Conception de projets

Présentation du Programme

Ce programme s’appuie sur un concept novateur : Concevoir des projets, c’est-à-dire utiliser dans son ensemble une méthodologie intégrale et complète représentant le processus créatif d’un concepteur et ainsi apporter une valeur ajoutée au projet, non seulement la planification d’un projet, mais aussi à un niveau supérieur, c’est-à-dire la conception/le développement d’un projet dans sa totalité en tenant compte à la fois des exigences académiques en matière de contenu, mais aussi des exigences professionnelles d’un monde globalisé.

La spécialisation est structurée en neuf exercices pratiques étroitement liés de manière séquentielle et avec pour but l’étude en groupe, car l’objectif principal est de passer par l’expérience réelle de la Conception d’un projet en équipe, car c’est ainsi que les projets se font dans la réalité.

Sous le slogan apprendre à réaliser des projets qu’en les faisant, la spécialisation dispose d’une équipe de professeurs expérimentés non seulement en ce qui concerne les matières purement académiques, mais aussi dans la vie professionnelle, ce qui leur confère le rang de consultants académiques professionnels certifiés.

Toute cette contribution purement professionnelle se reflète dans la supervision que la spécialisation tient de l’IPMA/ AGPA, une institution d’envergure internationale pour l’étude non seulement des normes de gestion, mais aussi, et plus important encore, pour les compétences professionnelles, reconnues dans le monde entier.

La méthodologie de la spécialisation va de l’étude d’un problème à partir d’un scénario réel, à la réalisation d’un projet/solution qui découle du diagnostic et de l’analyse de toutes les options possibles pour répondre au besoin initial.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée ainsi que la clarté, l’amplitude et la didactique de la conception des contenus, permettent d’adresser le programme de Conception des projets aux professionnels occupant des postes de responsabilités et une importante discipline d’étude, avec ou sans expérience dans le secteur, qui souhaitent renforcer leurs connaissances dans le domaine des projets afin de les appliquer de manière responsable dans le domaine de l’enseignement et de la recherche en projets et/ou dans le domaine professionnel.

Diplôme

La réussite au programme permet à l’étudiant d’obtenir le diplôme de Spécialisation en Conception de Projets.

Une fois le programme terminé et validé, l’étudiant reçoit le diplôme délivré par l’Université dans laquelle il est inscrit.

Certification professionnelle

Grâce à la convention de coopération entre FUNIBER, en collaboration avec l’Association de Gestion de Projets Argentine AGPA, et l’Organisme de Certification IPMA Argentine, OCIA, chaque étudiant peut obtenir une certification professionnelle comme Technicien en Direction de Projets IPMA Niveau D.

Pour postuler à la Certification Niveau « D » d’IPMA (Technicien en Direction de Projets) (*), l’étudiant doit être inscrit pour la certification et avoir achevé le Module de Conception de Projet. La certification repose sur la réalisation d’un examen ordonné par l’OCIA.

(*) Exclusivement pour les étudiants résidant en Amérique.

Pour plus d'informations :

https://agpa.org.ar/ocia/

ocia@agpa.org.ar

Structure du Programme

La durée prévue pour effectuer le programme de Conception de projets est de 370 heures (37 crédits)1.

Concernant la répartition du temps, on dispose que :

  • S’agissant d’un programme à distance non soumis à des cours présentiels, il n’y a pas de date concrète d’ouverture, ainsi l’étudiant peut formaliser son inscription à tout moment, à condition qu’il y ait des places disponibles.
  • Le temps maximum dont dispose l’étudiant pour terminer le programme est d’un an. Pendant cette période, l’étudiant doit avoir rendu toutes les évaluations relatives aux matières et à l’étude et la résolution de cas et pour la spécialisation, le cours postuniversitaire ou celui d’expert et le Projet final.

La structure des crédits du programme de Conception de projets est récapitulée dans le tableau suivant :

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
1e Partie: Matières 27 9 270
2e Partie: Travail de fin de cours 10 3 100
TOTAL 37 12 370

a. L’équivalence en termes de crédits peut varier selon l’université qui délivre le diplôme. Un (1) crédit ECTS (European Credit Transfer System) équivaut à 10 + 15 heures. Si l’étudiant suit le programme en étant inscrit dans une université n’appartenant pas à l’Espace Européen de l’Enseignement Supérieur (EEES), la relation crédits-heures peut varier.
b. Durée en mois.

Objectifs

Objectif général

  • Former des spécialistes qui développent un esprit créatif afin de trouver des solutions aux problèmes et une vision spécialisée dans l’observation et la détermination des situations conflictuelles.

Objectifs particuliers

  • Identifier un conflit, déterminer ses problèmes et le système solution, apprendre à élaborer un projet (réel, faisable dans la réalité) qui le résout.
  • Apprendre à contextualiser le cadre théorique d’un problème.
  • Déterminer et différencier les phases de réalisation d’un projet.
  • Savoir élaborer des propositions de projets adaptées aux besoins.

Opportunités de carrière

Parmi certains débouchés professionnels du Programme de Conception des projets on peut citer :

  • Services de réalisation des projets au sein de n’importe quelle entreprise.
  • Domaines de réalisation des projets appartenant aux gouvernements.
  • Domaines de réalisation des projets au sein des universités.

Programme d'études

Le programme de Conception des projets se compose de 9 matières et, dans le cas de la spécialisation, du cours postuniversitaire ou du diplôme d’expert, d’un travail de fin de cursus ou projet appelé projet final de spécialisation:

  • 1e PARTIE: MATIÈRES

Les matières permettent la compréhension, la connaissance et la pratique du processus de conception d’un projet.

La Conception de projets permet d’introduire des méthodologies de travail afin de générer et gérer efficacement l’évaluation de cette conception ainsi que les connaissances qu’elle a produites.

Les matières et les heures correspondant au programme sont présentées dans le tableau suivant :

Ces matières ont la particularité de suivre un ordre séquentiel et didactique qui doit être respecté dès le début. Chacune d’elles comporte un exercice à faire, ce qui permettra rapidement de mettre en pratique les connaissances théoriques.

  • 2e PARTIE: TRAVAIL FINAL DE SPÉCIALITÉ

Dans le cas de la spécialisation, du diplôme postuniversitaire ou celui d’expert, la dernière phase du programme est destinée à l’élaboration du travail de fin de spécialisation, qui sera une monographie sur le projet élaboré.

Le travail de fin de spécialisation doit être une contribution originale au domaine de projets, contribution susceptible d’être appliquée de manière concrète. Il convient de noter que, dans le domaine des projets, il est important que les propositions puissent être réalisées.

2e PARTIE : TRAVAIL FINAL DE SPÉCIALITÉ
# MATIÈRES HEURES
1 Travail Final de Spécialité 100
TOTAL 100

Description des sujets

Ce programme est structuré en s’appuyant sur des exercices que l’étudiant doit faire de manière corrélative et en réponse à une idée initiale unique. Ces exercices sont faits après avoir dispensé chaque unité soumis pour correction au tuteur. La validation de chaque exercice ne conditionne pas la réalisation de l’exercice suivant, autrement dit, l’étudiant peut se retrouver à corriger deux ou plusieurs exercices en même temps.

1e PARTIE: MATIÈRES

  1. Introduction aux projets

    Cette matière nous présente d’un point de vue théorique et général les concepts de « projet » tels que : les phases du projet, les systèmes en projets, le travail collaboratif et la gestion du savoir pour le succès du projet, la conception de projets. Cette introduction permet d’établir une base de connaissances propice au développement des matières suivantes :

    INTRODUCTION GÉNÉRALE ET THÉORIQUE
    LES ÉTAPES DU PROJET
    SYSTÈMES DANS LES PROJETS
    LE TRAVAIL COLLABORATIF ET LA GESTION DE LA CONNAISSANCE POUR LA RÉUSSITE DU PROJET
  2. CONCEPTION DE SYSTÈMES LIÉS AUX PROJETS

    Cette matière aborde les concepts relatifs à l’identification du scénario du projet, aux facteurs qui conditionneront la solution, à l’approche du problème technique, à la formulation des objectifs, aux critères avec lesquels on évalue le succès du projet, ainsi qu’à l’identification et l’analyse de toutes les personnes notamment impliquées dans la résolution du problème, comprises comme pièces fondamentales de la trilogie hommes - système artificiel - environnement.

    SCÉNARIO DU PROJET
    PROBLÈME TECHNIQUE
    PERSONNES ET CHOSES IMPLIQUÉS DANS LA RÉSOLUTION DU PROBLÈME
  3. ANALYSE DES SERVICES À FOURNIR

    Le présent point développe, examine et détermine les conditions de fourniture et de prestation entre les besoins des clients et ce la solution que la science et l’ingénierie apporteraient en considérant cette solution comme le projet en soi, et nous impose de définir le service « souhaité » comme résultat du projet.

    ANALYSE DU LIVRABLE ET DE SON MODE CRÉATION
    LE SERVICE SOUHAITÉ ET LES CONDITIONS DE PRESTATION
  4. ANALYSE FONCTIONNELLE DANS LE PROJET

    Pendant le déroulement de la matière, nous voulons déterminer les fonctions techniques et les services à satisfaire par le projet que nous élaborons, par le biais « d’outils conceptuels » comme l’arborescence de fonctions de service, la proposition du système de projet, l’analyse de la valeur et la qualité dans la phase de conception.

    ARBRE DES FONCTIONS DE SERVICE
    PROPOSITION DU SYSTÈME PROJET
    ANALYSE DE LA VALEUR ET DE LA QUALITÉ DANS LA PHASE DE CONCEPTION
  5. L’ERGONOMIE DANS LE PROJET

    Cette matière nous permet de mieux comprendre le rôle des personnes dans leurs activités et usages, dans la solution d’un projet et sa relation aux autres personnes et aux machines, raison pour laquelle on établit une classification des utilisateurs, mesures de sécurité, etc.

    L’ÉTAT DU BIEN-ÊTRE DES UTILISATEURS DU SYSTÈME ET LEURS LIMITES
    ERGONOMIE ET SÉCURITÉ DU SYSTÈME
  6. SÉCURITÉ ET FIABILITÉ DANS LE PROJET

    Cette matière englobe les thèmes relatifs à la compréhension des aspects de sécurité et de viabilité d’une solution de projet en tenant compte de ses états de vie, de son cycle de vie au niveau du système et de ses composantes, y compris les personnes, les machines et leurs relations.

    SÉCURITÉ, RISQUE ET FIABILITÉ
    SÉCURITÉ INDUSTRIELLE, ORGANISATIONNELLE ET NORMATIVE
    NORMES ET STANDARDS DE SÉCURITÉ
    TYPES DE RISQUE, CLASSIFICATION ET ÉLABORATION DE PROCÉDURES
    FIABILITÉ ET CONFIANCE.
  7. L’ENVIRONNEMENT DANS LE PROJET

    Par le biais de l’étude de viabilité dans le projet, écoconception, impact sur l’environnement et analyse du cycle de vie, qui sont les questions à approfondir dans la présente matière, nous essaierons de comprendre l’environnement d’une solution de projet dans ses états de vie, son cycle de vie, au niveau du système et de ses composantes.

    DURABILITÉ DU PROJET
    ÉCOCONCEPTION
    IMPACT ENVIRONNEMENTAL
    ANALYSE DU CYCLE DE VIE
  8. LES SPÉCIFICATIONS DANS LE PROJET

    Cette matière permettra d’apprendre à détailler, préciser et expliquer le fonctionnement, le détail et la constitution de la potentielle solution apportée à un projet.

    FIABILITÉ DANS LE MODE DE PRODUCTION
    ARBRE DE DÉFAILLANCES
    SPÉCIFICATIONS POUR L’EXÉCUTION DU PROJET
  9. ÉLABORATION DE L’AVANT-PROJET

    Cette matière, par le biais de thèmes tels que les outils de spécification, la documentation, l’élaboration de la proposition de projet, nous aidera à mieux comprendre l’importance de la gestion comme une étape ultérieure à la conception et à être capable de produire une proposition de gestion viable et durable.

    OUTILS DE SPÉCIFICATION
    DOCUMENTATION
    ÉLABORATION DE LA PROPOSITION DE PROJET

2e PARTIE: PROJET FINAL DE SPÉCIALISATION

Dans le cas de la spécialisation, du diplôme postuniversitaire ou celui d’expert, la dernière phase du programme est destinée à l’élaboration du travail de fin de spécialisation, qui sera une monographie sur le projet élaboré.

Le travail de fin de spécialisation doit être une contribution originale au domaine de projets, contribution susceptible d’être appliquée de manière concrète. Il convient de noter que, dans le domaine des projets, il est important que les propositions puissent être réalisées.


Remarque: Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

  • Dr. Roberto M. Álvarez. Docteur de l’Université Polytechnique de Catalogne en Ingénierie de projets : Environnement, Sécurité, Qualité et Communication. Master de l’École polytechnique de Milan (Politecnico di Milano) en Gestion de projet et de conception, Architecte de l’Université de Buenos Aires (UBA). Développeur du premier modèle de pépinières de projets pour de jeunes professionnels. Président d’AGP IPMA (International Project Management Association) Argentine.
  • Dr. Luis Dzul López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Ingénieur civil. Expert en projets de coopération internationale. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Eduardo Garcia Villena. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Master en Ingénierie et technologie environnementale Ingénieur industriel.

Professeurs et auteurs

  • Dre. Izol Marez. Docteure en Architecture. Professeure à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Alberto Vera. Docteur en Intégration et Développement Économique et Territorial. Architecte. Professeur titulaire du cursus Gestion environnementale urbaine, Université nationale de Lanús (Argentine).
  • Dre. Martha Velasco. Docteure en Projets d’innovation technologique, Spécialiste en Gestion de projets, Master en Sciences de l’administration et du génie industriel. Chercheuse en Développement durable et engagement social. Professeure à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Miguel Ángel López Flores. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur Chercheur à l’Institut polytechnique national de Mexico.
  • Dr. Arturo Ortega. Docteur en Ingénierie électronique. Ingénieur des Télécommunications. Directeur de R+D+i de FUNIBER.
  • Dr. Benjamín Otto Ortega Morales. Docteur en Sciences avec Spécialisation en microbiologie. Directeur Général des études de troisième cycle et de recherche de l’Université Autonome de Campeche).
  • Dr. Fermín Ferriol Sánchez. Docteur en Sciences de l’Éducation de l’Université de La Havane. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Antonio Eduardo Fuenzalida. Docteur en Sciences du sport. Prof. à l’Université Santo Tomas. Santiago, Chili
  • Dr. Eduardo García Villena. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Ingénieur industriel.
  • Dre. Brenda Bravo. Docteure en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeure à l’Université Métropolitaine de México.
  • Dr. Victor Jiménez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur à l’Université Métropolitaine de Mexico.
  • Dr. Héctor Solano. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dre. Izel Márez. Docteure en Ingénierie de projets. Master en Gestion et Audits Environnementaux
  • Dr. Roberto M. Álvarez. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Master en Gestion de projet et de conception, par l’Institut Polytechnique de Milan, Italie. Professeur à l’Université de Buenos Aires, Argentine. Directeur de la Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) Argentine.
  • Dr. Luis Dzul López. Docteur en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Expert en Conception de projets de coopération internationale. Professeur à l’Université Internationale Ibéro-américaine.
  • Dr. Santos Gracia Villar. Docteur en Ingénierie de projets. Ingénieur industriel. Spécialiste en Projets de coopération internationale.
  • Dre. Olga Capó Iturrieta. Docteure en Ingénierie de projets : Environnement, qualité et prévention. Génie civil industriel. Responsable du Département de projets de l’Institut de recherche agricole (INIA), Chili.
  • Dr. José Rodríguez. Docteur en Génie civil. Ingénieur civil. Responsable du Département de Gestion de l’environnement, FUNIBER Pérou.
  • Dr. Lázaro Cremades. Docteur en Génie chimique. Professeur d’Ingénierie de Projets à l’Université Polytechnique de Catalogne, Espagne.
  • Dre. Margarita González. Docteure en Génie chimique. Professeure d’Ingénierie de Projets à l’Université polytechnique de Catalogne, Espagne.
  • Dr. José Cortizo Álvarez. Professeur titulaire du Département de Géographie et Géologie à l’Université de Léon, Espagne.
  • Dr. Manuel Castejón Limas. Professeur titulaire du Département de Génie mécanique, informatique et aérospatial de l’Université de León, Espagne.
  • Dr (en cours) Gregorio Urriola. Professeur à l’Université de las Américas de Panama. Expert en Coopération internationale.
  • Dre (en cours) Lina Pulgarín Osorio. Diplômée en Administration environnementale. Master en Gestion intégrée : Prévention, Qualité et Environnement.
  • Dr (en cours) Diego Kurtz. Master en Ingénierie et en Gestion de la connaissance.
  • Dr (c) Marcelino Diez. Spécialiste et diplômé d’une Maîtrise en Gestion de projets. Certification du Project Management Institute (PMI) en tant que Gestionnaire professionnel de projets.
  • Dr (en cours) Nelson Yepes. Ingénieur industriel. Spécialiste en Gestion financière et Master en Conception, Gestion et Direction de projets.
  • Dre (en cours) Silvana Marín Garat : Économiste. Master en Développement durable. Expérience professionnelle en Développement de projets d’affaires avec l’extérieur et consultante en commerce extérieur.
  • Dr (en cours) Pablo Urquizó : Ingénieur en informatique. Master en Direction stratégique en TIC. Expérience comme Directeur et Consultant en Informatique et technologies de l’information, conception de systèmes et Webmaster.
  • Dr (en cours) Santiago Brie : Études : Licence en Gestion environnementale urbaine. Master en Conception, gestion et direction des projets. Professeur à l’Université Nationale de Lanús. Argentine.
  • Dr (en cours) Jhonny Espinosa Bryson : Ingénieur mécanique et Master en Conception, gestion et direction des projets. Consultant en direction de projets stratégiques.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro-américaine (FUNIBER) attribue périodiquement une aide financière à titre exceptionnel pour les Bourses de Formation FUNIBER.

Pour en faire la demande, il faut compléter le formulaire de demande d'information figurant sur le site web de FUNIBER ou prendre directement contact avec le siège de la Fondation de votre pays qui vous dira s’il est nécessaire de fournir des informations complémentaires.

Une fois la documentation reçue, le Comité évaluateur examinera la pertinence de votre candidature pour l'octroi d'une aide économique, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.