Méthodes de diagnostic. Diagnostic de pré-implantation. Techniques pour le diagnostic prénatal. Dépistage néonatal. Thérapie génique. Pharmacogénétique et pharmacogénomique. Conseil génétique. Aspects sociaux, éthiques et juridiques de la génétique clinique.

  3. ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L'APPAREIL GÉNITAL FÉMININ ET MASCULIN

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Appareil reproducteur féminin. Cycle reproducteur féminin. Appareil reproducteur masculin. Troubles de l'appareil reproducteur masculin.

  4. PATHOLOGIE ENDOCRINIENNE ET DE REPRODUCTION

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Système endocrinien Troubles endocriniens en reproduction assistée. États intersexuels.

  5. INFERTILITÉ FÉMININE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction L'étiologie. Diagnostic. Traitements. Facteurs environnementaux liés à la fertilité. Pathologie obstétrique et résultats périnataux liés à la fertilité. Contre-indication des traitements. Aspects sociaux et éthiques.

  6. INFERTILITÉ MASCULINE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction Étude de l'homme. Physiopathologie. Traitement. Contraception masculine. Liquide séminal. Spermogramme et tests fonctionnels. Sélection de la technique de reproduction assistée. Cryoconservation séminale. Études génétiques. Cas cliniques.

  7. CHIRURGIE DE LA REPRODUCTION

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction Laparoscopie. Hystéroscopie. Fertiloscopie. Cas cliniques.

  8. LA FAUSSE COUCHE À RÉPÉTITION

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction à la fausse couche à répétition. L'étiologie. La fausse couche récurrente idiopathique. Stratégie clinique et traitement de la fausse couche récurrente. Pronostic. La fausse couche récurrente dans le cadre de la procréation assistée. Cas cliniques.

  9. MALFORMATIONS UTÉRINES

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Souvenir embryologique. Incidence et étiologie. Clinique. Diagnostic. Classement. Traitement. Cas cliniques.

  10. ENDOMÉTRIOSE ET ADÉNOMYOSE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction Clinique. Traitement. Infertilité. Endométriose profonde. Adénomyose.

  11. GROSSESSE ECTOPIQUE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Définition. Diagnostic. Diagnostic différentiel. Stratégie. Prévision et fertilité future.

  12. ASPECTS CLINIQUES DES TRAITEMENTS DE PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Pharmacologie et reproduction humaine. Protocoles d'induction et stimulation ovarienne. Faible réponse aux protocoles de stimulation ovarienne. Réponse élevée aux protocoles de stimulation ovarienne. Iatrogénie associée aux techniques de reproduction assistée. Cas cliniques.

  13. TECHNOLOGIES DE LA CRYOCONSERVATION DES TISSUS

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction Techniques de cryopréservation. Préservation de la fertilité. Gestion de la banque de gamètes. Cas cliniques.

  14. PROGRAMME DE DON D'OVULES, SPERMATOZOÏDES ET EMBRYONS

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction au programme de don de gamètes, embryons, utérus subrogé. Don d'ovocytes. La bénéficiaire d'ovules donnés. Don de spermatozoïdes. Don d'embryons. Utérus subrogé. La transplantation de l'utérus.

  15. CONCEPTION ET CONSTRUCTION DES LABORATOIRES DE REPRODUCTION HUMAINE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction à la conception et la construction. Normes internationales de salles propres. Réglementation, licence et accréditation. Projet architectural du laboratoire de reproduction. Équipement du laboratoire de reproduction. Cas cliniques.

  16. RÉCUPÉRATION DES OVOCYTES ET TRANSFERT EMBRYONNAIRE. APPROCHE CLINIQUE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Le bloc opératoire. Anesthésie. Techniques de récupération ovocytaire. Transfert embryonnaire. Cas cliniques.

  17. TECHNOLOGIES DE REPRODUCTION ASSISTÉE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Introduction aux technologies de reproduction assistée. Équipements et matériels. Technologies de reproduction assistée. Procédures dans le laboratoire. Cas cliniques.

  18. MICROCHIRURGIE EMBRYONNAIRE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    ICSI, injection intracytoplasmique de sperme. Micromanipulation du zygote. AHA, éclosion assistée. DGP, diagnostic génétique préimplantatoire. Autres techniques en phase d'étude. Cas cliniques.

2e PARTIE : GESTION DE CENTRES DE REPRODUCTION HUMAINE

  1. COMPÉTENCES POUR LA GESTION DES CENTRES DE SANTÉ DE REPRODUCTION ASSISTÉE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Gestion de services de santé. Gestion efficace du temps. Techniques de communication interpersonnelle. Syndrome du burnout.

  2. MARKETING ONLINE POUR LES SERVICES DE SANTÉ

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Créer un site Web d'entreprise. Promotion online et persuabilité. Branding : le pouvoir de la marque. Positionnement sur les moteurs de recherche. Fidélisation du client par le biais du courriel marketing. Social media marketing. Plan de marketing numérique.

3e PARTIE : RECHERCHE ET PROJET FINAL DE MASTER

  1. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Aspects épistémologiques de la recherche scientifique. Le processus de recherche scientifique. Comment démarrer une recherche ? Le projet : point de départ. Construction du cadre théorique. Conception de la stratégie méthodologique. Le rapport de recherche.

  2. BIOSTATISTIQUE

    Cette matière est composée des thèmes suivants :

    Statistique descriptive Distribution des fréquences. Statistique descriptive. Mesures de centralisation et de dispersion. Statistique descriptive. Relation entre deux variables. Relation entre trois variables. Analyse stratifiée. Confusion et interaction. Proportions et probabilité. Théorème de Bayes. Distributions de probabilité : binomiale, poisson et normale. Inférence statistique avec une proportion. Distribution normale et théorème central de la limite. Inférence statistique avec une moyenne. L'inférence statistique avec deux moyennes. L'inférence statistique avec deux proportions. Taille de l'échantillon pour l'estimation. Conceptions cas-témoins. Tableaux de contingence. Analyse de variance. Régression linéaire. L’inférence Bayésienne. Puissance statistique d'une recherche et taille de l'échantillon pour les tests.

  3. PROJET FINAL DE MASTER

    L'étudiant devra élaborer un travail d'intégration des connaissances et compétences acquises tout au long des études du programme sur un aspect pertinent du Master.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées. 

Direction

Direction Académique

  • Dr. José Manuel Navarro. Docteur en Médecine de l'Université de Séville. Maîtrise en Médecine et Chirurgie de l'Université de Médecine de Séville. Médecin spécialiste en Obstétrique, gynécologie et chirurgie gynécologique endoscopique.

Coordination Internationale

  • Doctorante Irma Domínguez. Doctorante en Éducation (Université Internationale Ibéro-américaine). Master International en Nutrition et diététique, avec Spécialité en Nutrition et vieillissement. Master en Activité physique : Entraînement et gestion sportive. Coordinatrice internationale des Départements de Santé de FUNIBER.

Professeurs et auteurs

  • Dr. José Manuel Navarro. Docteur en Médecine de l'Université de Séville. Maîtrise en Médecine et Chirurgie de l'Université de Médecine de Séville. Médecin spécialiste en Obstétrique, gynécologie et chirurgie gynécologique endoscopique. Responsable du Master en Reproduction humaine assistée INEBIR/FUNIBER. Directeur de l'unité de Reproduction humaine de l’INEBIR.
  • Doctorante. Carolina Vega. Doctorante en Médecine. Maîtrise en Médecine de l'Université de Séville. Médecin spécialiste en Obstétrique et gynécologie. Gynécologue experte en Reproduction humaine à l’INEBIR.
  • Doctorante. Ana Teresa Marcos. Docteur en Sciences biologiques à l’Université de León, Espagne. Maîtrise en Éducation, mention Sciences biologiques à l'Université catholique Andrés Bello (Caracas) avec mention honorifique Cum Laude. Plus de 10 ans d'expérience dans l’enseignement de matières dans les branches de biologie. Responsable du Master International de Génétique humaine INEBIR/FUNIBER. Expert en Génétique à l’INEBIR.
  • Dr. Raffaele Carputo. Doctorant en Médecine. Maîtrise en Médecine de l'Université de Naples. Médecin spécialiste en Obstétrique et gynécologie. Master Universitaire en Recherche et progrès de la médecine préventive et en santé publique de l'Université de Grenade. Gynécologue experte en Reproduction humaine à l’INEBIR.
  • Dr. Fernando Beltramone. Doctorant en Médecine. Maîtrise en Médecine de l'Université de Córdoba (Argentine). Master Universitaire en Recherche et progrès de la médecine préventive et en santé publique de l'Université de Grenade. Médecin spécialiste en Obstétrique et gynécologie. Gynécologue experte en Reproduction humaine à CIGOR et GALLIA.
  • Doctorante. Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Maîtrise en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice académique internationale du Département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines, FUNIBER.
  • Dr. Roberto Coco. Docteur en Biochimie et Maîtrise en Biochimie de l'Université de Buenos Aires. Médecin spécialiste en Reprogénétique. Professeur en Embryologie clinique de l'Université de Buenos Aires. Directeur scientifique et Directeur du laboratoire de génétique et FIV chez FECUNDITAS.
  • Dr. Conrado Avendaño. Docteur en Sciences de la Santé et Maîtrise en Biochimie de l'Université de Córdoba (Argentine). Spécialiste en Andrologie biochimique à la charge de la section du Laboratoire d'analyses cliniques "Centre biochimique", et du Laboratoire d'analyses cliniques "LAC". Chaire de physiologie humaine. Faculté des Sciences médicales. Université nationale de Córdoba.
  • Doctorante. María de Gracia. Doctorante en Psychologie. Maîtrise en Psychologie de l'Université de Séville. Spécialiste en psychologie clinique Master en Thérapie familiale et de Systèmes à l’Université de Séville. Responsable de l'unité de Psychologie de l’INEBIR.
  • Dr. Jorge Crespo. Docteur à l’Université de Cantabrie. Ingénieur Civil par l’ISPJAE (Cuba) et Maîtrise (homologation) par le Ministère de l'Éducation supérieure en Espagne. Expert en modélisation et simulation informatique des phénomènes stochastiques et déterministes. Coordinateur des Programmes de Master en Direction stratégique avec spécialité en Technologie pour FUNIBER et Coordinateur des Programmes de troisième cycle à l'UNEATLÁNTICO.
  • Doctorante. Susana Martínez. Diplômée de Maîtrise et Docteur en Histoire de l’Université de León. Master technique supérieur en prévention des risques professionnels et Spécialité en sécurité, hygiène, ergonomie et psycho-sociologie.
  • Doctorante. Andrea Corrales Pardo. Docteur en Physiologie et Pharmacologie de l’Université de Cantabrie. Maîtrise inter universitaire en Biologie moléculaire et en Biomédecine des Universités de Cantabrie et du Pays basque. Maîtrise en Biologie de l'Université du Pays basque.
  • Dr. Maurizio Battino. Docteur en Biochimie et Maîtrise en Sciences biologiques à l’Université de Bologne. Il est Docteur Honoris Causa de l'Université de Médecine et de Pharmacie Carol Davila à Bucarest (Roumanie). Master en Télédidactique appliquée aux sciences de la santé et plus de 10 ans d'expérience en formation online.
  • Doctorante. Mónica Gracia. Docteure en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Diplômée en Sciences de la communication à l'Université autonome de Barcelone et diplôme de troisième cycle en Direction de communication et de publicité à l'École de la Haute Direction et Administration des entreprises de Barcelone (EADA).
  • Doctorante. (c) Mariana Dornelles. Doctorante en Éducation. Maîtrise en Communication sociale à l'Université de Brasilia (Brésil). Spécialiste en Communication de projets culturels et éducatifs, Master en Gestion culturelle de l'Université de Barcelone.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.