Doctorat en Projets

Présentation

Le programme de doctorat permet d’étudier des matières et de réaliser le travail de recherche de doctorat dans l’un des axes de recherche offerts en suivant un curriculum sur mesure et à distance. De cette manière, le doctorant réalise une étude de troisième cycle avancé, adaptée à son rythme et style de travail.

Pendant tout le programme, le doctorant bénéficiera de l'appui et de la présence d'enseignants, des tuteurs et des directeurs de thèse qui facilitent le suivi et le respect académique des programmes, en tirant parti des nouvelles technologies.

La Commission de doctorat attribuera et supervisera le plan d'études approprié à la formation préalable et au sujet de thèse de doctorat choisi par le doctorant. En outre, elle nommera un directeur de thèse qui appuiera et facilitera les études et le travail de thèse du doctorant.

Structure

DURÉE FINALITÉ PLAN DE TRAVAIL
Phase I, Enseignement
1 an. Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour apporter des solutions qui contribuent au développement humain, scientifique et technologique dans l’axe de recherche du doctorant. Suivre à distance un certain nombre de matières définies en accord avec les études préalables et avec la thématique de la thèse. À ce stade le doctorant doit suivre des matières appropriées au sujet de thèse choisi.
Phase II, Tutorat
3 mois Orienter sur la définition du sujet de la thèse, les objectifs, les hypothèses et les méthodes. Avec le soutien d’un tuteur, le doctorant élabore la proposition du schéma de thèse de doctorat.
Phase III - Recherche
1 an. Élaborer le projet de thèse de doctorat. Avec le soutien du directeur de thèse, effectuer des travaux de recherche visant à la réalisation du projet.
Phase IV - Réalisation de la thèse
1 - 2 ans Rédiger le travail de thèse doctorale. Sous la supervision du directeur de thèse le doctorant développe la recherche : analyse et résultats obtenus.

Méthode d'enseignement

Le modèle éducatif favorise la collaboration et la coopération pour enrichir la formation des personnes. Ainsi, il garantit un processus qui fournit des résultats effectifs par rapport à l'investissement éducatif assumé contre le retour en formation de connaissances et apprentissage personnel et organisationnel. Il se compose de nombreuses innovations éducatives et pédagogiques qui facilitent, favorisent et stimulent un processus de formation dans un environnement d'apprentissage de grande efficacité. Il comprend :

  • Faciliter le contact entre étudiants, entre enseignants et entre les deux groupes.
  • Encourager la coopération et la réciprocité : l'apprentissage comme effort collectif.
  • Considérer l'étudiant comme le centre du processus auquel il participe activement.
  • Stimuler et renforcer la communication et l'interaction continue entre enseignants et étudiants.
  • Inculquer que le processus de formation implique et exige un engagement temporaire et un effort continu./li>
  • Utiliser la motivation en tant qu'incitation constante pour que l’étudiant sente que les résultats escomptés de l'apprentissage sont à sa portée.
  • Personnaliser l'apprentissage, en tenant compte des différences entre étudiants et leurs diverses formes d'apprendre.

Diplôme

Le doctorant qui remplit les conditions universitaires et réussit la défense de sa thèse de doctorat selon la réglementation des universités qui dispensent le programme de doctorat, pourra choisir la mention de :

  • Docteur en Projets de l'Université internationale ibéro-américaine du Mexique, en indiquant l’axe de recherche dans lequel il a effectué la thèse.

Plan d'études

Doctorat en Projets > Phase d'enseignement

La phase d'enseignement du doctorat en Projets a pour objectif d’établir une base pour faire face à la complexe réalité de la résolution de problèmes au niveau de doctorat.

La société moderne a besoin de résoudre des problèmes divers et variés. Cela exige de vastes connaissances, diverses et émergentes du processus de résolution et une personne isolée ne peut le faire sans une forte consommation de temps et d'énergie.

Le programme de doctorat confronte le doctorant à cette réalité et le soumet à un exercice de travail collaboratif-coopératif pour résoudre un problème de la thématique de son axe de recherche ou domaine de connaissance doctorale selon 3 axes :

  • (a) Génération de connaissances.
  • (b) Production et utilisation de méthodologies de recherche scientifique et professionnelle, et
  • (c) Production de solutions par le biais de réseaux d'acteurs.

Asignaturas

# MATIÈRES
1 La gestion de projets
2 Planification et Programmation De Projets
3 Le Contrôle du projet
4 Méthodologie de la recherche scientifique
5 Séminaire de recherche
6 Environnements virtuels de travail collaboratif
7 Introduction à la conception de projets
8 Projet : du conflit au problème
9 Conception de systèmes de solution en matière de projets
10 Le service souhaité et les conditions de prestation
11 Le système solution : analyse fonctionnelle dans le projet
12 Les rôles des personnes du projet
13 La fiabilité dans le projet
14 La viabilité environnementale du projet
15 La fiabilité dans le projet
16 La proposition du projet : spécifications
17 L’avant-projet et sa présentation

Axes de recherche

DOCTORAT EN PROJETS. AXES DE RECHERCHE
Environnement Prévention et qualité
Gestion des entreprises Énergie
TIC Architecture
Communication Tourisme
Santé et nutrition Ingénierie

Direction

  • Dr. Luis Alonso Dzul López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Recteur de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Mexique).
  • Dr. Roberto Marcelo Álvarez. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Directeur universitaire international du Département de projets, architecture, design et urbanisme de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (Argentine).
  • Dra. Ana Rodríguez Zubiaurre. Docteur en Économie appliquée de l'Université de Las Palmas de Gran Canaria (Espagne). Doyenne académique de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Porto Rico). A exercé précédemment comme enseignant à l'Université de Las Palmas de Gran Canaria et en tant que chercheur dans le projet SICTUR (Système d'information de la recherche scientifique dans le tourisme).

Professeurs et auteurs

  • Dr. Roberto Marcelo Álvarez. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Directeur universitaire international du Département de projets, architecture, design et urbanisme de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (Argentine).
  • Dr. Edgar Alejandro Barbosa Saucedo. Docteur de l’Université de Léon, Espagne. Directeur du cursus de Génie industriel et des systèmes au campus technologique de Monterrey Querétaro (Mexique).
  • Dr. David Barrera Gómez. Docteur en Ingénierie de projets de l’École Technique Supérieure d'ingénieurs industriels de Barcelone.
  • Dra. Brenda Bravo Díaz. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeure à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dr. Jorge Crespo Álvarez. Docteur en Ingénierie de la construction de l'Université de Cantabrie (Espagne). Professeur de l’Uneatlantico (Espagne).
  • Dr. Luis Alonso Dzul López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Recteur de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Mexique).
  • Dr. Salvador Felipe Espinet Vásquez. Docteur en sciences techniques de l'Institut supérieur polytechnique José A. Echeverría (Cuba). Enseignant à l'Institut technologique de Chetumal (Mexique).
  • Dr. Santos Gracia Villar. Docteur en Projets et expression graphique de l’ingénierie de l'Université Polytechnique de Catalogne (Espagne). Président de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.
  • Dr. Yuri O. Kogan Schmukler. Docteur en Sciences économiques de l’Université Lomonosov (Russie). Coordinateur universitaire et professeur du Programme de spécialisation en Gestion de projets au TEC du Costa Rica.
  • Dra. Isel Marez López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement et Qualité de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeure à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dr. Jesús Hugo Meza Puesto. Docteur en Ingénierie informatique de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeur de la Faculté d’Ingénierie de l'Université Autonome de Mexico.
  • Dr. Alfredo Pereira. Docteur en Sciences de l’Informatique de l’Universidade Fernando Pessoa (Portugal). Professeur à l'Université Agostinho Neto (Angola) et à l'École pédagogique supérieure de Bengo (Angola).
  • Dra. María Sol Quiroga. Docteur en Ingénierie de Projets (Environnement, Sécurité et Qualité) de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeur à l'Université nationale de Lanus (Argentine) et l'Université internationale ibéro-américaine.
  • Dr. Evaristo Andrés Román Martínez. Docteur en Génie industriel de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dra. María Elena Sánchez Gutiérrez. Docteur en Sciences techniques de l’Université de Camagüey (Cuba). Professeur à l'Institut technologique de Chetumal (Mexique).
  • Dr. Johnny Alexander Tamayo Arias. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Maître de conférences de l’Université Nationale de Colombie.
  • Dr. Santiago Tejedor Calvo. Docteur en Ingénierie de projets : environnement, sécurité, qualité et communication de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne) et Docteur en Journalisme et sciences de la communication de l'Université autonome de Barcelone (Espagne). Professeur à l’Université autonome de Barcelone.
  • Dr. Alberto Gaspar Vera. Docteur en Intégration et développement économique et territorial de l'Université de Léon (Espagne). Professeur à l'Université nationale de Quilmes (Argentine) et professeur à l'Université internationale ibéro-américaine.
  • Dr. Arturo Ortega Mansilla. Docteur en Ingénierie électronique de l'Université de Barcelone (Espagne). Responsable de Projets R+D+i de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.
  • Dr. Jon Arambarri Basañez. Docteur en Direction de projets d’ingénierie de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne) et de l’Université de Cordoue (Espagne). Professeure à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dr. Hadi Harb. Docteur en sciences informatiques de l’École Centrale de Lyon (France). Fondateur et CEO de Ghanni SARL.
  • Dr. Oscar Alfredo Arizpe Covarrubias. Docteur en Sciences de la mer du Centre de recherche et de Hautes études de l'Institut polytechnique national (Mexique). Professeur à l'Université autonome Basse Californie Sud (Mexique).
  • Dra. Brenda Bravo Díaz. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeure à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dra. Olga Capó Iturrieta. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professionnel de l'Unité de planification, de suivi et d'évaluation à l'Institut de recherche agricole (Mexique).
  • Dra. Alina Celi Frugoni. Docteur en Droit environnemental de l’Université d’Alicante (Espagne). Professeur chercheur à la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.
  • Dr. Lázaro Vicente Cremades Oliver. Docteur en sciences chimiques de l'Université des Îles Baléares (Espagne) et Docteur de l'INPT, spécialité en génie chimique par l'Institut Politechnique National de Tolouse (France). Maître de conférence de l’Université Polytechnique de Catalogne (Espagne).
  • Dr. Oscar Emilio Dada Hutt. Docteur en Économie de l'emploi et du développement économique de l'agriculture de l’Université de Sciences sociales de Grenoble (France).
  • Dr. Eduardo García Villena. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Coordinateur du département d’Environnement de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (Espagne).
  • Dra. María Margarita González Benítez. Docteur en Psychologie de l'Université de Barcelone (Espagne). Maître de conférence de l’Université Polytechnique de Catalogne (Espagne).
  • Dra. María de Lourdes Hernández Rodríguez. Docteur en Sciences : Stratégies pour le développement agricole régional du Collège de troisième cycle (Mexique). Professeur-chercheur au Collège de Tlaxcala (Mexique).
  • Dr. Víctor Jiménez Argüelles. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeur à l'Université autonome métropolitaine.
  • Dr. Miguel Ángel López Flores. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Consultant, expert et commissaire aux comptes en audit et impact de l'environnement, sécurité industrielle du CONAII et commissaire aux comptes de l'environnement reconnu par l’EMA ET PROFEPA (Mexique).
  • Dra. Izol Emilia Marez López. Docteur en Théorie et histoire de l'architecture de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne) et Docteur en urbanisme de l'Université polytechnique de Catalogne.
  • Dr. Julio César Martínez Espinosa. Docteur en Génie mécanique de l’Université autonome de Mexico. Consultant en projets d'ingénierie, éco-techniques, environnement et gestion pour le Cabinet de conseil global et les services techniques (Mexico).
  • Dr. Sergio Javier Meléndez García. Docteur en Projets d'innovation technologique sur l'architecture bioclimatique et solaire de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Directeur général de l'entreprise consultante M & Architectes (développement de l'immobilier, la construction, l'urbanisme et de l'impact sur l'environnement) (Mexique).
  • Dra. Norma Patricia Muñoz Sevilla. Docteur en Océanographie biologique de l'Université d'Aix-Marseille II (France). Coordinatrice du Réseau environnemental de l'Institut polytechnique national (Mexique).
  • Dra. Alina Eugenia Pascual Barrera. Docteur en Sciences de la mer de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Mexique).
  • Dra. Ana Rodríguez Zubiaurre. Docteur en Économie appliquée de l'Université de Las Palmas de Gran Canaria (Espagne). Doyenne académique de l’Université Internationale Ibéro-américaine (Porto Rico).
  • Dra. Heidi Rohwer. Doctorat en chimie inorganique informatique de l'Université de Heidelberg (Allemagne). Collaboratrice de l’Uneatlántico (Espagne).
  • Dr. Héctor Antonio Solano Lamphar. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, sécurité, qualité et communication de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne).
  • Dr. Kilian Tutusaus Pifarré. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne). Directeur de l'e-Learning à la Fondation universitaire ibéro-américaine.
  • Dra. Martha Elena Velasco Becerra. Docteur en Projets d'innovation technologique dans l'ingénierie des produits et processus de l'Université polytechnique de Catalogne (Espagne).

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) offre un programme de bourses de doctorat avec la collaboration d'autres fondations, universités et institutions. Ces bourses s'adressent aux personnes qui disposent d'un excellent dossier universitaire.

L’objectif des bourses de Doctorat proposées par FUNIBER est de former des chercheurs et des chercheuses contribuant à la croissance intellectuelle de la société à partir de leur ligne de spécialisation.

Toute personne qui souhaite avoir accès à ce type de bourses peut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER et un conseiller la contactera pour lui fournir de plus amples informations.