Direction Stratégique

Présentation du Programme

Aujourd'hui, une formation de direction est essentielle pour le développement personnel. Toute évolution dans une carrière professionnelle ne peut se faire sans une formation de direction de haut niveau qui enrichit le curriculum vitae professionnel d'une manière formelle et complète l'expérience.

Les exigences de travail d’aujourd'hui, dans un monde hautement compétitif, ne permettent pas de s'absenter du travail pendant de longues périodes ou, dit d’une autre manière, la rapidité de changement qu’exigent les entreprises oblige un professionnel à se renouveler de façon continue pendant de courtes périodes de temps.

Le programme de Diplôme/Spécialisation en direction stratégique est une réponse à ces besoins et vise à assurer une solide formation en administration et gestion d'entreprise pour ceux qui veulent enrichir leur formation professionnelle avec des solides connaissances et des compétences de direction.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée, conjuguée à la clarté, l'ampleur et la didactique de la conception des contenus, permet de réserver ce programme de direction stratégique à des professionnels de différents domaines, avec ou sans expérience dans le secteur, qui souhaitent étendre et consolider leurs connaissances pour les appliquer dans le milieu de travail ou qui souhaitent orienter leur carrière professionnelle vers la direction stratégique afin de la renforcer.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Direction Stratégique.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

La durée prévue pour la réalisation du programme de Direction Stratégiqueest de 480 heures (48 crédits)1.

Quant à la répartition du temps, on dispose que :

  • S’agissant d’un programme à distance non soumis à des classes présentielles, il ne prévoit pas de date concrète d'ouverture, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.
  • Le temps maximum dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est d’un an. Au cours de cette période, l'élève doit avoir livré toutes les évaluations relatives aux matières et l'étude et la résolution de cas, dans le cas de la spécialisation, du cours postuniversitaire ou expert, le projet final.

La structure des crédits du programme de Direction Stratégique est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
1e partie : Matières 38 9 380
2e partie : Projet final du cours 10 3 100
TOTAL 48 12 480

L’équivalence en termes de crédits peut varier selon l'université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l'élève suit le programme en étant inscrit dans une université n'appartenant pas à l'Espace Européen de l'Enseignement Supérieur (EEES), la relation entre les crédits - heures peut varier.
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général:

  • Apporter une solide formation en administration et gestion d'entreprise pour ceux qui veulent enrichir leur formation professionnelle avec de solides connaissances et compétences de direction.

Objectifs spécifiques:

  • Comprendre le processus intégral des fonctions administratives et des processus d'entreprise.
  • Comprendre le rôle des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans la direction d'entreprise.
  • Connaître les outils et techniques de direction stratégique.
  • Connaître le processus de direction stratégique de manière intégrale.

Opportunités de carrière

Certains des débouchés professionnels du programme de direction stratégique sont :

  • Directeur fonctionnel.
  • Directeur de zone.
  • Conseiller.

Programme d'études

Le programme de direction stratégique se compose de 10 matières et, dans le cas de la spécialisation, du cours postuniversitaire ou expert, d'un travail final de cours ou de projet appelé projet final de spécialisation.

  • 1E PARTIE : MATIÈRES (380 HEURES)

    Les matières permettent de connaître et de comprendre la direction stratégique, depuis ses fondements théoriques, conceptuels et historiques, jusqu'à sa mise en place organisationnelle, administrative, économique et sociale.

    L'objectif est de parvenir à une vision globale, intégrée et holistique de la direction stratégique.

    Les disciplines et les heures correspondantes qui composent le programme sont présentées dans le tableau suivant :

Ces matières, bien qu’indépendantes entre elles, sont autonomes et structurées selon un ordre pédagogique cohérent. Chacune est divisée en unités thématiques de base ou chapitres, dont le contenu comprend un matériel imprimé qui doit être étudié pour répondre de manière satisfaisante aux diverses activités d'évaluation.

  • 2º PARTIE : PROJET FINAL DE SPÉCIALISATION (100 HEURES)

    Dans le cas de la spécialisation, du cours postuniversitaire ou expert, la dernière phase du programme sera destinée à l'élaboration du projet.

Description des sujets

  1. ADMINISTRATION ET DIRECTION D’ENTREPRISES

    Présente à l'élève les fondements de l'administration et de la direction d’entreprises.

    L’ENTREPRISE
    Introduction. L’entreprise en contexte. Classification des entreprises. Secteurs et activités de l’entreprise. L'entreprise en tant que système. Entreprise et directeur.
    ORGANISATION D'ENTREPRISE
    Introduction. Structuration de l’entreprise. Nouvelles tendances de la structuration d’entreprise. Domaines fonctionnels / Fonctionnalités de l’entreprise.
    POLITIQUE, DIRECTION ET GESTION DES ENTREPRISES
    Introduction. Direction stratégique. Direction tactique. Direction opérationnelle.
    INTÉGRATION DES ENTREPRISES : INFORMATION, COMMUNICATION ET CONNAISSANCE (ICC)
    Introduction. Informations (et données) dans l'entreprise. Communication dans l'entreprise. Connaissance dans l'entreprise. Systèmes d'ICC dans l’entreprise : SI/TIC
    SOCIOLOGIE, ÉCONOMIE ET DROIT DANS LE MILIEU DE L’ENTREPRISE
    Introduction. Analyse socio-économique de l'entreprise. Économie de l’entreprise. Droit des entreprises.
    NOUVELLE ÉCONOMIE ET GESTION INTERNATIONALE
    Mondialisation : internationalisation et intégration des marchés. Économie mondiale et développement. Commerce électronique (e-business). Commerce mobile (m-business).
    POLITIQUE ÉCONOMIQUE, INDUSTRIELLE ET TECHNOLOGIQUE
    Introduction. Politique économique. Politique industrielle et technologique. Gestion de l'innovation et de la technologie.
    DÉVELOPPEMENT, CONSOLIDATION, CROISSANCE ET CRÉATION D’ENTREPRISES.
    Introduction. Développement de nouvelles activités. Consolidation et croissance des affaires. Création et constitution d'entreprises. Projet d'entreprise, plan d'entreprise- (strategy business plan).
  2. CONTRÔLE ET GESTION DES COÛTS

    Cette matière est considérée comme liminaire pour le domaine. On y examine les concepts fondamentaux de comptabilité, pour ensuite se concentrer sur les thèmes essentiels du contrôle et de la gestion des coûts.

    Elle permet de comprendre le rôle de l'information dans les organisations à travers la production et l'analyse de budgets, entendu comme le fondement des processus de direction et de planification stratégique.

    CONCEPTS FONDAMENTAUX DE COÛTS
    Concepts fondamentaux. Calcul de la marge dans le canal de distribution. Marge en pourcentage. Le point d'équilibre. Applications du point d'équilibre. Effet de levier opérationnel : augmentation des ventes et augmentation des bénéfices. Considération par rapport à la notion de coûts.
    COÛTS POUR LA PRISE DE DÉCISIONS
    Schéma du compte de résultats pour la prise de décisions. Coûts communs. Coûts d'opportunité. Coût irrécupérable. Coûts fixes communs.
    STRUCTURE DE COÛTS
    Problème fréquent dans les entreprises. Répartition des coûts aux produits, services, départements de l'entreprise ou clients. Objectifs de coût. Classification pertinente de coûts pour leur attribution. Définition de l'objectif de la répartition : "Il n'y a pas de coût unique". Types de buts possibles ou de motivations pour calculer le coût d'un produit ou du centre de coûts. Critères de répartition des coûts. Résumé pour le calcul du coût total d'un produit, d’un service, d’une activité ou ligne d'activité. Méthode traditionnelle de coût. Autre alternative à la méthode de coût : système de coûts fondés sur l'activité. Exemple d'application du système de coût ABC aux frais de marketing : cas yaourt Colombo. Exemple d'application du système de coût ABC : cas ECN.W. Comparaison entre le système traditionnel et le système de coûts basés sur l’activité. Points à prendre en compte dans la mise en place du système de coûts fondés sur l'activité.
    ÉLABORATION ET CONTRÔLE DES BUDGETS
    Définition du budget. Élaboration d’un budget. Contrôle de budgets. L’activité du contrôle dans la gestion d'entreprise.
    QUELQUES IDÉES POUR L'ANALYSE COMPTABLE FINANCIÈRE
    Les outils qui permettent de voir les états financiers. Mécanique du flux financier. Caisse produite par les opérations. Conclusion.
  3. DIRECTION FINANCIÈRE

    Elle vise à souligner les aspects les plus pertinents qui configurent de manière conceptuelle la direction financière de toute entreprise.

    ENTREPRISE ET FINANCES DE L’ENTREPRISE
    Introduction. La fonction financière dans l'entreprise. L'objectif financier de l'entreprise. La structure financière de l'entreprise. Les finances et la santé économique de l'entreprise. Les finances et la solidité financière de l'entreprise. Les trajectoires économiques financières définies. La direction financière et les états financiers. La direction financière et la normalisation financière-comptable.
    LES ÉTATS FINANCIERS COMME SUPPORTS D'ANALYSE
    L’importance directive des états économiques et financiers. L'équation de base du bilan. Le compte des profits et pertes.
    L'ANALYSE DES RÉSULTATS DE GESTION
    L'analyse du bénéfice d'exploitation (BAII) L'analyse du BAI. Le bénéfice net (BN). L'analyse intégrée du compte de résultat. L'analyse du compte de résultat différentiel.
    L'ANALYSE DE LA RENTABILITÉ OPÉRATIONNELLE DE L'ENTREPRISE
    La rentabilité opérationnelle de l'entreprise. La rentabilité économique (RE). Les politiques découlant de la RE. La rentabilité financière (RF). Les politiques génératrices de la RF. Le facteur de levier financier.
    L'ANALYSE DE LA GESTION DU FONDS DE ROULEMENT
    Le cycle d'exploitation de l'entreprise. L'analyse de la gestion du fonds de roulement. Les inventaires de stocks. L'investissement minimal dans le fonds de roulement. Les déséquilibres dans la gestion des stocks. Les systèmes de contrôle des stocks.
    L'ANALYSE DE LA LIQUIDITÉ OPÉRATIONNELLE
    La liquidité et la solidité financière. L’analyse de la liquidité de l'entreprise. Calcul des besoins opérationnels du fonds. La gestion du crédit commercial à des clients. L'impact du risque commercial. La gestion du crédit des fournisseurs. L'évaluation des stocks.
    L'ANALYSE DES COÛTS DE LA STRUCTURE FINANCIÈRE
    Le coût de la structure de capital. Méthodes de calcul du coût des fonds propres. Le coût du capital moyen pondéré (CMPC). La création de valeur pour l'actionnaire.
    L'ANALYSE DES DÉCISIONS D'INVESTISSEMENT
    La décision d'investir. Le profil d'un projet d'investissement. Le calcul du flux de fonds absorbés. Le calcul du flux de fonds générés. Les attributs économiques et financiers d'un projet d'investissement. Les méthodes de l'évaluation économique d'un projet d'investissement.
    L'ANALYSE DE LA RENTABILITÉ DES PROJETS D'INVESTISSEMENT
    Méthode de la valeur actuelle nette (VAN). Méthode du taux de rendement interne (TRI). Analyse comparative entre la VAN et le TRI. Méthode du temps de retour (pay-back). Le calcul du cash-flow financier. Le risque économique dans les investissements.
  4. DIRECCIÓN Y PLANIFICACIÓN ESTRATÉGICA

    Cette matière se concentre sur la pensée stratégique appliquée à la direction et fournit un entraînement sur les outils et mécanismes qui facilitent la gestion contemporaine, en acceptant la gestion du changement comme quelque chose de consubstantiel aux environnements instables et variables, dans lesquels évoluent les organisations.

    Certains des points abordés dans la matière sont :

    LA GESTION DU CHANGEMENT EN TANT QUE SUBSTRAT DE LA DIRECTION STRATÉGIQUE
    Le changement de personnel et d'organisation. Certains modèles pour mettre en place un changement organisationnel. La résistance au changement. La participation au processus de changement stratégique.
    LA DIRECTION STRATÉGIQUE COMME UN MODÈLE DE CHANGEMENT
    La pensée stratégique et la direction stratégique. Présentation d'un modèle de planification stratégique validé au niveau international. La matrice SWOT comme un précieux instrument de la planification stratégique.
    LA MISE EN PLACE DE LA DIRECTION STRATÉGIQUE. LES STRATÉGIES D’ENTREPRISE
    Scénarios stratégiques. La vision. Analyse du système de valeurs qui appuiera la stratégie. Élaboration de stratégies d'entreprises. Objectifs et critères de mesure. Nouvelles affaires. Croissance. Consolidation. Revitalisation.
  5. GESTION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES

    Elle vise à mettre au point le cadre conceptuel et méthodologique pour reconnaître l'approche systémique et stratégique de l’actuelle gestion des ressources humaines (GRH).

    STRATÉGIE ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES
    Caractériser l’actuelle gestion stratégique des ressources humaines. Différencier les modèles de gestion des ressources humaines qui permettent sa manifestation systémique et stratégique.
    GRH : TECHNOLOGIE POUR SON DIAGNOSTIC, SA PROJECTION ET SON CONTRÔLE.
    Construire une technologie pour le diagnostic, la projection et le contrôle de la gestion des ressources humaines. Utiliser des techniques et instruments pour la réalisation de la technologie de GRH précitée.
    PLANIFICATION STRATÉGIQUE DE RH ET OPTIMISATION DE MODÈLES
    Interpréter le processus d'intégration et systémique dans lequel se constitue la planification stratégique des ressources humaines. Déterminer et optimiser les modèles avec la prise en compte de leurs principaux indicateurs tangibles et intangibles.
  6. E-BUSINESS ET SON INTÉGRATION DANS LES SYSTÈMES CORPORATIFS DE GESTION

    Donne une vision large et étendue du concept et de la notion d'intégration des entreprises, par le biais de l'information qui revoit l'intégration depuis l'aspect organisation et technologique, et les notions essentielles de l'intégration fondée sur des TIC comme ERP, SCM et MCA.

    VISION ORGANISATIONNELLE DE L'INTÉGRATION : APPROVISIONNEMENTS, CLIENTS ET SYSTÈMES
    Introduction. Fondements. Chaîne de valeur. Exemple d'intégration de chaînes logistiques. Réflexions.VISION TECHNOLOGIQUE DE L'INTÉGRATION : ASPECTS CONCEPTUELS D'INTÉGRATION E-BUSINESSImportance de l'e-business. Changement organisationnel. Stratégie de l'entreprise. E-Business : mise en place.ctSYSTÈMES DE PROGICIEL DE GESTION INTÉGRÉ (PGI)
    Aspects conceptuels. Intégration à la gestion de l’information. Intégration des PGI. Sélection du tvyfournisseur. Impact stratégique sur le retour de l'investissement.
    GESTION DE RESSOURCES HUMAINES À L'ÈRE NUMÉRIQUE
  7. MARKETING

    Elle aide à comprendre le fonctionnement du marketing et des ventes dans l'entreprise, en introduisant les concepts et techniques de marketing et de gestion commerciale et à comprendre la signification, la nature et la portée de la fonction commerciale.

    MARKETING ET ORGANISATION, POLITIQUE, GESTION ET DIRECTION COMMERCIALE
    Marketing. Concept et stratégie de marketing. Organisation commerciale. Politique commerciale (marketing stratégique). Gestion et direction commerciale (marketing tactique et opérationnel).
    ANALYSE COMMERCIALE ET ADAPTATION AUX CHANGEMENTS DU MARCHÉ
    Analyse commerciale (analyse, segmentation, comportement consommateur-acheteur, recherche de marchés). Adaptation aux changements du marché.
    FONCTION COMMERCIALE
    Politique, gestion et direction de marques, produits et/ou services. Publicité et promotion : information et communication dans le marketing. Commercialisation et distribution du produit et/ou service.
    TECHNIQUES DE MARKETING, DE VENTE ET DE NÉGOCIATION COMMERCIALE
    Techniques de marketing. Techniques de vente et de négociation commerciale. Gestion des relations avec les clients (GRC).
    COMMERCE ÉLECTRONIQUE ET MARKETING
    Introduction au commerce électronique (e-commerce). Marketing : organisation du champ pour sa mise en place dans le réseau (programmation, rapprochement des personnes, but et fidélisation, e-marketing). Techniques de marketing pour le réseau.
    MARKETING INTERNATIONAL
    Commerce international, marchés extérieurs et politique de marketing. Marchés globaux et zones mondiales de commerce international. Stratégie commerciale et internationale. Stratégie d'exportation. Plan de marketing international.
    PLAN D'ACTION COMMERCIAL
    Processus de planification, d'exécution et de contrôle de la stratégie de marketing. Conception de stratégies de marketing. Plan commercial (plan de marketing et de ventes).
  8. PLANIFICATION ET GESTION DE PROJETS

    Elle est de nature opérationnelle et vise à fournir des outils pour élaborer un plan opérationnel à partir d'un plan stratégique.

    LE PROJET
    Concept de projet. Concept. Typologie. Gestion de projets.
    GESTION DE L'INTÉGRATION ET LA PORTÉE : PLANIFICATION
    Vers le plan du projet. Formulation du problème. Solution du problème. Bilan du projet. Phases d'un projet.
  9. RÉINGÉNIERIE, STRATÉGIE ET DIRECTION DE SYSTÈMES ET TIC

    Matière fondamentale pour comprendre le rôle organisationnel des TIC, depuis leur repositionnement stratégique dans la réingénierie de l'organisation, jusqu'à leur gestion stratégique en tant que ressource de l'entreprise.

    SYSTÈME D'INFORMATION ET ORGANISATIONS
    Présentation. Systèmes d'information (fonctions, composants et typologie). SI dans les organisations (rôle et classement). SI pour la direction. Impact des TIC dans la conception d'une entreprise.
    STRATÉGIE POUR S/TI
    Introduction. Direction et planification stratégique de S/TI. Outils d'analyse (facteurs critiques de succès, maturité technologique de l'organisation, changement organisationnel, avantages et coûts du changement, évaluation de la mise en place).
    DIRECTION DE S/TI
    Introduction. Gestion fonctionnelle des SI. Alternatives stratégiques de développement. Formes d'organisation de la fonction SI.
    RÉINGÉNIERIE
    Introduction. Concept. Gestion et réingénierie. Applications. Cas de succès.
  10. TECHNIQUES DE DIRECTION ET LEADERSHIP ORGANISATIONNEL

    L'objectif général est de connaître et d’approfondir les styles de leadership et de direction, leur relation, leurs différences, leur importance et leurs approches théoriques ainsi que les connaissances et compétences nécessaires à leur exercice.

    INTRODUCTION À L'IMPORTANCE DU LEADERSHIP ET DE LA DIRECTION D’ENTREPRISE
    La principale ressource humaine : les personnes. La personnalité : intégration des sphères cognitives et affectives. L'administration et la psychologie sociale. Quelques commentaires sur le leadership. Caractéristiques et classifications des leaders. Les quatre rôles du leadership. Fonctions du leader. Définition, différences et fonctions du leader et du directeur. La culture d'entreprise, les valeurs et les processus de changement. Importance du leadership organisationnel.
    APPROCHES THÉORIQUES SUR L'ÉTUDE DE LA DIRECTION ET LE LEADERSHIP, LEUR ÉVOLUTION
    Préhistoire du leadership. La Révolution Industrielle. Écoles et théories dans l'étude du leadership et de la direction.
    STYLES DE LEADERSHIP
    Définitions. Sources et bases de pouvoir. Autorité, commandement et pouvoir. Styles de leadership. Modèles de leadership contemporain. Principes essentiels des leaders. Leadership efficace.
    COMPÉTENCES ET APTITUDES DU LEADER ET DU DIRECTEUR
    Les compétences et aptitudes du leader. Approches des compétences. Types de compétences. Détermination des compétences essentielles. Analyse des résultats d'une recherche comparative. Évaluation des caractéristiques personnelles. Clés pour le leadership contemporain. Techniques pour l'étude des compétences personnelles. Techniques et outils pour le travail du leader.

Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dr. Silvia Aparicio.
    Docteur en Sciences Économiques de l'Université Autonome de Madrid et titulaire d’un Master en Administration et Direction d'entreprises par l'Université de Cantabrie. Directrice Académique Internationale du département de Développement Directif, Organisation d'Entreprises et Ressources Humaines de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine, FUNIBER.
  • Dr. Cristina Hidalgo González
    Docteur en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeur titulaire du Département d’Économie Appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Dr. Rubén Calderón Iglesias
    Docteur en Économie de l'Université Antonio de Nebrija, Espagne. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco
    Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Maîtrise en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice académique internationale du Département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines, FUNIBER.

Professeurs et auteurs

  • Dr David Barrera Gómez. Docteur Ingénieur de l'Université polytechnique de Catalogne et MBA de l’École Technique Supérieure d'Ingénieurs industriels de Barcelone, UPC. Consultant en affaires, technologie et solutions pour entreprises. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr Roberto M. Alvarez. Docteur en Ingénierie de Projets de l'Université polytechnique de Catalogne, Espagne. Master en Gestion de projet et de conception, par l'Institut Polytechnique de Milan, Italie. Professeur de l'Université de Buenos Aires, Argentine. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Sergio Balarezzo Saldaña. Recteur à la recherche de l'Université de Piura. Pérou
  • Dr. Francisco J. Hidalgo Trujillo. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Conseiller et consultant auprès d'organisations. Analyste des processus stratégiques et du développement des entreprises.
  • Dr. Manuel Maeda Takeuchi. Professeur des Programmes d’Ingénierie et d’Administration des entreprises, Université de Piura, Pérou. Expérience en Gestion de l'administration, Projets de société, Administration des opérations et Administration et Finances.
  • Dr. Cristina Hidalgo González. Docteur en Sciences de l’entreprise de l’Université de León. Professeur titulaire du Département d’Économie Appliquée de l'Université de León, Espagne.
  • Dr. Olga Capó Iturrieta. Doctorat en ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, par l'Université polytechnique de Catalogne Responsable du département de projets de l'Institut de recherche agricole (INIA), Chili.
  • Dr. Eduardo García Villena. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication, de l'Université polytechnique de Catalogne. Directeur académique du Département de l'Environnement de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine.
  • Dr. Rubén Calderón Iglesias Docteur en Économie de l'Université Antonio de Nebrija, Espagne. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr Salvador Rus Rufino. Docteur en Philosophie de l'Université de Navarre. Docteur en Histoire de l’Université de León. Professeur titulaire de l’Université de León. Directeur de la chaire d'histoire de l'entreprise familiale, Université de León.
  • Doctorant Saúl Domingo Soriano. Doctorant de l’Université de León. Master en Direction générale d’entreprises de l'Institut Catalan de Technologie de Barcelone. Master en Conseil et Technologies de l'information e-Business de l'Université de Las Palmas de Gran Canaria, Espagne. Directeur de Projets Finals de Master et Spécialisations, FUNIBER.
  • Doctorant Diego J. Kurtz. Doctorat en Ingénierie et en Gestion de connaissances par PPGEGC - UFSC (en cours). Master en Business International - Wiesbaden Business School, Allemagne. Chercheur au Centre de gestion pour la Durabilité (www.ngs.ufsc.br) et Chercheur Junior du projet Dynamic SME (www.dynamic-sme.org). Coordonnateur de programmes et professeur de FUNIBER.
  • Doctorant Julién Brito Ballester. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Master en Gestion de Ressources Humaines de l'Université Autonome de Barcelone. Master en Coaching Systémique de l'Université Autonome de Barcelone. Consultant International et Expert en Gestion des ressources humaines, Formation, Développement et Compétences professionnelles.
  • Doctorante Andrea Gutiérrez Jiménez. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Coordonnatrice des programmes et professeur de FUNIBER.
  • Doctorante Carmen Lilí Rodríguez Velasco Doctorat en Éducation, de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Psychologie professionnelle et organisationnelle de l'Université de La Havane, Cuba. Coordinatrice académique internationale du Département d’Organisation d'entreprises, Développement directif et Ressources Humaines, FUNIBER.
  • Doctorante Daniela Torrico Villarroel. Doctorat en Projets, recherche Marketing de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Business Administration (La Salle Business Administration). Master en Marketing et Distribution commerciale (Université polytechnique de Catalogne). Coordonnatrice des programmes et professeur de FUNIBER.
  • Doctorante Lina Pulgarín Osorio. Doctorat en Projets de l'Université Internationale Ibéro-américaine (en cours). Master en Gestion intégrée : Prévention, Environnement et Qualité, par l'Université polytechnique de Catalogne. Coordonnatrice des programmes et professeur de FUNIBER.
  • Titulaire de Master. Antonio Vega. Titulaire d’une licence en Administration et Direction d'entreprises par ESADE. Master en direction des ressources humaines et Conseil dans les organisations de l'Université de Barcelone. Coach et consultant en Planification stratégique, Leadership et Développement organisationnel. Président de la Fondation Humaniza.
  • Titulaire de Master. María Eugenia Luna Borgaro. Master en Ressources humaines et Gestion de la connaissance de l'Université de León, Espagne. Experte en Gestion des Ressources humaines et Compétences directives. Professeur de FUNIBER.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de bourse de formation FUNIBER.