Conseil Environnemental

Présentation du Programme

L´application croissante du concept de « développement durable » dans tous les domaines, montre la nécessité de répondre aux besoins des générations actuelles sans compromettre ceux des générations futures. Pour atteindre cet objectif, il s’avère primordial de connaître les problèmes environnementaux, de les résoudre et, en particulier de savoir comment les éviter.

Partant de cette perspective, et sous le parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER), des Universités, Institutions Publiques, Organismes Internationaux et Chambres de Commerce et d´Industrie, se sont unis  afin de s’engager dans un projet plus ambitieux,  qui a débouché sur la mise en marche du Programme de Conseil en Environnement.

Ce Programme est obligatoire pour tout professionnel qui a besoin d´opérer à l´intérieur et en dehors de son entreprise, selon le principe de la durabilité des ressources utilisées. De cette façon, le Programme de Conseil en Environnement  transmet les connaissances nécessaires pour prendre la décision la plus appropriée à tout moment sur la base de critères écologiques, économiques et sociaux.

A qui le Master s'adresse-t-il?

Le Programme de Conseil en Environnement est spécialement conçu pour répondre aux attentes de deux types de publics:

  • Des personnes sans diplôme universitaire qui, de par leurs caractéristiques personnelles ou leur expérience, souhaitent recevoir une formation de qualité dans ce domaine. 
  • Des diplômés d´études supérieures qui, en plus de leur formation de base, désirent suivre une spécialisation pratique dans le domaine environnemental afin d’élargir leurs débouchés professionnels.

Diplôme

Les Diplômes seront délivrés par l´université où l´étudiant se sera inscrit avec le Parrainage de la Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER).

Structure du Programme

La durée estimée pour la réalisation du programme de Conseil enEnvironnement est de 500 heures (50 crédits)1.

En ce qui concerne la distribution du temps, il est établi que:

  • S’agissant d’un programme à distance et n´étant pas sujet à des cours présentiels, il n´est pas prévu de date fixe de début des cours, de sorte que l´étudiant peut formaliser son inscription à n´importe quel moment, dans la limite des places disponibles. 
  • Pour des raisons académiques et didactiques , le programme  est d´une durée minimale de trois mois.
  • Le temps maximal dont dispose l´étudiant pour réaliser le Programme est d’un an. Durant cette période, il doit avoir rendu toutes les évaluations correspondant aux matières et, dans le cas du Programme de Spécialité et celui d’Expert, le Travail Final de la Spécialité ou le Projet. 

La structure de crédits du Programme de Consultance en Environnement est indiqué dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
TOTAL 50 12 500
1ème Partie: Matières 40 9 400
2ème Partie: Travail Final ou Projet 10 3 100
a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme
b. Durée en mois

Objectifs

Objectifs généraux:

  • Former des professionnels multidisciplinaires en environnement, qui contribueront à la croissance de nouvelles entreprises ou qui souhaiteront actualiser et perfectionner leur compréhension des nouvelles opportunités d´affaire dans le secteur environnemental. 
  • Faciliter la nécessaire intégration du domaine environnemental dans la politique culturelle et technologique des organisations (entreprises et administratives).

Objectifs spécifiques:

  • Offrir une vision intégrale du développement durable et ses répercussions sur l´entreprise et la société. 
  • Identifier les aspects environnementaux qui déterminent le fonctionnement correct de n´importe quelle activité et ceux qui établissent l´état naturel des écosystèmes. 
  • Réaliser l´évaluation de l’impact environnemental de la majeure partie des activités industrielles.
  • Réaliser une évaluation interne de la situation environnementale de l´entreprise et proposer une politique respectueuse avec l´environnement qui, par ailleurs, sera économiquement viable. 
  • Adapter un Système de Gestion Environnementale selon la norme ISO 14001 à n´importe quel type d´entreprise.
  • Connaître le fonctionnement de base d´une Station d´Epuration des Eaux Résiduelles.
  • Proposer des mesures correctives pour réduire et minimiser l´impact  de n´importe quelle activité polluante.
  • Appliquer la législation en vigueur dans chacune des disciplines qui étudient l´environnement.

Opportunités de carrière

Parmi les débouchés professionnels du Programme de Conseil en Environnement, nous pouvons citer:

  • Consultant indépendant en environnement-
  • Conseiller en environnement
  • Technicien en environnement dans les municipalités.
  • Spécialiste en environnement.
  • Conseiller pour l´installation de Système de Gestion Environnementale dans l´entreprise. 
  • Enseignement. 

Programme d'études

Le programme de Consultance en Environnement est composé de quatorze matières et, dans le cas de la Spécialité, Expert, d´un Travail Final ou Projet.

  • 1ÈRE PARTIE: MATIERES

La première partie permet de connaître et comprendre, en premier lieu, les fondements théoriques, conceptuels et historiques impliqués dans la  thématique environnementale et, en second lieu, leur mise en œuvre organisationnelle, sociale et technologique.

L´objectif est d´obtenir que les élèves acquièrent une vision globale du domaine environnemental, à travers ses différentes thématiques multidisciplinaires .

Les matières et les heures correspondant qui composent la première partie figurent dans le tableau suivant:

Ces matières, en dépit d´être indépendantes entre elles, sont structurées selon un ordre pédagogique cohérent qui facilite leur compréhension d´une moindre ou plus grande complexité. Chaque matière est divisée en unités thématiques de base ou chapitres, dont le contenu inclut le matériel imprimé qui doit être étudié  afin de réaliser les tests d´évaluation et l´examen final de façon satisfaisante.

  • 2ÈME PARTIE: TRAVAIL FINAL OU PROJET

Dans le cas de la Spécialité ou de la formation Expert, la dernière phase du Programme sera destinée à l´élaboration du Projet, qui peut se faire parallèlement au déroulement de la première partie si l´étudiant le préfère ainsi. 

L´objectif est de présenter un document qui exposera le développement total du projet proposé afin d’envisager la possibilité de son exécution concrète. Le Projet doit faire référence à certains des domaines étudiés ou à leur relation, tant technique qu´appliquée, et en respectant les doctrines, théories et disciplines prévues.

2ÈME PARTIE: TRAVAIL FINAL OU PROJET
TRAVAIL FINAL OU PROJET

Description des sujets

1E PARTIE : MATIÈRES

  1. INTRODUCTION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

    La définition d’une série de concepts environnementaux et socioéconomiques de base, impliqués dans la notion de développement durable approfondit les antécédents et la problématique causée par les impacts environnementaux des activités humaines. En outre, on explique les politiques et les stratégies d'avenir de l'UE, d'Amérique latine et des Caraïbes en ce qui concerne l'environnement.

    CONCEPTS DE BASE
    Définition d'environnement. L'environnement physique ou naturel. L’environnement social. Environnement et développement.
    LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
    Qu’est-ce que le développement durable ? Conventions, traités et politiques de portée internationale autour du développement durable. Défis du développement durable.
    PROBLÉMATIQUE DE L'ENVIRONNEMENT GLOBAL
    Introduction Le changement climatique et l’effet de serre. La destruction de la couche d’ozone. Perte de la biodiversité. Dégradation du sol et déforestation. Pluie acide. Le smog photochimique. Production et consommation.
    L'ENVIRONNEMENT DANS L’UNION EUROPÉENNE
    Un peu d'histoire. Les programmes communautaires. Révision de la politique environnementale 2005.
    LE DÉVELOPPEMENT DURABLE EN AMÉRIQUE LATINE ET DANS LES CARAÏBES.
    Introduction La détérioration de l'environnement et le développement durable en Amérique latine et dans les Caraïbes. Les particularités de la région andine. La gestion environnementale dans le contexte international d'Amérique du Nord.
    RÉALITÉ ENVIRONNEMENTALE DANS DIVERS PAYS
    La situation environnementale dans différents pays. Structure politique de l'environnement dans chaque pays.
  2. ÉCOLOGIE

    Il est impératif de comprendre les processus qui régissent les écosystèmes pour pouvoir évaluer l'impact de toute activité polluante sur le milieu naturel. À cet égard, la matière se centre sur l'étude de l'origine et des mécanismes des interactions des organismes vivants entre eux et avec le monde. Pour cela, on différencie plusieurs niveaux écologiques : organismes, populations, communautés et écosystèmes.

    ÉCOLOGIE
    La science de l'écologie : définition et objectifs. Les niveaux d'intégration de l'écologie.
    AUTOÉCOLOGIE
    Autoécologie : l'écologie des organismes. Facteurs contraignants et limites de tolérance. L'habitat et la niche écologique. La sélection naturelle et l'évolution.
    ÉCOLOGIE DES POPULATIONS
    Les populations naturelles. La densité des populations. Naissance et mortalité. Immigration et émigration. Croissance et régulation de la taille de la population. Composition des populations. Interactions entre les stocks : compétence intraspécifique et interspécifique, prédation, etc.
    ÉCOLOGIE DES COMMUNAUTÉS
    L'étude de l'écologie des communautés. Classification : biomes et écoclines. Les changements dans une communauté : la succession. Succession primaire et succession secondaire. Types de perturbations : conséquences d'un incendie. Modèles de succession. Changements cycliques dans une communauté. Diversité des espèces. Structure d'une communauté : chaînes alimentaires et niveaux trophiques.
    ÉCOLOGIE DES ÉCOSYSTÈMES
    L'énergie dans les écosystèmes : le rayonnement solaire, la température, la lumière. Production primaire et secondaire
    CYCLE HYDROLOGIQUE ET CYCLES BIOGEOCHIMIQUES
    Les éléments chimiques et les êtres vivants. Cycle des nutriments : cycles biogéochimiques. Cycles globaux et cycles locaux. Le cycle de l'eau, de l'oxygène, du carbone, de l'azote et du phosphore.
    ÉCOSYSTÈMES AQUATIQUES
    L'eau : eau douce et eau salée. L'oxygène en tant que facteur contraignant des écosystèmes aquatiques. Les lacs et les rivières. Organisation des systèmes marins. Importance du plancton pour la survie des écosystèmes aquatiques. Successions des communautés benthiques. Régression des écosystèmes aquatiques.
    ÉCOSYSTÈMES TERRESTRES
    L'atmosphère. Le sol : formation d'un sol, profil d'un sol, matière organique et composants minéraux. Les microclimats. L'eau en tant que facteur contraignant des écosystèmes terrestres. Humidité absolue. Régression des écosystèmes terrestres.
    BIOGÉOGRAPHIE
    La biogéographie : une vision différente de l'espace et du temps. Définition de la biogéographie, origines et domaines de répartition. Concepts de dispersion et d'extinction. Les grandes régions biogéographiques du monde.
  3. TRAITEMENT DES EAUX USÉES

    On procède à une description des principales utilisations de l'eau (domestique, industrielle et agricole) qui débouche sur l'adoption d'un ensemble de bonnes pratiques et des possibilités de réutilisation, analyses et stratégies d'épuration par des moyens physiques, chimiques et biologiques. On a également ajouté un chapitre consacré aux traitements avancés d’épuration, qui à de nombreuses reprises constituent le seul traitement possible lorsqu'il s'agit d'éliminer un polluant très spécifique.

    LA GESTION DE L'EAU EN TANT QUE RESSOURCE
    Introduction Le cycle intégral de l’eau Usage urbain de l’eau. Usage industriel de l’eau. Usage de l'eau dans les activités agricoles.
    CARACTÉRISATION DES EAUX USÉES.
    Introduction Prélèvement d'échantillons. Paramètres de caractérisation des eaux usées. Qualité de l’eau. Limites de rejet.
    PRÉTRAITEMENT
    Introduction Bassin d’orages. Criblage. Lacération. Dessablage. Dégraissage. Homogénéisation.
    TRAITEMENT PRIMAIRE.
    Introduction Sédimentation ou décantation. Flottaison. Coagulation et floculation. Correction du pH.
    TRAITEMENT SECONDAIRE.
    Traitements aérobies et anaérobies. Principes de l’épuration biologique. Traitements biologiques de type naturel. Traitement d’installation. D'autres systèmes de traitement biologique : station d’épuration biologique et SBR.
    TRAITEMENT DE BOUES.
    Introduction Opérations préliminaires dans le traitement des boues. Épaississement. Stabilisation. Déshydratation. Voies de gestion des boues.
    TRAITEMENTS D’ÉPURATION AVANCÉS
    Introduction Adsorption par filtres de charbon actif. Élimination des nutriments. Échange ionique. Le tamisage. Le procédé de séparation par membrane. Désinfection. Procédés d'oxydation avancée (AOPS).
    CAS PRATIQUES
  4. GESTION DES DÉCHETS

    On introduit la gestion intégrale des déchets solides à partir de la stratégie de la réduction, réutilisation, recyclage et des formes de valorisation énergétique établie par l'Union européenne, en impliquant les différents types des déchets existants : Déchets solides urbains (DSU), déchets industriels et déchets ruraux. En outre, on donne un aperçu des principales lignes directrices de la législation pour classer et caractériser un certain type de déchets.

    GESTION INTÉGRALE DES RÉSIDUS
    Concept de déchet. Types de déchets. Gestion des déchets. Le recyclage des déchets. Stratégies de l’Union Européenne sur la gestion des déchets. Politique d’avenir dans la gestion des déchets.
    LES DÉCHETS SOLIDES URBAINS (DSU)
    Introduction Production de déchets solides urbains. Caractérisation des déchets solides urbains. Gestion intégrale des résidus solides urbains. Tendances d’avenir dans la gestion des déchets solides.
    TRAITEMENT DES DÉCHETS SOLIDES URBAINS
    Introduction Processus de conversion énergétique de la fraction organique des DSU. Systèmes de gestion du « tout en un » : Incinération et dépôt contrôlé. Gestion des déchets solides urbains toxiques et dangereux : déchets des hôpitaux et déchets électriques et électroniques.
    DÉCHETS INDUSTRIELS
    Introduction Gestion des déchets industriels. Caractérisation des déchets industriels. Classification des déchets industriels. Alternatives pour la gestion des déchets industriels. Recyclage des déchets industriels. Les emballages et les déchets d’emballages. Tendances dans la gestion des déchets industriels.
    DÉCHETS RURAUX
    Introduction Déchets agricoles. Déchets d’élevage : le lisier et sa valorisation matérielle et énergétique.
    CAS PRATIQUES
  5. POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE

    On étudie la composition et la structure chimique de l'atmosphère, ainsi que l'origine et les facteurs déterminants de la pollution. On insiste également sur la chimie des polluants atmosphériques, leur dispersion dans l'atmosphère et les effets sur l'environnement. Enfin, on explique en détail les procédures d'échantillonnage et d'analyse et les mesures correctives ou de fin de ligne employées pour respecter la législation en vigueur en matière d'émissions de particules ou de gaz dans l'atmosphère.

    DESCRIPTION DE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE
    L'atmosphère. Concepts de base concernant la pollution atmosphérique. Effet des polluants atmosphériques
    NATURE DES POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES
    Introduction Les polluants de sulfure. Les polluants de carbone. Les polluants oxygénés. Les polluants azotés. Autres polluants. La matière particulaire. Les odeurs.
    SOURCES ET PROCESSUS POLLUANTS
    Introduction Les sources polluantes. Les processus polluants.
    CONTRÔLE DE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE
    Introduction Systèmes d’épuration d’effluents atmosphériques pollués : cyclones, filtres à manches, électrofiltres, scrubbers, etc. Collecte des polluants atmosphériques.
    ÉCHANTILLONNAGE ET ANALYSE DES POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES
    Création d'un réseau de surveillance et de prévision de la pollution atmosphérique : équipements de mesure manuels et automatiques. Mesures d’immission. Méthodes d'analyse des échantillons prélevés : analyse des oxydes de soufre, oxydes d'azote et de particules.
    CAS PRATIQUES
  6. CLIMATOLOGIE ET ENVIRONNEMENT

    L'expérience montre que le type de climat, outre de conditionner la faune et la flore d'une zone, influe également sur les processus qui affectent les polluants atmosphériques. Ce thème enseigne à distinguer les différents facteurs qui déterminent le climat, les éléments climatiques à mesurer, la manière de classifier les climats au niveau mondial et régional et leur relation avec les polluants. Pour cela, on se sert d'un cas largement étudié : les changements climatiques et leurs effets sur l'environnement.

    INTRODUCTION À LA CLIMATOLOGIE
    Définitions et concepts de base. Méthodologie pour la détermination du climat. Principaux symboles utilisés en météorologie.
    FACTEURS DU CLIMAT
    Facteurs astronomiques. Facteurs géographiques. Facteurs météorologiques.
    FACTEURS DU CLIMAT
    Introduction La pression atmosphérique. La température. L'humidité et les précipitations. La couverture nuageuse. Le vent.
    CLASSIFICATION DES CLIMATS
    Introduction Climats des zones froides. Climats continentaux froids. Climats de montagne. Climats tempérés océaniques. Climats tempérés orientaux. Climats désertiques. Climats tropicaux.
    MICROCLIMATOLOGIE
    Le climat des forêts. Le climat dans les déserts de sable. Le climat dans les zones de culture. Le climat des lacs. Le climat des glaciers. Le climat urbain
    LE CHANGEMENT CLIMATIQUE
    Introduction L’effet de serre. Changements climatiques. Phénomènes de rétroaction positive.
    EFFETS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE
    Augmentation du niveau de la mer. Effets sur l'agriculture. Effets sur les écosystèmes végétaux. Effets sur la disponibilité de l'eau. Mesures de lutte contre le changement climatique.
    CAS PRATIQUES
  7. POLLUTION ACOUSTIQUE.

    Les populations engendrent une série de bruits associés à leurs activités (industries, automobile, mécanisation des activités domestiques, etc.) qui peuvent être désagréables pour l'ouïe, voire nocifs pour la santé. À la fin de ce thème, l'étudiant connaîtra les principes de base de l'acoustique et sera capable de préparer une étude de l'impact sonore, de quantifier les dommages sur l'homme et d’évaluer les mesures correctrices qui peuvent être viables.

    FONDEMENTS DU SON
    Définition du son Propriétés du son Propagation du son. Concepts utilisés dans l'étude des niveaux de bruit. Addition et soustraction de décibels.
    LE BRUIT
    Introduction Définition de la pollution acoustique. Origine et nature de la pollution acoustique. Mesure du bruit. Effets de la pollution acoustique.
    MESURES CORRECTIVES DE LA POLLUTION ACOUSTIQUE
    Introduction Étude de la forme Contrôle du bruit à sa source. Contrôle du bruit par des écrans acoustiques.
  8. RESSOURCES NATURELLES

    Grâce au développement intellectuel et à sa grande capacité d’adaptation, l’homme s’est répandu sur tout le globe et sa population a augmenté de façon vertigineuse. Ces deux circonstances font que les êtres humains sont entrain de modifier le milieu naturel d'une manière extrêmement rapide et spectaculaire. Ce thème donne une vision actuelle de l’état et de l’importance des formes de protection des ressources naturelles, qu’elles soient ou non renouvelables.

    LA BIODIVERSITÉ COMME RESSOURCE
    Introduction L’importance de la biodiversité. La perte de biodiversité. Populations d’animaux sauvages. Espèces menacées. Problématique de l’introduction d’espèces animales. Contrôle des animaux nuisibles.
    L’EAU
    Répartition de l’eau sur la Terre. Eaux continentales. L’utilisation rationnelle de l'eau.
    CHASSE ET PÊCHE
    La chasse : gestion des populations cynégétiques, quotas de capture. La pêche : situation de la pêche mondiale, gestion des ressources de la pêche.
    LES PÂTURAGES
    Introduction Écologie des pâturages. Les types de pâturages et leur utilisation.
    LES RESSOURCES FORESTIÈRES
    Introduction Situation mondiale des forêts. L’importance des forêts et leur valeur écologique et économique. L’exploitation forestière : la sylviculture. Reboisement. Les incendies de forêt.
    L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
    Introduction La planification urbanistique comme moyen d’aménagement du territoire. Milieu urbain. Zones humides. Zones côtières. Espaces naturels protégés.
    CAS PRATIQUES
  9. POLLUTION DES SOLS

    D'un point de vue essentiellement technique, on procède à l'étude des propriétés les plus communes du sol, en décrivant ses principaux constituants et en faisant la distinction entre ceux de nature organique et inorganique. En outre, on effectue un rappel de la dégradation et de la pollution du sol, en présentant certaines techniques de récupération de sols.

    L’ÉTUDE DU SOL
    Définition de sol. La pédologie. Les horizons du sol. Facteurs de formation. Processus de formation. Classification et cartographie des sols. Répartition mondiale du sol.
    CARACTÉRISTIQUES GÉOCHIMIQUES DES SOLS
    Introduction Constituants inorganiques du sol. Constituants organiques du sol.
    PROPRIÉTÉS DU SOL
    Propriétés physiques. Propriétés physicochimiques. Propriétés chimiques. Propriétés biologiques. Autres propriétés du sol.
    DÉGRADATION ET POLLUTION DU SOL
    Les processus d’érosion. Désertification et aridité. Salinisation. La pollution du sol. Techniques de récupération des sols. Prévention et évaluation de la pollution des sols.
    CAS PRATIQUES
  10. GESTION ENVIRONNEMENTALE DANS L’ENTREPRISE : ISO 14001

    On fournit de manière très visuelle et avec beaucoup de graphiques les lignes directrices pour la mise en place d’un système de gestion environnementale dans tout type d’entreprise, conformément à la norme internationale ISO 14001 ou européenne EMAS, comprenant un cas d'application à une entreprise de fabrication de pièces métalliques.

    ENTREPRISE ET ENVIRONNEMENT
    Introduction Mesures de protection environnementale. Normalisation.
    LES SYSTÈMES DE GESTION ENVIRONNEMENTALE DANS L'ENTREPRISE (SGMA)
    Introduction Qu’est-ce qu’un SGE ? À quoi servent et pourquoi met-on en place les SGE ? Qui peut mettre en place un SGE ? Parties concernées par la mise en place d'un SGE. Comment met-on en place les SGE ? Élection du SGE. Bilan mondial de mise en place de la norme ISO 14001
    LA NORME ISO 14001
    La famille de normes ISO 14000 Structure du document ISO 14001. Définitions. Objectifs et portée de la norme ISO 14001. Principes de base de la norme ISO 14001. Cycle d’amélioration continue. Mise en place de la norme ISO 14001 Révision par la direction. Certification du SGE selon la norme ISO 14001.
    CAS PRATIQUES
  11. AUDITS ENVIRONNEMENTAUX

    On étudie les termes et concepts les plus courants employés au moment de faire référence aux audits environnementaux (AE). Après avoir pris connaissance de cet instrument d'analyse de la gestion de l'environnement, on décrit leurs objectifs et leur portée ainsi que les différents types d’audits. On analysera également les phases pour mener à bien un AE et on fournira un manuel d'audit, qui constitue un outil très utile pour gérer une grande quantité d'informations, de sorte que les élèves soient capables de créer leurs propres fiches et de les adapter à chaque cas particulier.

    INTRODUCTION
    Brève histoire des audits environnementaux. Qu’est-ce qu’un audit environnemental ? Pourquoi fait-on un audit environnemental ? Objectifs de l’AE. Ampleur d’un programme de qualité. Types d’audits environnementaux. Qui se charge de l’AE ? Relations entre l’AE et l’étude de l’impact sur l’environnement.
    PROCESSUS D’UN AUDIT ENVIRONNEMENTAL.
    Introduction Phases de préparation de l’audit. Phase d´exécution. Phase d'information ou de rapport.
    CAS PRATIQUE : AUDIT D'UNE ENTREPRISE CONSACRÉE À L'ALIMENTATION.
    Antécédents. Phase de pré-audit : objectifs, portée, calendrier et matériel d’audit. Phase d'audit ou d'exécution : sous-audits, non-conformités et autres résultats observés. Phase de post-audit ou de rapport : rapports sectoriels, provisoires et finals. Mesures correctives et plan de suivi.
    MANUEL D’AUDIT
    Données générales de l'audit. Données générales de l’installation. Documentation exigée par l'administration. Utilités. Consommations et qualités de l’eau. Pollution atmosphérique. Eaux usées. Déchets.
  12. ÉVALUATION D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL.

    On fournit une série de définitions nécessaires pour lier et quantifier, dans la législation en vigueur, les différents impacts que peut avoir une activité sur l'environnement, les différentes classifications des impacts en fonction de plusieurs critères et, selon les ratios que les caractérisent, les méthodes les plus courantes qui permettront de réaliser l'étude des risques d'altération de l'environnement et, enfin, les références aux formalités administratives à suivre pour la déclaration d'impact sur l'environnement.

    DÉFINITIONS ET CONCEPTS DE BASE
    Introduction Définitions. Éléments adjacents. Éléments du processus. Éléments intrinsèques. Différents types d’évaluations.
    TYPOLOGIE ET CARACTÉRISATION DES IMPACTS
    Classement des impacts environnementaux : en fonction de leurs effets dans le temps, de leur ampleur, de la nature de l’action qui les produit.
    CONTENU ET MÉTHODOLOGIE GÉNÉRALE DE L’E.I.E.
    Contenu de l’étude de l'impact environnemental.
    AUTRES MÉTHODES D’IDENTIFICATION ET D’ÉVALUATION DES IMPACTS
    Classification des techniques d’évaluation des impacts. Systèmes de réseau et graphiques. Systèmes de cartes. Analyse des systèmes. Méthodes fondées sur des indicateurs, les indices et l’intégration de l'évaluation. Méthode de Domingo Gómez Orea. Comparaisons avec la méthode de Vicente Conesa Fdez.-Vítora. Cas pratique : étude de l’impact environnemental d’une SEEU.
    ÉVALUATION DE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL (EIE) DANS DIVERS PAYS
    CAS PRATIQUES
  13. ÉCONOMIE ET ENVIRONNEMENT

    Après avoir examiné les concepts sur lesquels reposent l'économie néo-classique et l'économie écologique, on procèdera à une révision des externalités ou effets externes causés par les agents économiques, ainsi que des approches théoriques et des instruments utilisés pour internaliser les externalités. Enfin, on décrit les méthodes directes et indirectes d'évaluation économique de l'environnement.

    INTRODUCTION À L’ÉCONOMIE.
    Qu'est-ce que l’économie ? Objet de l'économie. L’économie comme science Grands domaines de l'analyse économique. Évolution historique de l’économie Les systèmes économiques Caractéristiques du système économique. Le système de marchés. Fonctionnement du système économique.
    ÉCONOMIE ET ENVIRONNEMENT
    Relations entre l’économie et l'environnement. Fonctions de l’environnement : valeurs d’usage et de non-usage. Problématique globale de l'environnement et effets économiques Écoles de pensée.
    LACUNES DU MARCHÉ ET DES EXTERNALITÉS
    Définition d’externalité et concepts préalables. Internalisation des externalités.
    INSTRUMENTS ÉCONOMIQUES DE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE
    Les instruments utilisés pour internaliser les externalités. Critères de sélection et d'évaluation des instruments.
    ÉVALUATION MONÉTAIRE DE L'ENVIRONNEMENT.
    Introduction Optimal privé vs. optimal social. Méthodes d’évaluation économique.
  14. DROIT DE L'ENVIRONNEMENT

    L'irruption de la problématique de l'environnement dans l'environnement social et dans le monde scientifique a entraîné la réorientation des différents aspects juridiques vers une dimension environnementale. Dans cette matière, on effectue une révision générale des origines du droit et des principes directeurs, tant au niveau européen que latino-américain.

    LA PROBLÉMATIQUE DE L'ENVIRONNEMENT DANS LE DOMAINE DU DROIT
    Introduction La Conférence de Stockholm de 1972. Politique environnementale. Droit de l'environnement vs. Législation de l'environnement. Principes juridique de l'environnement. La responsabilité des dommages
    DROIT DE L'ENVIRONNEMENT DANS L’UNION EUROPÉENNE
    Introduction La politique environnementale communautaire. Stratégie d'intégration communautaire en faveur du développement durable. Hiérarchie des normes communautaires. Cadre législatif sectoriel communautaire. Responsabilité environnementale
    LÉGISLATION ET POLITIQUES ENVIRONNEMENTALES EN AMÉRIQUE LATINE
    La politique de l'environnement en Amérique latine. Le développement du droit de l'environnement latino-américain. Législation latino-américaine seulement environnementale. Législation sectorielle environnementale latino-américaine
    DROIT DE L'ENVIRONNEMENT DANS DIVERS PAYS

2E PARTIE : TRAVAIL DE FIN DE CURSUS OU PROJET

Dans le cas de la licence ou de la spécialisation, la dernière phase du programme est destinée à l'élaboration du projet qui peut être effectuée parallèlement au développement de la première partie si l'étudiant le préfère ainsi.

L’objectif est de présenter un document complet qui fasse montre du développement total du projet proposé, en envisageant également la possibilité de sa mise en pratique. Le projet doit faire référence à certains des domaines étudiés ou à leurs rapports, tant théoriques qu’appliqués, tout en respectant les doctrines, les théories et les disciplines établies.


Remarque : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dr. Eduardo García Villena.Directeur du Domaine Environnement  Université Internationale Ibéro américaine (UNINI)

Professeurs et auteurs

  • Dr. Ángel M. Álvarez Larena. Dr. en Géologie. Prof. à l´Université Autonome de Barcelone
  • Dr. Roberto M. Álvarez. Prof. à l´Université de Buenos Aires.
  • Dr. Óscar Arizpe Covarrubias. Prof. à l´Université Autonome de Basse Californie Sud, México
  • Dr. Isaac Azuz Adeath. Prof. à l´Université Autonome de Basse Californie Sud, México
  • Dr. David Barrera Gómez. Docteur par l´Université Polytechnique de Catalogne
  • Dr. Brenda Bravo Díaz. Prof. à l´Université Autonome Métropolitaine, México
  • Dr. Rubén Calderón Iglesias. Prof. à l´Université Européenne Miguel de Cervantes
  • Dr. Leonor Calvo Galván. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Olga Capó Iturrieta. Dr. Ingénierie Industrielle. Prof. à l´Institut de Recherches Agropastorales du Chili
  • Dr. Alina Celi Frugoni. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. José Cortizo Álvarez. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Antoni Creus Solé. Dr. en Ingénierie Industrielle
  • Dr. Juan Carlos Cubría García. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Raquel Domínguez Fernández. Prof. à l´Université de León
  • Dr. Luís A. Dzul López. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Xavier Elías Castells. Directeur de la Bourse de Sous-produits de Catalogne
  • Dr. Milena E. Gómez Yepes. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. à l´Université del Quindío, Colombie
  • Dr. Ramón Guardino Ferré. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Emilio Hernández Chiva. Dr. en Ingénierie Industrielle. Centre Supérieur de Recherches Scientifiques, CSRS
  • Dr. Cristina Hidalgo González. Prof. à l´Université de León
  • Dr. Francisco Hidalgo Trujillo. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Víctor Jiménez Arguelles. Prof. à l´Université Autonome Métropolitaine. México
  • Dr. Miguel Ángel López Flores. Prof. à l´Institut Polytechnique National (CIIEMAD-IPN)
  • Dr. Izel Márez López. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Carlos A. Martín. Prof. à l´Université Nationale du Littoral, Argentine
  • Dr. Isabel Joaquina Niembro García. Dr. en Ingénierie de Projets. Prof. Du Centre Technologique de Monterrey
  • Dr. César Ordóñez Pascua. Prof. à l´Université de León
  • Dr. José María Redondo Vega. Prof. à l´Université de León. Espagne
  • Dr. Gladys Rincón Polo. Prof. à l´Université Simón Bolívar, Venezuela
  • Dr. José U. Rodríguez Barboza. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Ramón San Martín Páramo. Dr. en Ingénierie Industrielle. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Raúl Sardinha. Prof. à l´Institut Piaget, Portugal
  • Dr. Héctor Solano Lamphar. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Martha Velasco Becerra. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • Dr. Alberto Vera. Prof. à l´Université Nationale de Lanús, Argentine
  • Dr. Margarita González Benítez. Professeur à l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne.
  • Dr. Lázaro Cremades Oliver. Professeur à l´Université Polytechnique de Catalogne, Espagne
  • Dr. (c) Pablo Eisendecher Bertín. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dra. (c) Ann Rodríguez. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dr. (c) Kilian Tutusaus Pifarré. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dra. (c) Karina Vilela. Prof. au Département d´Environnement de FUNIBER
  • Dr. (c) Erik Simoes. Prof. à l´Université Internationale Ibéro américaine
  • M. Omar Gallardo Gallardo. Prof. à l´Université de Santiago du Chili
  • Mme. Susana Guzmán Rodríguez. Prof. à l´Université Centrale de l´Equateur
  • Mme. Icela Márquez Rojas. Prof. à l´Université Technologique de Panamá

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER.

Pour demander la bourse,  il suffit que l´intéressé remplisse le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER