Direction de Projets

Présentation du Programme

Ce programme a été pensé pour les personnes qui désirent gérer des projets, quelle qu’en soit leur nature. Il s’agit d’acquérir les compétences managériales permettant de mener à bien un projet.

La structure de ce programme aborde des thèmes répondant à la pleine compétence d’un directeur de projet, d’autres spécifiques à la gestion (l’initiation, planification, conception, mise en œuvre, suivi et clôture post-mortem), ainsi que d’autres questions d’ordre stratégique qui visent à couvrir les points relatifs aux programmes ou portefeuilles de projets.

Le programme de Direction de projets a la particularité de résumer en seulement 9 matières toutes les connaissances globales et spécifiques nécessaires à la formation adéquate d’un directeur de projets.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée, qui couvre tous les domaines de la direction de projets, permet d’adresser le programme de Direction de Projets à des professionnels de haute responsabilité, des cadres intermédiaires avec un haut niveau de décision et dotés d’une importante autodiscipline d’étude. Ce programme s’adresse aux personnes intéressées par le programme ayant avoir ou non une expérience dans le secteur et qui souhaitent étendre et consolider leurs connaissances dans le domaine des projets, afin de les mettre en œuvre de manière responsable dans le domaine de l’enseignement et de la recherche de projets et/ou dans le domaine professionnel.

Diplôme

Lorsqu’il aura réussi le programme, l’étudiant obtiendra un diplôme délivré par l’université dans laquelle il s’est inscrit et sous le patronat de la Fondation Universitaire (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée estimée pour la réalisation du programme de Direction de projets est de 380 heures (38 crédits)1.

En ce qui concerne la répartition du temps, les dispositions sont les suivantes:

  • S’agissant d’un programme à distance n’étant pas soumis à des cours présentiels, il n’est pas établi de date d’ouverture officielle car l’étudiant peut s'inscrire à tout moment, chaque fois que des places sont disponibles.
  • Pour des motifs académiques et d’apprentissage, la durée minimale du programme est de 6 mois.
  • La durée maximale pour réaliser le programme est de 1 an. Pendant cette période, l’étudiant est tenu de rendre toutes les évaluations des matières et l’étude et la résolution de cas, et, pour la spécialité, le Master ou l’expertise, le travail final.

La structure des crédits du programme de Direction de projets, est indiquée dans le tableau suivant:

  CRÉDITSA DURÉEB HEURES
TOTAL 38 12 380
1e partie: Matières 28 9 280
2e partie: Travail de fin de cours 10 3 100

a. Le nombre de crédits peut varier selon les universités 
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général

  • Former des spécialistes capables de gérer des projets, quelles que soient les caractéristiques et l’envergure de ceux-ci, et d’être capables de développer des modèles de direction spécifiques pour chaque projet qui leur sera présenté.

Objectifs particuliers:

  • Déterminer et analyser les activités et responsabilités du directeur de projet dans chacun de ses domaines de compétence.
  • Proposer des outils permettant d’accomplir chaque phase du cycle de vie d’un projet.
  • Couvrir chacun des domaines de connaissances d’un projet (l’intégration, la portée, le temps, le coût, la qualité, les ressources, les communications, le risque et les marchés, entre autres.)

Opportunités de carrière

Voici quelques débouchés professionnels du programme de Direction de projets:

  • Départements développant des projets.
  • Domaines de gestion de projets appartenant aux gouvernements
  • Domaines de gestion de projets dans des Universités
  • Consultants privés en Program Management.
  • Études d’architecture et d’ingénierie en général.

Programme d'études

Le programme en Direction de projets est composé de 9 matières, et dans le cas de la spécialité, du Master ou de l’expertise, d’un travail final de cours appelé Travail final de cours (spécialité).

  • 1e partie: Matières

Les matières permettent la compréhension, la connaissance et la pratique du processus de gestion d’un projet.

Le programme de Direction de projets développe des thèmes uniquement liés à l’activité du Directeur de projets, en soulignant ses responsabilités et rôles dans chaque domaine auquel il participe. Ces responsabilités incluent les grandes étapes et tâches d’un projet, certaines spécifiques de la gestion de ce projet (ébauche, planification, conception, exécution et contrôle, clôture et post-mortem), d’autres de nature stratégique destinées à gérer des programmes ou des portefeuilles de projets.

Les matières et les heures correspondantes qui composent la première partie sont indiquées dans le tableau suivant:

Ces matières, malgré leur indépendance entre elles, sont autonomes et demeurent structurées suivant un ordre pédagogique cohérent. Chacune se divise en unités thématiques de base ou chapitres dont le contenu comprend du matériel imprimé qui doit être appris pour répondre de façon satisfaisante aux diverses activités d’évaluation.

  • 2e partie: Travail final de cours

Dans le cas de la spécialité, du Master ou de l’expertise, la dernière phase du programme sera consacrée à l’élaboration du Travail final de spécialité qui sera une monographie sur le projet développé.

Description des sujets

Ces matières, malgré leur indépendance entre elles, sont autonomes et demeurent structurées suivant un ordre pédagogique cohérent. Chacune se divise en unités thématiques de base ou chapitres dont le contenu comprend du matériel imprimé qui doit être appris pour répondre de façon satisfaisante aux diverses activités d’évaluation.

1e partie: Matière

  1. Environnements virtuels de travail collaboratif (EVTC)

    Cette matière enseigne le concept de travail collaboratif et les technologies qui lui sont associées à partir de la gestion des équipes organisationnelles jusqu’à la gestion des équipes à distance médiatisées par des environnements virtuels.

    CONCEPTS ESSENTIELS : DE L'ENVIRONNEMENT VIRTUEL À L’EVTC.
    L'interaction entre les personnes. Environnements virtuels et EVTC virtuels. Collaboration, coopération et division du travail. Constructivisme : la base de l’apprentissage actif. Cognitivisme vs constructivisme.
    VERS UN EVTC : BASES POUR CONSTRUIRE UN ENVIRONNEMENT VIRTUEL.
    Introduction. Esquisses socioculturelles de l’apprentissage comme base de travail dans la société contemporaine. La pensée critique comme base du processus de résolution des problèmes entre les personnes. Dynamiques de groupe comme un soutien aux organisations de personnes. Modèles technologiques de partage, de collaboration et de coopération.
    TECHNOLOGIES POUR LE TRAVAIL DIVISÉ EN EVTC.
    Introduction. CSCW et CSCL. Technologie Groupware. Solutions et technologies pour le travail partagé en EVTC (systèmes propriétaires et ouverts, exemples : BSCW, Moodle, Facebook et Gmail)
  2. La gestion sans distances (GsD)

    Cette matière nous permet de connaitre le processus complexe, ses outils, les possibles méthodologies et typologies de la gestion off-shore d’un projet. La gestion de projets est réalisée à distance. Pour pouvoir connaitre ce thème en profondeur, il faut parler de concepts tels que: Construction coopérative et collaborative de la connaissance et des modèles coopératifs de participation, soutenus avec des technologies d’information.

    SURMONTER LES DISTANCES
    Définition de la GsD. Domaines de la GsD. Modes de GsD.
    LA GSD DANS LES DISCOURS ORGANISATIONNELS
    Modèles de maturité. Disciplines organisationnelles impliquées.
    SYSTÈMES TÉLÉMATIQUES POUR LA GSD.
  3. Techniques de présentation en public

    Cette matière joue actuellement un rôle croissant dans la direction de projets car elle donne des orientations en matière de promotion des projets et de leurs produits, afin d’attirer des investisseurs, ou au moins le marché d’accueil. Une connaissance de la stratégie en communication est pour cela requise, ainsi que la capacité à définir les éléments caractéristiques du projet qui seront conformes à l’image de celui-ci.

    COMMUNICATION DE LA PROPOSITION, DOCUMENTS D’UN PROJET ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION ORALE ET GRAPHIQUE POUR LES AUTEURS DU PROJET
  4. Administration et direction d’entreprises

    Cette matière tente de présenter à l’étudiant les concepts et techniques d’administration et de direction d’entreprises. Elle traite des théories organisationnelles ainsi que des nouvelles formes d’organisation de la nouvelles économie, qu’il s’agisse d’entreprises de services, de technologie, familiales ou PME.

    INTRODUCTION AUX THÉORIES ORGANISATIONNELLES
    STRUCTURES ORGANISATIONNELLES
    TYPES D’ENTREPRISES
    LES FONCTIONS ENTREPRENEURIALES
    NOUVELLES FORMES D’ORGANISATION DANS LA NOUVELLE ÉCONOMIE
    TYPES D’ENTREPRISES
    Entreprises de service. Entreprises de technologie. PME. Entreprises familiales. Cas d’études.
    ÉTAPES DE LA CRÉATION D’UNE ENTREPRISE.
  5. Direction et planification stratégique

    Cette matière nos impose de connaitre les outils de direction stratégique et de maitriser le processus de planification stratégique, qui constituent les premières démarches fondamentales que doit accomplir le directeur de projets. Elle aborde également les thèmes nécessaires aujourd’hui, à savoir, la mission, la vision et les valeurs, la chaine de valeurs, la matrice SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats), les choix de stratégies et le tableau de bord prospectif.

    DIRECTION STRATÉGIQUE
    RESSOURCES ET CAPACITÉS STRATÉGIQUES
    INTERNATIONALISATION, ALLIANCES ET ACCORDS DE COLLABORATION
    LA STRATÉGIE ENTREPRENEURIALE DANS LA NOUVELLE ÉCONOMIE
    MISSION, VISION ET VALEURS
    CHAÎNE DE VALEURS, MATRICE SWOT ET CHOIX DE STRATÉGIES
    TABLEAU DE BORD PROSPECTIF
  6. Techniques de résolution des conflits et négociation

    La matière approfondit les connaissances théoriques et pratiques relatives aux conflits, les stratégies de résolution et les compétences de base pour leur résolution.

    INTRODUCTION À L'ANALYSE DES CONFLITS
    STRATÉGIES ET MÉTHODES POUR LES RÉSOUDRE
    COMPÉTENCES ET APTITUDES NÉCESSAIRES À LA RÉSOLUTION DE CONFLITS
  7. Techniques de direction d’équipes de travail

    La matière approfondit les éléments théoriques et pratiques relatifs aux groupes et aux équipes de travail, leurs caractéristiques, leurs techniques et leurs outils pour leur gestion efficace.

    LES ÉQUIPES DE TRAVAIL
    PRINCIPAUX OUTILS POUR PERFECTIONNER DES ÉQUIPES
    LA PRISE DE DÉCISIONS EN ÉQUIPE. TECHNIQUES POUR LE TRAVAIL EN ÉQUIPE
  8. Gestion de la connaissance et de l’apprentissage organisationnel

    Au cours de cette matière, nous identifierons et analyserons chacune des typologies de connaissances générées par l’entreprise pour sa gestion et son diagnostic et pour diffuser et mettre à disposition l’information. La gestion de la connaissance constitue une « activité » qui doit être présente dans toutes les activités professionnelles, et plus encore dans les postes de direction.

    LA GESTION DE LA CONNAISSANCE
    Connaissance et gestion ; objectifs de la gestion de la connaissance ; propriétés et typologies ; outils et implantation.
    LES NOUVEAUX PARADIGMES DANS L’ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE
    e-Learning.
    APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL ET MODÈLES DE MATURITÉ
  9. Le e-Business et son incorporation aux systèmes corporatifs de gestion

    La matière permet d’acquérir une large vision du concept et de la notion de l'intégration patronale grâce à l’information en examinant l’intégration depuis l’aspect organisationnel et technologique, et les concepts essentiels de l'intégration basée sur les TIC tels que les ERP, SCM et CRM.

    VISION ORGANISATIONNELLE DE L’INTÉGRATION : APPROVISIONNEMENTS, CLIENTS ET SYSTÈMES
    Introduction. Fondements. Chaîne de valeur. Exemple d'intégration des chaînes d'approvisionnement. Réflexions.
    VISION TECHNOLOGIQUE DE L’INTÉGRATION : ASPECTS CONCEPTUELS DE L'INTÉGRATION E-BUSINESS
    Importance de l'e-business. Changement organisationnel. Stratégie d'affaires. e-Business : mise en place. Business engineering (ingénierie commerciale)
    SYSTÈMES DE PLANIFICATION D’ENTREPRISE (ERP)
    Aspects conceptuels. Intégration dans la gestion de l'information. Intégration des ERPS. Sélection du fournisseur. Impact stratégique sur le retour sur investissement. Implémentation. Défi stratégique aux ERP. Principaux fabricants (espagnols).
    GESTION DES RESSOURCES HUMAINES À L'ÈRE DU NUMÉRIQUE
    Introduction. Le changement dans les entreprises. Gestion des ressources humaines. La technologie dans la gestion de la ressource humaine.
    GESTION DES RELATIONS AVEC LES FOURNISSEURS (SMC)
    Introduction. La chaîne d'approvisionnement. Définition. Gestion de la chaîne d'approvisionnement. Mise en marche de la SMC dans l'e-Business. Réflexions.
    LA GESTION DES RELATIONS AVEC LES CLIENTS (CRM)
    Introduction. Questions conceptuelles. Stratégie. Implémentation. La sélection du fournisseur. Intégration. Fabricants. CRM et commerce électronique : e-CRM

2e partie: Travail final de spécialité

Pour la spécialisation, le Master ou l’expertise, la dernière phase du programme sera consacrée à la préparation du Travail final de spécialité, qui consistera en une monographie sur le projet développé.


Remarque: le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications, en fonction des mises à jour ou des améliorations apportées.

Direction

  • Dr. Roberto M. Álvarez. Docteur en Ingénierie de Projets : Environnement qualité et prévention. Master en Gestion de projet et de conception, à l’École Polytechnique de Milan, Italie. Architecte. Professeur de l’Université de Buenos Aires, Argentine.
  • Dr. Luis Dzul López. Docteur en Ingénierie de Projets : Environnement, qualité et prévention. Ingénieur Civil. Expert en projets de coopération internationale. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Eduardo Garcia Villena. Docteur en Ingénierie de Projets : Environnement, qualité et prévention. Master en Ingénierie et technologie environnementale. Ingénieur industriel.

Professeurs et auteurs

  • Dre. Izel Marez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, sécurité, qualité et communication pour l’Université Polytechnique de Catalogne. Professeure de l’UNINI.
  • Dr. Alberto Vera. Docteur en Intégration et développement économique et territorial. Architecte. Professeur titulaire des études Gestion environnementale urbaine, Université Nationale de Lanús, Argentine.
  • Dre. Martha Velasco. Docteur en Projets d’innovation technologique. Spécialiste en Gestion de projets. Master en Sciences de l’administration et en ingénierie industrielle. Chercheuse en Développement durable et engagement social. Professeure de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Miguel Ángel López Flores. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur Chercheur de l’Institut Polytechnique National du Mexique.
  • Dr. Arturo Ortega. Docteur en Ingénierie électronique. Ingénieur des Télécommunications. Directeur du Département I+D+I (recherche, développement et innovation) de FUNIBER.
  • Dr. Benjamín Otto Ortega Morales. Docteur en Sciences, spécialisation en Microbiologie. Directeur Général des études de troisième cycle et de recherche de l’Université Autonome de Campeche.
  • Dr. Fermín Ferriol Sánchez. Docteur en Sciences de l’éducation de l’Université de La Havane. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Antonio Eduardo Fuenzalida. Docteur en Sciences de l’exercice. Professionnel de l’Université de Santo Tomas, Santiago, Chili.
  • Dr. Eduardo García Villena. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Ingénieur industriel.
  • Dre. Brenda Bravo. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeure de l’Université Métropolitaine de México.
  • Dr. Victor Jiménez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur de l’Université Métropolitaine de México.
  • Dr. Héctor Solano. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur de l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Izel Márez. Docteur en Ingénierie de projets. Master en Gestion et audits environnementaux.
  • Dr. Roberto M. Álvarez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement qualité et prévention. Master en Gestion de projets et de conception, à l’École Polytechnique de Milan, Italie. Professeur de l’Université de Buenos Aires, Argentine. Directeur de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) Argentine.
  • Dr. Luis Dzul López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Expert en conception de projets de coopération internationale. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Santos Gracia Villar. Docteur en Ingénierie de projets. Ingénieur industriel. Spécialiste en projets de coopération internationale.
  • Dre. Olga Capó Iturrieta. Docteure en Ingénierie de projets : Environnement, sécurité, qualité et communication, de l’Université Polytechnique de Catalogne. Responsable de la discipline Projets de l’Institut de Recherches agricoles (INIA), Chili.
  • Dr. José Rodríguez. Docteur en Génie civil. Ingénieur civil. Responsable du Domaine de Gestion environnementale de FUNIBER, Pérou.
  • Dr. Lázaro Cremades. Docteur en Ingénierie chimique. Professeur en Ingénierie de projets de l’Université Polytechnique de Catalogne.
  • Dre. Margarita González. Docteure en Ingénierie chimique. Professeure en Ingénierie de projets de l’Université Polytechnique de Catalogne.
  • Dr. José Cortizo Álvarez. Professeur titulaire du Département de Géographie et Géologie de l’Université de León, Espagne.
  • Dr. Manuel Castejón Limas. Professeur titulaire du Département d’Ingénieries mécanique, informatique et aérospatiale de l’Université de León, Espagne.
  • Dr (candidat). Gregorio Urriola. Professeur. de l’Université des Amériques de Panama. Expert en Coopération internationale.
  • Dre. (candidate). Lina Pulgarín Osorio. Master en Gestion intégrée : prévention, environnement et qualité de l’Université Polytechnique de Catalogne.
  • Dr (candidat). Diego Kurtz. Master en Ingénierie et gestion de la connaissance.
  • Dr (candidat) Marcelino Diez. Spécialité et Master en Gestion de projets. Titulaire d’une certification de l’Institut de Gestion de projets (IMP) comme Gestionnaire professionnel de projets.
  • Dr (candidat) Nelson Yepes. Ingénieur industriel. Spécialiste en Gestion financière et Master en Conception, gestion et direction de projets.
  • Dre (candidate) Silvana Marín Garat. Économiste. Master en Développement durable. Expérience professionnelle en développement de projets en affaires avec l’extérieur et consultante en Commerce extérieur.
  • Dr (candidat) Pablo Urquizó. Ingénieur en informatique. Master en Gestion stratégique en TIC. Expérience en tant que Directeur et consultant en Informatique et technologies de l’information, conception de systèmes et Webmaster.
  • Dr (candidat) Santiago Brie. Titulaire d’une Maîtrise en Gestion environnementale urbaine. Master en Conception, gestion et direction de projets. Professeur de l’Université Nationale de Lanús. Argentine.
  • Dr (candidat) Jhonny Espinosa Bryson. Ingénieur mécanicien et Master en Conception, gestion et direction de projets. Consultant en direction de projets stratégiques.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER.

Pour demander la bourse,  il suffit que l´intéressé remplisse le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER