Master en Optimisation de la Performance Sportive

Présentation du Programme

Le Master en Optimisation de la Performance Sportive est un programme académique de troisième cycle avec un objectif bien défini : disposer d’outils afin d’être compétitif dans le domaine professionnel de la performance sportive.

C’est de la volonté de faire face à ce marché que naît le Master en Optimisation de la Performance Sportive. Les étudiants acquerront des connaissances clé au sujet des points fondamentaux de la performance sportive, des dernières tendances dans l’entraînement à l'amélioration de la condition physique, en passant par les éléments transversaux qui complètent l’entraînement (technologies, nutrition ou psychologie). En outre, ce programme permet d’offrir aux étudiants des environnements dynamiques en mode e-learning pour l’assimilation des contenus, ainsi que l’enrichissement

Le but du Master est de faciliter les concepts, compétences, stratégies et outils afin que le professionnel en activité physique et sport soit capable de planifier, développer et évaluer de manière adéquate les propositions d’entraînement assurant la qualité finale des tâches professionnelles en termes de performance sportive et assumer les engagements éthiques et la responsabilité exigés par la profession.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée conjuguée à la clarté, l’ampleur et la didactique de la conception des contenus, permet d’adresser le programme de Master en Optimisation de la Performance Sportive aux :

  • Licenciés/diplômés en sciences de l’activité physique et du sport ou dans des domaines connexes intéressés par une formation complémentaire et spécifique qui lui permette d'approfondir, recycler ou mettre à jour ses compétences professionnelles et de travailler de manière plus efficace à son poste de travail ; il peut aussi souhaiter que ces études élargissent ses possibilités d'insertion professionnelle ou lui offrent une différence qualitative dans un milieu professionnel aussi compétitif.
  • Titulaires d’une licence en éducation ou autres licences en sciences de la santé qui, en plus de leur formation de base, désirent effectuer une spécialisation pratique en rendement sportif.
  • Diplômés universitaires avec une expérience professionnelle dans l’activité physique et le sport et souhaitant se mettre à jour, renforcer ou acquérir de nouvelles connaissances sur l’optimisation et l’amélioration du rendement sportif.

Diplôme

La validation du programme permettra d’obtenir le diplôme de Master en Optimisation de la Performance Sportive.

Une fois le programme terminé et validé, l'étudiant reçoit le diplôme délivré par l'Université dans laquelle il est inscrit.

Structure du Programme

La durée prévue pour la réalisation du Master en Optimisation de la Performance Sportive est de 24 mois.

La structure de crédits du Master en Optimisation de la Performance Sportive, en fonction de l’orientation de ses crédits, est la suivante :

  CRÉDITSa DURÉEb
1e Partie : Matières obligatoires 75 21
2e Partie : Projet Final de Master 12 3
TOTAL 87 24

a. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université n'appartenant pas à l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur (EEES), la relation crédits-heures peut varier.
b. Durée en mois.

Objectifs

Objectif général

  • Planifier, développer et évaluer de manière adéquate les stratégies assurant la qualité finale des tâches professionnelles en termes de performance sportive et assumer les engagements éthiques et la responsabilité exigés par la profession.

Objectifs spécifiques

  • Identifier le fonctionnement des différents systèmes physiologiques du corps humain.
  • Concevoir une bonne programmation et planification de l’entraînement dans le sport de haut rendement et quantifier avec soin la charge d’entraînement.
  • Sélectionner des méthodes effectives, valides et fiables pour l’évaluation fonctionnelle du sportif.
  • Analyser les nouvelles technologies pour l’enregistrement, l’analyse et l’évaluation de la condition physique et le rendement du sportif.
  • Établir les méthodes d’évaluation psychologique appliquée au sport de haut rendement.
  • Analyser les stratégies nutritionnelles et alimentaires adaptées à la modalité sportive, à la période de compétition et aux caractéristiques individuelles du sportif.

Opportunités de carrière

Voici quelques débouchés professionnels du Master en Optimisation de la Performance Sportive :

  • Préparateur physique de sportifs de haut rendement
  • Spécialiste en entraînement de musculation et préparation physique dans les sports de haut rendement
  • Expert en évaluation, optimisation et contrôle du sportif de haut niveau
  • Analyste du rendement physique dans les sports individuels et collectifs.
  • Analyste technique de la compétition sportive.
  • Entraîneur personnel dans des centres de fitness et de bien-être, orienté vers l’optimisation de la performance sportive.
  • Préparateur physique et thérapeute en réadaptation physique et sportif dans des centres multidisciplinaires.
  • Conseiller scientifique et technique pour l’optimisation du rendement dans des sports individuels et collectifs.

Remarque : L'exercice des professions est régi par la législation de chaque pays.

Programme d'études

Le Master en Optimisation de la Performance Sportive est composé de 2 parties décrites ci-après :

  • 1e PARTIE : MATIÈRES OBLIGATOIRES

La première partie est composée de 14 matières dans lesquelles sont décrites les Bases de l’entraînement sportif, mais également les matières concernées par l’optimisation de la performance sportive.

Les matières qui constituent cette partie sont présentées dans le tableau suivant :

PHASE INITIALE : BASES DE L’ENTRAÎNEMENT SPORTIF
# MATIÈRES CRÉDITS
1 Anatomie humaine 6
2 Physiologie du corps humain 6
3 Biomécanique du mouvement humain 6
4 Fondements de l’entraînement 6
5 Planification et entraînement physique de haut niveau 6
TOTAL 30
PHASE AVANCÉE : OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE SPORTIVE
# MATIÈRES CRÉDITS
1 Théorie et pratique de l’entraînement 5
2 Physiologie de l’entraînement physique de haut niveau 5
3 Suivi et quantification de la charge d’entraînement dans le haut rendement 5
4 Modèles de planification et planification de l’entraînement dans les sports 5
5 Évaluation fonctionnelle du sportif d’élite 5
6 Stratégies pour la prévention et réadaptation de blessures sportives 5
7 Instruments technologiques appliqués à l’entraînement 5
8 Psychologie dans le haut rendement 5
9 Nutrition et rendement sportif 5
TOTAL 45
  • 2e PARTIE : PROJET FINAL DE MASTER

La dernière phase du Master est destinée à la réalisation du Projet final de Master qui peut être commencée avant la fin de la 1e partie : Matières obligatoires, car à ce moment-là, l’étudiant disposera des éléments développés nécessaires pour commencer ledit Projet final de Master.

L’objectif est de présenter un document complet montrant le développement total du projet proposé, en envisageant la possibilité de son exécution concrète, conformément aux lignes directrices et aux détails du Projet final de Master présenté.

Le Projet doit apporter une contribution à certains des domaines étudiés ou à leur relation, tant théorique qu’appliquée et dans le respect des doctrines, théories et disciplines.

En outre, il devra se fonder sur le document « Modèles d’élaboration du Projet final de Master » que l’étudiant recevra lors de la première réception du matériel didactique.

2e PARTIE : TRAVAIL FINAL DE MASTER
# MATIÈRES CRÉDITS
1 Travail de Fin de Master 12
TOTAL 12

Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

Direction académique

  • Dr. Maurizio Antonio Battino. Directeur du Département Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine. Chercheur en biochimie et enseignant de la Scuola di Specializzazione in Scienza dell'alimentazione.

Coordination générale académique

  • Dr. Álvaro Velarde Sotres. Coordinateur international du domaine du Sport.
  • Doctorante Irma Domínguez Azpíroz. Coordinatrice internationale du domaine du Santé.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Abel Nogueira López. Doctorat en Sciences de l’activité physique et de la santé (Psychologie) de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Antonio Jesús Bores. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport. Préparateur physique professionnel et maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dr. Archit Navandar. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université Polytechnique de Madrid. Maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dr. Álvaro Velarde Sotres. Doctorat en Projets de Santé de l’Université Internationale Ibéro-américaine. Maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dr. Carlos Lago Fuentes. Doctorat en Sciences du sport, éducation physique et activité physique saine de l’Université de Vigo. Directeur académique de la filière Sciences de l'activité physique et du sport de l'UNEATLANTICO.
  • Dr. Felipe García Pinillos. Doctorat international en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de Jaén. Maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dr. Iker Muñoz. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport de l’Université Européenne de Madrid. Formation et recherche spécialisées dans l’analyse et optimisation du rendement chez les athlètes de longue distance.
  • Dre. Priscilla Almeida. Doctorat en Biomédecine à l’Université de Saragosse. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Susana Martínez. Doctorat en Biologie de l’Université de León. Maître de conférences de l’UNEATLANTICO.
  • Dr. Jerónimo Aragón. Doctorat en Nutrition humaine. Master en Recherche sur l'activité physique et le sport Recherche sur l’impact physiologique du stress oxydatif, sport, activité physique et santé.
  • Dr. Jose Antonio de Paz Fernández. Doctorat en Médecine et chirurgie de l’Université de Salamanca. Professeur titulaire de l’Université de León.
  • Dr. Juan Francisco Mielgo. Doctorat en Recherche biomédicale et Master en Nutrition et santé de l'Université du Pays Basque.
  • Dre. Amélia Cristina Stein. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Eva Montero. Doctorat en Psychologie clinique et de la santé de l'Université Autonome de Madrid. Expérience comme psychologue clinicienne, de la santé et du sport.
  • Dr. Mario David Cordero Morales. Doctorat de l’Université de Séville. Chercheur de l’Instituto de Investigación e Innovación Biomédica (Institut de Recherche et d’Innovation biomédicale) de Cádiz.
  • Dre. María José Cuervas González. Doctorat en Biologie de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université de León.
  • Dre. María Victoria García Mediavilla. Doctorat en Biologie de l’Université de León. Maître de conférences de l’Université de León.
  • Dr. Osvaldo Costa Moreira. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León. Maître de conférences de l’Universidade Federal de Viçosa.
  • Dre. Claudia Eliza Patrocinio. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León. Maître de conférences de l’Universidade Federal de Viçosa.
  • Dr. Valentín Emilio Fernández. Doctorat en Sciences de l’activité physique et du sport. Maître de conférences de l’Université Européenne de Madrid.
  • Dr. (en cours) Juan Jesús Salinero. Doctorant en Rendement sportif à l’Université de Castille-La Manche. Enseignant de l’Institution d’Enseignement SEK.
  • Dr. (en cours) Víctor Luis Escamilla Galindo. Master universitaire en Évaluation et entraînement physique par la santé de l’Université de Saragosse. Diplômé en Sciences de l'activité physique et du sport.
  • Dre. (en cours) María Soledad Arribalzaga. Doctorante en Santé, handicap, dépendance et bien-être de l’Université de León. Master en Entraînement et nutrition sportive de l’Université Européenne de Madrid.
  • Dr. (en cours) Martín Barcala Furelos. Doctorant en Activité physique, éducation physique et sport à l’Université pontificale de Salamanque. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. (en cours) Leonardo de Jesús Hernández Cruz. Doctorant en Éducation de l'Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Activité physique. Enseignant de l’Universidade Internacional do Cuanza.
  • Dr. (en cours) Josep Alemany Iturriaga. Doctorant en Éducation. Grande expérience professionnelle comme coach de basket-ball. Enseignant du Comité technique de la Fédération catalane de basket-ball.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.