Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires

Présentation du Programme

La thérapie nutritionnelle traditionnelle a suscité depuis toujours des réponses individuelles à un même traitement, c’est pourquoi, et pour d’autres raisons que la Nutrition Personnalisée s´est de plus en plus développée ainsi que l´utilisation d´autres thérapies non conventionnelles:

Le Programme de Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires apporte une approche globale, équilibrée et avancée pour la connaissance d´une pratique correcte des processus métaboliques et l´effet qu´ils exercent sur les nutriments et l´alimentation, de sorte qu´il s´adresse à tous les professionnels en Sciences de la Santé et à toute personne intéressée par la matière ayant réalisé des études préalables dans le domaine.

Le programme de Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires a pour objectif d’actualiser et d’élargir les connaissances dans le domaine de la nutrition et des thérapies non conventionnelles.

A qui le Master s'adresse-t-il?

La méthodologie de formation proposée ainsi que la clarté et la didactique de la conception des contenus, permet d´adresser le programme de Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires à:

  • Des personnes titulaires d’une Maîtrise (Master 1) en Sciences de la Santé qui désirent actualiser et/ou approfondir leurs connaissances en Santé et Nutrition.
  • Autres professionnels dotés d'une expérience et de connaissances en sciences de la santé et présentant un intérêt personnel pour la matière.

Diplôme

La réalisation avec succès du programme vous permettra d'obtenir le diplôme de Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires.

À la fin du Programme, l'étudiant recevra le diplôme de l'Université dans laquelle il s'est inscrit.

Structure du Programme

La durée estimée du programme du programme Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires est de 9 mois.

En ce qui concerne la distribution du temps, il est établi que:

Etant donné qu’il s’agit d’un programme à distance et n´étant pas sujet à des cours présentiels, il n´est pas prévu de date fixe pour le début des cours, de sorte que l´étudiant peut formaliser son inscription à n´importe quel moment, dans la limite des places disponibles.

Pour des raisons académiques et didactiques, la durée minimale du Programme est fixée à six mois du Programme.

Le temps maximal pour réaliser le Programme est de 9 mois. Durant cette période, l´étudiant doit avoir rendu toutes les évaluations correspondant au programme.

La structure des crédits du programme Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires est indiquée dans le tableau suivant:

  CRÉDITSa DURÉEb HEURES
1e Partie : Nutrition Personnalisée 20 5 200
2e Partie : Autres Thérapies Alimentaires 15 4 150
TOTAL 35 9 350

a. L´équivalence en crédits peut varier selon l´université qui délivrera le diplôme.
b. Durée en mois

Objectifs

Objectif général:

  • Offrir une formation avancée et actualisée sur les thèmes les plus importants concernant le domaine de la nutrition et l´utilisation des thérapies non conventionnelles.

Objectifs Spécifiques:

  • Étudier les principes relatifs à la biotechnologie, génomique et protéomique relatifs à l´alimentation et la nutrition pour acquérir les connaissances nécessaires dans le but d´approfondir ces matières.
  • Connaître les interactions entre gènes et nutriments, l´influence de gènes déterminés sur l´utilisation des nutriments de régime alimentaire et leur implication dans des processus physiopathologiques déterminés.
  • Offrir des connaissances avancées sur les mécanismes moléculaires dans les principaux processus inflammatoires de l´organisme et leur relation avec la nutrition.
  • Étudier la composition et les caractéristiques des aliments fonctionnels et transgéniques et leur relation avec la santé.
  • Connaître en profondeur le domaine des thérapies alimentaires non conventionnelles liées à l´alimentation.
  • Comprendre les applications de la thérapie ortho-moléculaire.
  • Acquérir des connaissances sur la thérapie antivieillissement et la sur lutte contre les radicaux libres.

Opportunités de carrière

Voici certaines opportunités de carrière du programme Nutrition personnalisée et autres thérapies alimentaires :

  • Professionnels des Sciences de la santé qui souhaitent se spécialiser dans le domaine de la nutrition et de la biotechnologie alimentaire.
  • Enseignant dans des programmes d'enseignement formels et non formels adressés au personnel de santé, au personnel des services de restauration, aux centres d'information au consommateur, aux associations pour les malades chroniques, aux écoles, aux centres civiques, aux centres sportifs, etc.
  • Gestionnaires ou responsables d'entreprises de restauration collective de collèges, traiteurs, hôtels, hôpitaux, centres gériatriques, industries alimentaires, etc.
  • Chercheur scientifique sur des thèmes liés à l'alimentation et à la biotechnologie alimentaire.
  • Technicien dans un département de recherche et développement (R & D) de l'industrie alimentaire ou pharmaceutique.
  • Technicien dans un département de Marketing de l'industrie alimentaire ou pharmaceutique.
  • Technicien dans un département de Qualité de l'industrie alimentaire ou pharmaceutique.
  • Commercial dans des entreprises alimentaires possédant une ligne de produits fonctionnels ou aux caractéristiques nutritionnelles concrètes.

Remarque : L'exercice des professions est régi par la législation de chaque pays.

Programme d'études

Le programme de Nutrition Personnalisée et Autres thérapies Alimentairesdispose d’une structure basée sur 2 Parties formatives qui cherchent à situer l´étudiant dans un cadre réel en phase avec les changements continus.

Les deux parties sont obligatoires.

Les matières et les heures correspondantes qui composent le Cours de de Nutrition Personnalisée et Autres Thérapies Alimentaires sont indiquées dans le tableau suivant.

Description des sujets

NUTRITION PERSONNALISÉE

  1. PRINCIPES DE BIOTECHNOLOGIE, GÉNOMIQUE ET PROTÉOMIQUE EN ALIMENTATION ET NUTRITION

    Étude de la biotechnologie par son histoire, l’utilisation de nouvelles technologies et l’identification de produits d’intérêt pour la santé et l’industrie alimentaire. En outre, on étudiera la génomique et la protéomique appliquée à l’alimentation et à la nutrition.

    INTRODUCTION A L’HISTOIRE DE LA BIOTECHNOLOGIE
    LA MICROBIOLOGIE INDUSTRIELLE
    Les propriétés idéales d’un micro-organisme industriel typique. Exemples de produits industriels. Voies métaboliques primaires et secondaires. Les caractéristiques des fermentations à grande échelle. La construction d’un fermenteur aérobie. Contrôle et supervision de la fermentation. L’escalade des fermentations industrielles. Le processus d’escalade.
    LES NOUVELLES BIOTECHNOLOGIES
    Les produits du génie génétique. Vision globale de la nouvelle biotechnologie. L’expression de gènes de mammifères dans des bactéries. Clonage du gène par l’ARNm. Recherche du gène par la protéine. Replis des protéines et stabilité. Protéines de fusion pour une meilleure purification. La mine des génomes. La mine destinée aux gènes. Les organismes transgéniques. Les voies métaboliques conçues dans des bactéries. Le génie génétique des animaux. Thérapie génique chez l’homme.
    PRODUITS INTERESSANTS POUR LA SANTE
    Antibiotiques : isolement et caractérisation. Vitamines et acides aminés. Les stéroïdes et autres biotransformations. Les enzymes comme produits industriels. Production d’hormones. Autres protéines et produits de mammifères. Les vaccins conçus de manière génétique. Les animaux transgéniques dans le pharming (dans une ferme).
    PRODUITS POUR L’INDUSTRIE ALIMENTAIRE
    Le vin. Production de bière, distilleries et alcool en gros. Le vinaigre. L’acide citrique et d’autres composés organiques. Les levures et champignons comme aliment et compléments alimentaires. Enzymes par génie génétique. Amélioration de l’élevage et des autres animaux destinés à l’alimentation grâce à des aliments transgéniques. Usines transgéniques en agriculture.
    GENOMIQUE ET PROTEOMIQUE. APPLICATIONS A L’ALIMENTATION ET A LA NUTRITION
    Génomique, protéomique et biologie de systèmes. Métabolomique et nutrigénétique. Le projet du microbiome humain, la métagénomique du tube digestif et la probiogénomique. La génomique et l’industrie agroalimentaire.
  2. NUTRIGÉNOMIQUE

    Étude de la nutrigénomique à partir des interactions mutuelles entre les gènes et les nutriments, de l’influence de certains gènes sur l’utilisation des nutriments acquis grâce au régime alimentaire et son implication dans certains processus physiopathologiques.

    INTRODUCTION A LA NUTRIGENOMIQUE. PERSPECTIVES D’AVENIR EN NUTRIGENOMIQUE.
    Le génome humain. Structure du gène. Techniques d’utilité en nutrigénomique. Perspectives d’avenir en nutrigénomique.
    EFFETS DES GENES SUR LE REGIME ALIMENTAIRE
    Introduction. Nutrigénomique des maladies innées du métabolisme. Nutrigénomique de maladies multifactorielles.
    NUTRIGENOMIQUE. LES NUTRIMENTS EN TANT QUE REGULATEURS DE L’EXPRESSION GENIQUE
    Introduction. Régulation de l’expression des gènes par glucose. Régulation de l’expression des gènes par acides gras. Régulation de l’expression des gènes par acides aminés. Régulation de l’expression des gènes par vitamines. Régulation de l’expression des gènes par vitamines. Régulation de l’expression des gènes par eau. Régulation de l’expression des gènes par d’autres composés présents dans les aliments. En guise de conclusion.
    NUTRIGENOMIQUE. IMPLICATIONS PHYSIOPATHOLOGIQUES. INTERACTIONS NUTRIMENTS - GENES DANS DES SITUATIONS PATHOLOGIQUES
    Introduction. Interactions nutriments - gènes dans des situations physiologiques. Interactions nutriments - gènes dans des situations pathologiques. En guise de conclusion.
  3. INFLAMMATION ET NUTRITION

    Études des mécanismes moléculaires, les interactions les plus importantes et les principaux processus inflammatoires ayant un impact sur la santé et des implications nutritionnelles.

    DEFINITION ET MECANISMES MOLECULAIRES IMPLIQUES DANS LA REPONSE INFLAMMATOIRE
    LA REPONSE INFLAMMATOIRE DANS LE CADRE GENERAL DE LA REPONSE IMMUNE
    MECANISMES GENERAUX DES PROCESSUS D’AUTO-IMMUNITE
    INTERACTIONS GENERALES ENTRE LES NUTRIMENTS ET LES PROCESSUS INFLAMMATOIRES
    PROCESSUS INFLAMMATOIRES INTESTINAUX
    PROCESSUS INFLAMMATOIRES RESPIRATOIRES
    PROCESSUS INFLAMMATOIRES CUTANES
    OBESITE ET INFLAMMATION
    RELATION ENTRE NUTRITION ET ATHEROSCLEROSE
    PROCESSUS INFLAMMATOIRES PARODONTAUX
    PROCESSUS INFLAMMATOIRES AVEC UN COMPOSANT AUTO-IMMUNE : POLYARTHRITE RHUMATOÏDE
  4. ALIMENTS FONCTIONNELS ET TRANSGÉNIQUES

    Identification des principaux composants fonctionnels dans les aliments, les produits Light, les probiotiques, les prébiotiques, les symbiotiques, le concept de sécurité alimentaire dans l’élaboration d’aliments fonctionnels et les aliments transgéniques, leurs effets et perspectives d’avenir.

    ALIMENTS FONCTIONNELS
    Généralités. Nouvelles perspectives. Produits Light. Probiotiques. Prébiotiques. Symbiotiques. Nouveaux concepts en sécurité alimentaire dans le développement d’aliments fonctionnels.
    ALIMENTS TRANSGENIQUES
    Qu’est-ce qu’un aliment transgénique ? Problèmes posés par l’utilisation d’aliments transgéniques. Effets toxiques collatéraux sur d’autres organismes vivants. Caractère invasif des cultures. Effets sur la biodiversité de la vie sauvage. Effets sur le sol et l’eau. Développement de la résistance aux antibiotiques. Perspectives d’avenir.

AUTRES THÉRAPIES ALIMENTAIRES

  1. ALIMENTATION NATURISTE ET SENSIBILITÉ ALIMENTAIRE

    Description des mécanismes que l'organisme humain utilise pour assimiler les aliments, des modifications de la perméabilité intestinale et des théories nutritionnels les plus importantes d'un point de vue hygiéniste et/ou naturiste

    PHYSIOLOGIE DE LA NUTRITION
    Digestion et absorption des aliments. Catabolisme et anabolisme cellulaire.
    MODIFICATION DE LA PERMEABILITE INTESTINALE
    Concept de perméabilité intestinale. Diagnostic des modifications de la perméabilité intestinale. Causes de l’augmentation de la perméabilité intestinale. Microorganismes responsables des modifications de la perméabilité intestinale. Conséquences de la modification de la perméabilité intestinale.
    STRATEGIES NUTRITIONNELLES FONDEES SUR L’HYGIENISME
    Alimentation fondée sur les groupes sanguins. Alimentation primitive. Jeûne thérapeutique.
  2. MÉTHODE KOUSMINE

    Étude de la méthode utilisée par le Dr. Kousmine pour traiter les maladies et ses 5 piliers.

    LA METHODE KOUSMINE
    Principes de base de la méthode Kousmine.
    PREMIER PILIER : ALIMENTATION SAINE
    Erreurs alimentaires actuelles. Plus d’erreurs de l’alimentation actuelle. Principales conclusions sur l’alimentation actuelle. Programme thérapeutique-Kousmine.
    DEUXIEME PILIER : HYGIENE INTESTINALE
    Matière fécale normale. Flore microbienne. Causes des troubles dans la flore intestinale. Conséquences de la dysbiose. Rétablissement de l’équilibre intestinal.
    TROISIEME PILIER : LUTTE CONTRE L’ACIDIFICATION. CONTROLE PH URINAIRE
    Notion de terrain.
    QUATRIEME PILIER : SUPPLEMENTS NUTRITIONNELS
    Thérapie orthomoléculaire (Linus Pauling - 1968).
    CINQUIEME PILIER : IMMUNO-MODULATION
    Méthode Implications psychologiques. Antécédents médicaux Kousmine.
  3. TRAITEMENT ORTHOMOLÉCULAIRE ET OLIGO-ÉLÉMENTS

    Faire une révision des oligo-éléments et donner une vision globale et pratique de la thérapie orthomoléculaire pour son application correcte.

    OLIGO-ELEMENTS
    Introduction. Un peu d’histoire. Définition. Principes fondamentaux des oligo-éléments. Formes d'un oligo-élément. Approche thérapeutique. Classification des oligo-éléments. Variation sur la fluctuation des oligo-éléments. Forme thérapeutique et administration. Diathèse de Ménétrier (oligothérapie catalytique). Métabolisme des oligo-éléments. Rôle biologique et mode d'action des oligo-éléments. Interaction entre les oligo-éléments. Diagnostic en laboratoire des oligo-éléments. Possibilités thérapeutiques des oligo-éléments. Étude détaillée de certains oligo-éléments.
    THÉRAPIE ORTHOMOLECULAIRE
    Introduction. Concept. Quelle quantité de supplémentation est nécessaire ? Principes d'identification ou esprit de la thérapie orthomoléculaire. Besoin de nutriments ou suppléments ? Facteurs qui accroissent la nécessité de nutriments dans l'organisme. Dossier médical. Protocoles médicaux. Nutrition intraveineuse. Diversité analytique. Étude détaillée de certaines vitamines. Acides aminés. Coenzymes.
  4. TRAITEMENT ANTI-ÂGE, RADICAUX LIBRES ET ANTIOXYDANTS

    Étude du vieillissement et de ses principales théories, influence génétique, influence hormonale, le rôle des radicaux libres et des antioxydants, les substances toxiques de l'environnement, l'alimentation, la désintoxication et la longévité.

    CONCEPTS
    Données statistiques sur le vieillissement. Qu’est-ce que vieillir ? Elles sont considérées comme des « théories historiques ». Théories actuelles sur le vieillissement.
    GENETIQUE DANS LE PROCESSUS DE VIEILLISSEMENT
    Génétique de la vie.
    LES HORMONES DANS LE PROCESSUS DE VIEILLISEMENT
    Structure glandulaire. Actions du cholestérol dans la physiologie cellulaire. Facteurs qui influent sur le dysfonctionnement hormonale. Hormone de croissance (HGH, GH). Mélatonine.
    RADICAUX LIBRES
    Concept. Capacité d'absorption des radicaux libres par les aliments. Technique de mesure des radicaux libres.
    ANTIOXYDANTS
    Concept. Comment agissent les antioxydants ? Types d'antioxydants.
    TOXIQUES ENVIRONNEMENTALES
    Concept. Polluants. Maladies causées par les substances toxiques de l'environnement.
    LE REGIME ALIMENTAIRE COMME TRAITEMENT ANTI-AGE
    Concept. Principales causes de l'appauvrissement d'antioxydants dans les aliments. Toxicité intrinsèque des aliments. Toxicité extrinsèque des aliments. Aliments transgéniques.
    MICRONUTIRMENTS : ALIMENT POUR LES CELLULES
    Concept. Base historique de la thérapie orthomoléculaire. Oligo-éléments intra et extracellulaires. Mécanisme d'action des oligo-éléments. Relation entre les minéraux et les vitamines. La notion de transmutation biologique. Besoins et propriétés des oligo-éléments.
    DESINTOXICATION : CLE DU BON EQUILIBRE CORPOREL
    Concept. Organes impliqués. Aliments toxiques et vieillissement. Techniques médicales de désintoxication.
    LONGEVITE : LA NOUVELLE FRONTIERE
    Concept. Télomérase. SIRT1.

REMARQUE : Le contenu du programme académique peut être soumis à de légères modifications en fonction des mises à jour ou des améliorations effectuées.

Direction

Direction Académique

  • Dr. Maurizio Battino. Directeur du Domaine Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro américaine. Chercheur en Biochimie et enseignant à l´Ecole de Spécialisation en Science de l´Alimentation.
  • Dr. Javier González Gallego. Professeur de Physiologie à l´Université de León.
  • Dr. Fernando Mönckeberg Barros. Doyen de la Faculté de Sciences à l´Université Diego Portales (Chili). Président de la Corporation pour la Nutrition Infantile (ONIN).
  • Dr. Adolfo Chávez. Président de l´Association Latino-américaine de Nutrition. Chef du Département de Nutrition Appliquée et Education Nutritionnelle de l´Institut National de Sciences Médicales Nutrition (INSMN) Salvador Zubirán (México).
  • Dr. Antonio Gálvez del Postigo Ruiz. Professeur de Microbiologie du Département de Sciences de la Santé de l´Université de Jaén.
  • Dr. Esther Fuentes Marhuenda. Professeur titulaire de l´Université Miguel Hernández de Elche.
  • Prof. Enrico Bertoli. Professeur de Biochimie et Directeur de l´Ecole de Spécialisation en Science de l´Alimentation.
  • Dr. Luzmila Troncoso Corzo. Doyen de la Faculté de Nutrition et Diététique de l´Université Scientifique du Sud (Pérou).

Coordination Générale Académique

  • Dra. (c) Irma Domínguez Azpíroz. Coordinatrice Internationale.

Professeurs et auteurs

  • Dr. Adolfo Chávez. Président de l´Association Latino-américaine de Nutrition. Chef du Département de Nutrition Appliquée et Education Nutritionnelle de l´Institut National de Sciences Médicales et Nutrition (INSMN) Salvador Zubirán.
  • Dr. Javier González Gallego. Professeur de Physiologie de l´Université de León. Directeur de l´Institut de Biomédecine de l´Université de León.
  • Dr. Emilio Martínez de Vitoria. Directeur de l´Institut de Nutrition et Technologie d´Aliments de l´Université de Granada. Professeur de Physiologie et Professeur de l´Ecole de Nutrition de l´Université de Granada.
  • Dr. Enrique Roche Collado. Professeur du Domaine de Nutrition et Bromatologie de l´Université Miguel Hernández. Sous-Directeur de l´Institut de Bio ingénierie de l´Université Miguel Hernández
  • Dr. Rafael Tojo Sierra. Professeur de Pédiatrie à l´Université de Santiago de Compostela.
  • Dr. Jordi Salas Salvadó. Professeur de Nutrition et Bromatologie à l´Université Rovira i Virgili (Reus - Tarragona)
  • Dr. Rosa Solà Alberich. Professeur de Médicine de l´Université Rovira i Virgili. Vice-recteur de Recherche et Relations avec les Institutions Sanitaires de l´Université Rovira i Virgili.
  • Dr. Guillermo Rodríguez Navarrete. Docteur en Pharmacie et Nutrition. Professeur à l´Université Internationale Ibéro américaine.
  • Dr. Magdalena López Frías. Professeur Titulaire de Physiologie Université de Granada. Chercheur de l´Institut Universitaire de Recherche en Nutrition et Technologie des Aliments "José Mataix Verdú".
  • Dr. Elena García García. Docteur en Pharmacie par l´Université de Granada. Licencié en Science et Technologie des Aliments par l´Université de Murcia. Professeur Domaine de Nutrition et Bromatologie de l´Université Miguel Hernández.
  • Dr. Margarita Sánchez Campos. Professeur de Physiologie et sous-directeur de l´Ecole de Nutrition de l´Université de Granada.
  • Dra. Ascensión Marcos Sánchez. Professeur de Recherche du Conseil Supérieur de Recherches Scientifiques (CSRC). Directrice du Groupe d´immun nutrition du Département de Métabolisme et Nutrition de l´Institut du Froid du CSRC.
  • Dr. Maurizio Battino. Directeur du Domaine Santé et Nutrition de la Fondation Universitaire Ibéro américaine. Chercheur en Biochimie et enseignant à l´Ecole de Spécialisation en Sciences de l´Alimentation.
  • Dr. José Mataix Verdú (EPD). Professeur de Physiologie à l´Université de Granada.
  • Dr. Alfredo Entrala Bueno. Doyen Faculté des Sciences de la Santé. Directeur Département de Physiopathologie à l´Université Alphonse X Le Sage.
  • Dr. Alfredo Martínez Hernández. Directeur de l´Institut des Sciences de l´Alimentation de l´ Université de Navarre.
  • Dr. Antonio M. Gálvez del Postigo Ruiz. Professeur de Microbiologie du Département de Sciences de la Santé de l´Université de Jaén.
  • Dr. Antonio Marco Chover. Vice-président du Conseil Européen pour la Pluralité Médicale (ECPM). Membre de l´Equipe Directrice de la Société Internationale d´Etudes Protéomiques (Bruxelles).
  • Dr Iciar Astiasarán Anchía. Directeur de l´Institut des Sciences de l´Alimentation et Doyen de la Faculté de Pharmacie de l´Université de Navarre.
  • Dr. Carlos Iglesias Rosado. Chef du Département de Nutrition à l´Université Alphonse X Le Sage.
  • Dr. Virginia Motilva. Chercheur et Professeur à la Faculté de Pharmacie de l´Université de Séville.
  • Dr. Elena Talero Barrientos. Chercheur et Professeur à la Faculté de Pharmacie de l´ Université de Séville.
  • Dr. Antonio Ayala Gómez. Professeur du Département de Biochimie et Biologie Moléculaire de l´Université de Séville.
  • Dr. Mercedes Cano García. Professeur du Département de Physiologie de l´Université de Séville.
  • Dr. M. Carmen García Parrilla. Professeur au Département de Bromatologie à l´Université de Séville.
  • Dr. M Ángeles Fernández Arche. Professeur au Département de Pharmacologie de l´ Université de Séville.
  • Dr. José Miguel Álvarez Suárez. Docteur en Alimentation et Santé. Professeur de Toxicologie, Pharmacologie et Science des Aliments au Département de Médicine Vétérinaire.
  • Dr. Fermín Sánchez de Medina Contreras. Professeur de Biochimie et Biologie Moléculaire à l´Institut de Nutrition et Technologie des Aliments de l´Université de Granada.
  • Dr. Fernando Gil González. Professeur Titulaire de Toxicologie. Professeur de l´Ecole de Nutrition de l´Université de Grenade.
  • Dr. Francisco J. Pérez Cano. Docteur en Pharmacie de l´Université de Barcelone. Professeur lecteur à l´Université de Barcelone.
  • Dr. Gonzalo Morandé Lavín. Chef du service de l´Unité de Psychiatrie et Psychologie de l´Hôpital Infantile Universitaire Niño Jesús.
  • Dr. José Jesús Ruiz Joyanes. Docteur en Médicine et Chirurgie. Master en Médecine Biologique, Médecine Antivieillissement et Médecine Esthétique.
  • Dr. José Maldonado Lozano. Professeur Titulaire de Pédiatrie de l´Université de Granada.
  • Dr. Juan Llopis González. Professeur Titulaire de Physiologie. Chercheur de l´Institut Universitaire de Recherche de Nutrition et Technologie des Aliments "José Mataix Verdú".
  • Dr. Juan Manuel Morillo. Docteur en Odontologie à l´Université Complutense de Madrid. Professeur du Domaine de Sciences Fondamentales de l´Ecole d´Infirmerie et Physiothérapie San Juan de Dios de l´Université Pontificia Comillas de Madrid.
  • Dr. Luis García Torres. Professeur Titulaire de Physiologie de l´Université de Granada. Professeur de l´Institut Universitaire de Recherche de Neurosciences "Federico Olóriz".
  • Dr. Manuel Ramírez Sánchez. Professeur de Physiologie à l´Université de Jaén.
  • Dr. Marcos Mazzuka Petitta. Docteur en Médicine et Chirurgie de l´Université La Sapienza. Coordinateur du Second Cycle en Médecine de l´Université de l´Orient.
  • Dr. Nabil Benomar Elbakali. Professeur Titulaire de Microbiologie de l´Université de Jaén.
  • Dr. Narcís Gusi. Docteur en Adaptations Physiologiques à l´Exercice à l´Université de Barcelone. Professeur Titulaire de Didactique de l´Expression Plastique Musicale et Corporelle de l´ Université d´Estrémadure.
  • Dr. Pedro Bullón. Président de la Conférence de Doyens de Facultés d´Odontologie d´Espagne. Professeur de Stomatologie Faculté d´Odontologie. Université de Séville.
  • Dr. Santiago de la Rosa Iglesias. Président de la Commission de Médecine Naturiste de l´Illustre Collège de Médecins de Madrid (ICOMEM).
  • Dr. Elena Ortega Morente. Professeur Titulaire de Microbiologie de l´Université de Jaén.
  • Dr. Esther Fuentes Marhuenda. Professeur Titulaire du Domaine de Nutrition et Bromatología de l´Université Miguel Hernández.
  • Dr. Hikmate Abriouel Hayani. Docteur en Sciences. Chercheur engagé (Programme Ramón y Cajal) de la Université de Jaén.
  • Dr. Isabel Prieto Gómez. Professeur Titulaire de Psychologie à l´Université de Jaen.
  • Dr. Magdalena Martínez Cañamero. Professeur Titulaire de Microbiologie de l´Université de Jaén.
  • Dr. Margarida Castell Escuer. Professeur de Physiologie, Université de Barcelone.
  • Dr. Mercedes Barrionuevo Díaz. Professeur Titulaire de Physiologie. Professeur de l´Ecole de Nutrition de l´Université de Granada.
  • Dr. Miriam Muñoz de Chávez (EPD). Département de Nutrition Appliquée et Education Nutritionnelle de l´Institut National de Sciences Médicales et Nutrition (INSMN) Salvador Zubirán.
  • Dr. Pilar Sánchez Collado. Docteur en Pharmacie. Profesora Titular del Departamento de Ciencias Biomédicas de la Universidad de León.. Rosario Lucas López. Professeur Titulaire de Microbiologie à l´Université de Jaén.
  • Dr. Rosario Lucas López. Professeur Titulaire de Microbiologie de l´Université de Jaén.
  • Dr. Rosaura Leis Trabazo. Professeur Titulaire de Pédiatrie à l´Université de Saint-Jacques de Compostelle.
  • Dr. Rosella Mazzuka de Marta. Enseignante à l´Université Santa María (Venezuela). Membre de la ACAM, SITEC d´Italie, SOVENIA et DAW de Venezuela, LINCA de México et AVA de Barcelone.
  • Dr. Esther de la Paz. Secrétaire de la Commission de Médecins Naturistes de l´ICOMEM.
  • Dr. Antonio Jesús Meléndez Martínez. Chercheur et Professeur au Département de Nutrition et Bromatologie, Toxicologie et Médicine Légale à l´Université de Séville.
  • Dr. Belén Gordillo Arrobas. Chercheur et Professeur au Département de Nutrition et Bromatologie, Toxicologie et Médecine Légale à l´Université de Séville.
  • Dr. Mª Jesús Cejudo Bastante. Professeur au Département de Nutrition et Bromatologie, Toxicologie et Médecine Légale à l´Université de Séville.
  • Dr. Luisa Escudero Gilete. Professeur au Département de Nutrition et Bromatologie, Toxicologie et Médecine Légale de l´Université de Séville.
  • Dr.(c) José Alberto Frade-Martins Parraça. Doctorant Associé au Département de Physiologie de l´Université d´Estrémadure.
  • Dr.(c) Marilyn Montejo Berríos. Doctorant en Education. Professeur à l´Univ. Scientifique du Sud. Collaboratrice au cours de Technique Diététique de l´Univ. Scientifique du Sud.
  • Dr. (c) Irma Domínguez Azpíroz. Docteur candidate en Education. Master International en Nutrition et Diététique Appliquée par l´Université de León. Maîtrise en Activité Physique: Entrainement et Gestion Sportive par l´UNINI. Diplômée en Nutrition et Diététique par l´Université de Navarra.
  • Dr. (c) Sandra Sumalla Cano. Docteur candidate en Projets. Master International en Nutrition Diétética Appliquée par l´Université Rovira i Virgili. Maîtrise en Activité Physique: Entrainement et Gestion Sportive par l´UNINI. Licenciée en Science et Technologie des Aliments par l´Université de Barcelone. Diplômée en Nutrition Humaine et Diététique par l´Université de Barcelone-CESNID.
  • Dr. (c) Anna Marín Bachs. Docteur candidate en Education. Master International en Nutrition et Diététique par l´Université de León. Diplômée en Nutrition Humaine et Diététique par l´Université de Barcelone-CESNID.
  • Dr. (c) Iñaki Elío Pascual. Docteur candidat en Projets. Master en Nutrition et Métabolisme. Université de Barcelone. Diététicien-Nutritionniste de l´Unité de Diététique et Nutrition Clinique de l´Hôpital Universitaire de Bellvitge.
  • Dra.(c) Sandra Jarrín Motte. Doctorant en Education à l´UNINI. Master en Etudes Biologico-Naturistes à l´Université de León. Licenciée en Nutrition et Diététique à l´Université Scientifique du Sud.
  • Dr.(c) Lili Zavala Ciudad. Doctorant. Master en Technologie et Contrôle des Aliments. Licenciée en Nutrition et Diététique à l´Université Scientifique du Sud.
  • Dr.(c) Joan Trabal. Doctorant. Master en Nutrition et Métabolisme à l´Université de Barcelone. Dietista-Nutricionista del Hospital Clínic de Barcelona.
  • Dr.(c) Ricardo Jorge Guedes de Almeida. Doctorant en Education. Titulaire d’une Maîtrise en Infirmerie.

Bourses

La Fondation Universitaire Ibéro américaine (FUNIBER) consacre périodiquement une enveloppe financière à des Bourses de Formation FUNIBER.

Pour demander la bourse, l´intéressé ne fait que remplir le formulaire de demande de bourse de la page principale du portail avec les données requises, et le Comité d´Evaluation étudiera la pertinence de la candidature pour l´octroi d´une aide financière, sous forme de Bourse de Formation FUNIBER.