Évaluation De L’impact Environnemental Et Audit

Présentation du Programme

Dans les années 1970, les entreprises ont commencé à examiner les aspects de l'environnement à l’intérieur de leurs procédés de production. Jusqu'alors, les dommages causés à l'environnement n’étaient pas internalisés et on considérait l'environnement comme une ingérence, un obstacle au processus de production. Aujourd'hui, une organisation ne peut se permettre une vision unidimensionnelle de son processus de production, mais doit tenir compte de nombreux facteurs environnementaux, sociaux, économiques et éthiques. Dans ce contexte, en raison de l'existence d'instruments normatifs de plus en plus rigoureux, mais aussi à la tendance croissante à considérer l'environnement comme une opportunité d'affaires et un outil de marketing pour se différencier de la concurrence, les entreprises investissent de plus en plus dans leurs efforts vers la protection de l'environnement et le développement durable.

À cet égard, la gestion et l'audit de l'environnement et l'évaluation d'impact environnemental (EIE) constituent les outils les plus utilisés par les entreprises pour assurer leur engagement en faveur de l'environnement. La gestion de l'environnement passe par l’inclusion des coûts environnementaux dans les coûts de production de l'entreprise via le système intégré de gestion afin d'optimiser les ressources et de protéger l'environnement, alors que l'audit est un outil de diagnostic du système de gestion de l'environnement. Par ailleurs, l'étude d'impact environnemental (EIE) constitue une prévision des conséquences qui va avoir une activité sur l'environnement depuis la phase de planification du projet jusqu'à la phase de démantèlement.

Depuis une approche éminemment pratique, la spécialisation de l’Évaluation de l'impact environnemental et audit constitue une référence idéale pour les organisations qui exigent de former des spécialistes complets dans la gestion et l'évaluation de l'impact sur l'environnement, la durabilité, également, comme une occasion de entreprise grâce à l'optimisation des ressources. On fournira surtout des orientations pour, de façon efficace, mettre en place un système de gestion de l'environnement dans l'entreprise selon la norme ISO 14001 et réaliser une étude d'impact sur l'environnement (EIE) de l'activité de à travers les différentes méthodes selon les phases prévues par la législation en vigueur.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La spécialisation de l'Évaluation de l'impact environnemental et audit est conçue spécialement pour répondre à deux types de collectifs :

  • Personnes sans diplôme universitaire qui, de par leurs caractéristiques personnelles ou leur expérience, peuvent souhaiter une formation de qualité dans ce domaine.
  • Diplômés en études supérieures qui outre leur formation de base, souhaitent une spécialisation pratique EN ISO 14001, audits ISO 19011 et en évaluation de l'impact sur l'environnement pour pouvoir développer leurs possibilités professionnelles.

Diplôme

Une fois le programme terminé et validé, l'étudiant reçoit le diplôme délivré par l'Université dans laquelle il est inscrit (UNEATLANTICO et/ou UNINI-PR/USA) avec le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée estimée de la spécialisation en Évaluation de l'impact environnemental et audit est d'un minimum de400 heures (16 crédits).

Quant à la répartition du temps, on dispose que :

  • S’agissant d’un programme à distance non soumis à des cours présentiels, il n’y a pas de date concrète d'ouverture, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.
  • Le temps maximum dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est de 6 mois. Durant cette période, l’étudiant doit rendre toutes les évaluations correspondantes aux trois matières.

La structure des crédits et heures du programme de spécialisation en Évaluation de l'impact environnemental et audit est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITS DUREÉE (MOIS) HEURES (MIN)
Matière 16 6 400

Objectifs

Objectif Général :

  • Jeter les bases pour la bonne mise en œuvre d'un système de gestion de l'environnement et acquérir les connaissances nécessaires pour réaliser un audit et une évaluation de l'impact sur l'environnement dans tout type d'entreprise.

Objectifs Spécifiques :

À la fin du cours, les étudiants doivent être en mesure de réaliser les actions suivantes :

  • Reconnaître l'importance d'intégrer la variable de l'environnement dans les activités des entreprises en vue d'adopter de bonnes pratiques environnementales
  • Connaître les sous-systèmes qui composent l'environnement et identifier les aspects clés pour parvenir à un développement durable
  • Connaître la réglementation, les étapes impliquées et la documentation nécessaire pour la mise en œuvre de la norme ISO 14001 dans l'entreprise
  • Connaître le cadre législatif et la procédure administrative envisagés dans l'EIE et leur adaptation à la réalité de chaque pays
  • Connaître les bénéfices de l'audit de l'environnement comme instrument de diagnostic et les types de contrôle existants selon les besoins de l'entreprise
  • Identifier la meilleure approche pour la mise en œuvre du système de gestion de l'environnement
  • Décrire les caractéristiques de chaque étape du processus de vérification des comptes selon la norme ISO 19011
  • Connaître les différents types d'EIE et identifier les éléments de processus et autres aspects techniques visés dans les phases de l'étude.

Débouchés professionnels

Voici certains des débouchés professionnels offerts par le programme de spécialisation en Évaluation de l'impact environnemental et audit :

  • Responsable pour la mise en place d'un SGE ISO 14001 dans l'entreprise.
  • Consultant ou conseiller en environnement quant aux questions relatives à l'ISO 14001.
  • Technicien d’évaluation de l'impact environnemental
  • Technicien en environnement dans les mairies.
  • Consultant, conseiller ou spécialiste de l'environnement indépendant.
  • Enseignant.

Programme d'études

La spécialisation en Évaluation de l'impact environnemental et audit se compose de trois disciplines, y compris les cas pratiques liés à ce domaine.

Les matières permettent de connaître et de comprendre, en premier lieu, les fondements théoriques, conceptuels et historiques impliqués dans l'activité touristique et, en second lieu, la mise en œuvre organisationnelle, sociale et technologique.

L'objectif est de permettre aux élèves d'acquérir une vision globale de l'entreprise et les moyens d'évaluer les impacts sur l'environnement, du point de vue durable, à travers différentes thématiques pluridisciplinaires liées.

Les matières et les heures qui composent la troisième partie sont présentées dans le tableau suivant :

MATIÈRES CRÉDITS HEURES UNEATLANTICO (1 CR=25H)*
Évaluation de l'impact environnemental. 10 250
Système de gestion environnementale ISO 14001 4 100
Audits environnementaux 2 50
TOTAL 400

(*)Dans le cas de l’UNEATLANTICO, 1 crédit se répartit en 10 h de travail de cours et 15 h de travail de l'élève.

Description des sujets

La spécialisation en Évaluation de l'impact environnemental et audit se compose de trois disciplines, y compris les cas pratiques liés à ce domaine.

Les matières permettent de connaître et de comprendre, en premier lieu, les fondements théoriques, conceptuels et historiques impliqués dans l'activité touristique et, en second lieu, la mise en œuvre organisationnelle, sociale et technologique.

L'objectif est de permettre aux élèves d'acquérir une vision globale de l'entreprise et les moyens d'évaluer les impacts sur l'environnement, du point de vue durable, à travers différentes thématiques pluridisciplinaires liées.

Les matières et les heures qui composent la troisième partie sont présentées dans le tableau suivant :

  1. ÉVALUATION DE L'IMPACT ENVIRONNNEMENTAL (250 HEURES)

    On fournit une série de définitions nécessaires pour lier et quantifier, dans la législation en vigueur, les différents impacts que peut avoir une activité sur l'environnement, les différentes classifications des impacts en fonction de plusieurs critères et, selon les ratios que les caractérisent, les méthodes les plus courantes qui permettront de réaliser l'étude des risques d'altération de l'environnement et, enfin, les références aux formalités administratives à suivre pour la déclaration d'impact sur l'environnement.

    DESCRIPTIONS DES CONTENUS DE LA MATIÈRE

    Définitions. Cadre conceptuel de l'évaluation de l'impact sur l'environnement : facteur, aspect et impact environnemental. Éléments intrinsèques à l'EIE. L'étude de l'impact sur l'environnement : introduction, description du projet et de l'examen des solutions de remplacement, identification et évaluation des impacts, établissement de mesures correctives et préventives, plan de suivi et de surveillance de l'environnement et document de synthèse.

  2. SYSTÈME DE GESTION ENVIRONNEMENTALE ISO 14001 (100 HEURES)

    Les systèmes de gestion environnementale (SGE) sont décrits comme un outil qui tend à organiser et à formaliser des procédures que l’entreprise effectue en considérant des aspects environnementaux dans toutes ses activités. En outre, on présente les étapes nécessaires à la mise en œuvre de cet instrument de gestion environnementale, orienté sur la protection de l’environnement et la réduction des obstacles du commerce international.

    DESCRIPTIONS DES CONTENUS DE LA MATIÈRE

    Entreprise et environnement. Qu’est-ce qu’un SGE ? À quoi servent et pourquoi met-on en place les SGE ? Qui peut mettre en place un SGE ? Parties concernées par la mise en place d'un SGE. Comment met-on en place les SGE ? Phases d'un SGE : définition et communication du projet. Conception du SGE. Révision de l'environnement initiale. Politique environnementale. Planifier le système. Installation du SGE. Mise en place du SGE. Vérifier l'adéquation et l'application du SGE. Audit, révision et certification. Élection du SGE. La norme ISO 14001 Documentation du SGE : manuel de gestion de l'environnement. Procédures. Instructions et registres. Contrôle de la documentation. Coïncidances et différences entre le système de gestion de l'environnement ISO 14001 et le Règlement européen SMEA. Bilan mondial de mise en place de la norme ISO 14001 Cas pratiques. Étude didactique d'une implantation.

  3. AUDITS ENVIRONNEMENTAUX (50 HEURES)

    On étudie les termes et concepts les plus courants employés au moment de faire référence aux audits environnementaux (AE). Après avoir pris connaissance de cet instrument d'analyse de la gestion de l'environnement, on décrit leurs objectifs et leur portée ainsi que les différents types d’audits. On analysera également les phases pour mener à bien une AMA et on fournira un manuel d'audit, qui constitue un outil très utile pour gérer une grande quantité d'informations, de sorte que les élèves soient capables de créer leurs propres fiches et de les adapter à chaque cas particulier.

    DESCRIPTIONS DES CONTENUS DE LA MATIÈRE

    Brève histoire des audits environnementaux. Qu’est-ce qu’un audit environnemental ? Pourquoi fait-on un audit environnemental ? Objectifs de l’audit environnemental. Ampleur d’un programme de qualité. Types d’audits environnementaux. Qui se charge de l’AE ? Récuser des auditeurs. Relations entre l’AE et l’étude de l’impact sur l’environnement. Phases de préparation de l’audit. Phase d´exécution. Sous-audit environnemental technique. Sous-audit environnemental juridique. Sous-audit environnemental de sécurité et d'hygiène. Sous-audit environnemental économique et financier. Sous-audit environnemental et administratif Phase d'information ou de rapport. La norme ISO 19011 Cas pratique : audit d'une entreprise consacrée à l'alimentation. Manuel d’audit.

Direction

  • Dr. Eduardo García Villena. Directeur du Département d’Environnement - Université internationale ibéro-américaine (UNINI)

Professeurs et auteurs

  • Dra. José María Redondo Vega. Professeur titulaire du Département de Géographie et géologie de l'Université de Léon, Espagne.
  • Docteur. Cristina Hidalgo González. Docteur en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeur titulaire du Département d’Économie appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Dr. Víctor Jiménez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Docteur. Izel Marez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Maître de conférence de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Docteur. Olga Capó Iturrieta. Doctorat en ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, par l'Université polytechnique de Catalogne Responsable du département de projets de l'Institut de recherche agricole (INIA), Chili.
  • Doctorante Lina Pulgarín Osorio. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Gestion intégrée : Prévention, Environnement et Qualité, par l'Université polytechnique de Catalogne. Coordinadora de Programas y Profesora de FUNIBER.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco. Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Máster en Psicología Laboral y Organizacional por la Universidad de La Habana, Cuba. Coordinatrice académique internationale du département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines et professeur de FUNIBER.
  • Doctorant. Diego J. Kurtz. Doctorat en Ingénierie et en Gestion de connaissances par PPGEGC - UFSC (en cours). Master en Business International - Wiesbaden Business School, Allemagne. Chercheur au Centre de gestion pour la Durabilité (www.ngs.ufsc.br) et Chercheur Junior du projet Dynamic SME (www.dynamic-sme.org). Coordinateur de programmes et professeur de FUNIBER.
  • Doctorante Diana Patricia Cortés Díaz. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Consultante spécialisée en Droit du travail et Sécurité sociale. Coordonnatrice des programmes et professeure de FUNIBER.
  • Titulaire de Master María Eugenia Luna Borgaro. Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Experte en Gestion des Ressources humaines et Compétences directives. Professeur de FUNIBER.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.