Master en Activité Physique et Santé

Présentation du Programme

L’activité physique, aussi bien au niveau professionnel qu’amateur, occupe une place de plus importante en raison des bénéfices qu’elle représente pour la santé des individus qui la pratiquent. Toutefois, il est nécessaire de la planifier et de la réaliser de manière appropriée afin d’obtenir les meilleurs résultats. 

Il convient que les professionnels impliqués dans le domaine du sport possèdent les connaissances nécessaires pour parvenir à adapter la pratique sportive à chaque organisme et qu’ils prennent en compte et maîtrise les aspects qui y sont liés, tels que l’alimentation saine et équilibrée et le bien-être psychologique du sportif.

Le programme du Master en Activité Physique et Santé s’adresse à tous les professionnels qui souhaitent approfondir leurs connaissances concernant l’activité physique et tous les aspects liés à sa planification, son exécution et son évaluation.

Par ailleurs, il a pour objectif de transmettre des valeurs et des attitudes face au sport qui optimisent la connaissance et le déroulement du cours en vue d’obtenir les meilleurs résultats possibles. C’est pourquoi, il offre les connaissances nécessaires pour identifier tous les facteurs qui interviennent dans cette discipline.

A qui le Master s'adresse-t-il?

En raison de la méthodologie de formation proposée ainsi que de la clarté, de l’ampleur et la didactique des contenus, le programme de Master en Activité Physique s’adresse aussi bien aux professionnels possédant une licence ou un Master 1 en éducation physique, aux enseignants, aux professionnels des Sciences de la santé et à toutes les personnes qui souhaitent enrichir leur formation universitaire du 1er et 2e cycle grâce à l’étude de thèmes relatifs à l’activité physique, à la nutrition appliquée au sport ainsi qu’à la conception et à la planification sportive.

Diplôme

La réussite du programme du Master en Activité Physique et Santé permettra d’obtenir le grade de : MASTER EN ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SANTÉ.

L’étudiant recevra le diplôme délivré par l’Université où il a effectué l’inscription sous le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée pour la réalisation du Master en Activité Physique et Santé est de 2 ans.

Concernant la répartition du temps il est établi que :

  • Étant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et celui-ci n´étant pas soumis à des cours en présentiel, il n´est pas établi de date concrète de démarrage, de sorte que l’étudiant peut formaliser son inscription à n’importe quel moment, dans la limite des places disponibles.
  • Le temps maximal pour réaliser le Programme est de deux ans, période pendant laquelle l’étudiant doit avoir réussi toutes les épreuves d’évaluation correspondantes.

La structure des crédits du Master en Activité Physique et Santé figure dans le tableau suivant : 

  CRÉDITS DURÉEa
1e Partie : Matières Obligatoires  75 21
2e Partie : Projet de fin de Master 15 3
TOTAL 90 24

a. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le Programme dans une université qui n’appartient pas à l’Espace Européen de l’Éducation Supérieure (EEES), le rapport entre crédits - heures peut varier.

Objectifs

Objectif général :

  • Transmettre des connaissances sur la structure et la fonction de l’organisme humain et la nutrition appliquée au sport ainsi que les principes de l’entraînement et de la planification sportive.

Objectifs spécifiques :

  • Acquérir une approche globale de l’anatomie et de la physiologie de l’organisme humain, son métabolisme et ses changements durant l’activité physique.
  • Connaître et appliquer les méthodes d’évaluation nutritionnelle de de composition corporelle des sportifs.
  • Acquérir les connaissances en nutrition et diététique, les caractéristiques des aliments, les aides ergogéniques disponibles et être capable de concevoir des plans nutritionnels selon le type d’exercice physique à réaliser.
  • Identifier les facteurs psychologiques qui interviennent dans le rendement sportif ainsi que les troubles alimentaires présents dans le sport, ainsi que leur diagnostic et leur traitement.
  • Connaître les bases de l’entraînement et des techniques sportives et développer les capacités de planification, de mise en œuvre et d’évaluation des plans d’entraînement.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés professionnels du programme de Master en Activité Physique et Santé, nous pouvons citer :

  • Des professionnels qui souhaitent se spécialiser dans le domaine de la Nutrition Sportive.
  • Des professionnels qui travaillent dans des clubs de sport, des associations, des Fédérations, etc. souhaitant acquérir des connaissances dans le domaine de la nutrition.
  • Des moniteurs du temps Libre et des Loisirs.
  • Entraîneurs d’Organismes sportifs.

Programme d'études

Le Master en Activité Physique et Santé est composé de deux parties :

  • 1e PARTIE: MATIÈRES OBLIGATOIRES

Dans cette première partie, nous décrirons les bases de la connaissance de l’organisme humain dans le contexte du sport, ainsi que le développement de la relation entre l’activité physique et la santé pour différentes situations physiologiques et pathologiques.

Les matières qui correspondent à cette partie sont indiquées dans le tableau suivant :

  • 2e PARTIE: PROJET DE FIN DE MASTER 

La dernière partie du Master est destinée à la réalisation du Projet de Fin de Master qu’il est possible de commencer à la fin de la 1e partie : Matières obligatoires, dans la mesure où l’étudiant aura acquis les éléments nécessaires pour commencer le Projet de fin de Master.

L'objectif est de présenter un document complet qui montrera le développement total du projet proposé, en accord avec les lignes directrices et les détails du Projet Final présenté.

Le Projet doit constituer un apport aussi bien théorique que pratique à certains des domaines étudiés ou en relation avec eux, conformément aux théories et aux disciplines correspondantes.

D’autre part, il devra se baser sur le document « Normes d’élaboration du Projet de fin de Master » que l’étudiant recevra lors de la première remise du matériel didactique.

2e PARTIE: PROJET DE FIN DE MASTER
1 PROJET DE FIN DE MASTER

Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Description des sujets

1e PARTIE : MATIÈRES OBLIGATOIRES

  1. STRUCTURE ET FONCTION DU CORPS HUMAIN

    Études des aspects de bases de l’autonomie et de la physiologie humaine. 

    ORGANISATION CORPORELLE 
    Niveaux d’organisation structurelle et fonctionnelle. Composition chimique du corps. La cellule. Terminologie et organisation corporelle.
    OS ET ARTICULATIONS
    Fonctions du système squelettique. Tipes d’os. Structure de l’os. Os compact et os spongieux. Squelette axial. Squelette appendiculaire. Articulations.
    CONTRÔLE MUSCULAIRE ET NERVEUX DU MOUVEMENT
    Introduction. Muscle lisse et muscle strié. Groupes musculaires squelettiques. Structure microscopique. Types de fibres musculaires. Utilisation des muscles. Effets de l’entraînement. Entraînement de la force musculaire. Fatigue musculaire. Lésions du système locomoteur. Divisions et fonctions du système nerveux. Cellules du système nerveux et des nerfs. Système nerveux central. Système nerveux périphérique. Système nerveux autonome. Contrôle du mouvement. Activité réflexe. Contrôle par des centres supérieurs.
    MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE ET CONSOMAMTION DE L’OXYGÈNE
    Métabolisme énergétique du muscle. Utilisation de substrats durant l’exercice. Métabolisme aérobique et anaérobique dans la fibre musculaire. Consommation de l’oxygène. Quotient respiratoire. Concept du seuil anaérobique.
    ADAPTATIONS CARDIOVASCULAIRES ET RESPIRATOIRES DURANT EL’EXERCICE
    Structure et fonction du système cardiovasculaire. Dépense cardiaque au cours de l’exercice. Distribution du débit cardiaque durant l’exercice. Exercice et pression artérielle. Effets de l’entraînement sur la réaction cardiovasculaire pendant l’exercice. Régulation et intégration cardiovasculaire. Réactions hématologiques à l’exercice. Anatomie de la ventilation. Volumes et capacités pulmonaires. Ventilation pulmonaire. Ventilation dans l’exercice physique. Échange gazeux. Contrôle de la ventilation. Adaptations respiratoires à l’aide de l’entraînement.
    RÉGULATION ENDOCRINIENNE DE L’EXERCICE
    Nature des hormones. Réponse hormonale à l’exercice et à l’entraînement. Régulation endocrinienne du métabolisme énergétique. Hormones pour l’équilibre hydroélectrique.
    CROISSANCE ET DÉVELOPPPEMENT
    Vision générale de la croissance et du développement. Régulation de la croissance. Puberté. Changements osseux. Changements dans la composition corporelle. Changements respiratoires et cardiovasculaires. Modifications de la capacité aérobique, de la capacité anaérobique et de la force.
    VIEILLISSEMENT
    Introduction.  Théories du vieillissement. Changements physiologiques associés au vieillissement. Système cardiovasculaire. Système respiratoire. Muscles.
  2. CINÉANTHROPOMÉTRIE

    Estudio del cuerpo humano mediante medidas y evaluaciones antropométricas con la finalidad de entender los procesos implicados en el crecimiento, ejercicio, nutrición y rendimiento deportivo.

    LOS ORÍGENES DE LA CINEANTROPOMETRÍA
    Objetivos de la cineantropometría. Aplicaciones de la cineantropometría.
    MÉTODOS DE VALORACIÓN DE LA COMPOSICIÓN CORPORAL O MÉTODOS CINEANTROPOMÉTRICOS
    El concepto de validez y fiabilidad. Los métodos directos. Los métodos indirectos. Los métodos doblemente indirectos.
    LA ANTROPOMETRÍA
    El material antropométrico. La posición anatómica. Planos y ejes. Los puntos anatómicos de referencia. Otras referencias anatómicas.
    PROTOCOLO DE LAS MEDIDAS ANTROPOMÉTRICAS
    Cuidados generales. Las medidas antropométricas: normas para marcar al sujeto. La proforma o ficha antropométrica. El error técnico de medida.
    EL SOMATOTIPO
    Escuelas biotipológicas. Metodología para determinar el somatotipo. Componentes del somatotipo. Metodología para la determinación del somatotipo. La somatocarta. Clasificación del somatotipo. Clasificación del somatotipo. El análisis del somatotipo. Aplicaciones del somatotipo.
    LA PROPORCIONALIDAD CORPORAL
    El sistema "phantom" de análisis de la proporcionalidad. El sistema "O-SCALE". Los índices corporales.

    Étude du corps humain à l’aide de mesures et d’évaluations anthropométriques afin de comprendre les processus impliqués dans la croissance, l’exercice, la nutrition et le rendement sportif.

    LES ORIGINES DE LA CINÉANTHROPOMÉTRIE
    Objectifs de la cinéanthropométrie. Applications de la cinéanthropométrie.
    MÉTHODES D’ÉVALUATION DE LA COMPOSITION CORPORELLE DE MÉTHODES CINÉANTHROPOMÉTRIQUES.
    Le concept de validité et de fiabilité. Les méthodes directes. Les méthodes indirectes. Les méthodes doublement indirectes.
    L’ANTHROPOMÉTRIE
    Le matériel anthropométrique. La position anatomique. Plans et axes. Les points anatomiques de référence. Autres références anatomiques.
    PROTOCOLE DES MESURES ANTHROPOMÉTRIQUES
    Soins généraux. Les mesures anthropométriques : normes pour mesurer la personne. La fiche anthropométrique. L’erreur technique de mesure.
    LE SOMATOTYPE
    Écoles biotypologiques. Méthodologies pour déterminer le somatotype. Composants du somatotype. La somatocarte. Classification du somatotype. L’analyse du somatotype. Applications du somatotype.
    LA PROPORTIONNALITÉ CORPORELLE
    Le système « phantom » de l’analyse de la proportionnalité. Le système « O-SCALE ». Les indices corporels.
  3. CONTEXTUALISATION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET DE L’EXERCICE DANS LE CADRE DE LA SANTÉ

    Étude de l’évolution historique de l’activité physique en relation avec la santé et les styles de vie. Étude de l’importance de l’activité physique en relation avec différentes pathologies.

    SANTÉ ET EFFETS BÉNÉFIQUES DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Rapport entre l’activité physique et la santé cardiovasculaire. Rapport entre l’activité physique et le diabète. Rapport entre l’activité physique et l’obésité. Rapport entre l’activité physique et le syndrome métabolique. Rapport entre l’activité physique et la santé mentale. Rapport entre l’activité physique et la mortalité globale.
    STYLES DE VIE ET ACTIVITÉ PHYSIQUE 
    Santé et style de vie actuelle. Évolution historique du concept de style de vie. Qu’entend-on par style de vie dans le cadre de l’activité physique ? Son rapport avec le concept de qualité de vie. Obstacles pour la pratique de l’activité physique. Estime de soi et styles de vie. Continuité de l’activité physique tout au long de la vie. Recommandations et normes pour l’activité physique saine en fonction des groupes de population.
    STRATÉGIES DE MÉDITION ET D’ÉVALUATION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    L’évaluation de l’activité physique. Les questionnaires ou procédés d’autoévaluation. Considérations générales dans l’utilisation des méthodes d’évaluation de l’activité physique. Avantages de l’utilisation des questionnaires.
    ACTIVITÉ PHYSIQUE ET BIEN-ÊTRE SUBJECTIF 
    Introduction. Le bien-être subjectif. Qualité de vie. Estime et confiance en soi. Auto-efficacité. L’image corporelle.
    RAPPORT ENTRE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET LA SANTÉ MENTALE
    Introduction. Concepts de base et description clinique de la dépression. Prévalence et impact social de la dépression. Étiologie de la dépression. Effets de la dépression et importance de l’exercice physique. Traitement de la dépression : l’exercice physique comme thérapie. Prescription de l’exercice pour les personnes dépressives.
    RISQUES DE L’EXERICE PHYSIQUE
    Définitions et aspects conceptuels. Risques provenant du milieu dans lequel l’exercice est réalisé. Risques dus à la manière inappropriée de réaliser l’exercice. Risques chez des populations spécifiques. Sécurité et prévention dans la pratique de l’exercice. Exercices déconseillés et mythes concernant l’activité physique. Conclusions.
  4. PSYCHOLOGIE DU SPORT

    Étudier les facteurs psychologiques présents dans la participation et le rendement sportif, l’exercice et dans d’autres types d’activité physique.

    VOIES D’ÉVALUATION EN PSYCHOLOGIE DU SPORT
    Introduction. Le processus d’évaluation. Méthodes d’évaluation psychologique. Autres stratégies d’évaluation en psychologie du sport.
    PERSONNALITÉ ET SPORT
    Introduction. La personnalité et sa structure. Personnalité et sport. Évaluation de la personnalité du sportif.
    ACTIVATION, ANXIÉTÉ ET STRESS
    Introduction. Activation. L’anxiété. Le stress. L’anxiété liée à la compétition. Relations entre l’anxiété et le rendement sportif.
    ATTENTION, CONCENTRATION ET CONFIANCE EN SOI
    Introduction. Définitions. Théories explicatives. Évaluation des processus attentionnels. Attention et rendement. La confiance en soi. Le modèle de confiance en soi sportive de Vealey. Théorie de l’auto-efficacité de Bandura. L’évaluation de la confiance en soi. Développement de la confiance en soi dans le sport.
    LA COHÉSION DE L’ÉQUIPE ET L’ENTRAÎNEUR DE L’ÉQUIPE EN TANT QUE LEADER
    Introduction. Définitions de cohésion. Évaluation de la cohésion. Développement de la cohésion de l’équipe. Introduction. Définitions. Théories générales. Le leadership dans le sport. Évaluation du leadership.
    ENTRAÎNEMENT PSYCHOLOGIQUE DANS LE SPORT
    Introduction. Définition conceptuelle de l’entraînement psychologique. Considérations antérieures sur les programmes d’entraînement psychologique. Phases d’implantation.
  5. ASPECTS PSYCHOSOCIAUX DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR LA SANTÉ

    Étude de l’influence des facteurs psychologiques et sociaux dans la réalisation de l’activité physique.

    FACTEURS PSYCHOLOGIQUES LIÉS À LA RÉALISATION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Activité physique et santé : le début d’une programmation adéquate. Facteurs pour la compréhension de l’origine et le maintien de l’activité physique et sportive. Les trois axes sur lesquels baser l’activité physique et sportive. L’avenir de l’activité physique.
    L’IMPORTANCE DE LA FAMILLE DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Introduction. La psychologie du sport d’initiation : aspects d’ordre familial. L’importance de la pression familiale dans l’activité physique. Le traitement efficace des comportements : aspects principaux. La communication en tant qu’outil pour la compréhension de l’activité sportive.
    D’AUTRES FACTEURS PERSONNELS ET SOCIAUX QUI JOUENT SUR L’ADÉSION À L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Introduction. Composants psychologiques liés à l’activité physique et sportive. Facteurs sociaux associés à la pratique sportive. Une proposition de compréhension intégratrice : les systèmes.
    ACTIVITÉ PHYSIQUE, ADHÉSION, SANTÉ
    Introduction. Aspects qui influent sur l’élaboration de programmes d’adhésion à l’activité physique. Directives visant à améliorer l’adhésion à l’exercice. Normes pour le renforcement des facteurs qui favorisent la réalisation de l’exercice.
    STRATÉGIES POUR ÉVITER L’ABANDON ET AMÉLIORER LA SANTÉ
    Introduction. Qu’entendons-nous par abandon prématuré de l’activité sportive ? Un modèle explicatif d’abandon : Burnout. Normes pour éviter l’abandon sportif.
    MOTIVATION EN ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR LA SANTÉ : TYPES ET THÉORIES
    Conception et contextualisation de la motivation. Types et théories de la motivation.
    ÉVALUATION DE LA MOTIVATION ET MOTIFS DE PARTICIPATION EN ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Motifs de participation en activité physique. Évaluation de la motivation. 
    CONFIANCE EN SOI, AUTOEFFICACITÉ ET CONVICTIONS DANS LA PRATIQUE DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE 
    Introduction. Quelques aspects psychologiques à considérer lors de la réalisation de l’activité physique et sportive. Quelques stratégies pour renforcer la confiance en soi. L’influence des convictions sur la motivation vers les objectifs.
    ATTITUDES ET VALEURS DANS L’ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR LA SANTÉ 
    Introduction. Les attitudes dans l’activité physique et sportive : théories principales. Évaluation des attitudes dans l’activité physique et sportive. La promotion et le développement des valeurs dans l’activité physique et sportive. L’importance des groupes dans l’activité physique.
    CONCEPTION ET DÉVELOPPEMENT DES PROGRAMMES D’ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SANTÉ
    Introduction à la programmation et à la planification de l’activité physique et sportive. Applications spécifiques des programmes. Conception et développement d’un programme d’activité physique.
    MISE EN PLACE D’OBJECTIFS DE SANTÉ À TRAVERS LE SPORT ET L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Introduction. Types d’objectifs. Clés pour une mise en place correcte des objectifs. Facteurs qui provoquent la non-réalisation des objectifs.
    LA RECHERCHE EN TANT QUE SOURCE D’INFORMATION DANS LA RELATION ENTRE FACTEURS PSYCHOSOCIAUX ET COMPORTEMENTS DURANT L’EXERCICE PHYSIQUE
    Comportements et mise en œuvre de l’exercice physique : les variables de l’étude. La recherche en tant que source d’information.
    INFLUENCE DES FACTEURS PSYCHOLOGIQUES DANS LES LÉSIONS DES SPORTIFS
    Introduction. Les premières études. Le modèle de stress et de lésion. Évaluation et conclusions.
    RÉACTIONS ÉMOTIONNELLES ET PSYCHOLOGIQUES FACE À LA LÉSION
    Introduction. Modèles théoriques dans l’analyse du rapport entre la lésion sportive et les réactions émotionnelles et psychologiques. Modèles centrés sur les réactions émotionnelles du sportif. Le modèle intégré de la réponse psychologique à la lésion et au processus de rééducation de Diana Wiese-Bjornstal. Évaluation et conclusions.
    PROGRAMMES D’INTERVENTION PSYCHOLOGIQUE POUR LA PRÉVENTION DES LÉSIONS ET LA RÉHABILITATION DES SPORTIFS BLESSÉS
    Introduction. Intervention psychologique pour la prévention de la lésion sportive. Intervention psychologique pour la rééducation sportive. Évaluation et conclusions.
    LÉSIONS, ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SPORTIVE. ASPECTS MÉTHODOLOGIQUES ET ÉTAT ACTUEL DE LA RECHERCHE
    Introduction. Approximation épidémiologique à l’étude de la lésion sportive. Recherche sur la prédiction des lésions sportives. Recherche sur la rééducation des lésions sportives. Construction d’un instrument de mesure : un exemple d’évaluation. Évaluation et conclusions. 
    VERS UN MODÈLE PSYCHOLOGIQUE COMPRÉHENSIF DES LÉSIONS SPORTIVES
    Introduction. État actuel du problème. Approche multidisciplinaire et dispersion théorique et appliquée, Les trois axes du modèle global psychologique des lésions sportives. Le concept de multidisciplinarité en tant que base du développement intégral du Modèle Global Psychologique des Lésions Sportives. Évaluation et conclusions.
  6. ASPECTS DE BASE DE LA NUTRITION

    Étude de la biochimie de base des glucides, des protéines, lipides, vitamines et minéraux en mettant l’accent sur le bilan hydrique.

    BRÈVE APPROCHE DE LA CLASSIFICATION, DE LA COMPOSITION DE LA BIOCHIMIE DE BASE, DES ASPECTS NUTRITIONNELS ET DES SOURCES DES MACRO ET MICRONUTRIMENTS
    Classification des nutriments. Composition et biochimie des aliments. Aspects nutritionnels de base. Sources importantes des macronutriments.
    GLUCIDES
    Réserves corporelles des hydrates de carbone. Hydrates de carbone dans le régime des sportifs. Surcharge de glycogène. Consommation d’hydrates de carbone avant, pendant et après l’exercice. La fibre. 
    LIPIDES
    Réserves corporelles de lipides. Les lipides dans le régime des sportifs. Régime riche en graisse, Substances ergogéniques liées au métabolisme des lipides.
    PROTÉINES
    Réserves corporelles de protéines. Bilan protéique au cours de l’exercice. La créatine, Suppléments protéiques ergogéniques.
    LES VITAMINES
    Fonctions principales et leur importance dans l’exercice physique. Vitamine B1 ou thiamine. Vitamine B2 ou riboflavine. Vitamine B6 ou pyridoxine. Vitamine B12 ou cyan cobalamine. Vitamine B3 ou niacine. Vitamine B5 ou acide pantothénique. Les folates. Biotine. Vitamine C. Vitamine E.
    SUBSTANCES MINÉRALES
    Les minéraux. Les oligo-éléments. Appendice : Consommation journalière recommandée de minéraux et d’oligo-éléments.
    L’EAU
    Distribution hydrique dans le corps humain. Propriétés biologiques de l’eau. Quantités nécessaires de l’eau. La sueur. La déshydratation.
  7. NUTRITION ET ACTIVITÉ PHYSIQUE 

    Étude de la physiologie du sportif, la métabolisation des différents macronutriments, l’importance d’une bonne hydratation, les aides ergogéniques, entre autres, et l’élaboration de régimes sera appliquée pour chaque type de sportif (aérobie et anaérobie).

    CONCEPTS DE BASE DE LA PHYSIOLOGIE DE L’EXERCICE POUR UNE PROGRAMMATION NUTRITIONNELLE ADÉQUATE
    Introduction. Types de fibres musculaires. Caractéristiques morphologiques, biochimiques et physiologiques. La respiration pendant l’exercice. Les adaptations cardiovasculaires durant l’exercice. Réponses hématologiques à l’exercice. D’autres adaptations.
    SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES DANS L’EXERCICE
    Utilisation de l’énergie par le muscle. Combustible énergétique pour la contraction musculaire. Systèmes énergétiques utilisés en fonction de la modalité sportive. Métabolisme énergétique et types de fibre musculaires, La fatigue musculaire.
    HYDRATES DE CARBONE, LIPIDES ET PROTÉÍNES
    Utilisation des hydrates de carbone alimentaire. Effets de l’intensité et de la durée de l’exercice sur l’utilisation métabolique des stockages énergétiques. Effets de la diète sur les stockages de glycogène. Effets de l’entraînement. Recommandations générales pendant l’exercice. Généralités sur le métabolisme des lipides. Fonctions dans l’organisme humain. Digestion, absorption et destination de la graisse du régime. Réserves de graisse. Le cholestérol chez le sportif. Utilisation des protéines. Besoins de protéines dans l’exercice. Supplément de protéines. Acides aminés ramifiés et hypothèse de la fatigue.
    VITAMINES ET MINÉRAUX PENDANT L’EXERCICE
    Vitamines. Vitamines hydrosolubles. Vitamines liposolubles. Minéraux. Fer. Calcium. Magnésium. Zinc. Autres minéraux.
    HIDRATATION AU COURS DE L’EXERCICE 
    Équilibre hydrique. Besoins hydriques et besoins d’électrolytes. Thermorégulation liée à l’exercice. Réhydratation. Ingestion de fluides au cours de différents types d’activités sportives.
    ÉVALUATION NUTRITIONNELLE DANS LE SPORT
    Introduction. Besoin d’une évaluation nutritionnelle dans le sport. Structure et composition corporelle. Détermination de l’ingestion de nutriments. Évaluation du degré d’ingestion, absorption et utilisation métabolique du nutriment ingéré. Dépense énergétique. Évaluation biochimique de l’état nutritionnel. Évaluation clinique et autres systèmes d’évaluation.
    TROUBLES DE L’ALIMENTATION CHEZ LE SPORTIF 
    Introduction. Caractéristiques cliniques. Comportements alimentaires pathologiques chez le sportif. Les sports les plus touchés par des comportements alimentaires pathologiques. Traitement et prévention.
    CONTRÔLE DU POIDS CORPOREL
    Constitution, taille et composition corporelle, Poids corporel et rendement sportif. Composition corporelle et son évaluation. Poids corporel optimal. Atteinte d’un poids optimal.
    RÉGIMES POUR L’ENTRAÎNEMENT DE RÉSISTANCE ET DE FORCE
    Besoins pour les sportifs. Nutrition pour la compétition. Planification d’un programme nutritionnel individualisé.
  8. AIDES ERGONÉNIQUES

    Étude de l’influence de la fatigue chez le sportif et comment améliorer la résistance à la fatigue.

    CONCEPT D’AIDE ERGOGÉNIQUE DANS LE SPORT
    Concept d’aide ergogénique.
    VITAMINES ET SPORT
    Vitamine E. Vitamine C. Vitamines du groupe B.
    ACIDES AMINÉS ET PROTÉINES
    Introduction. Le sport et les acides aminés. Effets des acides aminés ramifiés sur le rendement sportif. Le tryptophane. Glutamine. Arginine ou glycine. Inosine. Piyuvite. Choline. Le sport et les protéines.
    ÉLÉMENTS MINÉRAUX
    Zinc. Magnésium. Sélénium.
    ACIDES GRAS ESSENTIELS
    Introduction. Séries d’acides gras essentiels. Rôle physiologique des acides gras polyinsaturés essentiels. Le rôle des prostaglandines (PG) et leucotriènes (LT). L’acide eicosapentaénoïque et le sport. Consommation et recommandations. Effets indésirables et toxicologie. Interactions avec d’autres nutriments.
    CITRATE DE SODIUM, CAFÉINE ET COENZIME Q10
    Introduction. Citrate de sodium et l’exercice. Perception subjective de l’effort. Doses. Contre-indications. Introduction. Absorption, métabolisme et excrétion de la caféine. Mécanisme d’action. Utilisation de la caféine dans la pratique sportive. Effets négatifs dérivés de la consommation de la caféine. Doses. Introduction. La coenzyme Q comme antioxydant et pro-oxydant. Coenzyme Q10. Effets sur le rendement sportif. Absorption et dose.
    CRÉATINE ET L-CARNITINE
    Fonction métabolique de la créatine. Administration par voie orale de la créatine et le « pool » de créatine dans le muscle. Influence de l’administration de créatine sur la masse corporelle. Administration de la créatine par voir orale et la pratique des exercices comme le sprint. Définition. Action. Carnitine et sport. Sources.
    GINSENG ET ELEUTHEROCOQUE 
    Introduction. Composition chimique. Variétés de ginseng. Effets du ginseng chez l’homme. Effets indésirables.
    AUTRES SUBSTANCES QUI S’UTILISENT COMME AIDES ERGOGÉNIQUES DANS LE SPORT
    Echinacée. Psychotropes. Gamma-Oryzanol. Guarana. Octacosanol. Sulfate de vanadyl. Tribulus terrestris. Boissons énergétiques.
    LE DOPAGE DANS LE SPORT 
    Introduction. Définition du dopage. Aspects historiques. Comment s’effectue une analyse anti-dopage ? Effets nocifs sur la santé. Liste des substances et des groupes pharmacologiques interdits.
  9. CONTRÔLE ET PRESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

    Étude sur les principes généraux de la prescription de l’activité physique et son évolution.

    BÉNÉFICES ET RISQUES LIÉS À L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Risques d’accident et/ou de lésion au cours de la pratique de l’activité physique. Évaluation du risque antérieur à la pratique de l’exercice.
    ÉVOLUTION DES RECOMMANDATIONS DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE 
    Évolution des recommandations générales de l’activité physique.
    EXAMEN DE PRE-PARTICIPATION ET STRATIFICATION DU RISQUE 
    Évaluation de l’état de santé. Questionnaires de pré-participation dans un programme d’activité physique. Calcul du risque cardiovasculaire. Administration des tests avant l’exercice. Risques de l’exercice. Niveaux d’exercice.
    ÉVALUATION PRE-EXERCICE
    Raisons pour lesquelles évaluer. Évaluation de la qualité des tests. Sélection des tests. Évaluation des différents composants du fitness.
    PRINCIPES GÉNÉRAUX DE LA PRESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    Conception de l’exercice axé sur l’aptitude cardiorespiratoire. Conception de l’exercice axé sur l’aptitude musculo-squelettique. Conception de l’exercice axé sur la flexibilité. Conception générale d’un programme d’exercice physique : optimisation de l’exercice. Considérations finales.
    PRESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR LES PERSONNES EN BONNE SANTÉ
    Introduction. Considérations générales. Populations. Différences.
  10. L’ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR LA SANTE DANS LE CAS DE DIVERSES MALADIES

    Étude du rapport entre l’activité physique et les maladies de forte prévalence.

    RÔLE PRÉVENTIF ET THÉRAPEUTHIQUE DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
    L’activité physique et son rôle fondamental dans la prévention. Valeur préventive de l’activité physique régulière.
    RECOMMANDATIONS DE L’EXERCICE PHYSIQUE FACE AUX MALADIES CARDIOVASCULAIRES ET RESPIRATOIRES 
    Effets généraux de l’activité physique régulière sur le système cardiovasculaire. Bref aperçu de notre passé le plus récent. L’activité physique a un rôle fondamental sur la prévention de la maladie cardiovasculaire. Analyse de l’activité physique dans les facteurs à risque. Analyse de l’activité physique dans la physiopathologie cardiovasculaire chronique et aigue. Hypertension. Cardiopathie coronaire. Maladie pulmonaire obstructive chronique. Asthme causé par l’exercice. Maladie pulmonaire restrictive chronique. Autres maladies pulmonaires.
    RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION ET LE TRAITEMENT DE L’HYPERLIPIDÉMIE, LE SURPOIDS ET L’OBÉSITÉ, LE DIABÈTE
    L’athérosclérose. La maladie coronaire. La maladie coronaire et les facteurs à risques qui interviennent lors de son apparition. Les lipoprotéines. Prévention et traitement des altérations des lipoprotéines et des affections liées à l’athérosclérose. Concept de l’obésité. Épidémiologie. Bilan énergétique et obésité. Régulation de l’ingestion d’aliments et stockage d’énergie. Éthiopathogénie. Évaluation de la distribution de graisse corporelle dans l’obésité. L’excès de poids comme facteur à risques pour la santé. Approche thérapeutique. Prévention de l’obésité. Importance de l’activité physique dans le traitement de l’obésité. Concept de diabète. Épidémiologie. Etiopathogénie, classification et complications. Maladie cardiovasculaire chez le patient diabétique. Prévention et approche thérapeutique. L’exercice physique comme style de vie et comme thérapie.
    INFLUENCE DE L’EXERCICE PHYSIQUE DANS L’OSTHÉOPOROSE, LE CANCER ET LES MALADIES DE L’APPAREIL LOCOMOTEUR
    Régulation du métabolisme osseux. Ostéoporose et risques de fracture. Effets de l’exercice physique (résistance mécanique) sur le métabolisme osseux et la structure osseuse. Quelles caractéristiques doit réunir l’exercice en vue de favoriser l’acquisition de la masse osseuse ? Quelle est la limite maximum d’adaptation ? Qu’est-ce qui est le plus important, le volume ou l’intensité ? Précautions. Biologie cellulaire et génétique du cancer. Traitement oncologique. Éthiologie de la fatigue qui survient lors des troubles du cancer. Recommandations de l’exercice physique chez des patients atteints du cancer. Interventions futures et conclusions.
  11. ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS

    Étude de la physiologie du sport chez les enfants et les adolescents.

    ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS
    Croissance, développement et maturité. Étapes. Appareil locomoteur chez l’enfant. Réponses physiologiques de l’enfant à l’exercice physique. Thermorégulation. Perception de l’effort. Réponse ventilatoire. Réponse cardiovasculaire. Évaluation fonctionnelle chez l’enfant. Condition physique.
    ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ADOLESCENTS
    Développement et maturité. Appareil locomoteur chez l’adolescent. Réponses physiologiques de l’enfant à l’exercice physique. Thermorégulation. Perception de l’effort. Réponse ventilatoire. Réponse cardiovasculaire. Évaluation fonctionnelle chez l’enfant. Condition physique.
  12. ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES

    Étude sur l’importance de l’activité physique chez les personnes âgées.

    VIEILLISSEMENT ET ACTIVITÉ PHYSIQUE 
    Action de l’exercice sur les facteurs qui provoquent le vieillissement. Action de l’exercice sur les organes et les systèmes vieillissants. Types d’exercices recommandés pour les personnes âgées.
  13. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE 

    Étude des techniques et des étapes de la recherche scientifique, analyse entre les variables, normes pour l’organisation des données et élaboration des raisonnements logiques pour comparer les populations.

    LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE
    La connaissance scientifique. Caractéristiques de la connaissance scientifique. Étapes du travail scientifique. Publications : formes de communication scientifique.
    LES TECHNIQUES DE RECHERCHE
    Types de recherche scientifique. Stratégies de recherche. Comment écrire un projet scientifique.
    LE PROCESSUS DE RECHERCHE
    Processus et étapes.
    LE CRITÈRE STATISTIQUE POUR LE PROCESSUAS DE RERCHERCHE
    Critères statistiques.
    RAPPORT FINAL DE LA RECHERCHE

2e PARTIE : PROJET DE FIN DE MASTER

Ce projet apportera une innovation dans l’un des domaines étudiés dans le Master, conformément aux normes, aux théories et aux matières du programme.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

Direction académique

  • Docteur Sara Márquez Rosa. Professeur du département d’Éducation physique et sportive de l'Université de Léon. Présidente de la Fédération espagnole de Psychologie dans le Sport (FEPD).

Coordination générale académique

  • Doctorante Irma Domínguez Azpíroz. Coordinatrice internationale.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Antonio Eduardo López Fuenzalida. Docteur en Sciences du Sport de l’Université de Cordoue (Espagne). Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Narcis Gusi Fuentes. Professeur. Département de Didactique de l’Expression musicale, plastique et corporelle de l’Université d’Estrémadure.
  • Dr. Alfredo Cordova Martinez. Professeur d’École universitaire. Département de Physiologie de l’Université de Valladolid.
  • Dr. Borja del Pozo Cruz. Docteur en Sciences de l’activité physique, performance sportive et santé. Professeur du département d’Éducation physique et sports de l'Université de Séville.
  • Dra. Olga Molinero González. Docteure en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León. Diplômée en Pédagogie, spécialité éducation physique à l’Université de Valladolid. Professeur de l’Université de Léon.
  • Dr. Enrique Garcés de los Fayos. Docteur en psychologie. Professeur du département de la Personnalité, évaluation et traitement psychologique de l’Université de Murcie.
  • Dr. Alfonso Salguero del Valle. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León. Professeur du département de Didactique de l’expression musicale, plastique, corporelle, dessin et éducation physique de l’Université de León.
  • Dr. Javier González Gallego. Professeur de Biologie de l’Université de León. Chef du département des Sciences biomédicales de l'Université de León.
  • Docteur Sara Márquez Rosa. Professeur du département d’Éducation physique et sportive de l'Université de Léon. Présidente de la Fédération espagnole de Psychologie dans le Sport (FEPD).
  • Dr. Carlos González Haro. Docteur en Performance sportive à l’Université de Saragosse. Chercheur du département de Pharmacologie et physiologie de la Faculté de médecine de Saragosse.
  • Dr. Aurelio Olmedilla Zafra. Docteur en psychologie. Professeur de la Faculté des Sciences du sport de l’Université Catholique San Antonio de Murcie.
  • Dr. Francisco Ortín Montero. Docteur en Psychologie sportive. Professeur du département de la Personnalité, évaluation et traitement psychologique de l’Université de Murcie.
  • Docteur Gema Torres Luque. Docteur en Sciences du sport. Maître de conférences du département de Didactique de l’expression musicale, plastique et corporelle de l’Université de Jaén.
  • Dr. José A. de Paz Fernández. Docteur en médecine. Maître de conférences du département de Physiologie de l’Université de León.
  • Dr. Ildefonso Alvear Ordenes. Docteur en Sciences de l'activité physique et du sport Professeur associé du Département de Physiologie de l’Université de León.
  • Dr. José Enrique Sirvent Belando. Docteur en Sciences (Nutrition et Bromatologie) de l’Université d’Alicante. Professeur associé du Département de Chimie analytique, nutrition et bromatologie de l’Université d’Alicante.
  • Dr. José Gerardo Villa Vicente. Professeur du département d’Éducation physique et sportive de l'Université de Léon.
  • Dr. Miguel Del Valle Soto. Professeur de l’Université d’Oviedo. Directeur de l’École de Médecine Sportive de l’Université d’Oviedo. Vice-président de la Fédération espagnole de médecine du sport.
  • Dr. Nicolás Terrados Cepeda. Docteur en Médecine et Chirurgie. Professeur du département de Biologie fonctionnelle de l’Université d’Oviedo.
  • Docteur Nuria Garatachea Vallejo. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León. Professeur du département des Sciences biomédicales de l’Université de León.
  • Docteur Pilar Sánchez Collado. Docteur en Pharmacie. Professeur du département des Sciences biomédicales de l’Université de León.
  • Docteur Susana Aznar Laín. Docteur en Sciences de l’activité physique et du sport Professeur du Département de Didactique de l’Expression musicale, plastique et corporelle de l’Université de Castilla-La-Mancha.
  • Dr. Maurizio Battino. Docteur en Sciences biologiques de l'Università delle Marche. Directeur général du Département Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.
  • Dr. Francesco Visioli. Docteur en Chimie et technologie pharmaceutique de l’Université de Brescia. Chercheur à l’Institut Madrilène d’Hautes Études (IMDEA)-Aliments.
  • Dr. Héctor Antonio Solano Lamphar. Doyen académique de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. José Nadal García. Institut de l’enseignement secondaire Pedraforca, département d’éducation, Generalitat de Catalogne, l'Hospitalet de Llobregat, Barcelone, Espagne.
  • Dr. Luis Vivanco Sierralta. Centre de Recherche Biomédicale de La Rioja (Espagne). Coordonnateur du domaine de Bioéthique de Funiber.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorante en Éducation Master en Psychologie du travail et des organisations.
  • Doctorante Irma Domínguez Azpíroz. Doctorante en Éducation Master International en Nutrition. Master en Activité physique : Entraînement et gestion sportive. Coordinatrice académique du domaine de Santé et de Nutrition de FUNIBER.
  • Doctorante Sandra Sumalla Cano. Doctorante en Projets. Master International en Nutrition. Master en Activité physique : Entraînement et gestion sportive.
  • Doctorante Anna Marín Bachs. Doctorante en Éducation Master International en Nutrition.
  • Doctorante Amélia Stein. Doctorante en Sciences de l’activité physique et du sport à l’Université de León.
  • Doctorant José Alberto Frade-Martins Parraça. Doctorant associé à l'Université d'Estrémadure. Professeur de la Faculté de Santé et Sport de l’Université de Evora, Portugal.
  • Doctorant José María García Lafuente. Doctorant associé au Département de Physiologie de l'Université d'Estrémadure.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.