Master en Direction Stratégique d’Organisations de la Santé

Présentation du Programme

Les Systèmes de Santé ont évolué progressivement, se transformant en structures de plus en plus complexes qui nécessitent des acteurs capables de gérer, de manière efficace, les organisations qui les composent.

Le Master en Direction Stratégique des Organisations de Santé a pour objectif d’offrir une formation complète en apportant des outils et concepts qui permettront aux professionnels de prendre des décisions judicieuses dans la direction, l´administration, l´évaluation et la planification des processus nécessaires pour l´accomplissement des objectifs institutionnels. Tout cela à travers des connaissances théoriques, des analyses de cas pratiques et des exercices qui favoriseront la compréhension de la gestion de ce type d´organisations.

D’autre part, le Master en Direction Stratégique des Organisations de Santé a pour but de proposer une nouvelle approche en accord avec les changements du marché et du comportement des utilisateurs, afin d’améliorer la qualité des services dans les établissements de santé.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le  Master en Direction Stratégique des Organisations de la  santé  s’adresse à des  professionnels du secteur qui souhaitent  travailler dans les secteurs administratifs, de gestion et de direction des établissements de la santé, quels qu’ils soient,  publics ou privés, dans l’objectif d’acquérir et d’améliorer les connaissances nécessaires en vue d’offrir un service de qualité aux usagers.

Diplôme

Le Diplôme sera délivré par l´Université où l´étudiant se sera inscrit sous le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

Le Master est composé de 5 blocs obligatoires de contenus.

La durée estimée du programme du Master en Direction Stratégique des Organisations de Santé est de 900 heures (90 crédits).

En ce qui concerne la répartition du temps, il est établi que:

  • Étant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et n´étant pas sujet à des cours présentiels, il n´est pas prévu de date fixe pour le début des cours, de sorte que l´étudiant peut formaliser son inscription à n´importe quel moment, dans la limite des places disponibles.
  • Pour des raisons académiques et didactiques, il est fixé une durée minimale du Programme, qui dans des cas exceptionnels (par exemple, homologation de matières), pourra être de six mois.
  • Le temps maximal pour réaliser le Master est de 24 mois. Durant cette période, l´étudiant doit avoir rendu toutes les activités (évaluées), ainsi que le Projet de Fin de Master ou le Mémoire.

La structure des crédits du Master en direction Stratégique des Organisations de Santé est indiquée dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DURÉEb HEURESS
1e Partie : Gestion de Ressources Humaines dans le Domaine Sanitaire 10 3 100
2e Partie : Gestion Sanitaire et Projets 34 9 340
3e Partie :Systèmes de Santé et Instruments Scientifiques 17 3 140
4e Partie : Capacités de Direction pour la Gestion Sanitaire 19 5 190
5e Partie : Projet de Fin de Master  10 4 130
TOTAL 90 24 900

a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme.
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général

  • Former des professionnels hautement qualifiés dans la connaissance des domaines les plus importants orientés vers la Planification Stratégique des Organisations de Santé et l´utilisation des outils pour se former de façon optimale dans les postes de gestion et de direction de ces entités.

Objectifs spécifiques

  • Connaître les outils nécessaires pour la Gestion des Ressources Humaines dans le domaine sanitaire.
  • Analyser les différents Systèmes de Santé.
  • Apprendre à concevoir des projets.
  • Étudier en profondeur les principaux aspects de l´économie de la santé.
  • Connaître et comprendre les concepts fondamentaux liés aux finances et à l´économie dans le secteur de la santé.
  • Approfondir ses connaissances des principaux concepts épidémiologiques et bio-statistiques.
  • Connaître en profondeur les ressources et outils nécessaires pour une Gestion Sanitaire adéquate.
  • Conférer des compétences de direction fondamentales pour évoluer avec succès dans le milieu professionnel.
  • Connaître les aspects les plus importants liés à la Méthodologie de la Recherche Scientifique

Opportunités de carrière

Le Master en Direction Stratégique des Organisations de Santé transmet à l´étudiant les compétences nécessaires pour assumer des postes avec des fonctions de Direction d´Hôpitaux, Centres de soins de Santé, Centres socio-sanitaires Publics ou Privés et ONG ainsi que pour assumer des postes de gestion de différents départements au sein de ces entités. D’autre part, ils peuvent exercer en tant qu’Enseignants et Chercheurs.

Programme d'études

Le programme de Master en Direction Stratégique des Organisations de Santé dispose d’un programme comprenant cinq parties formatives complémentaires afin d’acquérir une formation approfondie.

  • 1e PARTIE : GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE DOMAINE SANITAIRE (100 HEURES)

La première partie permet de comprendre les relations humaines complexes, en abordant tous les éléments nécessaires pour une gestion adéquate et une direction des personnes dans le secteur de la santé. En connaissant en outre les avantages d´une gestion par compétences et l´importance du changement au sein des organisations. L’objectif étant de comprendre les personnes dans notre environnement professionnel.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la première partie sont indiquées dans le tableau suivant:

1e PARTIE : GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE DOMAINE SANITAIRE
# MATIÈRES HEURES
1 Gestion Stratégique des RH  40
2 Évaluation des fonctions et Gestion par Compétences 30
3 Structure et Changement Organisationnel 30
TOTAL 100
  • 2e PARTIE : GESTION SANITAIRE ET PROJETS(340 HEURES)

La deuxième partie permet d´avoir une vision générale de l´entreprise, les fonctions, les procédés et les composantes, ainsi que de comprendre le langage de l´entreprise et des affaires. Elle permet aussi de comprendre le processus stratégique, les principaux instruments du marketing dans la prise en charge des personnes, l´importance de la qualité et la sécurité des usagers des services et l´essentiel en matière de projets. L’objectif étant de comprendre les organisations et d’utiliser leur langage.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la deuxième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

  • 3e PARTIE : SYSTÈMES DE SANTÉ ET OUTILS SCIENTIFIQUES(140 HEURES)

La troisième partie offre une vision claire sur la réalité des systèmes de santé, nous montre les instruments épistémologiques et statistiques nécessaires pour une élaboration correcte et une interprétation des études scientifiques, très utilisées dans le domaine sanitaire. L’objectif étant de savoir comment se gère le secteur de la santé et de connaître les principaux outils qui mesurent ses changements.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la troisième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

3e PARTIE : SYSTÈMES DE SANTÉ ET OUTILS SCIENTIFIQUES
# MATIÈRES HEURES
1 Systèmes de Santé (4 ECTS) 40
2 Epidémiologie Clinique (5 ECTS) 50
3 Bio-statistique (5 ECTS) 50
TOTAL 140 
  • 4e PARTIE : COMPÉTENCES DE DIRECTION POUR LA GESTION SANITAIRE(190 HEURES)

Dans la quatrième partie, nous traitons tous les thèmes pertinents de direction, psychologie de l´individu, sociologie des groupes et des équipes et développement personnel. L’objectif étant que l´étudiant comprenne toutes les facettes, personnelles, individuelles, groupales et organisationnelles du comportement humain qui lui permettront de mieux évoluer dans le milieu professionnel.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la quatrième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

  • 5e PARTIE : PROJET DE FIN DE MASTER(130 HEURES)

La cinquième partie est composée de la matière Méthodologie de la Recherche Scientifique qui consiste à guider l’étudiant dans la réalisation du Projet de Fin de Master ou Mémoire, qui a pour objectif de présenter un travail complet qui montrera le déroulement total d´un projet, envisageant la possibilité de son exécution concrète, conformément aux directives et détails de la proposition présentée.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la cinquième partie sont indiquées dans le tableau suivant:

5e PARTIE : PROJET DE FIN DE MASTER
# MATIERES HEURES
1 Méthodologie de la Recherche Scientifique 30
2 Projet de fin de Master 100
TOTAL 130

Le Projet Final de Master ou Mémoire, dont le volume horaire est de 10 crédits, a pour objectif de présenter un travail complet qui montrera le déroulement total d´un projet, offrant la possibilité de son exécution concrète, conformément aux directives et détails de la proposition présentée.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Description des sujets

1e PARTIE : GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LE DOMAINE SANITAIRE 

  1. GESTION STRATÉGIQUE DE RH:

    L'enseignement vise à mettre au point le cadre conceptuel et méthodologique pour reconnaître l'approche systémique et stratégique de la gestion des ressources humaines (GRH) et l'importance du personnel pour atteindre des objectifs.

    PANORAMA DES EFFETS DE LA MONDIALISATION SUR LES RH
    PANORAMA DES FONCTIONS DU DIRECTEUR DE RH
    LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS LA GESTION DES RH ET LES SYSTÈMES DE CONTRÔLE DE GESTION DE RH
    THÉORIE DE LA MOTIVATION DU COMPORTEMENT HUMAIN
    FORMATION DU PERSONNEL COMME FACTEUR STRATÉGIQUE
    LUMIÈRE SUR LE PERSONNEL
    GESTION PAR DÉPARTEMENTS
  2. ÉVALUATION DU RENDEMENT ET GESTION PAR COMPÉTENCES:

    Cette matière explique le besoin d’avoir recours à certaines hypothèses théoriques et méthodologiques pour insérer dans la pratique de la GRH l’approche par compétences, d’utiliser le processus de formation comme la seule voie capable de maintenir à jour ces compétences et leur développement et d’utiliser l’évaluation du rendement comme processus de rétroalimentation pour l’actualisation et le développement des dites compétences professionnelles.

    GESTION DU RENDEMENT FONDÉ SUR LES COMPÉTENCES
    CRITÈRES DE RENDEMENT
    PHASES D’ÉVALUATION DU RENDEMENT
    ÉVALUATION DES COMPÉTENCES
    L’ENTRETIEN D’ÉVALUATION
    PRÉPARATION D’UN PROFIL DE COMPÉTENCE
    RÉVISION DES PROFILS DE COMPÉTENCE DU POSTE
    DÉVELOPPEMENT DE LA GESTION STRATÉGIQUE SUR LA BASE DU POTENTIEL
  3. STRUCTURE ET CHANGEMENT ORGANISATIONNEL:

    La matière montre le processus de transformation qui a eu lieu dans des organisations actuelles et analyse les tendances futures auxquelles il faudra faire face.

    ÉVOLUTION DES ORGANISATIONS
    SCÉNARIOS ET ÉVALUATION ORGANISATIONNELLE
    LA STRUCTURE ORGANISATIONNELLE
    LE CHANGEMENT COMME ASPECT DÉCISIF DANS LA DIRECTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES
    LES SYSTÈMES D’INFORMATION DANS L’ORGANISATION

2e PARTIE : GESTION SANITAIRE ET PROJETS

  1. ADMINISTRATION ET DIRECTION D’ENTREPRISES:

    Cette matière présente à l'étudiant les fondements de l'administration et de la direction d’entreprises en termes généraux et propres aux organisations de santé.

    L'ENTREPRISE.
    ORGANISATION D'ENTREPRISE.
    POLITIQUE, DIRECTION ET GESTION ORGANISATIONNELLES
    INTÉGRATION ORGANISATIONNELLE: INFORMATION, COMMUNICATION ET CONNAISSANCE (ICC)
    DÉVELOPPEMENT, CONSOLIDATION, CROISSANCE ET CRÉATION D’ENTREPRISES.
    L’HÔPITAL EN TANT QU’ENTREPRISE DE SERVICES.
  2. ÉCONOMIE DE LA SANTÉ:

    Cette matière aborde les facteurs environnementaux macroéconomiques ayant une influence sur la santé. Elle montre les aspects en lien avec la théorie économique comme la consommation, les dépenses de santé, l’offre et la demande et les aspects pertinents du financement.

    SECTEUR SANTÉ ET ÉCONOMIE.
    DEMANDE DE SOINS DE SANTÉ.
    OFFRE DE SOINS DE SANTÉ.
    L’EFFICACITÉ, LES CARENCES DU MARCHÉ ET L’INTERVENTIONNISME PUBLIC.
    LES DÉPENSES DE SANTÉ ET LES RÉFORMES EN MATIÈRE DE SANTÉ.
    LE MARCHÉ PHARMACEUTIQUE.
    ANALYSE ÉCONOMIQUE DES COMPORTEMENTS NON SAINS.
    SANTÉ ET MACROÉCONOMIE.
    FINANCEMENT EN MATIÈRE DE SANTÉ.
  3. CONTRÔLE ET GESTION DES COÛTS:

    Cette matière est considérée comme liminaire pour le domaine. On y examine les concepts fondamentaux de comptabilité, pour ensuite se concentrer sur les thèmes essentiels du contrôle et de la gestion des coûts. Elle permet de comprendre le rôle de l'information dans les organisations à travers la production et l'analyse de budgets, entendu comme le fondement des processus de direction et de planification stratégique.

    COMPTABILITÉ ANALYTIQUE DES COÛTS.
    COMPTABILITÉ ET CONTRÔLE DE GESTION.
    CONTRÔLE DES RÉSULTATS DE L'ENTREPRISE.
    THÈMES D’INTÉRÊT LIÉS À LA COMPTABILITÉ DE GESTION.
  4. DIRECTION FINANCIÈRE:

    Cette matière vise à souligner les aspects les plus pertinents qui façonnent conceptuellement la direction financière de toute organisation de santé.

    ENTREPRISE ET FINANCES DE L’ENTREPRISE.
    ÉTATS FINANCIERS COMME BASE DU DIAGNOSTIC DE L’ENTREPRISE.
    ANALYSE DE LA LIQUIDITÉ OPÉRATIONNELLE.
    ANALYSE DES COÛTS DE LA STRUCTURE FINANCIÈRE.
    ANALYSE DES DÉCISIONS D'INVESTISSEMENT.
    ANALYSE DE LA RENTABILITÉ DES PROJETS D'INVESTISSEMENT.
  5. PLANIFICATION SANITAIRE:

    Cette matière vise à fournir les concepts les plus importants de la planification stratégique en termes de santé, de modèles, des portées du processus et d’évaluations des services de santé.

    LA PLANIFICATION SANITAIRE
    TECHNIQUES QUALITATIVES DANS LA PLANIFICATION SANTAIRE.
    TECHNIQUES QUANTITATIVES DANS LA PLANIFICATION SANITAIRE.
    MODÈLES DE PLANIFICATION.
    PLANIFICATION STRATÉGIQUE TACTIQUE ET DE PROCESSUS
    CHAMP D’APPLICATION DU PROCESSUS DE PLANIFICATION.
    ÉVALUATION DES BESOINS ET DE L’UTILISATION DE SERVICES.
  6. LA GESTION DE SERVICES DE SANTÉ:

    Cette matière apporte les principaux concepts de gestion des services sanitaires, aspects techniques et d’implantation des systèmes qui permettent d’améliorer la gestion.

    LA GESTION DE SERVICES DE SANTÉ
    ASPECTS TECHNIQUES DU CONTRÔLE DE GESTION
    MISE EN PLACE D’UN SYSTÈME INTÉGRÉ DE CONTRÔLE DE GESTION.
  7. MARKETING EN MATIÈRE DE SANTÉ:

    Cette matière s’intéresse aux principaux concepts de marketing sanitaire afin de comprendre l’utilisateur et de l’atteindre avec plus de facilité.

    DÉFINITIONS DU MARKETING.
    AVANTAGES.
    MARKETING NÉGATIF.
    DYNAMIQUE ET ORIENTATION.
    SENSIBILITÉ ENVERS L’UTILISATEUR.
    LE PRODUIT ET LE PROCESSUS DE PRODUCTION À L’HÔPITAL.
  8. QUALITÉ DES SOINS ET SÉCURITÉ DES PATIENTS:

    Cette matière s’intéresse à l’amélioration de la qualité des services de santé, en indiquant clairement l’importance des patients dans les processus.

    COMPOSANTS ET IMPORTANCE.
    GESTION PAR PROCESSUS.
    PLANIFICATION ET MISE EN ŒUVRE DE LA QUALITÉ.
    CONTRÔLE DE LA QUALITÉ.
    CADRE CONCEPTUEL DE LA SÉCURITÉ CLINIQUE DU PATIENT.
    GESTION DU RISQUE SANITAIRE.
    PRÉVENTION DES EFFETS SECONDAIRES.
  9. PLANIFICATION ET GESTION DE PROJETS:

    Elle est de nature opérationnelle et vise à fournir des outils pour élaborer un plan opérationnel à partir d'un plan stratégique.

    LE PROJET.
    GESTION DE L'INTÉGRATION ET LA PORTÉE: PLANIFICATION

3e PARTIE : SYSTÈMES DE SANTÉ ET OUTILS SCIENTIFIQUES

  1. SYSTÈMES DE SANTÉ:

    Cette matière vise à fournir des connaissances sur les politiques et les différents systèmes de santé. Apprendre à faire le diagnostic d’un système de santé et connaître en profondeur ce qu’on entend par premiers soins, leur importance et leurs implications.

    POLITIQUES ET SYSTÈME DE SANTÉ.
    MODÈLES DE SANTÉ.
    SYSTÈMES DE SANTÉ DANS L’ASSISTANCE PUBLIQUE.
    DIAGNOSTIC D'UN SYSTÈME DE QUALITÉ.
    LES PREMIERS SOINS ET LEUR IMPORTANCE.
  2. ÉPIDÉMIOLOGIE CLINIQUE:

    Cette matière prétend fournir les outils de base pour comprendre l’épidémiologie et l’appliquer aux études de santé. Elle apporte également des directives sur la manière d’effectuer une recherche de qualité sur internet.

    ÉPIDÉMIOLOGIE CLINIQUE : MÉTHODES ET APPLICATIONS.
    LA CONDUITE D'ÉTUDES DE MÉDECINE FONDÉE SUR LA PREUVE.
    ÉVALUATION DES INSTRUMENTS.
    DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE ET ACCÈS À LA BASE DE DONNÉES ET AUX SITES WEB EN SCIENCES DE LA SANTÉ.
  3. BIOSTATISTIQUE:

    Cette matière nous donne les concepts et les outils nécessaires pour comprendre et utiliser les outils statistiques dans les études de santé et pour comprendre les résultats d’autres études.

    STATISTIQUE DESCRIPTIVE
    DISTRIBUTION DES FRÉQUENCES.
    MESURES DE CENTRALISATION ET DE DISPERSION.
    RELATION ENTRE TROIS VARIABLES.
    ANALYSE STRATIFIÉE.
    CONFUSION ET INTERACTION.
    PROPORTIONS ET PROBABILITÉ.
    THÉORÈME DE BAYES.
    DISTRIBUTION DES PROBABILITÉS.
    INFÉRENCE STATISTIQUE.
    DISTRIBUTION NORMALE ET THÉORÈME CENTRAL DE LA LIMITE
    TAILLE DE L'ÉCHANTILLON POUR L'ESTIMATION.
    CONCEPTIONS EN CAS DE CONTRÔLE
    TABLEAUX DE CONTINGENCE.
    ANALYSE DE VARIANCE
    RÉGRESSION LINÉAIRE.
    PUISSANCE STATISTIQUE D'UNE INVESTIGATION.
    TAILLE DE L'ÉCHANTILLON POUR TEST

4e PARTIE : COMPÉTENCES DE DIRECTION POUR LA GESTION SANITAIRE

  1. GESTION DU TEMPS ET CONDUITE DE RÉUNIONS:

    Matière fondamentale pour apprendre à optimiser les réunions de travail grâce à une bonne préparation et le développement de celles-ci. Elle fournit également des critères et des techniques pour la gestion du temps dans le cadre de la fonction directive.

    LA GESTION DU TEMPS ET DE L'EFFICACITÉ DU DIRECTEUR
    PRINCIPES DE PLANIFICATION ET ORGANISATION DU DIRECTEUR
    LA DÉLÉGATION, CONCEPTS, DIFFICULTÉS ET AVANTAGES
    LE PROCESSUS DE DÉLÉGATION
  2. STRESS ET SYNDROME DE SURMENAGE (BURNOUT):

    Cette matière enseigne la manière de gérer des situations de stress, au sein de l’organisation sanitaire, en dotant l’étudiant des connaissances théoriques et pratiques nécessaires.

    CONCEPTS, APPROCHES LES PLUS IMPORTANTES POUR FAIRE FACE AU STRESS PROFESSIONNEL
    TECHNIQUES ET OUTILS POUR LA GESTION DU STRESS
    FACTEURS QUI SONT LA CAUSE DU STRESS PROFESSIONNEL
    INCIDENCES DU STRESS EN FONCTION DES VARIABLES PERSONNELLES
  3. RÉSOLUTION/TRANSFORMATION DES CONFLITS DANS LE DOMAINE SANITAIRE:

    Le but de cette matière est que les étudiants consolident leur formation conceptuelle et pratique pour leur permettre d’intervenir en tant que médiateur de conflits dans les institutions de santé.

    ANALYSE PSYCHOSOCIAL DES AGENTS SANITAIRES: PATIENTS, PROFESSIONNELS ET INSTITUTIONS
    LA PRISE EN CHARGE SANITAIRE: MULTIPLICITÉ DES AGENTS
    THÉORIE ET PRATIQUE DE LA MÉDIATION ET LA NÉGOCIATION DANS LES CONFLITS GÉNÉRÉS DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ
  4. TECHNIQUES DE DIRECTION ET LEADERSHIP ORGANISATIONNEL:

    L'objectif général de cette matière est de connaître et d’approfondir les styles de leadership et de direction, leur relation, leurs différences, leur importance et leurs approches théoriques ainsi que les connaissances et compétences nécessaires à leur exercice.

    FONCTIONS DE LEADERSHIP ET MANAGEMENT SOUPLE ET RIGIDE.
    LE LEADERSHIP FONCTIONNEL DANS LES ORGANISATIONS
    LES MODÈLES ET STYLES DE LEADERSHIP
    RECONNAISSANCE ET ASSOUPLISEMENT DU STYLE PERSONNEL.
    LE LEADERSHIP ET SA RELATION AVEC LES PROCESSUS ORGANISATIONNELS
    LA GESTION PAR OBJECTIFS.
  5. TECHNIQUES DE DIRECTION D’ÉQUIPES DE TRAVAIL:

    Cette matière apporte les éléments théoriques et pratiques concernant les groupes et les équipes de travail, leurs caractéristiques et les techniques et outils pour les gérer efficacement.

    CONCEPT DE GROUPE ET D’ÉQUIPE, SES CARACTÉRISTIQUES DIFFÉRENTIELS
    APPLICATIONS PRATIQUES POUR MOTIVER LES ÉQUIPES DE TRAVAIL
    LA COMPÉTENCE RELATIVE AU TRAVAIL EN ÉQUIPE
    LES MEMBRES ET RÔLES D’UNE ÉQUIPE DE TRAVAIL
  6. TECHNIQUES DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE:

    La matière identifie les éléments qui interviennent dans un processus de communication, les classifie et décrit le rôle des différents acteurs qui font partie du processus de communication dans un domaine de travail.

    LA COMMUNICATION: ASPECTS GÉNÉRAUX
    MODÈLES DE COMMUNICATION ET LEURS PARTICIPANTS
    LE PROCESSUS DE LA COMMUNICATION
    MOYEN POUR COMMUNIQUER
    BARRIÈRES DE LA COMMUNICATION
    TECHNIQUES ET OUTILS POUR UNE COMMUNICATION EFFECTIVE
    QUALITÉS PERSONNELLES POUR ÊTRE UN BON ORATEUR
    COMMUNICATION ET INFORMATION À L’HÔPITAL

5e PARTIE : PROJET FINAL DE MASTER

  1. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE:

    Étude des techniques et des étapes de la recherche scientifique, analyse entre variables, normes pour l'organisation des données et élaboration de raisonnements logiques pour comparer les populations.

    LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE
    LES TECHNIQUES DE RECHERCHE
    LE PROCESSUS DE RECHERCHE
    RAPPORT FINAL DE LA RECHERCHE
  2. PROJET FINAL OU MÉMOIRE

    Le Projet final de Master doit être un travail original et personnel. De plus, il faut que ce soit une contribution avec un fort composant d’applicabilité, sur la base des modules préalables.

    Avant d’élaborer le PFM, l’étudiant devra avoir lu les directives pour sa réalisation, situées dans l’icône Bibliothèque virtuelle sur le campus. Par ailleurs, il devra également avoir remis à son tuteur un rapport avec le titre du projet, un index approximatif et une brève explication en suivant le format du modèle contenu dans les directives.

    Ce matériel nécessite le suivi personnel du tuteur du Projet final de Master, qui orientera l’étudiant dans son développement et lui indiquera, le cas échéant, des lectures complémentaires obligatoires.

    Le tuteur donnera son accord pour la présentation définitive du PFM. Une fois que le projet est terminé il faudra le rendre en format numérique pour son évaluation finale par un jury choisi parmi le reste des tuteurs du Master. Le système d’évaluation du PFM prendra en compte une pondération entre la présentation, l’originalité du thème, la structure et le contenu du sujet.

 

Direction

Direction Académique

  • Dr. Maurizio Battino. Directeur du Domaine Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro américaine. Chercheur en Biochimie et enseignant de l´École de Spécialisation en Science de l´Alimentation.
  • Dra. Silvia Aparicio. Doctora en Ciencias Económicas por la Universidad Autónoma de Madrid y Licenciada en Administración y Dirección de Empresas por la Universidad de Cantabria. Directora Académica Internacional del Área de Desarrollo Directivo, Organización Empresarial y Recursos Humanos de la Fundación Universitaria Iberoamericana, FUNIBER.

Coordination Générale Académique

  • Dre. (c) Irma Domínguez Azpíroz. Coordinatrice Internationale Domaine Santé.
  • Dre. (c) Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Coordinatrice Internationale Domaine Organisation Entrepreneuriale, Développement du Leadership et RH.

Coordination du Programme

  • Dre. (c) Vivian Lipari Zegarra. Docteure candidate. Master en Santé Publique de l´Université du Chili et Mg. (c) d´Administration de Services de Santé de l´Université Federico Villarreal du Pérou.

Professeurs et auteurs

  • Dr. David Barrera Gómez. Docteur Ingénieur par l´Université Polytechnique de Catalogne et MBA par l´Ecole Technique Supérieure de Ingénieurs Industriels de Barcelone, UPC. Consultant en commerce, technologie et solutions entrepreneuriales. Professeur à l´université internationale Ibéro américaine.
  • Dr. Roberto M. Álvarez. Docteur en Ingénierie de Projets, par l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne. Master en Gestion des projets et design, par le Polytechnique de milan, Italie. Professeur à Buenos Aires, Argentine. Professeur à l´Université Internationale Ibéro américaine.
  • Dr. Luis Vivanco Sierralta. Plateforme de Bioéthique. Centre de Recherche Biomédicale de La Rioja (CRBIR). Espagne
  • Dr. José Manuel Figueroa González Docteur en Ingénierie de Projets, par l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne. Master en Ressources Humaines par EAE Business School, Barcelone. Directeur du Département d´Innovation, Affaires et Nouvelles Technologies. Université Internationale Ibéro américaine.
  • Dr. Sergio Balarezzo Saldaña. Recteur de la Recherche de l´Université de Piura. Pérou.
  • Dr. Manuel Maeda Takeuchi. Professeur de Programmes d´Ingénierie et d´Administration des Entreprises, Université de Piura, Pérou. Expérience en Gestion Administrative, Projets de Coopération, Administration des Opérations et Administration et Finances.
  • Dre. Cristina Hidalgo González. Docteur en CC. Entrepreneuriales par l´Université de León. Professeur Titulaire au Département d´Economie Appliquée de l´Université de León.
  • Dr. (c) Saúl Domingo Soriano. Docteur candidat par l´Université de León. Master en Direction Générale des Entreprises par l´Institut Catalan de Technologie de Barcelone. Master en Consultance et Technologies de l´Information e-Business par l´Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. Directeur de Projets Finaux de Master et Spécialisations, FUNIBER.
  • Dre. (c) Vivian Lipari Zegarra. Docteure candidate. Master en Santé Publique à l´Université du Chili y Mg (c) d´Administration de Services de Santé de l´Université Federico Villarreal de Pérou.
  • Dre. (c) Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Education, par l´Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Psychologie du Travail par l´Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice Académique Internationale du Domaine Développement du Leadership, Organisation Entrepreneuriale et Ressources Humaines, FUNIBER.
  • Dre. (c) Diana Patricia Cortés Díaz. Doctorat en Projets, par l´Université Internationale Ibéro américaine (en cours). Master en Ressources Humaines et Gestion de la Connaissance à l´ Université de León, Espagne. Consultante spécialisée en Droit du Travail et Sécurité Sociale- Coordinatrice de Programmes et Professeur de FUNIBER.
  • Dre. (c) Ana Godoy Magdaleno. Doctorat en Psychologie par l´Université du Pays Basque (en cours de finalisation). Diplome d´Etudes Approfondies par l´Université du Pays Basque. Expert en Médiation: domaines d´activité et techniques appliquées à la résolution de conflits, par l´Université Complutense de Madrid. Coordinatrice Académique du Programme Master en Résolution de Conflits et Médiation et ses Spécialisations.
  • Mme. María Eugenia Luna Borgaro. Master en Ressources Humaines et Gestion de la Connaissance à l´Université de León, Espagne. Experte en Gestion de Ressources Humaines et Compétences en Leadership. Professeur de FUNIBER.
  • Mme. Lucía Odette Castillo. Master en Administration et Direction de Ressources Humaines (USACH). Infirmière en Chef de l´Hôpital Clinique de l´Université du Chili.
  • Mme. Helia Silva Bustos. Magister en Santé Publique (Université du Chili). Enseignant en Santé Publique à l´Université su Chili.
  • Mme. Tania Herrera Martínez. Master en Business à l´Université Queensland (Australie). Magister en Gestion pour la Globalisation à l´Université du Chili et Master en Santé Publique à l´Université du Chili. Licenciée en Médecine par l´Univ. du Chili.
  • Mme. Laura Prieto Parra. Magister en Santé Publique à l´Université du Chili. Coordinatrice Académique dans le Master de Santé Publique à l´Université de Chili.
  • Mme. Javiera Parro Fluxá. Magister en Santé Publique à l´Université du Chili. Enseignant à la Section de la Recherche de l´Université des Andes au Chili.
  • Mme. CD. Lucia Vassallo Gjurinovic. Magister en Gestion des Services de Santé. Auditeur Interne en Systèmes de Gestion de la Qualité ISO 9001:2008. Spécialiste en Auto-évaluation Universitaire (Assemblée Nationale des Recteurs). Superviseur de Clinique Spécialisée en Odontologie - Faculté d´Odontologie – Université Saint Martin de Porres. Pérou.
  • M. Juan Manuel Diminich Paredes. Spécialiste en Audit Médical (RNA en cours). Auditeur Leader ISO 9001: 2008. Membre de la Société Péruvienne d´Audit Médical. Sur-intendant de Santé du Travail, Chinalco Pérou.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.