Master en Éducation

Présentation du Programme

De nos jours, la société de manière générale, et de la connaissance en particulier, montre de nouveaux besoins en matière d’éducation qui exigent des professionnels compétents possédant une formation pluridisciplinaire.

Ces nouveaux besoins éducatifs ont créé de nouveaux secteurs et contextes éducatifs, différents des contextes conventionnels, dans lesquels sont nécessaires des interventions éducatives spécialisées dirigées par des professionnels ayant des compétences spécifiques. Des compétences que, généralement, ne possèdent pas les personnes qui viennent de terminer leurs études de Master ; et plus particulièrement, celles qui n’ont reçu aucune formation pédagogique.

En effet, actuellement, dans de nombreux pays, de plus en plus de professionnels de différents domaines, qui se consacrent ou souhaitent de consacrer à l’enseignement n’ont pas l’occasion ou l’opportunité de recevoir ce type de formation.

Ces études ont pour objectif de répondre aux besoins de ces professionnels et de jouer un rôle essentiel pour notre société. Le but étant d’améliorer le secteur éducatif tout en perfectionnant le processus d’apprentissage des personnes en formation.

Cette offre éducative vise à couvrir un manque dans le domaine de la formation continue, en éducation et en enseignement numérique. Mais en aucun cas, celle-ci ne prétend rivaliser avec les Masters de formation initiale de professeurs (ancien Cours d’Adaptation Pédagogique), dans la mesure où elle s’adresse en particulier à des professionnels qui se consacrent déjà à l’enseignement mais qui souhaitent perfectionner leurs méthodes pédagogiques.

Le Master en Education est le fruit d’une convention spécifique de collaboration entre l’Université de Jaén et la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) qui bénéficie de son expérience dans l’enseignement-apprentissage à distance dans différents domaines tels que: Environnement, Santé et Nutrition, TICE, Formation des Professeurs de langues, Organisation d’Entreprises et Ressources Humaines, etc.

Cette collaboration a donné naissance à un type de formation qui donne priorité à l’autonomie de l’apprentissage tout en offrant une interaction continuelle, flexible et adaptée aux besoins des enseignants en formation.

Le programme dispose d’une infrastructure de Campus Virtuel et de Gestion Académique très élaborée, ce qui permet d’offrir un service adéquat à ceux qui n’ont pas la possibilité d’assister à un enseignement-apprentissage présentiel.

L’Université de Jaén et FUNIBER considèrent qu’il est indispensable d’incorporer les Technologies de l’Information et de la Communication (TICE), une partie essentielle de la formation et de la profession d’enseignant. C’est pourquoi, les TICE s’incorporent dans les programmes d’études dans deux domaines:

  • Éducatif, pour encourager, enrichir et augmenter la capacité explicative des étudiants et approfondir leur apprentissage à travers le Campus Virtuel qui leur permet d’accéder à une bibliothèque en ligne, à des espaces d’échanges en synchronie et en asynchronie.
  • Pédagogique, dans lequel les TICE offrent la possibilité d’apprendre en faisant de façon continue où le propre processus de résolution des problèmes est considéré comme un propre processus de création d’innovations et de gestion des connaissances.

Les TICE font donc partie des connaissances à acquérir dans les programmes d’étude, devenant ainsi un moyen efficace d’enseignement mais également d’apprentissage; d’une part, les technologies s’utilisent comme méthodes d’enseignement et de gestion éducative et d’autre part, comme un outil de gestion des propres activités évaluées que les étudiants doivent réaliser.

Ce programme représente une excellente opportunité de formation et de développement personnel pour les personnes qui, pour des raisons professionnelles, et malgré leur intérêt et leurs compétences, ne peuvent pas se consacrer à leurs études, mais qui grâce à cette formation à distance, peuvent recevoir une formation de qualité répondant à leurs besoins et objectifs personnels.

De plus, il permet d’offrir un type de formation professionnelle continue qui de nos jours est indispensable pour toutes les personnes désirant atteindre un développement personnel de qualité. Actuellement, la société a besoin de professionnels capables de gérer et d’apporter des changements, grâce à une préparation, une formation, des compétences et des savoirs spécifiques que ce programme à distance peut leur transmettre.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Cette formation s’adresse aux personnes titulaires d’une Licence ou une Maîtrise quelle que soit la spécialité, qui se consacrent ou désirent se consacrer à l’enseignement, souhaitant recevoir une formation multidisciplinaire et spécifique dans différents domaines de l’éducation.

Diplôme

Une fois que l’étudiant aura terminé le Programme avec succès, un diplôme lui sera délivré par l’Université où il s’est inscrit sous le Parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée du Master en Education est de 25 mois.

La structure du Master en Education figure dans le tableau suivant:

  CRÉDITOSa HORAS
Tronc communn 48 480
Bloc Spécialité 24 240
Projet Final 18 180
TOTAL 90 900

a.  L’équivalence des crédits peut varier en fonction de l’université qui délivre le diplôme

Objectifs

Objectifs généraux:

Le Master en Education a pour vocation d’offrir une formation large et actualisée et d’apporter les bases nécessaires au développement des compétences académiques et professionnelles pour pouvoir enseigner dans n’importe quel contexte d’apprentissage.

Il a pour objectif de transmettre les connaissances nécessaires aux pratiques innovantes en éducation; de transmettre des idées de la nature de l’enseignement et sur l’apprentissage en général; et de développer les compétences, connaissances, capacités et ressources pratiques nécessaires pour compléter cette base théorique.

La stimulation de la réflexion critique représente un des aspects qui définit la nature du projet et fait le lien entre une formation théorique solide et la mise en pratique, aspect essentiel de l’action.

Objectifs spécifiques:

Les objectifs généraux prennent forme dans les objectifs spécifiques suivants:

Que l’apprenant soit capable de:

  • Connaître les principaux aspects qui caractérisent l’éducation actuelle du point de vue organisatif, curriculaire et de l’apprentissage.
  • Acquérir les compétences nécessaires afin de répondre aux besoins de l’apprenant d’aujourd’hui.
  • Développer ses capacités afin de contrôler, diriger, gérer et orienter les pratiques éducatives.
  • Planifier, exécuter, accompagner et évaluer des projets pédagogiques de différents domaines des connaissances dans les milieux formels de l’éducation en tenant en compte de la transversalité des contenus.
  • Développer la pensé critique qui permet de réfléchir et d’agir aussi bien localement que globalement.
  • Être un bon communicant.
  • Apprendre à utiliser et à intégrer les TICE dans le processus d’enseignement-apprentissage.
  • Répondre aux besoins émergents dans les systèmes éducatifs: difficultés d’apprentissage, interculturalité, respect de l’environnement, conflits et conduites de classe, etc.
  • Intégrer dans sa pratique d’enseignant les processus de tutorat avec l’élève et les familles.

Enfoque Pedagógico

Le modèle utilisé dans ce programme permet aux apprenants d’obtenir une expérience d’apprentissage qui peut se décrire brièvement de la façon suivante:

  • Matériel d’étude imprimé: qui est expédié à domicile sous la forme de tomes de grande qualité et dont le contenu est élaboré par des spécialistes en éducation non présentielle, ce qui garantit à l’apprenant qu’il peut étudier sans dépendre à 100% de la technologie.
  • Campus Virtuel où il est possible de partager ses expériences avec le reste des membres qui composent la communauté d’apprentissage à travers des espaces de discussions spécialisés, tels que le forum et les chats; un complément idéal aux contenus d’étude obligatoires.
  • Soutien constant du Département Académique.
  • Evaluation variée et adaptée aux objectifs pédagogiques de chaque unité d’enseignement.

Programme d'études

Le Master en Éducation est composé de trois phases : une première phase qui correspond au tronc commun des unités d’enseignement; une seconde phase correspondant au bloc des spécialités, et une troisième phase qui consiste en l’élaboration du Projet de Fin de Master.

  • 1e partie: Tronc commun des unités d’enseignement

Les matières et crédits correspondant à la première partie figurent dans le tableau suivant :

À l’issue du tronc commun, l’étudiant doit choisir l’une des spécialités suivantes:

  • 2e partie : Bloc de spécialités

Les matières et crédits correspondant à la première partie figurent dans le tableau suivant:

  • 3e partie : Projet de Fin de Master

Après avoir fini la spécialité, l’élève conclut le programme de la façon suivante:

  BBLOC FINAL CRÉDITS
TOTAL 18
1 Projet de Fin de Master 15
2 Portfolio III 3

Description des sujets

TRONC COMMUN

  1. THÉORIES DE L’APPRENTISSAGE ET BASES MÉTHODOLOGIQUES DE LA FORMATION

    Cette matière offre aux apprenants l’étude et l’analyse des théories de l’apprentissage et des modèles de formation des enseignants qui apportent des réponses aux mécanismes de qualité. La matière promeut la connaissance des méthodologies d’enseignement dans le but d’orienter vers la pratique et la construction d’un processus d’enseignement et d’apprentissage fondé sur les compétences professionnelles.

  2. APPRENTISSAGE STRATÉGIQUE ET DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL

    Cette matière aborde les méthodologies d’enseignement centrées sur l’apprentissage de l’apprenant. On insiste particulièrement sur le développement de l’apprentissage collaboratif, significatif, autonome, réfléchi et stratégique. En outre, on aborde le thème de la formation de professionnels réfléchis capables d’agir et de prendre des décisions autonomes et fondamentales relatives à leur propre rôle et développement professionnels.

  3. FACTEURS DE L’APPRENTISSAGE

    Cette matière prétend améliorer les interventions menées dans le cadre éducatif. Elle se nourrit de la recherche de réponses à des questions telles que : que souhaitons-nous communiquer ?/pourquoi et comment y parviendrons-nous ? Ces questions indiquent le chemin à suivre et invitent à penser la pratique enseignante.

  4. LES TIC EN CLASSE

    Cette matière a pour objectif principal l’acquisition par les professeurs de la capacité d’utilisation et d’intégration de toutes les technologies dont ils disposent au cours du processus d’enseignement-apprentissage. En d’autres termes, le but est que les professionnels en question apprennent à décider quel est la ressource adéquate pour donner du poids, de façon simple et effective, aux objectifs qu’ils désirent atteindre dans leurs programmes éducatifs.

  5. RÉSOLUTION ET TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE MILIEU SCOLAIRE

    À travers cette matière, on souhaite offrir un modèle de coexistence aux établissements éducatifs qui serve de paradigme capable de transformer les éléments qui configurent le système d’éducation actuel. Il s’agit de faire connaître le développement de programmes de résolution de conflits, médiation et discipline positive mis en marche dans le cadre de la coexistence et la transformation des conflits dans le milieu éducatif.

  6. LE TUTORAT DANS LE SYSTÈME ÉDUCATIF

    Au cours de l’étude de cette matière, on construit des concepts d’orientation et de tutorat, ainsi que le rôle que le tuteur joue dans sa relation avec les apprenants et les familles. On évoque également ici les fonctions du tuteur vis-à-vis des différents agents éducatifs : l’établissement, et en particulier l’équipe de direction en tant que moteur du tutorat ; les professeurs et les apprenants en tant que partie essentielle sur laquelle a des effets directs le tutorat ; les parents comme agents subsidiaires et collaborateurs dans la fonction de tutorat dirigée vers leurs enfants.

  7. INTERCULTURALITÉ ET ÉDUCATION

    On aborde dans cette matière les dynamiques, diverses et nouvelles, qui surgissent avec l’arrivée d’étudiants immigrés dans les centres éducatifs. En outre, on y évoque les changements sociaux que cause l’immigration, car les mutations sociales et culturelles ont nécessairement un effet à l’école. Elle traite de la diversité culturelle dans les centres, qui est favorisée par les origines diverses et variées des élèves.

  8. L’ÉDUCATION ENVIRONNEMENTALE DANS L’ÉDUCATION FORMELLE

    Cette matière vise à former des professionnels aptes à concevoir, promouvoir et diriger des processus d’éducation environnementale pour le développement durable dans divers domaines de l’activité sociale, depuis des perspectives mondiales, régionales et locales. La structure de la matière est axée sur quatre domaines d’action : le fondement conceptuel et philosophique, l’éducation environnementale pour la durabilité, la gestion environnementale orientée vers le développement durable, et, pour finir, les expériences nationales et locales.

  9. FONDEMENTS DE L’ÉDUCATION SPÉCIALE: TRAITEMENT DE LA DIVERSITÉ

    Cette matière étudie les aspects pédagogiques et éducatifs de l’éducation spéciale afin de présenter aux apprenants la nature et les fondements de cette discipline. Cela s’effectue à travers l’analyse de ses antécédents et des différentes conceptions éducatives qui la configurent actuellement ; la connaissance du traitement de la diversité et des dispositions légales en vigueur ; la planification éducative dans le programme et la caractérisation des nécessités spécifiques de soutien éducatif associées aux différents handicaps et troubles.

  10. ORGANISATION ET GESTION DES CENTRES ÉDUCATIFS

    Cette matière présente et développe des connaissances utiles à la gestion et l’organisation des institutions éducatives, ainsi que le développement d’aptitudes associées à ces tâches. On analyse des concepts et procédés caractéristiques de la gestion de centres éducatifs dans ses différents domaines d’application : économie, conception des programmes, etc.

  11. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

    Cette matière explique que la méthodologie de recherche constitue un corps de connaissances consolidé dans l’actualité, un outil aux critères normalisés et transversaux qui permettent la communication du savoir dans différents secteurs disciplinaires, contextes et endroits du monde. C’est la langue universelle de la science qui rend possible le progrès dans tous les domaines grâce à l’échange, le transfert des technologies, le consensus et le travail multidisciplinaire.

BLOC D'EXPERTISE

  1. FORMATION DES ENSEIGNANTS

    1. CONCEPTION DES PROGRAMMES, PROGRAMMATION ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

      Cette matière se fonde sur trois piliers fondamentaux : la nécessité que les enseignants se placent dans le contexte de l’évolution historique de la programmation, afin qu’ils puissent mieux comprendre la réalité sociale à laquelle ils vont s’intégrer ; la disponibilité d’une description actualisée des différents concepts et leur interaction, et l’application des concepts travaillés ainsi que des procédés expliqués à la réalisation d’une proposition d’enseignement-apprentissage.

    2. ÉVALUATION DE L’APPRENTISSAGE

      Dans cette matière, on considère qu’éduquer est synonyme d’aider à modifier les habitudes de vie en fonction de standards de qualité acceptés socialement. Dans ce contexte, on développe les types d’évaluation et les instruments adaptés à chacun d’entre eux. On aborde les considérations générales sur l’évaluation des apprentissages, l’organisation de l’évaluation et sa communication aux étudiants.

    3. MÉTHODOLOGIE DE L’APPRENTISSAGE DANS LA SALLE DE CLASSE

      Cette matière se focalise sur l’organisation et la gestion de la salle de classe. Y sont développées certaines des méthodologies actives les plus novatrices à travers l’analyse de cas réels. On y aborde des thèmes tels que la dynamique et les techniques de travail en groupe, la résolution de problèmes dans la salle de classe, la structure de celle-ci et les techniques destinées à prendre en charge les étudiants ayant des difficultés d’apprentissage.

    4. CONCEPTION, ADAPTATION ET ÉVALUATION DE MATÉRIEL DIDACTIQUE

      Cette matière a pour but de familiariser le formateur à la conception, l’évaluation et l’adaptation des matériels didactiques. L’information fournie permet d’évaluer les principes à l’origine des matériels et des ressources actuelles et d’examiner leur importance par rapport au contexte et au curriculum (programme) sur lesquels ils opèrent. Par ailleurs, cette analyse permet au formateur de prendre des décisions, d’expérimenter, de concevoir et de réviser le matériel produit par lui ou un autre, dans un contexte déterminé.

    5. APPRENTISSAGE INTÉGRÉ DES CONTENUS ET DE LA LANGUE (AICLE)

      L’AICLE peut apporter une bonne réponse à la nouvelle révolution de l’apprentissage. Ses applications concernent d’autres secteurs du curriculum et ont abouti à la prise en compte dans la salle de classe de l’importance des contenus : comment les définir, les choisir et les enseigner de la manière la plus effective. Possible. L’AICLE présente également des questions intéressantes sur la relation entre langue et cognition, concepts plutôt ignorés jusqu’à présent.

  2. ORGANISATION ET GESTION DE CENTRES ÉDUCATIFS

    1. PLANIFICATION ET GESTION DE PROJETS

      Cette matière traite des concepts basiques de la théorie des projets et de sa gestion. Elle a pour objectif la connaissance et l’identification des différentes phases d’un projet, la formulation adéquate des objectifs de ce dernier et la compréhension du processus de planification. On explicite également les méthodes de configuration d’une équipe de travail qui s’implique dans le projet, ainsi que les méthodes de gestion des ressources humaines, et surtout de planification, de développement et d’évaluation d’un projet conforme aux besoins du contexte.

    2. PLANIFICATION ET DIRECTION STRATÉGIQUE

      Cette matière a été conçue pour les personnes qui dirigent des organisations éducatives ou qui se préparent à exercer ses fonctions dans le futur. L’objectif fondamental est de favoriser la pensée stratégique tout en développant des outils et des mécanismes qui facilitent une direction stratégique actualisée.

    3. E-BUSINESS ET SON INTÉGRATION AUX SYSTÈMES CORPORATIFS POUR LA GESTION ÉDUCATIVE

      Cette matière expose de façon détaillée toutes les bases de l’intégration corporative dans le domaine de l’éducation. On étudie les systèmes tout en étudiant les technologies disponibles pour aboutir à une intégration totale au niveau entrepreneurial capable de rendre une organisation compétitive, indépendamment de sa taille, de son emplacement ou de la quantité d’opérations qu’elle effectue. On propose également d’étudier certains logiciels utilisés dans le commerce, et d’en savoir davantage sur les détails de leur implantation.

    4. QUALITÉ ÉDUCATIVE, ÉVALUATION ET INNOVATION

      On apporte dans cette matière les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour évaluer et gérer la qualité dans les institutions éducatives. De même, on met l’accent sur l’importance de la connaissance des facteurs déterminant ladite qualité (positive ou négative) et les caractéristiques des établissements que l’on considère efficients.

    5. TECHNIQUES DE DIRECTION DES ÉQUIPES DE TRAVAIL

      L’objectif principal de cette matière est de développer les habiletés de direction des équipes de travail. On y aborde des questions conceptuelles relatives aux équipes de travail et l’ensemble des outils et procédés, très précieux dans la formation de ces équipes. La matière propose une analyse de la prise de décisions en équipe au long de ses différentes étapes : la création, le consensus, l’organisation et la mise en place des idées.

  3. LES TIC DANS L’ÉDUCATION

    1. LES TIC DANS L’ÉDUCATION ET LES THÉORIES DE L’APPRENTISSAGE

      Cette matière présente divers aspects clés par rapport à la contextualisation du e-learning dans la situation éducative actuelle et en relation avec les principales théories d’apprentissage. Cette matière a une approche principalement conceptuelle dont dérivent les différentes approches qui existent par rapport à l’éducation à distance.

    2. ANALYSE DES RESSOURCES TECHNOLOGIQUES ET CONCEPTION D’ACTIVITÉS CRÉATIVES

      Cette matière a un caractère éminemment pratique qui vise à présenter aux apprenants les critères et les instruments d’analyse des ressources technologiques, ainsi que les différents cas réels d’activités créatives, dans le but qu’ils développent cet aspect. Elle se fonde sur la motivation des enseignants en formation à mettre en pratique les concepts et techniques étudiés dans les matières antérieures.

    3. L’ENSEIGNEMENT DANS DES ENVIRONNEMENTS VIRTUELS D’APPRENTISSAGE

      Cette matière part de l’idée selon laquelle tout professionnel de l’éducation se doit de posséder les connaissances et capacités nécessaires pour exercer de façon adéquate au sein du campus virtuel, aussi connu sous le nom d’«EVA».

    4. ENVIRONNEMENTS VIRTUELS DE TRAVAIL COLLABORATIF

      Cette matière présente les concepts, technologies, solutions et dispositifs servant le travail réparti dans des environnements virtuels. L’enjeu est de faciliter la compréhension du sens et de la nature du travail dans des espaces communs de collaboration et de coopération qui s’appuient sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). D’autre part, la matière permet d’acquérir une vision générale des technologies, solutions et outils permettant de prendre en charge le contexte socioprofessionnel via les services d’assistance informatique.

    5. CONCEPTION ET ÉVALUATION DE PROPOSITIONS DE FORMATION FONDÉES SUR LES TIC

      Cette matière a un caractère éminemment pratique qui consiste à exposer les différents cas réels dans divers contextes : virtuel/semi-présentiel et utilisant les TIC. On aborde l’importance de l’inclusion des TIC dans les propositions de formation, afin de consolider les savoirs et les compétences développés dans les autres matières de cette spécialité.

    6. PORTFOLIO I

      Le portfolio est un outil didactique, ou instrument d’apprentissage, dont l’objectif premier est de stimuler la réflexion des apprenants afin de créer des professionnels plus compétents. Dans ce cas précis, des professeurs d’éducation. Cette réflexion tourne autour de la prise de conscience, côté apprenant, des compétences et connaissances acquises, ainsi que des carences et aspects devant être améliorés, et de la capacité à autoréguler leur propre processus d’apprentissage.

    7. PORTFOLIO II

      Le portfolio est un outil didactique, ou instrument d’apprentissage, dont l’objectif premier est de stimuler la réflexion des apprenants afin de créer des professionnels plus compétents. Dans ce cas précis, des professeurs d’éducation. Cette réflexion tourne autour de la prise de conscience, côté apprenant, des compétences et connaissances acquises, ainsi que des carences et aspects devant être améliorés, et de la capacité à autoréguler leur propre processus d’apprentissage.

    8. PORTFOLIO III

      Le portfolio est un outil didactique, ou instrument d’apprentissage, dont l’objectif premier est de stimuler la réflexion des apprenants afin de créer des professionnels plus compétents. Dans ce cas précis, des professeurs d’éducation. Cette réflexion tourne autour de la prise de conscience, côté apprenant, des compétences et connaissances acquises, ainsi que des carences et aspects devant être améliorés, et de la capacité à autoréguler leur propre processus d’apprentissage.

PROJET DE FIN DE MASTER

Il s’agit d’un travail écrit de recherche, conception et/ou création de matériel ou de propositions didactiques liées au domaine de l’éducation. Le document doit être individuel et original. L’importance de ce travail repose sur le fait que l’apprenant peut mettre en valeur les connaissances et les compétences qu’il a acquises tout au long de ses études de Master.

Direction

  • Dr. Jesús Arzamendi Saéz de Ibarra. Departamento de Métodos de Investigación y Diagnóstico Educativo, Facultad de Filosofía y Ciencias de la Educación. Universidad del País Vasco (UPV).
  • Dra. Silvia Pueyo Villa. Coordinadora del Área de Formación del Profesorado de la Fundación Universitaria Iberoamericana
  • Dra. Andresa Sartor Harada. Coordinadora de la Maestría en Educación

Professeurs et auteurs

  • Dra. Juliana Azevedo. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dr. David Didier Bermúdez. Universidad Europea del Atlántico
  • Dra. Michele Borges. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dr. Marcelo Braz Vieira. Área de Formación del Profesorado de FUNIBER
  • Dra. África Mª Cámara Estrella. Universidad de Jaén
  • Dra. Mª Jesús Colmenero. Universidad de Jaén
  • Dr. Yoanky Cordero Gómez. Área de Formación del Profesorado de FUNIBER
  • Dr. Alexander Cordoves. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. Judit García Martín. Universidad Europea del Atlántico
  • Dra. Vanessa Anaya Moix. Universidad Internacional Iberoamericana - UNINI
  • Dr. David Molero López-Barajas. Universidad de Jaén
  • Dra. Nívia Núñez. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dr. Leonardo Ribeiro. Área de Formación del Profesorado de FUNIBER
  • Dra. Viviane Sartori. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. Lilia Stevens. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. Andresa Thomazzoni. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dr. Óscar Ulloa. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. Carmen Varela. Universidad Europea del Atlántico
  • Dr. Mário Vásquez. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Claudia Cataño. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Fernanda Fauth. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Karina Nossar. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Virginia Solana. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Kathilça Souza. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Dra. (c) Sandra Valente. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Ms. Elena Caixal Manzano. Área de Formación del Profesorado FUNIBER
  • Ms. Erik Simões. Área de Formación del Profesorado FUNIBER

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER. Pour demander la bourse,  il suffit que l’intéressé remplisse le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.