Doctorat en Droit

Présentation

Le programme académique de Doctorat en Droit est conçu pour former des enseignants universitaires, ainsi que des chercheurs professionnels dans le domaine des sciences juridiques. Il a pour but de former des spécialistes qui désirent développer des outils et techniques de recherche scientifique pour réaliser des travaux d’enseignement et de recherche dans les sciences spécialisées du droit.

Le programme développe de nouvelles manières de réaliser une recherche basée sur la technique juridique, grâce à l’utilisation d’un modèle pédagogique qui encourage l’utilisation continue des nouvelles technologies et en explorant de nouveaux canaux académiques innovants qui favorisent l’inventivité scientifique-juridique permettant ainsi de résoudre les nouveaux défis qu’entraîne l’utilisation des nouvelles technologies dans le domaine du droit.

Structure

Le Doctorat en Droit compte 4 phases :

PHASE I : COURS INTRODUCTIFS
L'étudiant suivra les cours de recherche scientifique et séminaire de recherche. Ces matières lui permettront d'acquérir les connaissances nécessaires sur les principaux outils de recherche scientifique et les axes généraux pour l'élaboration d'une thèse de doctorat.
PHASE II : MÉTHODOLOGIE SCIENTIFIQUE DANS LE DROIT
1 Méthode de recherche en droit comparé
2 Méthodologie, interprétation et arguments pour la recherche juridique avancée
3 La pensée juridique contemporaine
4 Logique juridique
5 Constitutionnalisme au XXIe siècle
6 Systèmes judiciaires et résolution de conflits
7 Bioéthique et droit
8 Systèmes parlementaires
PHASE III : RECHERCHE
Dans cette phase, l'étudiant étudiera les matières suivantes : Travail de recherche I, Travail de recherche II et Proposition de thèse de doctorat. Dans cette phase, il sera guidé par son Directeur de thèse, de manière à recueillir les informations pertinentes pour la réalisation efficace de sa thèse.
PHASE IV : RÉALISATION DE LA THÈSE DE DOCTORAT

Enfin, dans la phase de réalisation de la thèse de doctorat, l’étudiant étudiera deux matières : Élaboration de la thèse de doctorat I et Soutenance de la thèse de doctorat.

Pendant cette phase, le candidat élaborera sa thèse de doctorat et pourra faire valoir et défendre de manière logique et systématique les résultats de sa recherche devant un trio de docteurs.

Méthode d'enseignement

Le modèle d’enseignement favorise la collaboration et la coopération afin d’enrichir la formation des étudiants. Ainsi, il garantit des résultats effectifs par rapport à l'investissement éducatif assumé contre le retour en formation des connaissances et apprentissage personnel et organisationnel. Ce modèle se compose de nombreuses innovations éducatives et pédagogiques qui facilitent, favorisent et stimulent un processus de formation dans un environnement d'apprentissage de grande efficacité. Il a pour but de :

  • Faciliter le contact entre étudiants, entre enseignants et entre les deux groupes.
  • Encourager la coopération et la réciprocité : l'apprentissage comme effort collectif.
  • Considérer l'étudiant comme le centre du processus auquel il participe activement.
  • Stimuler et renforcer la communication et l'interaction continues entre enseignants et étudiants.
  • Inculquer que le processus de formation implique et exige un engagement temporaire et un effort continu.
  • Utiliser la motivation comme stimuli constant pour que l’étudiant sente que les résultats escomptés de l'apprentissage sont à sa portée.
  • Personnaliser l'apprentissage, en tenant compte des différences entre étudiants et leurs diverses formes d'apprendre.

Diplôme

La réussite à ce programme permet à l’étudiant d’obtenir le diplôme de DOCTEUR EN DROIT.

Une fois le programme terminé et validé, l'étudiant reçoit le diplôme délivré par l'Université dans laquelle il est inscrit.

Plan d'études

Doctorat en droit

Le Doctorat en Droit a pour but de développer la capacité de recherche, par le biais de l'utilisation compétente des outils propres à la méthodologie de la recherche scientifique afin que l'étudiant développe une pensée analytique et critique, recherchant des solutions pratiques, durables et compétitives en sciences juridiques.

Il compte 107 crédits pour une durée de cinq ans. Voici le calendrier des activités académiques du Doctorat en Droit :

  • PHASE I : COURS INTRODUCTIFS
  • PHASE II : MÉTHODOLOGIE SCIENTIFIQUE DANS LE DROIT
  • Phase III : PHASE DE RECHERCHE
PHASE III : PHASE DE RECHERCHE
# MATIÈRES
1 Travail de recherche I
2 Travail de recherche II
3 Projet de thèse de doctorat
  • PHASE IV : RÉALISATION DE LA THÈSE DE DOCTORAT
PHASE IV : RÉALISATION DE LA THÈSE DE DOCTORAT
# MATIÈRES
1 Élaboration de la thèse doctorale
2 Soutenance de la thèse de doctorat

Direction

  • Dr. Eduardo Silva. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine. Master en Direction et gestion des entreprises internationales de l'Université Autonome de Barcelone. Avocat et notaire de l'Université Rafael Landívar. Avocat du département juridico-légal de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine. Directeur exécutif de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine, siège du Guatemala.
  • Dr. Pablo Eisendecher Bertin. Avocat, Doctorat en Droit économique et de l’entreprise, Master en Droit public, Master en Droit et affaires internationales, Master en Résolution de conflits et médiation. Actuellement directeur de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine au Chili et au Paraguay.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Alfonso Estrada Garcia. Doctorat en Philosophie et sciences sociales de l’Université Panaméricaine de Guatemala. Consultant enseignant de la Commission présidentielle coordinatrice de la politique de l’exécutif en matière de droits de l’homme, enseignant des programmes de master et directeur de thèse à l’Université Rafael Landívar
  • Dre. Irma Rebeca Monzón Rojas de Paredes. Doctorat en droit de l’UNIVERSITÉ RAFAEL LANDÍVAR –URL- (Guatemala), Doctorat en Société démocratique, état et droit de l’UNIVERSITÉ DU PAYS BASQUE –UPV- (Espagne). Chercheuse de l’Institut de recherche et études supérieures en sciences juridiques et sociales –IIJ- de l’Université Rafael Landívar -URL-
  • Dr. José Miguel Cermeño Castillo. Doctorat en Sciences pénales/Université de San Carlos du Guatemala. Avocat et notaire. Enseignant exerçant de manière libérale comme avocat plaidant, consultant en droit du commerce.
  • Dr. Vladimir Osman Aguilar Guerra. Doctorat en droit. Université de Séville, Espagne. 26 ans d’enseignement à l’Université de San Carlos de Guatemala, à la Faculté de Droit, niveau premier et troisième cycle. Auteur de 11 ouvrages de droit.
  • Dr. Pablo Eisendecher Bertin. Avocat, Doctorat en Droit économique et de l’entreprise, Master en Droit public, Master en Droit et affaires internationales, Master en Résolution de conflits et médiation. Actuellement directeur de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine au Chili et au Paraguay.
  • Dr. Tomás Salás Darrocha. Doctorat en Droit de l'Université de Barcelone et titulaire d’un Master en Sciences politiques de cette université. Avec une longue et prestigieuse carrière dans la magistrature, il est juge au Tribunal correctionnel de Barcelone et a été chef de cabinet technique du Tribunal supérieur de justice de Catalogne (TSJC), entre autres fonctions.
  • Dre. Cristina Hidalgo González. Maître de conférences du Département d’Économie appliquée de l'Université de León.
  • Dr. Salvador Rus Rufino. Maître de conférences de l’Université de León.
  • Dre. Alina Celi Frugoni. Doctorat en Droit de l’Université d’Alicante, Espagne. Maître de conférences de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Roberto Ruiz Salces. Vice-recteur des relations internationales et Secrétaire général de l’Université Européenne de l’Atlantique (Espagne). Doctorat en Histoire et PhD. en Éducation. Enseignant de l’histoire du droit et des institutions et des relations internationales en droit économique international.

Bourses

Le programme de bourses de doctorat pour le Doctorat en Droit que parraine la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) est destiné à ceux qui ont un excellent dossier académique. L’objectif est de former des docteur(e)s qui contribuent au développement humain, scientifique et technologique de la société et dans l’axe de recherche du doctorant.

Ce programme de bourses de doctorat, auquel participe d’autres fondations, institutions et universités, s’adresse à la fois aux enseignants des universités (afin de contribuer à l'augmentation du pourcentage de docteurs dans les universités) et aux professionnels du monde de l’entreprise et de l'administration publique, afin de contribuer à la création de départements de R+D+i et de générer un esprit d'innovation.